13 juin 2011

Observer le cerveau des ados permet de prédire les futurs tubes

Sciences 13/06/2011 à 17h11

Les réactions cérébrales des adolescents à l'écoute de nouvelles chansons permettraient dans une certaine mesure de prédire le prochain tube, selon des chercheurs américains dont les travaux paraissent dans la dernière édition du Journal of Consumer Psychology.

"Nous avons démontré scientifiquement qu'il est possible jusqu'à un certain point d'utiliser les techniques d'imagerie du cerveau dans un groupe d'individus pour prédire la popularité" d'une chanson, mais aussi d'autres phénomènes culturels, affirme Gregory Berns, un neuro-économiste et directeur du centre de neuropolitique de l'Université Emory à Atlanta (Géorgie, sud), principal auteur de cette communication.

Ce chercheur et son équipe ont sélectionné en 2006 120 chansons dans les pages du site MySpace, la plupart de chanteurs relativement inconnus et sans contrat d'enregistrement.

Ils les ont fait écouter à 27 adolescents âgés de 12 à 17 ans pendant que leurs réactions neurologiques étaient enregistrées avec un système d'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle.

Les participants devaient aussi attribuer une note à chacun des morceaux sur une échelle de un à cinq.

Ces données ont été initialement collectées pour étudier comment la pression du groupe affecte les opinions des adolescents.

Mais trois ans après l'étude, Gregory Berns était en train de regarder "American Idol", une émission télévisée destinée à révéler des chanteurs talentueux lorsqu'il s'aperçut que l'une des chansons de sa recherche était devenue un tube.

"C'est alors que j'ai réalisé que nous avions ce groupe de données unique portant sur les réponses du cerveau de ces jeunes quand ils écoutaient les chansons avant que certaines ne deviennent populaires, et commencé à me demander si on aurait pu prévoir laquelle deviendrait un succès", raconte-t-il.

Une analyse comparative des résultats de l'étude a révélé que les données recueillies étaient statistiquement significatives pour prédire le taux de popularité des différentes chansons mesurée en termes de ventes de 2007 à 2010, affirme le neuro-économiste.

(Source AFP)

Trouvé ICI

6 commentaires:

  1. http://sathyadas2.blogspot.com/2011/06/societes-secretes-et-nouvel-ordre.html

    RépondreSupprimer
  2. http://2012patriot.wordpress.com/2011/06/12/hitler-gives-overview-of-usa-today/

    "Bilderberg: N'oublions jamais que s'ils avaient souhaités une rencontre secrète, personne n'en aurais rien su! Ils désirent avoir les projecteurs sur eux avec un sous entendu de pouvoir secret. Ce genre d'actions est important pour la maîtrise du jeu, puisqu'elles identifient des cibles à la vindicte populaire. Diversion."
    dixit pierre et il a parfaitement raison,ne sous- estimez pas ces gens ....

    RépondreSupprimer
  3. @ david,

    Bien d'accord avec Pierre, tout ce qui est mis en lumière est encore plus suspect.

    RépondreSupprimer
  4. la fausse lumière...attire tous les moutons...

    RépondreSupprimer
  5. Ben, moi, je sais pas, mais.... Ca fait deux années de suite que je "prédis" qui sera le vainqueur du reine Elisabeth (c'est un autre registre, je conçois!). Quand le futur lauréat joue, j'ai des frissons partout, je ressens une émotion que je ne reçois pas pour les autres, même si, à ce niveau, ils sont tous incroyables, forcément... (c'est pas l'eurovision, non plus, lol!)
    Pas besoin d'appareils sophistiqués pour ressentir le choses : on l'a tous en nous, faut juste apprendre à l'exploiter... J'essaie de développer, on verra pour la suite :-)
    Bonne nuit à vous, pas fait de relevés ces derniers temps, beaucoup de choses à gérer pour le moment, mais je reviendra prochainement, et les ferai dans l'air et au sol, promis!

    RépondreSupprimer
  6. Hello,

    Il suffit de mettre deux accords connus, d'un ancien "tube", pour en refaire un ....

    L'intuition aussi, bien sûr.

    Ciao, Léa.

    RépondreSupprimer