Bistro Bar Blog

jeudi 2 août 2012

La jeunesse américaine d'aujourd'hui



Un triste constat, qui n'est pas étonnant concernant les USA. Voici un pays qui devient le plus répressif au monde, qui a perdu totalement son bon sens, le tout sous la chape mondialiste du N.O.M., et dont la société, elle qui était si anormalement puritaine, tombe dans une absolue déliquescence et perversion.

Qu'en est-il dans les grandes villes de nos pays européens ?

Que se passe-t-il avec les enfants américains ?

 

Qu'est-il arrivé aux enfants américains ? Partout aux États-Unis les gamins agissent comme des monstres à moitié fous, mais la plupart des gens semblent penser que c'est ''normal''. Les enfants américains d'aujourd'hui sont égoïstes, nombrilistes, sadiques, cruels, irrespectueux, désobéissent à leurs parents, ingrats, vantards, impitoyables, incroyablement brutaux et ne possèdent que très peu de self-control. Ils se croient autorisés à tout faire mais ne veulent nullement travailler. Ils sont totalement accro aux distractions et n'ont qu'une très faible notion du dévouement. Exercer une discipline sur les enfants n'est pas considéré comme ''politiquement correct'' dans l'Amérique d'aujourd'hui et avec les années qui passent ces petits bons à rien ne s'améliorent pas. À quoi va donc ressembler notre pays quand tous ces gamins hors de contrôle auront grandi ?

J'ai posté ci-dessous une vidéo qui va probablement vous mettre très très en colère. C'est une vidéo avec deux petites brutes d'une quinzaine d'années qui torturent un petit garçon de 10 ans à l'arrière d'un car scolaire. Ce qui aggrave le cas est que ce garçon est handicapé.



La brève vidéo ne montre que certains moments-clé mais la vérité est que ces brutes ont physiquement abusé de ce pauvre garçon pendant les 40 minutes de trajet. Ils ont constamment proféré des insultes raciales et sexuelles et à un moment ils ont appliqué la flamme d'un briquet sur sa peau ce qui l'a fait hurler de douleur.

Cette vidéo est le parfait exemple de ce qui ne va pas avec les gamins américains d'aujourd'hui...

Cela n'a pas été malheureusement un accident isolé.

La vérité est que ce genre de scène infernale se joue tous les jours dans les cars scolaires américains.

Dans un précédent article, je parlais d'une vidéo incroyablement choquante qui montrait un groupe de scolaires se moquant d'une surveillante de car d'un certain âge de manière si rude, qu'elle éclata en sanglots.(j'ai regardé la vidéo, mais les paroles ne sont compréhensibles que par des anglophones avertis, mais je la poste quand même)



La vidéo a été vue plus de 8 millions de fois sur Youtube.

Il est temps de regarder la réalité en face – les enfants américains sont vraiment, vraiment dérangés.

C'est une des raisons pour laquelle j'encourage les parents à ne pas mettre leurs enfants dans les écoles d'état. Je suis allé dans des écoles publiques toute ma scolarité et elles étaient déjà assez horribles à l'époque. Je ressens comme vraiment mauvais qu'un enfant doive endurer l'enfer que nous appelons ''écoles publiques'' aujourd'hui.

Il existe malheureusement des exemples sans fin du manque de contrôle des enfants américains.

Par exemple, des adolescents jouent maintenant dans toute l'Amérique à ce qui se nomme ''jeu du KO''.

L'idée est de choisir au hasard quelqu'un dans la rue et de savoir qui va le renverser et le mettre KO le premier.

La suite provient d'un article sur un incident récent à Chicago où un groupe d'ados a réellement tué un homme âgé en jouant au jeu du KO...


Trois adolescents accusés d'avoir tué un père de 62 ans à West Rogers Park jouaient au jeu appelé ''Renverse-le et mets-le KO'' tout en s'enregistrant eux-mêmes en train de lui défoncer le visage, a dit le procureur.
Malik Jones, 16 ans, Nicholas Ayala, 17 ans et Anthony Malcolm, 18 ans ont été attrapés après que la vidéo filmée par Jones montrant l'attaque à coups de poing sur la personne de Delfino Mora ait été postée sur la page Facebook de Jones, selon les autorités.
Les trois ados jouaient à un ''jeu où l'attaquant met à terre une innocente victime et lui donne des coups de poing et va même jusqu'à le dévaliser,'' a déclaré l'avocat Terry Clancy au juge du tribunal.

Est-ce que vous aimeriez en marchant dans la rue un jour et vous faire sauvagement attaquer sans raison par un groupe d'ados qui essaient de vous mettre KO ?

Quelque chose a changé en Amérique.

Notre pays devient très malade et tordu.

Pendant ce temps nos gamins deviennent aussi incroyablement stupides.

Par exemple, selon une étude menée par la Société Nationale Géographique, seulement 37 % de tous les américains entre 18 et 24 ans peuvent trouver l'Irak sur une carte.

Il y a malheureusement de nombreuses autres études montrant combien stupides sont devenus nos enfants.

Ce qui est publié ci-dessous est un extrait d'un récent article que j'ai écrit, intitulé ''Définitivement bêtes : vous serez absolument étonné par les choses que les élèves de collège ne connaissent pas''...


Ce qui suit, ce sont certains résultats absolument étonnants d'une étude menée il y a quelques années par le département de l'éducation...
Seuls 43 % des élèves de la totalité des collèges américains savaient que la guerre de sécession s'est déroulée un jour entre 1850 et 1900.
Plus d'un quart des élèves de la totalité des collèges américains pensaient que Christophe Colomb avait fait son célèbre voyage à travers l'Atlantique après 1750.
Approximativement un tiers des élèves de la totalité des collèges américains ne savaient pas que la constitution des États-Unis d'Amérique garantit la liberté d'expression et la liberté de religion.
Seuls 60 % des étudiants américains savaient que la Première Guerre Mondiale s'est passée un jour entre 1900 et 1950.
Êtes-vous surpris ?

Vous ne le devriez pas.

Toute personne qui ne peut voir qu'il y a quelque chose de fondamentalement perverti avec les enfants américains en ce moment est complètement aveugle.

Il y a pourtant des exceptions. Il y a des jeunes gens qui sont absolument extraordinaires.

Mais dans la plupart des cas, les rejetons américains sont en mauvaise posture.

Non seulement ils sont stupides et violents, ils sont aussi sexuellement très actifs.

Aux États-Unis aujourd'hui, 47 % de tous les élèves de collège ont eu des relations sexuelles.

Toute cette sexualité libre a des conséquences très négatives.

Par exemple, les États-Unis ont le taux le plus élevé de toute la planète de grossesses entre 12 et 18 ans.

Est-ce quelque chose dont nous devrions être fiers ?

Aux États-Unis aujourd'hui, une adolescente sur quatre est victime d'une MST (= maladie sexuellement transmissible).

Et il n'y a pas de traitement pour certaines de ces maladies. Elles peuvent être soignées, mais ces jeunes filles les garderont toute leur vie.
Êtes-vous prêts pour d'autres chiffres choquants ?

Les statistiques suivantes proviennent d'une étude faite par Tyra Banks sur des adolescentes...


  • En moyenne, les filles perdent leur virginité à 15 ans.
  • 14 % des ados qui ont des relations sexuelles disent que ça se passe à l'école.
  • 52 % des interrogés disent qu'ils n'utilisent pas de protection pendant les relations sexuelles.
  • Une sur trois dit qu'elle craint avoir une MST.
  • 24 % des ados avec MST disent qu'ils continuent à avoir des relations non protégées.
  • Une jeune fille sur cinq dit qu'elle veut être une mère adolescente.
Nos garçons ne font pas mieux.

En fait, nos garçons font probablement encore pire que nos filles.

Dans un article précédent, je citais un récent article du Business Insider qui faisait une liste de statistiques étonnantes sur des garçons américains...


En 2011, les scores d'aptitude aux tests scolaires étaient les pires qu'ils avaient vu en 40 ans.
Même Hollywood s'en est emparé : des films comme Failure to Launch (''Playboy à saisir'' en France), Knocked Up (''En cloque'') et Jackass (film dérivé d'une série TVdébile) mettent en scène les inepties de cette génération.
Une recherche montre que les gars ne sont pas intéressés à jouer les maris, les pères ou les maîtres de maison.
Les garçons sont quatre à cinq fois plus enclins que les filles au déficit d'attention et à l'hyperactivité, selon le centre national des stats pour l'éducation. Deux tiers des élèves des programmes d'éducation spéciaux sont des gars.
Les garçons passent en moyenne 13 heures par semaine à jouer à des jeux vidéos. Pour les filles, la moyenne est de 5 heures. La moyenne des jeunes américains passera 10.000 heures à jouer aux jeux vidéos jusqu'à l'âge de 21 ans. C'est deux fois plus de temps passé que pour préparer leur bac.
Les garçons au collège passe en moyenne deux heures par semaine à regarder des films porno. Les hommes ne peuvent échapper au porno : 13.500 longs métrages porno sont sortis en 2011, comparés aux 600 films hollywoodiens.
Les chercheurs prétendent que la pornographie sur internet entrave la capacité des jeunes garçons à former des relations romantiques signifiantes parce qu'ils considèrent leur partenaire comme un objet.
Il est prédit que 60 % des bacheliers seront des bachelières en 2016.

Après avoir lu tout cela, y-a-t-il encore quelqu'un qui doute qu'il y a quelque chose de fondamentalement pourri avec les enfants américains ?

Il est vraiment triste de voir ce qui va arriver pour les futures générations.

Quelle est donc la cause de tout cela ?

Il y a bon nombre de facteurs bien sûr, mais l'éclatement de la famille est définitivement l'un d'entre eux.

Selon un centre de recherches, seulement 50 % de tous les américains âgés d'au moins 18 ans sont actuellement mariés.

En 1960, 72 % chez tous les adultes américains étaient mariés.

Les États-Unis possèdent de loin le taux le plus élevé de divorces au monde et l'Amérique possède aussi le pourcentage le plus élevé de ménages isolés (= une seule personne au foyer) de toute la planète.

Nos familles sont faibles et elles le deviennent de plus en plus, et nos enfants en souffrent.

C'est ce type d'environnement qui produit des monstres comme James Holmes. Quand les fondations de la société s'effondrent, les gens n'ont plus de repères.

Ne laissez pas ceci arriver à votre famille ou à vos enfants. Dans un monde qui devient encore plus fou et plus instable chaque jour qui passe, il y a besoin plus que jamais d'amour et d'une famille.

Quoi donc penser du comportement des enfants américains ces temps-ci ?

SOURCE


Traduit par Hélios

13 commentaires:

  1. Le conditionnement et rien d'autre, ces gosses n'y peuvent rien malheureusement...

    RépondreSupprimer
  2. vous ,moi,nous tous faisons partie de ce divertissement ,aucun jugement,juste la perception de ce qui résulte d'une interprétation en bien ou mal .ha ha ha .
    Il reste les beauf qui se mirent dans la préservation de la nature bio de penser que vivre ridiculement en pensant que les enfants ne sont pas bio comme eux..
    La naissance est une douleur pire que la mort,vivre l'illusion n'existe que châtrée..

    RépondreSupprimer
  3. Holmes n'a rien à voir là-dedans, il semble qu'il a été victime de mind control (drogues) et que son père s'en allait révéler les scandales du LIBOR, faites les liens et tout s'éclaircit.

    RépondreSupprimer
  4. M'enfin, faut pas se "voiler" la face (bien que cela arrive à grands pas chez nous... le voile !) il en est de même en France mais cela ne se sait pratiquement pas ! Cela dépend aussi des régions plus ou moins laxistes dans leur mentalité. Il n'est jamais indiqué aussi la quantité de suicides chez les profs ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. les enfants ne sont que la continuité de l éducation des parents les parents mérite des clacs.

    RépondreSupprimer
  6. La radioactivité décompose et disloque autant les corps physiques que les états de conscience... Ces enfants gravement dérangés vivent probablement très mal leur décomposition avancée; Mais qui le reconnaîtra dans un monde où prononcer le mot radioactivité relève de la sorcellerie ou de la cuistrerie ?

    Pensées Bienveillantes.
    À très bientôt.
    " Fêh ".

    RépondreSupprimer
  7. Je vis en Amérique.. je n'approuve pas à 100% cet article.. je trouve que c'est poussé à l'extrême avec les analyses de quelques états seulement, genre les plus pauvres dans le Sud.. Ce qui se dit aujourd'hui sur les comportements des gens, des américains.. faut pas généraliser comme certains articles en ont la fâcheuse tendance.. ça vend bien, c'est tout.
    Anton

    RépondreSupprimer
  8. L'intolérance qui se manifeste aussi dans les réactions alimentaires (intolérance non reconnues) aux Gluten, aux céréales et aux produits laitiers de vache entraînent une partie de ces perturbations psychiques en plus de celle d'éducations !

    RépondreSupprimer
  9. très d'accord avec Ned, avec Feh... en obliant pas les chemstrails, le food avec produit chimique et genetiquement modifiè, les vaccins et tout les autres choses qui font que nous n'avons plus de rites de repos, d'amour, de bon sens....pratiquement tout est fait autour de nous ed des nos enfants pour que nous puissons oublier que nous sommes des etres humains

    RépondreSupprimer
  10. l'Histoire des USA ? ils sont passés de la barbarie à la décadence sans avoir essayé la civilisation ...

    RépondreSupprimer
  11. D'accord aussi avec Ned et Anonyme de 11:09; Bravo de réfléchir
    avec tant de réalisme, aussi rare que précieux.
    Heureusement le B.B.B. nous offre cette opportunité.

    Pensées du jour à toutes et tous, et merci de tout coeur.

    Fêh.

    RépondreSupprimer
  12. D'accord avec Ned et anonyme de 11.09 et +
    Mais rajoutons l'huile de palme! pour l'obésité

    RépondreSupprimer
  13. deja que les enfants sont tres cruel entre eux avec le temps ça c'est pas arranger , je me souviens il y a peut etre 15 ans maintenant , j'etais à une gare sncf et il y avait un groupe d'enfant qui devait avoir 10 ans maximum , qui me semble t-il etait une colonie de vacance , entre eux ils se traitent de fils de pute de batar , va niquer ta mere et tout le truc , ça se taper a coup de poing dans le dos , bref , des enfants ultra violent verbalement et physiquement entre eux , je vais pas dire que ça ma choquer , mais je me suis dit que jamais moi enfants j'ai etais comme ça et ceux de mon age n'ont plus . et je pense pas que tout ça ce limite aux enfants des usa , mais dans tout les pays " dit évoluer " ou ont leur balance la meme salade de merde a la tv dans les jeux video au cinema dans les bande dessiné , meme dans les dessin animés maintenant il y a de la vulgarité du sexe et tout un tas de truc qui ne devraient pas etre montré à des enfants .

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.