07 avril 2011

Un excellent reportage vers Fukushima

(Où je découvre que les japonais roulent à gauche.)

Deux courageux reporters (j'espère qu'ils sont équipés anti-radiations) se dirigent vers Fukushima et on peut suivre les indicateurs de radioactivité en direct et sans falsification. Plus de 100 µSieverts/h à 1km de la centrale.
On découvre les lieux abandonnés par les humains mais non par les animaux.
Diffusez autour de vous à ceux qui veulent se voiler la face sur la réelle gravité de la situation...


6 commentaires:

  1. Suis étonnée de ne voir aucun commentaire sur ce billet, il est bien la preuve qu'on ne nous donne pas les vraies mesures.

    RépondreSupprimer
  2. Reportage étonnant, surréaliste! Et les reporters(qui sont-ils?!), ne semble pas du tout protégés! Leur ombre, leur main nues, le prouvent! Je trouve cela complètement surprenant!

    RépondreSupprimer
  3. Un vrai reporter qui prend des risques. Ils ont juste intérêt à ne pas trop s'attarder sur le site. Même en ne restant que 5 mn, ils prennent déjà 15 fois la dose maximale recommandée. En une heure, nausées et vomissements apparaîtraient. Bon si mes calculs sont bons... et la source juste : http://www.ecolo.org/documents/documents_in_french/book/EffetsIrradiation.htm
    Ça change des reporters enfermés dans les chambres d’hôtels retranscrivant les rumeurs...

    RépondreSupprimer
  4. Il y a quelque chose qui n est pas claire la mesure est en microsiverts au maximum 120par heure donc 0.12milisivertz/h ce qui reste faible au vu du tableau recommandé ci dessus. La dose annuelle limite étant 5 milisiverts/an, il faut que nos journalistes restent une quarantaine d' heure sur place au maximum de leur relevés pour atteindre la dose annuelle autorisée. Ce qui semble moins alarmant que je pensais étant donné les autres mesures que l on pouvait lire. Cela étant il est question de rayonnement mesuree et la zone est infestée de particules et d' autre part quand la centrale fait un rejet j imagine que les taux montent.

    RépondreSupprimer
  5. 0.12msv/h = 1050msv/an
    Dans le tableau du lien la dose "acceptable" est de 5 millisiverts/an
    ce qui fait 5/365/24 pour avoir des msv/h x 1000 pour avoir des µsv/h
    = dose acceptable : 0,57 µsv/h, or ils en sont à 100 µsv/h ce qui fait 175 fois trop! et en très peu de temps

    RépondreSupprimer
  6. Ils n'ont pas peur ces deux journalistes !

    C'est franchement effrayant de se dire que ces contrées sont polluées pour des décennies, voir des siècles pour certains isotopes. Et tout ça à cause de la cupidité des hommes. :( Très triste.

    RépondreSupprimer