15 juin 2011

Vous reprendrez bien une tranche de steak de boeuf cloné ?

Mais où va-t-on ?
Il y a des jours où je suis très contente d'être végétarienne et de manger bio...
Merci Josslyne.





La viande clonée déjà dans nos assiettes ?



L'échec des négociations au sein de l’union européenne sur une éventuelle interdiction de la viande clonée signifie, de fait, qu'elle est autorisée. De même, aucun accord sur l'étiquetage de cette viande n'a pu être trouvé alors qu'elle est déjà commercialisée en Europe. L’étiquetage de produits alimentaires issus du clonage a échoué en grande partie à cause de l’opposition du gouvernement allemand sous la pression des États-Unis, principal exportateur de viande clonée (un embargo immédiat des produits européens par les États-Unis signifierait un préjudice économique évalué à 250 millions d’euros par an sur les exportations agricoles européennes). Si les consommateurs européens ne mangent pas directement de la viande clonée, ils mangent d’ores et déjà sans le savoir des produits issus d’animaux clonés. En quelle quantité, dans quels produits, impossible de le dire. Les risques encourus par la consommation de produits issus d’animaux clonés sont encore mal connus. Un état de fait auquel il faut ajouter la mortalité plus élevée et plus précoce chez les animaux clonés. Mais au-delà du risque élevé de maladies liées au clonage, se profile la dépendance aux laboratoires proposant ces techniques, les conduisant à dominer toute la chaîne de production des produits alimentaires animaliers. Ce qui ne va pas dans le sens de l’intérêt public.

6 commentaires:

  1. Entre la viande clonée et les légumes irradiés, il ne nous reste plus qu'à apprendre à nous nourrir de prana...
    MDR, jaune bien entendu

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    E.Coli: cinq enfants hospitalisés dans le Nord - Pas-de-Calais après avoir consommé des steaks hachés.

    http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/06/15/article_e-coli-cinq-enfants-hospitalises-dans-le-nord-pas.shtml

    Ciao, Léa.

    RépondreSupprimer
  3. J'allais le dire, Léa : sans rapport avec l'apidémie allemande. ben voyons, faut croire ça? Une bactérie qu'on n'avait vue occasionner la mort qu'une fois, en Corée en 2004, si je me souviens, est occupée d'envahir les grandes surfaces, et c'est un hasard??
    Je ne peux le croire. C'est voulu, ou un grave accident. Pourquoi ne pas l'avouer?
    Je cherche pour le moment à qui ça peut profiter, mais je n'ai pas encore compris...

    RépondreSupprimer
  4. @ Syl, l'article avec les steaks hachés n'est pas clair et se contredit. On en saura plus après.

    RépondreSupprimer
  5. http://www.rue89.com/2013/02/14/le-minerai-de-nos-lasagnes-cest-carrement-de-la-merde-239612

    RépondreSupprimer
  6. http://www.youtube.com/watch?v=zfI_ONSDgIk&feature=youtu.be

    Bon appétit bien sur !!

    RépondreSupprimer