mardi 31 mai 2011

Le projet Rivkin, l'assujetissement des nations souveraines

Merci à David pour le lien


Le projet Rivkin : comment la mondialisation utilise le multiculturalisme pour assujettir des nations souveraines.


Le meilleur moyen de résoudre les conflits ethniques en France et de s’assurer que la France ne relèvera pas la tête pour s’opposer aux intérêts mondialistes US, c’est de créer une nouvelle synthèse culturelle dans laquelle il n’y aurait plus de culture française ou islamique, mais, sous l’étiquette des « droits de l’homme » et de l’ « égalité », une culture d’adolescents alimentée par Hollywood, MTV, le cyberespace, McDonald’s et Pepsi.
Du 19 au 22 Octobre 2010, Charles Rivkin, ambassadeur américain en France , a invité une délégation de 29 membres du Pacific Council on International Policy (PCIP) à une conférence en France, dont le but déclaré était de discuter des présences arabes et islamiques dans le pays [1] . La réunion faisait partie d’un vaste programme subversif ayant pour objectif de transformer l’ensemble du caractère de la France, et en particulier la conscience de la jeunesse française, programme comprenant l’utilisation des jeunes musulmans de France dans une stratégie mondialiste typiquement manipulatrice et se cachant derrière l’habituel paravent des « droits de l’homme» et de l’«égalité».
La délégation s’est ensuite penchée sur trois thèmes. Tout d’abord, le groupe a eu un échange d’idées avec le Dr. Bassma Kodmani, directeur du « Arab Reform Institute » sur la dynamique Franco-Musulmane en France, ainsi qu’avec Madame Rachida Dati, la première femme ministre d’origine maghrébine, et maire du 7ème arrondissement à Paris. Le tout fut suivi d’un déplacement à la Grande Mosquée de Paris pour une rencontre avec le Recteur et Directeur de Théologie, afin d’arriver à une appréciation plus profonde de cette dynamique. Deuxièmement, rencontres avec monsieur Jean-Noel Poirier, VP-affaires externes chez Areva, et avec monsieur Brice Lalonde, ancien ministre de l’environnement et référant climatique, le tout dans un but de familiarisation avec les politiques énergétiques et nucléaires en France et aux USA. Finalement, la délégation s’est penchée sur les relations entre médias et culture en Californie (Hollywood), d’une part, et en France de l’autre par des rencontres au Louvre, au Musée d’Orsay, et chez France 24, média d’informations internationales et d’affaires courantes [2].
L’accent était mis avant tout sur le multiculturalisme, non seulement sur les relations avec les Arabes et les musulmans en France, mais surtout, sur l’influence de la culture hollywoodienne sur les Français.
Le PCIP, dont Rivkin est membre, a été fondée en 1995 comme un appendice régional de l’omniprésent groupe de réflexion Council on Foreign Relations (CFR) [3]. Il est basé à Los Angeles avec des membres et des activités le long de la côte ouest des États-Unis et à l’étranger. Le financement provient, entre autres : Carnegie Corporation of New York, Chicago Council on Foreign Relations, City National Bank, The Ford Foundation, Bill and Melinda Gates Foundation, The William & Flora Hewlett Foundation, Rockefeller Brothers Fund, The Rockefeller Foundation, United States Institute of Peace.[4] Le PCIP est donc un autre grand acteur dans le réseau mondialiste en comprenant des centaines d’organisations reliées entre elles, dans les lobbies, la société civile, les ONG et les think tanks, associés au gouvernement des États-Unis avec avec aussi des banques et d’autres sociétés. (…)

Pourquoi la France ?

La France a longtemps été une épine dans le flanc de la mondialisation US, à cause de son attachement obstiné aux intérêts français autour du monde, plutôt qu’à ceux d’une « communauté mondiale » préfabriquée. Est-ce que ce fut seulement une coïncidence si la révolte étudiante de 1968, déclenchée pour une raison on ne peut plus puérile, arriva au moment où, à la fois, la CIA faisait un gros effort pour le financement des mouvements étudiants dans le monde, et où le président De Gaulle donnait bien du souci aux USA ?
De Gaulle se refusait de jouer la carte américaine de l’après-guerre. Il retira la France du commandement militaire de l’OTAN. Même pendant la 2e Guerre mondiale, comme chef des Français Libres, les USA se méfiaient de lui [5] . Il aurait été tout particulièrement inquiétant de voir De Gaulle plaider pour une Europe unie pour contrebalancer l’hégémonie US. [6] En 1959, lors d’un discours à Strasbourg : « Oui, c’est l’Europe de l’Atlantique à l’Oural, c’est l’ensemble de l’Europe qui décidera du destin du monde« .
L’expression impliquait la détente entre une Europe neutraliste à venir et l’URSS. En 1967 il décréta un embargo des ventes d’armes à Israël et se rapprocha du monde arabe. C’est le type d’homme d’état dont les mondialistes ont peur. Entre les bouffonneries de Sarkozy et la tension montante avec la jeunesse musulmane, un choc en retour pourrait amener au pouvoir un régime anti-mondialiste intransigeant et « xénophobe ». Dans le contexte actuel, quel meilleur moyen de saper le nationalisme français et décapiter toute résurgence d’une force anti-mondialiste que d’exploiter la vaste composante islamique non-assimilée de la France, tout comme la révolution bolchévique fut en grande partie le fait des minorités défavorisées de l’Empire Russe ?


La suite de ce (très) long et très intéressant article ICI

12 commentaires:

  1. http://denissto.eu/node/305

    RépondreSupprimer
  2. http://denissto.eu/node/306

    Pour éviter le pire, les banques européennes peuvent décider volontairement de renouveler leurs prêts à la Grèce quand les anciens viennent à échéance - comme « l'initiative de Vienne » prise en 2009 pour venir en aide aux pays de l'Est de l'Europe. La BCE pourrait aussi prendre sa part du fardeau, même si elle hurle à cette idée. Reste à éviter l'implosion des banques grecques surchargées de dizaines de milliards d'euros de dette publique, ce qui demandera beaucoup d'imagination. Mais si on y arrive, la Grèce aura inventé le défaut en douceur. Une invention promise à un aussi grand succès d'exportation qu'une autre de ses inventions, la démocratie.

    RépondreSupprimer
  3. http://www.internationalnews.fr/article-la-reunion-du-g8-promet-la-guerre-et-l-austerite-dans-un-contexte-de-division-75248311.html
    A la fin de leur sommet de deux jours dans la station balnéaire de Deauville, les dirigeants du G8 ont exigé une intensification des programmes d’austérité partout dans le monde. Ils ont aussi réitéré leur détermination à renverser par la force militaire les régimes non coopératifs.




    Il existe un lien étroit entre ces deux ordres du jour. Confrontées à la crise économique la plus grave depuis les années 1930, les principales puissances impérialistes sont en train de laminer tous les acquis sociaux gagnés par les travailleurs durant la période d’après-guerre. Elles sont parfaitement conscientes qu’un tel programme provoquera le genre d’opposition de masse déjà rencontré en Egypte, en Tunisie, en Grèce, au Portugal et plus récemment, en Espagne. La classe ouvrière aux Etats-Unis elle aussi est une fois de plus en train de bouger.




    La réaction des gouvernements de par le monde est de renforcer leur propre appareil militaire afin de gérer l’opposition intérieure grandissante à l’encontre de leur politique tout en menant un nombre croissant de guerres coloniales à durée indéterminée et destinées à repartager le monde et ses ressources.




    Les moyens de sécurité massifs mis en place lors du sommet témoignent de la militarisation de la vie sociale. Pour un coût de 200 millions d’euros, les armées de policiers, de soldats et d’agents spéciaux déployés à Deauville avaient pour but de protéger du monde extérieur les participants aux sommets.




    Dans le même temps, alors que les principaux gouvernements impérialistes s’accordent sur la nécessité d’imposer un programme d’austérité et de militarisme, ils sont profondément divisés quant à la manière de concilier de telles mesures avec leurs propres intérêts nationaux. Derrière la photo officielle affichant des sourires, des embrassades et des poignées de mains,il y a eu de violents conflits. Cela apparaissait clairement dans les pourparlers du sommet consacré à la crise financière internationale.




    Les dirigeants européens ont été soumis à d’intenses pressions de la part des pays non européens qui les ont invités à mettre de l’ordre chez eux et à prendre des mesures efficaces afin d’enrayer la crise de l’euro qui s’intensifie. ..
    Cassandre

    RépondreSupprimer
  4. http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2008/07/g8-et-le-japon-illuminati-et-protocoles.html

    La lettre "G" étant la 7e lettre de l'alphabet

    http://www.bibleetnombres.online.fr/chiffre7.htm

    RépondreSupprimer
  5. le siècle des barbares :

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1271725/2011/05/30/Une-jument-torturee-a-mort-dans-une-prairie-de-Ghoy.dhtml

    on est passé à autre chose, un siècle rempli d'animosité, l'excergue de la haine de l'autre conduit inéluctablement à des hordes de barbares, le retour vers un passé moyenageux, où l'on jugeait en place publique sans discernement une sorcière, un simple grillon, ou une malheureuse vache qui ne produisait plus assez de lait !

    ou comme dans cet exemple :une simple truie :
    http://www.er.uqam.ca/nobel/m335520/

    (bises Catherine)

    RépondreSupprimer
  6. http://news.smh.com.au/breaking-news-world/damn-aussies-to-be-fined-for-swearing-20110531-1feal.html

    RépondreSupprimer
  7. http://www.bibleetnombres.online.fr/mort_Oussama_Ben_Laden_c.htm

    Depuis plus d'un an j'avais un songe recurrent où je me retrouvais systématiquement à soigner des chevaux sans comprendre.

    Le mot "cheval" est lié à la notion de caballe (caballero...) et de langage secret.

    "[...] Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur verdâtre. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. (Apocalypse 6/8)

    Ce verset Biblique évoque aussi une épée, car Le Verbe est aussi considéré et comparé à une épée!

    151 versets mentionnent le mot "cheva*" dans les Ecritures

    " [...] Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. (Apocalypse 6:2)

    Ce verset désigne l'Antechrist...

    " [...] Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. (Apocalypse 19:11)

    et celui-ci Jésus-Christ.

    RépondreSupprimer
  8. photos d'un cheval et d'une jument martyrisés

    photos d'un cheval et d'une jument martyrisés

    photos d'un cheval et d'une jument martyrisés

    Sources: http://forceanimalintervention.over-blog.com/article-wanted-chevaux-mutiles-recherche-de-l-auteur-73061544.html



    Hache, pierre...?

    Lorsque à la réception d'un mail, j'ai appris et médité sur ces photos d'un cheval et d'une jument martyrisés début Mai, j'ai compris instinctivement qu'au cours de ce mois, je serais confronté à des "faits divers" totalement encodés et liés à des rituels sataniques...

    La béatification de Jean-Paul II en constituait le premier exemple à ciel ouvert, au vu et au su de millions de personnes!

    RépondreSupprimer
  9. http://pleinsfeux.com/objectif-satan-production-geants/

    je suis de loin de valider tous les articles de ce site mais celui ci me semble juste...

    RépondreSupprimer
  10. on a beaucoup de prophètes...
    l'éducation c'est les parents qui la donnent pas la TV,les USA ou autre c'est notre responsabilité si on passe son temps sur le net,au boulot,avec son amant ou sa maîtresse au lieu de s'occuper de ses enfants(il faut du temps pour cela),voilà que l'on s'excuse derrière de l'autoritarisme d'état...la maîtrise est entre nos mains:on peut agir à notre échelle sans s'occuper des G8 ou G 20!nous sommes responsables

    RépondreSupprimer
  11. l'éducation c'est les parents qui la donnent ...ah bon ...et qui l'a donné aux dits parents ...?au fait c'est quoi cette "éducation" dont vous parlez ?!

    L'éducation est un système d'ignorance imposée."

    "Des centaines de milliards de dollars sont dépensés chaque année pour contrôler l'opinion public."

    voici les éducateurs , nos éducateurs ...
    http://www.evolutionquebec.com/site/citation.html

    le reste c'est du blabla ...

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !