vendredi 27 mai 2011

Parti de Haute-Loire il y a trois semaines, l'homme-saumon a pied la plupart du temps !

Fabien Docet, alias "l'homme-saumon", parti de Langeac il y a trois semaines est sidéré par le faible niveau de l'Allier et la Loire qu'il descend actuellement au niveau d'Orléans.

Des méandres encaissés de l'Allier sauvage, dans le Massif central, aux grandes plaines du val de Loire et ses châteaux Renaissance, il nage depuis trois semaines dans un quasi anonymat: Fabien Docet, "l'homme-saumon", glisse vers l'océan dans la solitude du nageur de fond.

Il s'attendait à toutes les embûches -troncs, branches ou objets à la dérive, filets de pêcheurs tendus en travers de sa route, courants et tourbillons qui provoquent chaque année des noyades- mais n'avait pas prévu celle à laquelle il est tous les jours confronté: la sécheresse et le très bas niveau des fleuves.

La Loire aussi basse qu'au mois d'août

"C'est inouï, depuis mon départ, j'ai eu pied la plupart du temps. Tous mes calculs de débit lorsque j'ai tracé mon parcours, basés sur une moyenne des dix dernières années, se sont révélés faux. Les riverains me disent qu'ils n'ont jamais vu, d'abord l'Allier et maintenant la Loire, avec un niveau si bas en fin de printemps", raconte Fabien Docet qui a fait halte à l'ombre du pont médiéval de Beaugency.

Hasard de l'histoire, c'est aussi pour "sensibiliser le plus grand nombre à la question de l'eau, source de vie, et son accès pour tous dans le monde", que "l'homme-saumon" a entrepris son aventure sportive et environnementale.

"La Loire, dit-il, est fin mai au plus bas niveau du mois d'août. En amont d'Orléans, j'ai pu la traverser entièrement à pied".


SUITE ET SOURCE

4 commentaires:

  1. Deux gouttes de pluie cette nuit. Deux toutes petites.
    http://erenouvelle2.canalblog.com/archives/2011/05/26/21230723.html
    Bonne journée
    Cassandre

    RépondreSupprimer
  2. Civaux , la centrale nucléaire va fermer sans aucun doute, un comité de veille nucléaire sur cette fermeture des centrales vient d'être lancé en france ...
    DAns le doute, lire un article
    http://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/ACTUALITE/24-Heures/La-centrale-de-Civaux-gere-l-eau-au-compte-gouttes

    même si on éteint une centrale, il faut de l'eau pour continuer d'arroser le coeur du réacteur et ce pour empêcher la fusion (ca j'ai bien compris le principe de base, c'est déjà çà , hein, avec des données aussi compliquées, rien n'est accessible au tout public dans le domaine de l'activité nucléaire ! C'est bien en cela que le lobby nucléaire excerce un tel pouvoir ... il faut continuer ce que vous faites, la vulgarisation de leur procédé aide à comprendre que tout cela n'est que du flan à fric, et qu'on y perd beaucoup de temps avec leur soucis de ne rien payer en cas d'accident, sauf avec les impots des gens à réparer après pendant des années ce prix de leurs incompétences ! jusqu'à notre santé !
    merci de tous ses articles !)
    Bises, Catherine !

    RépondreSupprimer
  3. le syndrôme chinois en france dans quelques mois ...que sera sera ...

    RépondreSupprimer
  4. avant il y avait des châteaux d'eau qui parcouraient la FRANCE......quand je voyage ,je n'en vois plus comme dans mon enfance???

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !