05 avril 2011

Un article tragi-comique de "NaturalNews"


L'Agence de Protection de l'Environnement (APE) augmente le seuil d'exposition à la radioactivité pendant que le Canada stoppe ses détecteurs de retombées radioactives
(NaturalNews) La contamination radioactive de notre planète est actuellement en cours grâce à d'étonnante actions ayant lieu à l'installation nucléaire de Fukushima au Japon. La nuit dernière, TEPCO a annoncé qu'il relâcherait 10.000 tonnes d'eau radioactive directement dans l'océan Pacifique. Cela veut dire que 12.000.000 de litres (2.4 millions de gallons) de poison planétaire seront déversés directement dans l'océan.

Cette eau est déversée parce qu'ils n'ont plus de place pour la garder sur la terre ferme. Elle est trop mortelle pour être transportée n'importe où ailleurs, et toutes les piscines de stockage autour de Fukushima débordent déjà. Ils la déversent donc dans l'océan, puis la qualifient de ''sans danger '' en prétendant que l'océan va " disperser'' toutes les radiations et la rendre inoffensive.

Mais parce qu'il y a de plus en plus d'eau radioactive chaque jour à Fukushima, ce processus de libération de l'eau radioactive dans l'océan pourrait théoriquement continuer pendant des années, et faire facilement de Fukushima la pire catastrophe nucléaire dans l'histoire de notre monde.

Vite, truquer les chiffres avant que quelqu'un ne le remarque !

Fukushima, voyez-vous, fait pour l'océan Pacifique ce que BP et le Deepwater Horizon ont fait pour le golfe du Mexique l'été dernier. Sauf que dans le cas de Fukushima, le rayonnement ne disparaît pas à coup de millions de litres de produits chimiques toxiques. Non, ce rayonnement persiste pendant des décennies.

Alors que faire? Si vous êtes l' APE des États-Unis, il n'y a qu'une seule option: déclarer les rayonnements sans danger !

Oui, en effet, les amis, nous avons atteint le moment de folie comique à l'APE, où les responsables de la protection de l'environnement réécrivent en hâte la définition d'une " contamination radioactive '' afin de vous assurer que les retombées atteignant les États-Unis relèvent de nouvelles limites de rayonnement ''sans danger''.

L' APE diffuse une série de soi-disant «Guides d'Action de protection». Ces guides sont rapidement révisés pour augmenter partout radicalement les niveaux admissibles de l'iode-131 (un isotope radioactif) de 3.000 à 100.000 fois la charge admissible des niveaux actuels.

Le groupe des ''Responsables de l'Environnement'' est toute à cette question, après avoir obtenu des courriels internes provenant de ''la loi d'information pour la liberté'', qui demande de révéler des choses vraiment choquantes du style trahison dans le dos qui se passent à l'intérieur de l'APE. Par exemple, dans le cadre des Guides d'Action de Protection révisés récemment, boire juste un verre d'eau considéré comme "sûr" par l'APE pourrait vous exposer à la limite de durée de vie du rayonnement. ( http://www.peer.org/news/news_id.ph ... )

"En outre, les responsables de l'environnement poursuivent en disant, que "cela permettrait au long terme des limites de décontamination des milliers de fois plus laxistes que tout ce que l'APE a jamais accepté. Ces nouvelles limites seraient cause de cancer pour une personne sur quatre."

Ces Guides permettraient également d'accroître considérablement les niveaux de rayonnement admissibles dans le sol et également dans la nourriture. De cette façon, lorsque les retombées radioactives libérées en masse par les eaux radioactives de Fukushima commenceront à pleuvoir sur la côte Ouest, l'APE pourra annoncer officiellement que toutes les radiations sont '' dans des limites acceptables." C'est très réconfortant pour de nombreuses personnes, vous voyez.

Et pourquoi dans des limites acceptables ? Parce que l'APE vient juste d'augmenter les limites de 100.000 fois !

Le charlatanisme scientifique est toujours vivant et celui du gouvernement aussi

Vraiment, c'est de la science à son plus délicieux niveau. Lorsque les faits ne collent pas à votre conte de fées, il suffit de réécrire le conte de fées pour effacer les faits! C'est cela la science pour vous aujourd'hui, les gars: il n'y a rien qui ne puisse être nié, censuré, opprimé ou ignoré si vous venez de truquer les chiffres avec suffisamment de détermination et d'arrogance.

Le gouvernement américain fait exactement la même chose qu'avec la vitamine D, bien sûr. En abaissant la définition de la carence en vitamine D pour dire qu'on ne la trouve que chez ceux qui ont un taux sanguin inférieur à 30, le gouvernement transforme instantanément comme par magie une population américaine sauvagement carencée en un peuple «suffisamment nourri»! C'est magique, les amis. La Magie des chiffres.

Mais la prestidigitation magique de l'APE ne trompe pas grand-monde cette fois-ci. Même les plus accros à la TV, les zombies qui regardent CNN ont maintenant compris que trop de radioactivité nous est mauvais. Après tout, les médias ont crié aux gens les dangers du rayonnement solaire pendant des années, insistant sur ​​le fait que la simple lumière du soleil touchant la peau pourrait vous tuer d'un cancer de la peau.

Et pourtant, merci aux chiffres de l'APE changés comme par magie, et même si les rayons solaires pouvaient vous tuer, le rayonnement de Fukushima est parfaitement sans danger pour nous ! Vous êtes placés au premier rang dans cette comédie divertissante
N'est-ce pas incroyable? Le spectacle du gouvernement américain qui essaie de camoufler les réalités physiques de Fukushima bat sans aucun doute le meilleur show magique de Las Vegas. Bien sûr, à Las Vegas, ils peuvent faire disparaître des tigres blancs juste sous vos yeux, mais grâce au gouvernement américain, ils peuvent faire s'évanouir la plus grande catastrophe nucléaire au monde par une simple redéfinition des limites d'exposition aux radiations.

Vous pouvez vous demander, chers lecteurs, où le gouvernement américain a appris ces trucs incroyables et fantastiques pour truquer les chiffres. La réponse, comme nous le savons trop bien à NaturalNews, c'est qu'ils l'ai appris du Trésor américain, où truquer les chiffres est une compétence essentielle pour que tout fonctionne. Après tout, si le gouvernement fédéral peut prétendre que des milliards de dollars de dettes toxiques n'ont pas d'impact sur ​​l'économie américaine, c'est une évidence aussi de prétendre que des doses massives de retombées radioactives n'ont pas d'impact sur l'environnement sanitaire, quel qu'il soit.

C'est le nouveau mantra à Washington: Nous souhaitons juste que cela disparaisse: ce pourrait être le slogan de la nouvelle campagne d'Obama, en réalité : êtes-vous prêt à souhaiter que cela s'en aille ? Regarder les distractions dans la main droite tout en volant l'argent de votre portefeuille avec la gauche ...

Des scientifiques britanniques ont la solution: étalez autour !

Pour en revenir à la situation absolument géniale de Fukushima, et si vous ne pouvez croire l'APE des États-Unis, alors peut-être que vous pourrez trouver du réconfort dans les mots autoritaires d'un journal britannique, qui nous assure que:

"Des scientifiques ont également confirmé que les courants océaniques iront rapidement diluer l'iode-131 radioactif, éliminant les risques pour la santé humaine et l'environnement. "
( http://www.telegraph.co.uk/news/wor ... )

Certes, cette logique est imparable, non? Toute dose de radiations toxiques peut simplement être déclarée sûre en la déversant dans l'océan et en regardant les vagues tout balayer. Par cette même logique, vous pouvez nettoyer un déversement de produits chimiques toxiques en l'étalant tout autour avec une serpillière et déclarer ensuite que la zone est à nouveau en sécurité.

N'avons-nous pas déjà essayé cela avec les pesticides, les herbicides et les eaux de ruissellement agricoles? Et cela n'a-t-il pas créé des zones mortes massives dans les océans tout autour de la planète? Maintenant, nous allons ajouter aussi les rejets d'un rayonnement comparable à celui de Tchernobyl à cette équation ?

Fukushima est une énorme bombe sale

Je me suis souvenu que si une personne de type islamique faisait une telle action n'importe où près d'une côte américaine, ce serait considéré comme un acte de terrorisme. Une «bombe sale», en fait. Et ces personnes seraient expédiés au large de la baie de Guantanamo pour y être interrogées dans un établissement que le président Obama a promis aux électeurs qu'il serait fermé s'il était élu. Il mentait, bien sûr. Mais ce n'est même pas une nouveauté ici. Tout le monde le sait déjà, il mentait à propos de Gitmo (base navale de Guantanamo).

Alors, pourquoi le fait de déclencher une «bombe sale» est un acte de terrorisme si vous êtes de type islamique, mais que si vous êtes japonais soudain tout devient officiellement sans danger? Et par quelles contorsions de son agenda tordu le service anti-publique de l'APE rallonge ces mesures extraordinaires pour redéfinir les marges mêmes des rayonnements d'exposition ? Si Fukushima va vers une fusion totale, l'APE ajoutera-t-il juste des zéros à la fin de ses chiffres de marge de sécurité jusqu'à ce que nous soyons tous assurés que nos aliments sont garantis 100% sûrs par le gouvernement américain, même si nos cheveux en tombent après les avoir mangé ?

Est-ce que la FDA va bientôt nous dire que le lait radioactif est bon à boire, mais que le lait cru est mortel ?

Le Canada essaie de surpasser en stupidité les Etats-Unis

Ha, le spectacle fascinant de cette comédie tragique d'erreurs se déroulant dans le gouvernement des États-Unis ne peut presque pas être rivalisé. Mais le Canada est sûrement en train de s'y essayer. Son propre réseau de surveillance nucléaire a tout simplement été coupé, et son site Web est maintenant «s'il vous plaît notez qu'à partir du 25 Mars 2011, la fréquence des collecte de données par RNCan qui utilise les surveillances mobiles a diminué en raison des faibles niveaux de rayonnement détectés ."

Sérieusement, voir le bas de la page: http://www.hc-sc.gc.ca/hc-ps/ed-ud/ ...

Ouais, comme ils ont détecté de faibles niveaux de rayonnement, ce n'est apparemment qu'une justification pour éteindre tous les écrans, ce qui est évidemment le type d'un brillant plan d'alerte préventive qui n'aurait pu être imaginé que par un bureaucrate en état ​​de mort cérébrale. C'est comme si ces abrutis étaient assis autour d'une table en tenant une conversation du style :

Bureaucrat abruti n°1 : Vous vous rappelez quand nous avons passé une centaine de millions de dollars dans l'installation d'un réseau national de détecteurs de rayonnement?


Bureaucrate abruti n°2 : Ouais

Bureaucrate abruti n°1: Et vous vous rappelez quand nous avons commencé à détecter des retombées radioactives de Fukushima quand il a commencé à pleuvoir sur le Canada?

Bureaucrate abruti n°2 : Ouais

Bureaucrate abruti n°1: Eh bien, j'ai une excellente idée. Eteignons tous les détecteurs pour stopper la détection de rayonnements !

Bureaucrate abruti n°2 : C'est génial ! Vous êtes un génie !

Bureaucrate abruti n°1: Je sais. Et nous ne voudrions pas perdre cet équipement coûteux, n'est-ce pas.

Bureaucrate abruti n°2: Juste. Nous voulons le sauver d'un scénario où on pourrait en avoir vraiment besoin, hein?


Bureaucrate abruti n°1: Exactement! Et nous allons sauver des millions de dollars en frais d'exploitation, car le meilleur moyen d'économiser de l'argent sur les détecteurs de rayonnement est de ne pas les utiliser.

Bureaucrate abruti n°2: Vous êtes un génie ! Vous devriez vous présenter comme Premier ministre !

Oui, il y a un plan, mais vous n'en faîtes pas partie

Obama, bien sûr, tente d'avoir le dessus sur son homologue canadien, simplement en exhortant le peuple américain à ne rien faire dans le cas de retombées radioactives. Ne vous inquiétez pas, petit mouton consommateur, vous n'avez pas besoin de vous préparer de quelque manière que ce soit, dit Obama depuis son abri anti- retombées nucléaires garni de 10 ans de nourriture, d'eau, de fournitures médicales d'urgence, et d'équipements en munitions et communications. Il est OK que le Président se prépare aux urgences, je suppose. Mais pas vous.

Il y a un plan, voyez-vous, pour que le gouvernement survive à chaque catastrophe rencontrée. Vous n'en faîtes tout simplement pas partie. Le gouvernement estime que sa propre survie est beaucoup plus importante que la vôtre. Et juste pour s'assurer de ne pas interférer avec ses propres plans, le gouvernement va désactiver les détecteurs de rayonnement, augmenter les limites officielles de l'APE pour l'exposition à la radioactivité, exhorter les Américains à éviter de se préparer aux retombées, et prétendre absolument que tout va bien. Continuez à acheter, à consommer et à payer vos factures, vous tous les électeurs ! Allez pointer à votre travail si vous en avez encore un, et ne posez pas de questions sur les rayonnements, les vaccins ou les additifs chimiques qu'on met dans les hot-dogs.

Certains ingrédients alimentaires, vous le voyez, ne sont divulgués que sur la base d'un besoin de savoir. Et vous n'avez pas besoin de savoir.

Courez après la guérison. Votez à la prochaine élection. Achetez des sodas diététiques et regardez tous les programmes sportifs à la télé avec quelques interruptions des programmes d'infos présentés maintenant comme "infos bébés" qui régurgitent de la propagande écrite stupide entre guillemets en survolant les logos des réseaux d'infos. Rapportez les rapports d'activités suspectes de Wal-Mart. Composez le 911 pour votre voisin à tête d'arabe juste parce qu'ils ressemble à un arabe. Regardez «Ow, My Balls! » à la télé et arrêtez de penser à votre avenir.

Votre gouvernement a déjà planifié votre futur. C'est pourquoi il ne vous est pas nécessaire de faire d'effort à votre égard. Pourquoi vous embêter à penser quand vous pouvez consommer passivement tout ce que l'état vous donne à la petite cuillère ? Et ne vous inquiétez pas pour les retombées radioactives. It's all safe now. Tout est hors de danger maintenant. J'ai en ai reçu l'assurance par l'APE.


Traduit par Hélios

7 commentaires:

  1. 10000 tonnes, ça fait un peu plus que 12000 litres non? je rajouterai bien 3 zéros...

    RépondreSupprimer
  2. L'océan poubelle. Déchets radioactifs, pétrole,un peu de plutonium en douce ... Sont ils entrain de bruler la planéte ? Actes de guerres sous couvert de l'Onu et bientôt, on va nous reparler du CO2 (voir le trou au dessus de l'Arctique ou l'antartique, (je ne sais plus). Tout craque dans un silence/mensonge bien orchestré. C'est comme l'Oréal, c'est pour notre bien.

    RépondreSupprimer
  3. quelqu'un est venu mettre ce commentaire que je trouve des plus clairs,
    "Quand on ne sait pas guérir la fièvre, on casse le thermomètre",
    ce n'est pas de la pub, mais j'avais écrit ceci hier (à lire ou pas c'est vous qui voyez) :
    http://www.lepost.fr/article/2011/04/05/2455999_fukushima-nous-allons-tous-en-bouffer.html

    j'ai trouvé ce commentaire tellement explicite, et simple, oui ils ont trouvé le moyen de rendre tout sans danger , en cas de crise financière, les usa font aller la planche à billets, en cas de danger , partout on remonte les doses on en remet une petite couche ... personne ne peut rien dire, les lois sont faites par eux et pour eux ... et au service du privé ... le peuple est là pour servir, et nos états s'en servent jusqu'à s'en régaler ... tout est fait pour notre bien ... soyez heureux, payez , consommez, et surtout arretez de penser ? Fukushima ? dans quelques temps ils nous répondront mais vous voyez bien les gens il ne s'est rien passé ! un grand plan Alzeihmer mondial ?

    RépondreSupprimer
  4. http://cryptogon.com/?p=21624

    RépondreSupprimer
  5. http://www.truthistreason.net/chronology-of-dead-scientists-part-i

    RépondreSupprimer
  6. rappel:

    http://www.argent.fr/apocalypse.html

    RépondreSupprimer
  7. Mensonges en tout genre et de toute sorte, que l'humanié zombifiée supporte depuis plusieurs décennies: mensonge du soi-disant Tribunal de Nuremberg, mensonge de la guerre froide, mensonge des vaccins et de la vaccination, mensonge du soi-disant holocauste-shoah, mensonge de la nourriture saine agrémentée de nombeurx additifs toxiques, mensonge de la démocratie, mensonge de le médecine, mensonge de la religion, mensonge de l'école zombifiante. Voyez-vous autre chose que mensonge? En étes-vous certains?

    RépondreSupprimer