mercredi 11 mai 2011

Attention au présage ! Des milliers de romains fuient

Traduit de The Extinction Protocol
10 mai 2011 - ROME - Des italiens vont s'enfuir de Rome mercredi par crainte de la survenue d'un tremblement de terre géant selon la prédiction en 1915 d'un sismologue, qu'un "big one" va frapper le 11 mai 2011. 
Des entreprises ont rapporté des demandes d'une personne sur cinq pour ne pas aller au travail et de nombreux autres personnes vont éloigner leurs enfants de l'école et aller à la plage ou à la campagne pour la journée.  
Les romains  prennent ceci tellement au sérieux que les journaux locaux ont même publié des guides de survie avec des conseils sur ce qu'il faut faire - si - le sol commence à trembler. La panique a été attisée par Facebook, Twitter et des textes concernant une prédiction par Raffaele Bendani, un sismologue qui aurait prévu en 1915 qu'un «big one»  frapperait Rome mercredi.  
Il aurait aussi prédit avant sa mort en 1979 d'autres tremblements de terre qui ont touché l'Italie au cours des cent dernières années. Massimo La Rocca, directeur d'une école dans le quartier de Trastevere, a déclaré: "Nous avons eu quelques parents qui ont appelé en disant qu'ils n'enverront pas leurs enfants à l'école. Je leur ai dit que l'école restera ouverte et qu'il n'y a rien à craindre à ce sujet, mais ils sont formels - même si ce n'est pas une absence justifiée".
Un barman nommé Massimo a déclaré: "Les gens ont causé de ce sujet pendant la  semaine dernière. J'en connais des dizaines qui prennent leur journée. - Je vais dormir dans le camping-car avec ma femme du côté non dangereux.
"Bendandi pensait que le mouvement des plaques et donc les tremblements de terre étaient le résultat de mouvements combinés des planètes, de la lune et du soleil et parfaitement prévisibles. En 1923, il a prédit qu'un tremblement de terre frapperait l'Italie centrale le 2 Janvier de l'année suivante - il s'est trompé de deux jours. 
Pour son travail Bendandi a même reçu un titre de chevalier remis par le dictateur fasciste Benito Mussolini - qui lui a ordonné de ne plus faire de prédictions sous peine d'exil, car les officiels avaient peur qu'il crée une immense panique. Cependant des sismologues ont été prompts à intervenir pour dire que ses théories sont sans aucun fondement scientifique et qu'en dépit de ses assertions, les tremblements de terre sont totalement imprévisibles.  
Le sismologue Alessandro Amato, qui travaille à l'Institut de Volcanologie National italien, a déclaré: "Il n'y a absolument aucune preuve pour dire qu'un tremblement de terre va frapper Rome le 11 mai et c'est ce que nous avons dit aux centaines de personnes qui ont appelé. "Il est possible que le jour en question le pays ait une moyenne de 30 secousses, mais qui sont parfaitement normales et c'est un chiffre auquel nous nous attendons." Il n'est pas scientifiquement possible de prédire la date exacte à laquelle un tremblement de terre aura lieu et c'est pourquoi nous organisons ces journées portes ouvertes à l'Institut pour mieux informer les gens."
Environ 20 millions de personnes vivent dans le risque de tremblements de terre en Italie, pays qui abrite quelques-uns des volcans les plus actifs en Europe. 

3 commentaires:

  1. Et voilà nous sommes le 11 et rien ne s'est produit...... une date ce n'est pas serieux car la notion de temps est très relative mais ça ne veux pas dire que dans les jours avenir ça ce produise pas !

    RépondreSupprimer
  2. les sceptiques vont être renforcés dans leurs convictions ...que tout va bien

    RépondreSupprimer
  3. ça pourrait être pire:on pourrait habiter le Japon!

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !