17 mars 2011

Fukushima: les experts russes excluent un "développement catastrophique" (Encore de l'humour?)



Retranscription d'un passage de la vidéo La Bataille De Tchernobyl

         Sous l'effet de la chaleur,  la dalle en béton (sous le réacteur en fusion de la centrale de Tchernobyl) sur laquelle repose la masse en fusion menace de se fissurer et de laisser s'infiltrer le magma. Or l'eau déversée par les pompiers aux premières heures de la catastrophe s'est accumulée sous cette dalle. Si le magma radioactif atteignait cette eau, ce contacte déclencherait une seconde explosion bien plus terrible que la première.


Pr. Vassili NESTERENKO (Physicien nucléaire):



"Si la chaleur parvenait à fissurer la dalle en béton, il aurait suffit que 1400kg de ce mélange d'uranium et de graphite entre en contact avec l'eau pour provoquer une nouvelle explosion."





Si ce scénario catastrophe venait à se réaliser, la réaction en chaîne provoquerait une explosion en chaîne comparable à celle d'une gigantesque bombe atomique


"Nos spécialistes ont étudié cette possibilité et sont arrivés à la conclusion que l'explosion aurait été d'une puissance de trois à cinq mégatonnes. Alors, Minsk qui se trouve à 320 km de Tchernobyl aurait été rasée et la vie en Europe rendue insupportable."

Il s'agit ici d'uranium... Dans le réacteur numéro 3 de Fukushima, la présence d'uranium et de plutonium (le fameux MOX fRançais) rend la situation plus préoccupante encore! On peut parler maintenant d'un véritable risque apocalyptique pour le Japon et les régions alentours!! J'espère que les experts russes cités en titre de ce billet sont sûr de ce qu'ils disent mais en fait, je pense plus qu'ils sont sûr de ne pas être sûr de quoi que ce soit!...  

4 commentaires:

  1. Merci les miss météo pour vos conneries mais voilà une autre réalité: les vents ne sont pas aussi simples qu'une paire de nichons à exhiber. Il y a différents vents à différentes altitudes et pas uniquement au niveau des nuages de pluie. Le résultat d'un tel calcul est chaotique. Cf Tchernobyl:
    http://www.youtube.com/watch?v=y-pUJ_12l9U

    Pour ce qui est des rejets dans l'atmosphère, les images des explosions devraient suffire pour imaginer la taille des fuites. Pulvériser x tonnes de béton armé à 20 mètres de haut doit avoir un impact calculable sur le réacteur situé en-dessous.

    Tout le reste n'est que du politique/psychologique... L'esplosion n'a pas eu la forme d'un champignon et ca rassure. Et dans ce genre de cas, les gens écoutent ce qu'ils veulent entendre. Enfin pour les japonais, rien a changé depuis les deux dernières bombes d'Hiroshima et Nagasaki: leur dévotion aveugle envers leur pays demeure la même. Et leur esprit critique... "Hein, nani desu ka??" (comme ils disent). C'est triste!

    A votre bon sens! Et merci les gouvernements, miss meteo, mentalité jap etc pour ce crime!

    PS: Je suis rempli d'admiration pour les liquidateurs qui donnent leur vie conciemment à leur pays. Mais je suis désolé de de voir cette culture de l'ignorance mener un si grand peuple à sa perte.

    RépondreSupprimer
  2. Pour les nichons à exhiber, tu demanderas au mâle qui a rédigé l'article ce qu'il en pense...

    RépondreSupprimer
  3. Le mâle qui a rédigé cet article aime bien entendu les nichons à exhiber... mais ce n'était pas le sujet :-)

    RépondreSupprimer
  4. Les nichons nippon??? wouii, si ils ne sont pas trop gros... :b
    Je pense qu'Anonyme, en parlant des "miss meteo" ne fait pas allusion au "miss du BBB" mais aux miss televisé... Relax Helios :-)

    RépondreSupprimer