lundi 4 avril 2011

Fukushima, vraiment n'importe quoi !

Trouvé chez Mahamudra :



Fukushima: Vraiment nimporte quoi

Non seulement le danger était bien connu, mais en plus, les centrales ont toujours été inutiles. Je suis persuadée que ce n'est pas seulement le cas au Japon. Et comme on peut faire du fric avec autre chose qu'avec le nucléaire, qui est l'energie de mort par excellence, il faut vraiment se demander s'il n'y a pas là une volonté délibérée de nuire à l'humanité, même au delà des implications concernant la bombe atomique.

Le texte suivant est traduit de Berlin Online, 4.4.2011

Yu Tanaka, 54 ans, professeur d'écologie à l'université de Rikkyo n'a pas cru ses yeux lorsqu'il a découvert par hasard une étude de l'université de Tokyo: Ses collègues avaient, pour Tepco (le gérant de la centrale nucléaire de Fukushima), étudié le potenteil energétique renouvelable du Japon.
Le résultat sensationnel: Le pays pourrait couvrir tous ses besoins energétiques grace aux énergies renouvelables, éolienne, solaire, géothermique et marée-motrice et à l'aide d'un réseau "intelligent" et d'un stockage adapté.

Mais Tepco avait empeché la publication de cette étude. Et lorsque Yu Tanaka tenait des conférences au sujet de l'energie renouvelable, il était censuré par les médias. "Les companies d'electricité comme Tepco sont les plus importants sponsors publicitaires des médias japonais", dit Tanaka.

L'état japonais garantit aux géants de l'electricité des revenus égaux à 3,5 fois le cout de construction des centrales. C'est pourquoi les centrales nucléaires sont les projets les plus lucratifs pour les entreprises come Tepco. D'après Tanaka, la 3eme industrie mondiale ne dépend pas du courant fourni par les centrales nucléaires, aujourd'hui non plus. "Les pannes d'electricité après le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars ne se sont pas produites parce que Fukushima a du être éteinte, mais parce que le tsunami a mis hors service huit centrales à charbon pour cause d'inondation". Mais les médias japonais n'ont pas perdu un mot là dessus.
[...]
La suite du texte est consacré au cover-up des médias japonais au sujet de l'ampleur de la catastrophe et la presse corrompue.

12 commentaires:

  1. Alors voilà, mon geiger indique ce soir 0.08 micro sieverts
    Pour BBB depuis salon de p-ce

    Marcel ;)

    RépondreSupprimer
  2. Tout est dit. La course frénétique reprend de plus belle http://www.liberation.fr/terre/01012329727-fukushima-11-000-tonnes-d-eau-radioactive-rejetees-a-la-mer

    RépondreSupprimer
  3. bonsoir
    tout cela est voulu, il y a une volonté manifeste de détruire la nature ...,l'argent n'est pas le but mais le moyen , l'objectif c'est la domination , l'asservissement , et la destruction ;les événements tragiques auxquels on assiste ne sont pas le fait d'une chaîne d'incompétences... mais celui d'une "volonté puissante" qui pour l'instant fait (presque tout) ce qu'elle veut ...

    RépondreSupprimer
  4. d'autre types de "tremblements" sont à prévoir ...

    http://gillesbonafi.skyrock.com/2990149057-Fin-des-USA-explosion-des-saisies-immobilieres-en-2011.html

    http://gillesbonafi.skyrock.com/2990188041-Fin-des-USA-vers-l-hyperinflation.html

    http://gillesbonafi.skyrock.com/2990188041-Fin-des-USA-vers-l-hyperinflation.html

    http://gillesbonafi.skyrock.com/2990188041-Fin-des-USA-vers-l-hyperinflation.html

    Les bons du trésor US ne trouveront bientôt plus preneurs.
    Le LEAP/E2020 nous rappelle que le Japon détient à lui seul 25% des 4 400 milliards de dollars de la dette fédérale.

    Le tremblement de terre japonais sera suivi d'un autre aux USA... celui de l'effondrement du marché des bons du trésor US qui devront être achetés exclusivement par la fed. Le dollar n'y survivra pas et les USA ne trouveront leur planche de salut qu'en changeant de monnaie au sein de la North American Union (USA-Mexique-Canada).

    RépondreSupprimer
  5. http://gillesbonafi.skyrock.com/2990227317-Ovide-l-age-du-fer.html



    Ovide : l'âge du fer

    Jérôme Bosch : l'enfer (1480-1490)

    Tout est écrit ou presque depuis fort longtemps. Chaque génération fait semblant de découvrir ce qui a toujours existé. Le big bang provient du Tsimtsoum, le principe dialogique est un copier-coller de l'analogie des contraires, Freud a pillé les mythes, la théorie du chaos est la fille d'Ouroboros, l'énergie du vide découverte depuis des siècles par les arabes avec le zéro, le "sifr", le vide qui permet à partir de rien d'additionner, de soustraire, etc, sans parler de la musique qui sans le silence n'existerait pas...

    Voici donc un petit passage qui me tient à coeur des métamorphoses d'Ovide, un poème écrit en l'an 1 et qui décrit le quatrième et dernier âge, celui du fer.

    "Le dernier âge eut la dureté du fer. Aussitôt firent irruption dans cette époque d'une veine plus mauvaise tous les sacrilèges; alors s'enfuirent la pudeur, la vérité, la bonne foi; à leur place apparurent les tromperies, les ruses, les pièges, la violence et la passion coupable de la possession. Le marin livrait ses voiles aux vents sans encore bien les connaître; le bois des coques qui s'était dressé longtemps sur les hauteurs des montagnes, bondissait sur des flots inconnus. La terre, jusque là commune, comme la lumière du soleil et l'air, un arpenteur méfiant la borna d'un long sillon. On ne demandait plus seulement à la riche terre les moissons et les aliments qu'elle doit produire, mais on pénétra jusqu'à ses entrailles, on se mit à extraire les ressources qu'elle avait cachées et transportées près des ombres du Styx, ces trésors qui sont sources de nos maux. Déjà le fer nuisible et l'or, plus néfaste que le fer, étaient apparus : arrive la guerre qui se bat grâce à l'un et l'autre et agite dans sa main ensanglantée des armes retentissantes. On vit de rapines; l'hôte n'est plus en sécurité chez l'hôte, ni le beau-père chez son gendre; entre frères également l'entente est rare. Le mari projette la mort de son épouse, l'épouse, celle de son mari. De redoutables marâtres mélangent les sucs livides de l'aconit. Le fils s'enquiert avant l'heure de l'âge de son père. La piété gît, vaincue, et , dernière des habitants des cieux, la vierge Astrée a abandonné les terres imbibées de sang."

    Ovide, Métamorphoses, I, 127 - 150

    RépondreSupprimer
  6. http://pleinsfeux.com/bombardier-nucleaire-guerre-humanitaire/#more-815

    les artificiers sont très "inspirés" ...je vous garantis un beau spectacle ...

    carpe diem

    RépondreSupprimer
  7. http://inkstainedmind.blogspot.com/2011/02/rothschilds-in-india.html

    RépondreSupprimer
  8. http://ramadeva2.wordpress.com/mm-singh-and-the-rothschilds/

    RépondreSupprimer
  9. http://blogs.wsj.com/deals/2011/01/31/rothschilds-buy-majority-stake-in-weather-central/

    RépondreSupprimer
  10. Pas de panique, tout va bien c'est tf1 qui vous le dit et en 3d en plus...
    http://www.youtube.com/watch?v=bTYaStBRiIw

    RépondreSupprimer
  11. http://www.jovanovic.com/blog.htm

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !