10 avril 2011

Le saviez-vous ?

Je reprend les transcriptions de textes diffusés (sur commande) par le C.R.O.M. dans l'optique d'une déprogrammation des implants majeurs qui bloquent l'humanité. L'actualité japonaise avait pris à juste titre le devant de la scène.
Aujourd'hui, le sujet est :


La vérité, pour quoi faire ?

Faut-il déranger les gens paisibles avec des questions qui les dépassent tellement qu'ils ne sauront que faire des réponses ?

Ils classeront l'affaire avant de s'intéresser à un autre problème aussi insoluble dont les explications ne pourront de toute façon rien changer à leur vie.
Pourquoi alerter les gens paisibles - et qui veulent le rester - avec des révélations qu'ils découvrent, assis dans leur salon, comme un film d'aventures vite oublié?
À quoi bon révéler les obscurs secrets de notre civilisation, si personne ne bondit en poussant un hurlement cosmique ?
À quoi cela sert-il de révéler les manigances du diable et de ses serviteurs si l'on n'a aucun moyen de faire justice, autrement qu'en votant pour porter au pouvoir le filou patenté le moins abject à nos yeux ?
Qu'est-ce qu'un être, identifié au genre humain peut comprendre de ce qui est au-delà de l'humain ?
D'ailleurs les gens ne croient plus aux démons depuis qu'on les a privés des dieux. Si l'on regarde sous le vernis de spiritualité de nos contemporains, on découvre la désolation du désert de la foi, décoré par les oasis en plastique du Nouvel Age.
Il faut rappeler cette évidence : la vérité n'est pas bonne à dire. Jamais. Mais c'est pour cela qu'on l'aime, et que certains, très rares au demeurant, sont prêts à mourir pour sa quête.
La vérité est toujours de trop, car dès qu'elle s'échappe de sa retraite éternelle, elle occasionne des troubles et des ennuis. Dans n'importe quel domaine, notre société repousse la vérité perturbatrice, et comme nous aimons la sécurité par-dessus tout, nous vivons dans des conventions mensongères. Dès lors, saisis d'un vague désir de justice et de vérité, nous sommes parfois intéressés pour en savoir plus, mais jamais au-delà d'une limite raisonnable. Dès lors, que faut-il dire et que faut-il retenir ? Jusqu'où peut-on aller sans risquer d'effrayer nos contemporains timorés ?

C'est une question morale que je me pose depuis des années. Quoi dire et à qui ?
Il y a des gens qui voudraient sincèrement comprendre les mécanismes ultimes de notre civilisation mais, parmi eux, il y en a beaucoup qui ne peuvent assumer une vérité trop crue.
Les marchands de conspiration de supermarché n'éprouvent pas ce genre d'état d'âme car il leur est facile de déballer des manipulations politico-militaro-scientifiques et les dessous des scandales médiatiques. Il n'est pas difficile de protester contre les manipulations génétiques et Cie, sachant qu'on ne peut rien changer et, qu'au mieux, les protestataires seront canalisés pour signer de naïves pétitions. Pétitionner ou protester, c'est reconnaître la légitimité de l'autorité à laquelle on adresse sa supplique. C'est abdiquer devant l'ordre établi. S'adresser aux autorités, c'est comme supplier le diable d'être un peu plus gentil !
Je le sais d'expérience, les marchands de conspiration de foire, les éternels défonceurs de portes ouvertes, ne veulent pas comprendre les causes ultimes de la décadence et de l'oppression car cela pourrait les entraîner vers une prise de conscience métaphysique. Alors, ils amusent la galerie avec de grotesques reptiliens et des illuminati virtuels, sans fournir à leur clientèle les clés d'une compréhension qui serait néfaste à leur fond de commerce. Car la recherche de la vérité n'a jamais enrichi personne, et l'on doit s'estimer chanceux lorsqu'elle ne vous fait pas tomber dans la misère et la honte sociale.
Celui qui dit la vérité doit être exécuté. C'est une règle fixée depuis toujours. Elle est belle.
En matière de révélation, la vérité ne nourrit pas son prophète, et d'ailleurs nul n'est prophète chez les siens, comme cela est attesté. Le prophète qui serait reconnu dans son milieu social, culturel et familial ne serait qu'un faux prophète n'ayant pas de vrai message à annoncer.
Interrogé sur le but de son grand déballage, un bateleur spécialisé dans le genre conspirationniste répondit : « la conspiration, ça sert à vendre des produits conspirationnistes ». Il faut donc se rendre à l'évidence : le petit million de révélations sulfureuses qui surnagent sur Internet, dans les ouvrages top-secret ou les revues du genre Nexus - pour n'incriminer personne à titre individuel - ne servent qu'à entretenir un fond de commerce, ou de manière plus pernicieuse, à donner l'impression que la vérité s'exprime librement.
Dans ces milieux je n'ai pas rencontré de motivation sérieuse, d'abord pour mener des investigations hors du cadre matériel conventionnel, ni surtout, pour imaginer de nouvelles voies d'action, hormis les bons sentiments idéalistes dont l'enfer moderne est pavé.
Protester ou s'ériger contre les turpitudes apparentes du monde est le signe d'une grande candeur. C'est un constat d'impuissance, une absence totale de lucidité.
Car au final, c'est sur notre conscience que repose la responsabilité du mensonge, non que nous soyons masochistes en nous culpabilisant, mais parce que nous avons été dressés à croire tout ce que nous croyons sur la vie du monde.
Le mensonge est notre seconde nature, celle que nos maîtres faussaires ont façonnée. Nous sommes faussés.
Alors, pour découvrir un peu de vérité, à condition de ne plus nous contenter de notre rôle de consommateurs de révélations, il faut remettre en question notre conditionnement.

21 commentaires:

  1. L'attente d'une promesse ou d'un plaisir certain....?
    Informer, bousculer, réagir ne serai-ce que dans nos têtes est très important en effet, une aspiration émet des vibrations et par affinité elle attire ou repousse d’autre énergie sans parler qu’elle forme la canalisation d’une volonté qui finira tôt ou tard par une action aussi minime qu’elle soit.
    Le réveil ou l’éveil passe par là….

    RépondreSupprimer
  2. @ menfin : oui, j'ai lu des passages de Krishnamurti, d'ailleurs les auteurs du CROM se réfèrent souvent à ses oeuvres.
    Je pense que c'est un des plus grands sages du 20ème siècle.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Merci Hélios.
    beaucoup de bonnes reflexions dans ce texte, j'aime bien le passage:
    "Interrogé sur le but de son grand déballage, un bateleur spécialisé dans le genre conspirationniste répondit : « la conspiration, ça sert à vendre des produits conspirationnistes ». "

    RépondreSupprimer
  4. C'est un chemin difficile, la recherche de la Réalité, car plus on avance et plus on se rend compte que l'on est soi-même dans le mensonge. Alors, oui, la première chose à combattre est son propre conditionnement.
    En fait, on passe sa vie à détruire celle-ci, car elle est fausse.

    La seule issue est de l'élever au dessus du tout, mais cela oblige à abandonner ses frères et soeurs. Pas facile, comme démarche...

    RépondreSupprimer
  5. Salut,
    Mais lui non plus n'apporte aucune reponse!!
    La verité, je veux la connaitre moi! Je pense qu'on la decouvrira tous a notre mort, mais si lui la connait de son vivant, qu'il nous la dise bordel!.. au lieu de tourner autour du pot comme les autres!!!
    Ou alors j'ai rien compris au message!

    RépondreSupprimer
  6. Tiens te revoilà, Ngiu !
    J'espère que tout va bien après ce long silence.
    Comment veux-tu que l'auteur (Joel Labruyère, en l'occurence) donne une réponse personnalisée ?
    c'est à chacun de fouiller à l'intérieur de lui pour découvrir les conditionnements et les croyances qui sont ancrés en nous depuis le début de cette vie et surement bien avant ?
    Nous n'avons pas tous le meme chemin et donc les memes implants.D'autres textes suivront sur ce meme thème.
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Il y a autant de vérité que d'individu... aucune réponse ne peut venir et viendra de l'extérieur.

    RépondreSupprimer
  8. 10 avril 2011 Annecy 0,12 μSv/h

    Descente de montagne, le minéral et l'animal, les chamois face au Mont Blanc avaient l'air de rigoler de nos terriennes facéties.

    RépondreSupprimer
  9. Merci Helios, texte fantastique. Enfin grâce à vous je me sens "normale" + seule(médium depuis ma naissance, ce fut dur de vivre avec)maintenant j'ai compris....J'apprécie beaucoup votre blog, grâce à lui, j'espère que beaucoup comprendront leur relation vibratoire avec le macrocosme et le microcosme. Merci anonyme de 21H09 oui autant de vérité que d'individu...Merci, à tous, pour votre SAVOIR, qui permet de monter + haut sur le plan des énergies ....et mieux les comprendre. je vous aime. danysis

    RépondreSupprimer
  10. damien parlais de silence dans une réponse à un de mes derniers commentaires sur son blog...et je pense suivre cette voie ... devant le chaos assourdissant en cours et à venir et la "cécité" généralisée...le repli spirituel me semble d'actualité , je ne changerai pas le cours des événements via des articles plus ou moins pertinents sélectionnés ici ou là sur la toile...la perception eschatologique de la vie (ou ce qu'il en reste )me semble juste ,je n'ai pour ma part plus aucun doute à ce sujet ...chacun est libre d'y adhérer ou non ,les polémiques stériles à n'en plus finir me fatiguent et m'ennuient ... nous sommes et serons comptables de nos (tristes ou monstrueuses)oeuvres ...pour être trivial chacun sa merde ...la mienne est déjà assez consistante ...

    je vous embrasse

    quant à krihsnamurti il a été très conditionné par alice bailey ...a t-il pu s'en affranchir ,j'en doute ...
    http://www.aqbv.org/ecolearcane.html
    http://www.lucistrust.org/en

    "lucistrust" ... ,il n'est pas nécessaire d'être très intelligent pour comprendre qui est l'inspirateur de cette idéologie et ce qu'elle implique ...

    http://www.evolutionquebec.com/site/citation.html
    tout est dit ...
    je laisse les ignorants à leur sort , ils ne m'intéressent plus ...
    je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  11. Hola, david, le dimanche ne te réussit pas.
    Concernant Krishnamurti, tu te trompes. Il a bien reçu des avances d'Alice Bailey, mais il a refusé d'etre considéré comme le christ réincarné du nouvel age.
    je trouve le texte de joel labruyère très juste et utile.
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5704-krishnamurti-bohm-extraits-du-temps-aboli

    pour moi hélios sa pensée est "infiltrée"...

    bises

    RépondreSupprimer
  13. J'ai lu ton lien, david, et on ne peut reprocher à Krishnamurti d'avoir été endoctriné tout jeune et d'avoir pu s'en sortir ensuite.
    Enfin, chacun voit les choses comme il les sent...
    On va encore tourner au dialogue de sourds, et je tiens à garder mon audition.

    PS : j'ai le thème astro de cet homme

    RépondreSupprimer
  14. http://www.fourwinds10.com/siterun_data/media/internet/news.php?q=1262024557

    RépondreSupprimer
  15. Le Japon met en garde contre une série de séismes et d'éruptions volcaniques après le tremblement de terre du 7 avril
    L'Agence météorologique du Japon a averti vendredi que les 20 volcans du pays sont devenus sensibles à cause du tremblement de terre du 11 mars dernier et qu'une étude révèlerait qu'un tremblement de terre de magnitude 9.0 pourrait encore frapper le Japon.

    L'Agence a déclaré que des explosions volcaniques se sont produites plusieurs fois dans l'histoire après un tremblement de terre. Elle met en garde les populations concernées. Le nombre de tremblements de terre supérieurs à 6.0 a été de 77 en mars. Sur ce nombre, 74 ont été des répliques. C'est 50 fois supérieur à la même période l'an dernier.

    La réplique la plus importante, le 7 avril, a tué 4 personnes, en a blessé 166 et a privé de courant 2 610 000 ménages selon les responsables de la police du Japon. L'Agence météorologique croit que d'autres répliques au-dessus de 6.0 pourraient encore frapper.

    Pendant ce temps, des tremblements ont été notés sur les 20 volcans du pays, particulièrement fréquents depuis le 11 mars. On parle du Fuji, le Hakone et le Aso-San.

    Les autorités du Japon ont annoncé vendredi les résultats d'une recherche qui indiquent qu'une chaîne de tremblements de terre de plus de 9.0 pourrait frapper le Japon et sa côte.

    Source:
    http://hken.ibtimes.com/articles/132419/20110408/japan-warns-of-massive-earthquake-and-volcanic-explosion-after-the-april-7-eart

    RépondreSupprimer
  16. Annecy 11 avril 2011 0,14 μSv/h

    RépondreSupprimer
  17. http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20736

    RépondreSupprimer