08 avril 2011

Paralysie possible aux Etats-Unis


WASHINGTON - Les républicains et les démocrates se renvoyaient la responsabilité, jeudi, de la très probable paralysie des services du gouvernement fédéral américain à partir de minuit vendredi, les négociations étant bloquées sur les coupes budgétaires et les importants changements dans les programmes sociaux voulus par les républicains.
La Chambre des représentants, dominée par les républicains, a néanmoins adopté, jeudi, un projet de loi afin de financer les opérations des agences fédérales pour une semaine de plus, en échange de coupes budgétaires supplémentaires de 12 milliards.

La Chambre a adopté le projet tout en sachant que le président Barack Obama y opposerait son veto, et face à la forte probabilité qu'il ne puisse obtenir l'appui du Sénat, dominé par les démocrates.

Le président Obama et le Sénat ont déjà adopté deux autres lois de financement temporaire, mais la Maison-Blanche a averti qu'elle n'accepterait pas une autre mesure d'urgence, estimant qu'il s'agit d'une «distraction du vrai travail», soit de trouver un accord sur un projet de loi permettant de couvrir les six derniers mois de l'exercice fiscal en cours.

L'impasse, en grande partie alimentée par les élus conservateurs issus du Tea Party, concerne la volonté des républicains de couper 61 milliards dans ce dont le gouvernement a besoin pour poursuivre ses opérations jusqu'au 30 septembre.

Les démocrates du Congrès et la Maison-Blanche se sont dit ouverts à accepter des coupes de près de 35 milliards, mais ils ont dû reculer face à d'autres demandes des républicains. Ces derniers veulent couper le financement du programme Planned Parenthood, qui offre des services de planification familiale et une aide médicale aux femmes, et retirer à l'Agence de protection environnementale l'argent dont elle dispose pour réglementer les émissions de gaz à effet de serre et d'autres polluants.

«Nous n'avons plus le temps de nous battre sur le programme social extrême du Tea Party», a dit le leader de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid.

M. Reid et le président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, ont de nouveau rencontré le président Obama à la Maison-Blanche jeudi, mais ils ne sont pas parvenus à s'entendre. Après une deuxième séance de discussion en soirée, Barack Obama a annoncé que les négociations avaient progressé, mais qu'aucun accord n'avait encore été conclu.

Le président a dit espérer pouvoir annoncer un accord vendredi, tout en précisant que rien n'était encore joué. Il a demandé à MM. Boehner et Reid de lui donner une réponse dans la matinée.


SOURCE

12 commentaires:

  1. je sais pas si déjà posté mais au ac ou
    http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2011/04/05/571

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour titi,
    L'article dont tu parles a été posté chez Maha et je préfère ne pas faire de doublons.
    Mais merci quand même !
    Bises
    Hélios

    RépondreSupprimer
  3. http://you-measure.com/index.php?lng=en

    RépondreSupprimer
  4. http://cryptogon.com/?p=21679

    à priori l'armée en a encore sous le pied...
    CBS News:

    The United States may consider sending troops into Libya with a possible international ground force that could aid the rebels, according to the general who led the military mission until NATO took over.

    RépondreSupprimer
  5. http://www.theage.com.au/technology/sci-tech/racist-angry-the-answer-may-be-in-a-pill-20110407-1d5c9.html

    RépondreSupprimer
  6. http://christroi.over-blog.com/article-les-monnaies-de-lucifer-71161167.html

    RépondreSupprimer
  7. http://voisetsais.fr/664/bad-romance-de-lady-gaga-debunking/

    RépondreSupprimer
  8. voici des extrait du texte qui appelle à un rassemblement cet été sur le Larzac, écrit par F.Nicolino

    AMIS, C’EST L’HEURE !
    Pour une fois, on a le droit d’être solennel. L’année 2011 marquera peut-être un rendez-vous historique en France. D’abord, et chronologiquement, un formidable mouvement populaire, sans chefs ni hiérarchie, s’est levé dans le pays contre l’extraction de gaz et de pétrole de schistes. Nous, coordination nationale des comités locaux contre les gaz de schistes, nous pensons qu’il s’agit d’un signal. Le signal que la société française se réveille de sa longue torpeur. Le signal que les vraies questions peuvent enfin être posées. Ensemble, et par le débat démocratique. Le vrai, c’est-à-dire le seul.
    Un autre événement vient fracasser les certitudes les mieux établies. La catastrophe de Fukushima, au Japon, qui n’est hélas pas terminée au moment où ce texte est écrit, vient rappeler que le nucléaire est une industrie foncièrement antihumaine. Et qu’elle menace du pire l’avenir de toutes les sociétés. Or, qui l’ignore encore ? La France est le pays le plus nucléarisé de la planète. Parce qu’une coalition surpuissante d’ingénieurs des Mines décide de notre avenir énergétique depuis toujours, hors de tout contrôle démocratique. Exactement comme au Japon.
    Amis, amis de tout le mouvement. Amis, amis de tous les comités, collectifs, structures, associations et groupes en tout genre. Amis, amis isolés, individus, penseurs comme activistes, atomes et fourmis, artisans et militants, nous vous adressons une invitation. Nous pensons qu’il faut réunir, en cet été 2011, la force que nous sentons bouillonner autour de nous. Sous la forme d’un vaste rendez-vous festif et de réflexion. Le rassemblement que nous appelons de nos vœux sera – nous ne doutons pas qu’il aura lieu – le carrefour mondial de l’énergie. Il est temps que la société décide sans intervention des grands ingénieurs, qui ont déjà imposé à la France, depuis la guerre, la bombe A puis H, la création d’Elf-Erap et ses prolongements françafricains, puis le programme électronucléaire. ....
    .....Amis, nous voulons réussir l’impossible. Faire venir des Chinois et des Japonais, des Africains et des Latinos, des nord-Américains et des Européens, pour enfin passer ce pacte qui permettrait de nouer un lien vital entre les peuples du Sud et ceux du Nord, par une remise en cause radicale de notre consommation énergétique. Car tel est l’enjeu du rassemblement que nous vous proposons : définir ensemble nos vrais besoins en énergie. Dans une société profondément renouvelée, capable d’incarner un début d’espoir universel.....
    .
    ....Amis, amis de partout et d’ailleurs, nous en appelons à votre raison et à votre folie. Sans vous, sans votre engagement concret, sincère, immédiat, nous ne pouvons rien. Mais avec vous, nous pouvons espérer réunir des centaines de milliers de personnes sur le plateau du Larzac cet été. Et du même coup lancer un mouvement qui ne s’arrêtera pas en chemin. L’année 2011, décidément si riche en dates, est aussi celle des 40 ans du combat exemplaire, extraordinaire, contre l’extension d’un camp militaire que tous les pouvoirs réclamaient. Au Larzac, c’est bien l’union et l’unité de tous, bien au-delà des divergences politiques et spirituelles, qui a permis une victoire que personne n’espérait.
    En inscrivant ce rassemblement, qui est désormais le vôtre, dans le droit fil de cette bataille d’il y a quarante ans, nous plaçons la barre très haut..... .... pour y parvenir, il faut se lever, et en masse. Un énorme travail nous attend. Vous êtes avec nous ?

    RépondreSupprimer
  9. http://christroi.over-blog.com/article-voila-pourquoi-nous-sommes-esclaves-et-ignorants-60435678.html

    http://christroi.over-blog.com/article-les-10-commandements-des-elites-du-nom-georgia-guidestones-60430683.html

    RépondreSupprimer
  10. il se pourrait que ce soit avant 2012...

    "Pour Jay Weidner, spécialiste des traditions hermétistes et alchimiques qui donnèrent naissance à la Rose-Croix, l’organisation secrète à l’origine des Guidestones orchestrerait un “chaos planétaire” ... qui a débuté avec le récent effondrement du système financier américain et se traduira à terme par de graves perturbations de l’approvisionnement en pétrole et en produits alimentaires, des émeutes à grande échelle et des guerres ethniques dans le monde entier, qui aboutiront au 21 décembre 2012 – le Grand Evénement."

    RépondreSupprimer
  11. http://www.businessinsider.com/the-debt-ceiling-debate-2011-4
    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/shut-it-down

    ils disposent leur pions sur l'échiquier ,plus exactement sur la damier...
    et quand (il)s le décideront ce sera échec et mat...
    y a qu'a attendre , pour l'heure la partie de leurres continue...,n'oubliez pas que l'une des définitions de leurre=Appât factice pour attraper le "poisson"...

    RépondreSupprimer