02 mars 2011

Le commerce de la peur

Les français vont-ils tomber aussi dans le piège ?


Apocalypse 2012: le bunker pour la fin du monde

Dimanche 27 février

Par James Murray

Story Image
Lord Ivars, le directeur de Vivos pour le Royaume-Uni

Une société américaine affirme que des milliers de britanniques vont réserver leur place pour l'après-Armageddon.

Des centaines de personnes ont réservé leur place pour le premier bunker souterrain anti-nucléaire britannique, car un nombre croissant craint la fin du monde pour l'année prochaine.
Une recherche est actuellement en cours pour un endroit approprié à ce refuge secret, qui possèdera un filtrage d'air, un approvisionnement en eau potable et une prison en cas de troubles de l'après-Armageddon.
Le complexe sera également sécurisé de manière très stricte pour pouvoir arrêter les survivants désespérés après une attaque nucléaire ou une catastrophe naturelle.
La société américaine Vivos qui construit ces bunkers a presque terminé son premier refuge souterrain dans le Nebraska et a nommé l'excentrique Lord Ivars, un ancien garde du corps d'Hollywood, à la tête de la direction pour le Royaume-Uni.
Ivars Jaunakais, 42 ans, qui a acheté son titre, donne comme adresse pour son bureau le Centre britannique pour la Sécurité Intérieure, près de Salisbury, dans le Wiltshire.
Il loue son bureau à l'Ecole Internationale de l'Education pour la Sécurité et les Explosifs, qui organise des cours pour la neutralisation des bombes sur un site de 22 hectares autorisé à utiliser des explosifs près de la plaine de Salisbury.
En photo sur son site en train de tirer au pistolet, vêtu d'un équipement de survie et jouant avec des lions et des tigres, Ivars déclare que Vivos envisage d'acheter Cultybraggan, un camp avec des bunkers créé pendant la guerre froide, situé près de Perth, pour la somme de 626.000 € (400.000 £).
http://www.subbrit.org.uk/rsg/sites/c/cultybraggan/cultybraggan_1-000A.jpg
Un bunker de Cultybraggan

Il part, dit-il, parce qu'il a jugé que l'endroit était bien trop connu. Le site de Vivos dit que certains croient que le monde finira le 21 décembre de l'année prochaine, conformément à une prophétie maya provenant de la cité perdue de l'Atlantide.
La société Vivos ne précise pas qu'elle croit à la prophétie, mais le site propose un calendrier de compte à rebours, le même que celui montré dans la superproduction hollywoodienne, 2012.
Le site annonce : ''Vivos fait une course contre la montre pour achever un réseau mondial de centres d'accueil avant la date maya fatidique du 21 décembre 2012. Cette date a donné l'impulsion pour l'achèvement des bunkers, mais des évènements catastrophiques peuvent arriver cette année, en 2012, 2029, 2036 ou même un siècle plus tard. Personne ne sait si les prophéties se réaliseront ou non. Nous ne pouvons prédire, mais nous pouvons nous préparer.''
Ivars a déclaré au Sunday Express : ''Nous cherchons autant d'endroits que possible en Europe et dans le Royaume-Uni. Nous avons acquis une grande installation souterraine en Europe pour plus de 200 personnes, mais je ne peux rien dire de plus. Au Royaume-Uni nous recherchons des installations pour environ 200 personnes. Il y aura une sécurité, un établissement médical, un cabinet dentaire ainsi qu'un centre de détention. Nous avons plusieurs centaines de membres Vivos au Royaume-Uni. Les gens nous appellent tous les jours. Les forces armées du monde possèdent énormément d'installations souterraines, certaines sont même des villes. Avez-vous entendu parler de ça ? Ont-ils une chambre avec votre nom inscrit dessus ? Bien sûr que non !''
Les membres de Vivos paient environ 67.292 € (43.000 £) par adulte et la moitié pour un enfant aux Etats-Unis. Le prix de l'adhésion pour les britanniques sera de 47.000 € (30.000 £). Les animaux domestiques peuvent séjourner gratuitement, mais leurs propriétaires doivent les nourrir.
On demande aux membres un acompte de 4700 € (3000 £) et le solde quand l'installation est construite.
La société Vivos fondée par Robert Vicino, a l'intention de construire 20 maisons d'hébergement en Amérique et 4 en Europe. Elle dit que 7000 personnes l'ont contactée pour la rejoindre et elle s'attend à ce que des milliers d'autres le fassent au Royaume-Uni.

Allez faire un tour sur le site de Vivos, pour voir leurs installations somptueuses
http://www.terravivos.com/

Traduit par Hélios, sur un lien envoyé par Chantal

5 commentaires:

  1. Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine.
    Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
    Albert Einstein

    Humblement relayé par Korrigan

    RépondreSupprimer
  2. C'est curieux comme cette idée de s'enterrer dans ce genre de bunker me fait penser à un tombeau quel qu'en soit le luxe intérieur...
    Sont-ils assurés d'en ressortir un jour?
    Mieux vaut encore faire confiance à sa bonne étoile c'est encore plus sûr. Ma...a

    RépondreSupprimer
  3. pourquoi pas, ils vont gagner 10,20,30 ans et après,ils mourrons quand meme.

    RépondreSupprimer
  4. Hello,


    Franchement, il faut cesser!

    Que ceux qui veulent s'enterrer le fasse, mais c'est comme s'ils creusaient leur tombes eux même!

    Quitte a mourrir, autant le faire les pieds dans l'herbe et le nez au vent!

    Ciao, Léa.

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas parcequ'un calendrier s'arrête que c'est la fin du monde (attention au 31 décembre minuit !).

    C'est un test des gouvernements pour voir notre réaction,
    car par contre une astéroide dee 300m de coté est attendu pour avril 2036 (chercher " Apophis ").

    C'est prophétisé par jésus à tous les saints médiatisés des derniers siécles (chercher vidéo " prophétie padre pio ").

    les musulmans et juifs en parlent aussi.



    Mais je pense que d'ici là on la détournera....
    reste à restaurer le paradis originel par contre (sinon le pire enfer sera notre quotidien).

    RépondreSupprimer