16 juin 2011

Action coup de poing à Clermont-Ferrand contre les sables bitumineux (vidéo)

Un magasin de cosmétiques du centre Jaude à Clermont-Ferrand a déversé du pétrole sur l'une de ses vendeuses pour dénoncer l'exploitation des sables bitumineux du Canada. Un projet dantesque et destructeur encore méconnu.

Face à la rareté du pétrole, des sociétés ont recours à des mesures extrêmes afin de l'extraire de la terre, provoquant des désastres écologiques. Les sables bitumeux, peu médiatiques en Europe, sont considérés comme le projet le plus destructeur au monde.

Pour dénoncer cette menace, un magasin de cosmétique a surpris les visiteurs du centre Jaude, mercredi midi, en recouvrant l'une de ses vendeuses de pétrole.
Sous les vastes forêts anciennes du Canada, on trouve des dépôts collants de bitume mélangés à du sable et de l'argile. Afin de les récupérer, les forêts sont abattues, la terre est sortie et bouillie avec de l'eau et du gaz naturel. Le pétrole est ensuite traité et raffiné, et les eaux usées toxiques sont pompées dans des lagunes si grandes qu'ont peut les voir de l'espace. Les gisements s'étalent sur plus de 140.000 km2.

Le résultat final offre un paysage détruit, une pollution toxique et des autochtones qui ont peur de boire l'eau. Les taux de cancers deviennent élevés. L'extraction libère trois à cinq fois la quantité estimée d'émission de carbone par rapport au pétrole conventionnel.


Les sables bitumineux - part 1 sur 3 par metuselah


Suite et source

1 commentaire:

  1. non, pas vraiment "méconnu", d'autant que la France subventionne très largement ces faits depuis + de 15 ans.J'ai posé la question à greenpeace, avaaz, et ils font les décédés!je suis un peu (mm beaucoup)déçue de leurs pétitions pour tout et pas grand chose,hors sujet, mais rien pour les dauphins massacrés par un pays de la communauté européenne, rien pour le Japon......Les sables du Canada...Personne bouge en France. Il faut savoir que les tribues de ces coins sont expulsées, que l'eau et les sables sont ensuite rejetés, dans les fleuves-rivières, que les lits de ceux-ci sont devenus stériles(flore et faune) risques d'inondations...voir parmi d'autres :
    http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2211_sabes_bitumineux_pollution_Canada.php
    Nous sommes dans un monde de destructeurs, profiteurs. L'humain est la pire espèce que la terre "porte" Danysis

    RépondreSupprimer