lundi 30 septembre 2019

Qui est Greta Thunberg ?

Comme le dit Miles Mathis, tout ce qui est hypermédiatisé est louche...
Ici un de ses auteurs invité va nous parler de cette grimaçante jeune comédienne au regard haineux.

Qui est Greta Thunberg ?


Par Sven Svenson (27 septembre 2019)

Traduit par Apolline

En parcourant les gros titres la semaine dernière, l'un d'eux, de NBC News, m'a semblé moins banal : "Greta Thunberg, la jeune militante de 16 ans pour la cause climatique, prononce un discours cinglant à l'ONU" [La vidéo sous-titrée en français, ICI]

Je n'accorde en général plus aucune attention aux gros titres mais j'ai fait une exception pour celui-ci. C'était tout simplement absurde de ne pas tenir compte d'une présomption. Greta Thunberg est une jeune suédoise de 16 ans passionnée par le changement climatique. Invitée au Sommet Action Climat de l'ONU, elle a ouvertement dénoncé l'élite pompeuse "mensongère" et "traître". Elle est maintenant acclamée comme la nouvelle figure de l'activisme climatique. Elle a également parlé à la manifestation londonienne "Extinction Rebellion", au Sommet de la COP 24 en Pologne, à Davos en Suisse, à la conférence du Comité Social Économique Européen à Bruxelles, au Sommet Mondial R20 en Autriche, à la cérémonie du Prix Liberté Normandie (elle y a reçu le Prix de la Liberté 2019) et à la réunion du Comité Restreint du Congrès américain sur la crise climatique.

Jusqu'ici je n'ai relayé que les faits officiels et j'ai déjà l'impression d'avoir suffisamment démontré son rôle en tant qu'actrice, car aucun adolescent n'atteint une renommée aussi fulgurante sans l'appui d'un vaste réseau de relations. Mais je vais aller plus loin, juste pour le plaisir. Pour commencer :



- Comment peut-elle se débrouiller pour aller à l'école avec tous ces déplacements ? Durant la seule année dernière elle est allée au moins dans sept pays et sur deux continents au cours d'une douzaine de voyages. Ce qui me fait penser à David Hogg et aux autres "survivants" de la fusillade truquée de l'école Marjorie Stoneman Douglas [février 2018 en Floride], qui devinrent tout à coup militants plein temps pour le contrôle des armes, parcourant le pays, faisant pression sur les politiciens et jouant les vedettes, tout en terminant, ce qu'on suppose, leurs études. Thunberg a orchestré aussi les grèves des "Vendredis pour le futur" [démarrés en août 2018] où elle-même et les élèves manquent l'école le vendredi pour manifester contre le réchauffement climatique. Vraiment ? Dans ce monde, les écoles laissent-elles leurs élèves sécher les cours chaque semaine sans aucune répercussion ? Quels parents autorisent-ils leur gamin à le faire ? Ce pourrait être fait aussi bien le samedi ou après les cours sans risquer une punition ou un renvoi. Mais Thunberg et sa bande d'acteurs rémunérés ne subiront aucune répercussion parce que leur grève a été arrangée bien à l'avance avec les directeurs d'établissement.
- Parlant de David Hogg, Greta dit qu'elle a été incitée à devenir militante climatique après l'avoir vu avec ses copains d'école. Être inspiré par Hogg est comme l'être par Matthew McConaughey jouant le rôle d'un activiste dans un film sur le sauvetage des ours polaires. Personne ne s'inspire des acteurs, car on sait intuitivement qu'il ne faut pas les prendre au sérieux. Et comme nous avons déjà déboulonné Hogg, se recommander de lui constitue un important signal d'alarme.
- Les grands organes de presse nous disent que son discours à l'ONU avait "tiré des larmes". Je vous prie d'aller le regarder. Il n'y a pas de larmes. Il y a néanmoins le son d'une voix qui se module pour paraître bouleversée. Vous avez entendu ce même effort artificiel en regardant l'interview d'un "survivant" d'une fusillade d'école juste après l'événement. Quand on est réellement bouleversé, la voix présente des tremblotements très distincts et spontanés. La voix de Greta est celle d'une actrice de scène simulant un état d'émotion sur commande. Et de toutes façons, aucune jeune fille de 16 ans n'ira autant se passionner pour le changement climatique. Revoyez-vous à cet âge et essayez de vous imaginer en train de vous enthousiasmer pour des trucs comme des statistiques sur les émissions carbone et mettre votre vie sociale de côté afin de pouvoir en causer à une brochette de gros bonnets adipeux.
- Thunberg possède son propre profil IMDb [Internet Movie Database, base de données cinématographiques]. On pourrait dire que c'est parce qu'elle est apparue en tant qu'elle-même dans plusieurs documentaires sur le changement climatique. Ce n'est pas entièrement exact. Elle a aussi fait du doublage de voix dans un court-métrage dramatique espagnol nommé Ave Paraiso. Et le mot "actrice" apparaît sous son nom sur IMDb. Comme on peut le voir, le site Snopes a déboulonné une théorie de la conspiration qui se propage, selon laquelle Thunberg est une actrice de crise rémunérée et Snopes s'est en particulier interessé au fait qu'IMDb répertorie Thunberg en tant qu'actrice. Mais nous savons que Snopes fait de l'opposition contrôlée. Il est géré par le Renseignement pour encadrer d'une certaine façon des théories conspirationnistes afin de pouvoir les déboulonner d'une autre façon. Il contrôle les récits des deux côtés pour vous tenir éloigné de la vérité. Voyez comment il procède avec Thunberg, en attaquant une théorie très absurde suggérant qu'elle est une actrice australienne débutante nommée Estella Renee (nom réel Estella Brasier*). Ce qui ne repose sur rien car elles n'ont rien à voir. Mais le charme des agents payés de Snopes est qu'ils révèlent souvent plus qu'ils ne dissimulent. Ils montrent une vidéo d'Estella Renee parlant avec passion du changement climatique pendant une manifestation. Comme ils admettent que Renee est une actrice en herbe filmée en train de militer pour la cause climatique, ils suggèrent une évidente conclusion. Et Snopes ne fait rien pour nous dissuader de cette conclusion. Ils citent juste le père de cette actrice : "Il est tout à la fois possible de s'inquiéter du changement climatique et d'être en même temps une jeune actrice." Comme si cela était une preuve suffisante. Étrangement, sur sa page à starnow.com à laquelle se réfèrent les liens dans l'article de Snopes, la photo de Renee et son nom ont été supprimés depuis. Curieux, non ? Et vous devez rire de la manière dont Snopes tente de dévier sur le fait que Thunberg a une page IMDb : "Même le président Donald Trump figure comme acteur sur sa page IMDb." Oh, vraiment ? C'est peut-être parce que Trump est un acteur.
- La famille de Greta est dans le monde du spectacle depuis de multiples générations. C'est quelque chose que Snopes omet commodément de souligner. Son père Svante Thunberg est comédien et producteur et sa mère Malena Ernman est chanteuse d'opéra et comédienne. Ses grands-parents Olof Thunberg et Mona Andersson étaient également tous deux comédiens. Olof est assez connu pour avoir sa propre page Wikipédia, où nous apprenons qu'il "créa un club de théâtre… dont faisaient parti Lars Ekborg et le poète Bo Setterlind." Comme s'est-il fait ces relations ? Ce n'est pas dit. Plus tard, il travaille pour l'émission de radio Mannen i svart ("L'homme en noir") où il lit "de sa voix grave" des récits "d'horreur et de surnaturel". En d'autres mots, un colporteur de peur et de chaos. Ça vous semble familier ? Il a fait un important travail de doublage pour les versions suédoises de dessins animés classiques, comme La Belle et le Clochard, Le Livre de la Jungle, Blanche-Neige, Le Petit Dinosaure et Monstres et Compagnie. Comme d'habitude, Greta ne vient pas de l'obscurité mais d'une famille d'acteurs connus. Si Greta vous a donné l'espoir de voir votre précoce petite fille invitée un jour à parler à l'ONU, je suis là pour balayer ces espoirs. Seuls les enfants de l'élite peuvent se permettre une telle attention nationale.
Tout ce que nous venons de voir devrait suffire à clore le cas Greta et je n'ai pas encore abordé le plus stupéfiant. Elle est parente d'un prix Nobel, le scientifique Svante Arrhenius. Jamais entendu parler de lui ? Ne vous inquiétez pas, Wikipédia va vous mettre au parfum :
Arrhenius fut en 1896 le premier à utiliser les principes de base de la chimie physique pour calculer jusqu'à quel point un accroissement du dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère ferait augmenter la température à la surface de la Terre par effet de serre. Ces calculs l'ont amené à conclure que les émissions de CO2 d'origine humaine par combustion de carburants fossiles et autres processus de combustion sont suffisantes pour entrainer un réchauffement mondial. Cette conclusion a été largement examinée et a gagné une place au cœur de la science climatique moderne.
Ainsi Greta se trouve être une parente du père de la science climatique moderne. Sérieusement ?? Ce qui apporte un tout autre jour à l'histoire de Greta, n'est-ce pas? Les médias ne sont pas dans l'ignorance de cette parenté, cela dit. Il y a quelques sites qui le mentionnent mais ils le font passer pour une amusante coïncidence, prétendant même que Greta n'était pas au courant de son lien avec Arrhenius avant de s'intéresser au changement climatique. Si vous êtes assez naïfs pour croire cela, vous croirez n'importe quoi.

J'ai trouvé cette photo d'Arrhenius (à droite) avec le chimiste Wilhelm Ostwald parue dans le magazine Popular Science Monthly. Ostwald est connu par le processus d'Ostwald, utilisé dans la fabrication de l'acide nitrique. Ce fut une découverte qui permit une production à grande échelle d'explosifs, juste à temps pour la première guerre mondiale. Ostwald fut également un fanatique de l'eugénisme, pour vous donner une idée du bonhomme.

La photo est un évident trucage. Pourquoi avoir truqué cette photo me dépasse. C'est peut-être un autre indice pour ceux parmi nous qui sommes attentifs. En parlant de photos truquées, Wikipédia nous dit qu'Arrhenius était présent à la première conférence Solvay en 1911 qui a été orchestrée pour discuter de l'émergence de la théorie de physique quantique. (ai-je besoin d'en dire plus?). La principale photo de cette conférence est manifestement truquée, comme l'a analysé Josh ici à Cutting Through the Fog. [dont j'ai déjà traduit des articles]

Curieusement, Arrhenius ne figure pas sur la photo, preuve supplémentaire que cette photo (ou la conférence elle-même) est une imposture.

Retour à Greta Thunberg. Nous pouvons remonter le fil de la généalogie de Greta par Arrhenius, car il a une page sur geni.com. Nous notons immédiatement que le nom Arrhenius demeure le patronyme pendant de nombreuses générations, remontant au milieu des années 1700. C'est inhabituel pour les familles suédoises, où jusqu'à récemment le nom de famille représentait l'affiliation au père. Une fille dont le père s'appelait Anders devenait une Andersdotter ; un garçon dont le père s'appelait Peter devenait un Petersson. Le nom changeait donc à chaque génération. Mais pas avec les Arrhenius, suggérant qu'ils pouvaient avoir des racines non-nordiques. Arrhenius devient Arenius quelques générations en arrière, ce qui nous relie probablement à Olof Arenius, qui était peintre à la cour du roi Frédéric Ier de Suède. Frédéric Ier descendait de la Maison des Hohenzollern et donc des Jagiellons juifs, ce qui est un gros signal d'alarme concernant Arenius. On ne vous embauche pas pour être le peintre le plus cher payé de Suède uniquement par votre sueur et vos dons. Vous n'avez qu'à demander à Miles. Arenius a fait le portrait ci-dessous d'Anders Celsius, le concepteur de la mesure de température du même nom.

En dehors de son intérêt pour les hommes (comme je le suppose d'après son portrait), Celsius s'intéressait à l'élévation du niveau des mers lié à la fonte des glaces, il est donc approprié que son portraitiste soit un parent d'Arrhenius. L'une des tantes d'Arrhenius était une Goldkuhl et, en remontant plus loin, on trouve une Roback. Ce sont peut-être des noms juifs. Voyez Abraham Aaron Roback, psychologue juif sorti de l'université McGill et ayant étudié au MIT, deux écoles d'espions. Et aussi Léa Roback, militante juive contre "l'inégalité sociale". Quant à Goldkuhl, tout nom contenant un "gold" est suspect. Cette tante était aussi une Kratz, descendante du comte Ernst Kratz, dont la mère était une Krutmeijer. Noms juifs probables. Krutmeijer nous ramène au prix Nobel – voyez Eva Krutmeijer, ancienne directrice d'information pour le prix Nobel qui travaille maintenant pour une très étrange organisation appelée Mistra Geopolitics, affiliée à la fondation suédoise pour la recherche stratégique sur l'environnement et l'institut pour l'environnement de Stockholm. Pourquoi une recherche sur l'environnement a-t-elle besoin d'être "stratégique" ? Pour qui est-ce stratégique ? Ce mot devrait toujours déclencher une alarme dans votre esprit. L'une des premières questions posée sur la page de Mistra Geopolitics est : "Que se passe-t-il pour le commerce mondial si la glace continue de fondre et ouvre de nouvelles routes de transport dans l'Arctique ?" Dites-moi, semblent-ils s'intéresser à combattre le changement climatique ou à l'exploiter ?

Dans les généalogies, nous trouvons aussi Stråle af Ekna, qui se trouve être une famille de la noblesse suédoise. Elle appartenait à une noblesse non implantée, "composée en grande partie d'une noblesse étrangère résidant en Suède", ce qui confirme mes soupçons au sujet des ancêtres Arrhenius (et ceux de Greta) comme n'étant pas d'origine suédoise. Nous en apprenons davantage sur la famille Stråle af Ekna sur une page traduite de Google. Ils fréquentaient le "duc Carl" (le roi Charles IX de Suède), et l'un d'entre eux servit comme héraut lors de son couronnement en 1607. Plusieurs d'entre eux furent agents de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales. On trouve dans leur grande famille des noms comme Zelow, Sandberg, Brauner/Braun, Marcks von Würtemberg, Nyman, Schmidt, Klint, Müller, Lundberg, Widman, von Francken, Löwen, Schenfelt, Schmiedeberg, Weinheim, Roth, Bordon, Elfman, Wester, Billingberg/Billing, Berghman (pensez à Ingrid) et Bröms (ce pourrait-il être Brahms?). Comme on peut le constater, les racines de cette famille n'étaient pas suédoises mais allemandes et je dirais plus juives qu'allemandes. Nous avons en fait plusieurs liens vers l'article de Miles sur Bergman, si nous supposons que Widman = Wiedemann et Wester = Westerberg. Nous avons aussi un nom familier anglais : Monipenny.

Ils sont aussi apparentés aux Mörner, ce qui nous rappelle le climato-sceptique suédois Nils-Axel Mörner. Ce n'est qu'une autre coïncidence, d'accord ?

Un autre indice intéressant vers une orientation juive, c'est que la famille Stråle af Ekna est reliée à un Arrhane. Ce qui indique qu'Arrhenius pourrait être une latinisation de Arrhane ou Aaron.

Alors, qu'avons-nous vraiment ici ? Si nous savons que Greta est une actrice apparentée aux mêmes familles avides de ravir pour le profit les ressources naturelles de notre planète, quel est donc leur jeu avec Greta ? Est-ce simplement une tentative pour contrôler l'opposition et le discours ? Oui, ça l'est pour une grande part. Mais je pense que les émissions de CO2 sont un leurre. Je ne suis pas un scientifique, je ne vais donc pas prendre le risque d'une assertion audacieuse, mais même s'il existe une vraie crise climatique engendrée par les gaz à effet de serre, ça ne changerait pas le fait que les élites profiteront grandement des efforts pour réduire les émissions de carbone. Le problème peut être réel ou truqué ; la "solution" sera toujours de ratisser des impôts pendant des dizaines d'années et de justifier les budgets fédéraux toujours plus gonflés. Nous autres occidentaux n'irons pas nous plaindre que 40 à 50 % de nos revenus soient prélevés en impôts si nous pensons qu'ils empêcheront une extinction de masse. 
 
Un premier indice m'a frappé pendant que je regardais la vidéo du discours de Greta à l'ONU [Lien en début d'article]. En fait, avant de la regarder. C'était l'ennuyeuse publicité qu'on vous force à regarder [celle d'EDF pour la version française…] et celle-ci était pour Lenovo, où le narrateur nous en met une tartine sur la manière dont une technologie "plus intelligente" est meilleure qu'une technologie "intelligente". Puis il ajoute, "il est plus intelligent d'utiliser nos super-ordinateurs pour combattre le changement climatique." Mais la publicité ne s'arrête pas là. Elle se poursuit avec le discours de Greta :
Avec les taux d'émissions actuels, ce qui reste du budget CO2 aura entièrement disparu en moins de huit ans et demi… ces chiffres… dépendront aussi pour ma génération d'extraire de l'air les centaines de milliards de tonnes de votre CO2 avec des technologies à peine existantes.
Le message est peu subtil : nos budgets mondiaux d'impôts ne sont pas assez importants pour gérer le problème mais il existe des technologies émergentes qui pourraient aider. Remarquez qu'elle ne dit pas des technologies qui n'existent pas mais plutôt qui n'existent qu'à peine. Rien ne peut exister qu'à peine – ou cela existe ou cela n'existe pas. Elle parle bien entendu des technologies en cours de développement – par des sociétés comme Lenovo et autres fabricants d'électronique qui sont parmi les plus gros émetteurs de CO2. Les mêmes personnes qui créent le problème (s'il existe) seront subventionnées avec nos impôts pour créer de coûteuses solutions qu'elles peuvent ensuite vendre avec gros profit à d'autres sociétés et gouvernements. C'est la définition parfaite du mot "racket".
 
Greta a été placée là pour nous détourner de la solution évidente, qui ne nécessite pas de charters pour l'ONU, de nouvelles technologies ou des milliards de financement par de nouveaux impôts. La solution évidente est pour nous tous d'arrêter d'acheter leurs produits. Arrêtez de cliquer impulsivement sur le bouton d'Amazon à chaque fois que vous désirez quelque chose. Arrêtez de croire que tout ce que vous voulez va apparaître le lendemain à votre porte. Arrêtez de passer tous les ans à la version supérieure du tout dernier smartphone, tablette, ordinateur, TV, voiture, etc., qui vous rendent plus stupides et plus asservis. Achetez des choses d'occasion ou faites localement ou fabriquez-les. Quoi que vous fassiez, ne laissez pas vos idées dépendre de machines ou d'imposteurs comme Greta.

Aimez ce qui est bien et haïssez ce qui est mal. En s'adressant aux membres de l'ONU, Greta a déclaré, "Si vous avez vraiment compris la situation et continuez de faillir à agir, vous seriez alors malfaisants et cela je refuse de le croire." Mais la vérité est qu'ils sont malfaisants. Arrêtez de refuser de le croire. Mais elle a au moins raison pour le début. Quand vous connaissez la vérité et manquez d'agir, vous deviendrez malfaisants comme eux. Ne pas faire le bien que vous savez pouvoir faire est toujours le début du mal.

21 commentaires:

  1. Voilà une belle réflexion qui mérite de s'y attarder un peu ... ou plus !
    Ne pas faire le bien que vous savez pouvoir faire est toujours le début du mal.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Apolline pour tes traduction.
    Pour compléter le sujet voici la maman de Greta

    https://m.youtube.com/watch?time_continue=3&v=U2GMUYMNTi4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci. Dans les commentaires sous la vidéo, il est dit que ce clip est une parodie...

      Supprimer
    2. Oui mais c'est bien sa mère, il y en a d'autres plus osé mais j'ai plus les liens.

      Supprimer
    3. Quelle belle pub pour sa fille, même si on sait que la mère est comédienne...

      Supprimer
    4. Profiter d'une enfant malade je trouve cela scandaleux, surtout que les traumatismes se réveille à l'âge adulte et là ça va être plus dur pour elle.

      Supprimer
  3. Enfant malade ? tu sous-entends quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dit qu'elle est atteinte d'une maladie mentale, il suffit de regarder ses grimaces cette enfant n'est pas saine

      Supprimer
    2. Certains parlent d'une forme d'autisme... Ne serait-ce pas plutôt le résultat d'un "endoctrinement" forcé ? Style de ce qu'on connait...

      Supprimer
  4. C'est vrai que les enfants ont tendance à répéter ce qu'il voit, je ne sais pas dans quel environnement elle a grandit mais je l'ai toujours trouvé bizarre.

    À chaque fois elle me fait penser à Mercredi de la famille Addams

    RépondreSupprimer
  5. A savoir que les asperges (ceux qui se sont fait Asperger) sont incapables de présenter des émotions car ils n'ont pas d'empathie. Ils ont le regard froid que porterait une machine sur le monde. Ce que je veux dire c'est que Gretha mérite un oscar pour sa performance qui semble à nos yeux approcher celle de Cotillar quand il s'agit de mourrir, mais qui traduit le même travail qu'aurait produit un chien de cirque. Les gens qui l'ont compris perdent quant à eux toute défense psychologique et veulent croire que cet enfant n'est ni manipulé ni conscient qu'il manipule. Elle ne connaît rien d'autre sur l'ecologie que ses scripts. Dommage que Miles ne s'appeusante pas plus sur l'escroquerie du CO2, molécule choisie comme étalon de pollution climatique par le GIEC à cause de son mode de production universel. Il est bienfaiteur poir la vie: nous en respirons plus que l'O2, sa forte concentration actuelle reverdit la planète, et il a un effet de serre des moins important comparé à d'autres molécules, comme l'H2O!!! S'il existe une corrélation avec la température, c'est bien car elle augmente que le taux de CO2 augmente, et pas l'inverse comme a tenté de le faire croire Al Gore. Tout ce cinéma pour incriminer le peuple et lui faire payer la pollution des groupes industriels, et faire la guerre aux pays émergents, alors que les vrais urgences éecologiques proviennent de toutes les autres molécules toxiques non filtrées, des épandage etc. Gretha est l'égérie des lobbies industriels qui ne paient presque rien à polluer toujours plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr que tout ceci est une vaste escroquerie ! Le CO2 (que l'on nous fait confondre avec le CO, mortel) est la nourriture des plantes. En passant, l'article n'est pas de Miles mais de l'un de ses invités.

      Supprimer
  6. Un article intéressant dans la même idée, du Saker Francophone, sur le climat, Gretha et le CO2 :

    https://lesakerfrancophone.fr/comment-les-medias-detruisent-toute-possibilite-de-debat-rationnel-sur-le-climat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Pour les lecteurs anglophones, voici le site de Roy Spencer, l'auteur de l'article (daté du 25 août):

      http://www.drroyspencer.com/

      Supprimer
  7. Le manque d'empathie est signé: la circoncision du 8ème jour est un traumatisme suffisamment important pour l'insuffler dans l'esprit. Ensuite le travail de mind control effectué par les rabbins depuis tout petit fini d'entretenir la haine des goyim. Greta sort tout droit de la matrice juive de ce monde comme TOUS les lanceurs d'alerte mis en avant ou les soi-disant rebelles du système.

    RépondreSupprimer
  8. Une nouvelle traduction très bientôt...

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cet article très intéressant.
    Je joint le dernier article de "the vigilent citizen" sur Greta avec une belle photo d'elle en train de faire le signe symbolique de l'élite de l’œil.
    https://vigilantcitizen.com/latestnews/the-elite-machine-behind-greta-thunberg/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci pour le lien vers VC. Je vais peut-être le traduire, car il met un terme à toute discussion concernant cette enfant manipulée.

      Supprimer
  10. @Nadj:
    "A savoir que les asperges (ceux qui se sont fait Asperger) sont incapables de présenter des émotions car ils n'ont pas d'empathie. Ils ont le regard froid que porterait une machine sur le monde."

    Voilà une sérieuse et dangereuse méconnaissance du fonctionnement de l'autisme Asperger, comme tout autre, d'ailleurs !!!
    Méconnaissance qui conduit à l'ostracisme social (davantage encore que ce qu'il en est déjà!)injuste de gens qui plus que tout autres de par leur situations particulières ont besoin de compréhension de part et d'autre !!! Honte à vous de larguer des faussetés pareilles en ayant aussi peu de connaissance dessus !!! Renseignez vous bien sur cela avant de balancer des idioties !!!
    Un autiste (quel qu'il soit dans le spectre)ne manque pas d'empathie ni de sentiments !!! Au contraire, il en a plus et trop à gérer, et la difficulté est dans ce qu'il n'a pas les "codes" pour le faire et doit "apprendre" à gérer cela!!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Une seule famille juive a elle seul ,récolte le tiers du PI B de la Suède,si ont met tous les structures juives,ont arriverais sans doute a 60% du pib...peut être plus...ils aimes les blondes aux yeux bleus,combinés d’enfants disparus en suede par ans,difficile questions..comme aux usa ont connaît le nombre de voitures volées mais pas le nombre d’enfants disparus...80%de black...en France ,black out..

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !