Bistro Bar Blog

lundi 27 août 2012

Le vinaigre, un excellent herbicide


Je n'aime pas trop la dénomination de ''mauvaises herbes''. Il y en a beaucoup que j'ajoute à mes menus quotidiens. 

Mais quand il y en a trop, on est content de pouvoir agir de manière aussi naturelle que possible. Je pense à une utilisation judicieuse du vinaigre comme herbicide dans une cour, des allées ou un parking, ce qui sera moins contraignant que d'épandre du gros sel (efficace aussi, mais pas très esthétique) ou de l'eau bouillante (l'eau de cuisson des pommes de terre est réputée, mais il faut manger très souvent des patates...) et bien sûr moins polluant que les saloperies chimiques du commerce. Aux US, le Roundup est un herbicide très courant.

Par ailleurs le vinaigre d'alcool est réputé pour bien d'autres usages. Voir par exemple ICI ou ICI.

Le vinaigre élimine les mauvaises herbes naturellement. Envoyez balader le Roundup de Monsanto


Par JB Bardot  (NaturalNews)

On a beaucoup écrit récemment sur la toxicité du produit Roundup de Monsanto avec un enfant sur l'étiquette, et exposé combien il est nocif pour la terre et combien il empoisonne aussi bien les animaux que les humains à son contact. Pourtant, ce que les jardiniers bio et les passionnés du potager ne connaissant pas bien c'est le moyen de gérer sans danger les mauvaises herbes sans recourir à de dangereux pesticides. Utilisez du vinaigre pour éliminer les mauvaises herbes naturellement et sans danger, sans effets secondaires sur vous, vos animaux, la vie sauvage et notre terre mère. Éliminer les mauvaises herbes avec du vinaigre permet de cibler exactement quelles herbes éradiquer, c'est peu onéreux et facile d'utilisation.

Le vinaigre n'est pas sélectif et ne peut faire la différence entre des herbes à grandes feuilles, des herbes à petites feuilles, du gazon, des fleurs ou des légumes. Si vous ne faites pas attention en appliquant du vinaigre pour contrôler les mauvaises herbes, il tuera tout ce qu'il touche. Donc bien qu'il soit écologique et biodégradable, il faut un peu de jugeote pour l'utiliser efficacement.

Comment utiliser le vinaigre pour une gestion naturelle des mauvaises herbes

La meilleure manière d'appliquer le vinaigre est d'utiliser un plus ou moins gros pulvérisateur. Ces outils sont des plus efficaces si vous voulez éliminer de grandes parcelles d'herbes sur des allées, des chemins ou d'autres zones où il n'y a pas d'autres plantes immédiatement à risque. Comme le vinaigre n'est pas sélectif, son utilisation pour éliminer les mauvaises herbes devrait se faire par une belle journée sans vent pour éviter d'asperger d'autres plantes. Une partie du processus d'élimination utilise la lumière du soleil comme activateur du vinaigre ; surveillez donc la météo avant pour vous assurer qu'il ne va pas pleuvoir juste après la pulvérisation. Si vous essayez d'être très sélectif pour éliminer de petits groupes d'herbes au milieu d'autres plantes et fleurs, appliquez le vinaigre avec une vieille brosse uniquement sur les herbes cibles.

Pulvérisez ou appliquez le vinaigre généreusement pour éliminer les mauvaises herbes naturellement. Les feuilles et les tiges doivent être détrempées. Laissez sécher et attendez une journée ou deux pour voir un résultat complet. Il est possible qu'il faille appliquer de nouveau du vinaigre périodiquement. Tout type de vinaigre fonctionne et le vinaigre blanc (vinaigre d'alcool incolore, NdT) est le moins coûteux. Gardez-en plusieurs litres dans l'abri de jardin pour l'avoir sous la main si nécessaire.

Quand appliquer les herbicides naturels

Utilisez le vinaigre avant que les herbes ne montent à graines pour empêcher de nouvelles herbes de pousser. Occupez-vous en quand elles sont jeunes au début du printemps. Autrement, pour traiter les herbes vivaces comme le pissenlit, faites-le au début de l'automne. Enlevez le haut de la plante qui porte les graines pendant l'été quand vous les voyez. Pulvériser à l'automne met en jeu le cycle naturel de la plante pour absorber les nutriments par les feuilles jusqu'aux racines et permet au vinaigre un contrôle naturel des mauvaises herbes en pénétrant au cœur de la plante en l'éliminant à la racine.


Traduit par Hélios

Note d'Hélios : d'après l'article ci-dessus, il semble qu'on doit utiliser le vinaigre pur, il est peut-être possible de le diluer avec de l'eau, à chacun d'expérimenter. L'acheter au rayon des huiles et vinaigres et non au rayon des produits ménagers ! On peut en trouver à moins de 1€ le litre.

Deuxième note : Une autre découverte que je vous fais partager. L'utilisation de la teinture d'iode comme antifongique. C'est sur un commentaire d'un lecteur de Marc Lafontan que nous avons essayé cette année une dilution de teinture d'iode dans de l'eau (10 gouttes par litre dans un pulvérisateur) pour tenter de manger des raisins de notre tunnel. Depuis plusieurs années, la vigne avait du mildiou et rien à manger, nous jetions tout. Cette année, avant même le débourrage des feuilles, nous avons pulvérisé très régulièrement (toutes les semaines au début puis tous les 15 jours) ce mélange et miracle, les raisins cette année sont parfaitement sains, malgré le temps pourri de ce printemps et été. On peut sûrement étendre ce traitement à toutes les plantes qui sont sensibles aux champignons.

11 commentaires:

  1. regardez çà c'est magnifique même les communes s'y mettent !
    je l'avais testé sans trop de résultat parce que je le diluais sans doute trop,
    http://www.reichstett.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=371:un-desherbant-efficace--le-vinaigre-dalcool&catid=55&Itemid=47

    bises, cat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'eau ultra bouillante de la cocotte minute avec une poignée de sel crame tout en 5 minutes. Très sélectif avec une louche.

      Supprimer
  2. No comment mais à lire (et dire qu'elles vont encore du profit en multipliant les petits contenants :((( )

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0202231517085-la-pauvrete-revient-en-europe-unilever-s-y-prepare-355824.php

    RépondreSupprimer
  3. Génial, MERCIS Hélios !

    NAN, NAN ! j'ai pas d'action à Amazon, SNIF mais zieutez ça ! (que j'ai acheté)

    http://www.amazon.fr/Le-vinaigre-sant%C3%A9-Marie-France-Muller/dp/2883531749/ref=pd_sim_b_2

    pour une petite idée = y a des recettes pratiques en plus ex :

    un déodorant ; le vinaigre exerce une action régulatrice sur les glandes sudoripares = 1 poignée d'aiguilles de pin ou de sapin
    1 L de vinaigre (cidre ou alcool)
    faire bouillir 5 mn les aiguilles dans le vinaigre(feu doux HEIN!)
    Laisser macérer 3 semaines, filtrer. = déodorant naturel

    RépondreSupprimer
  4. Habituellement, j'extirpe, à genou, les plantes adventices (pour ne pas dire "mauvaises herbes"), la perspective réjouissante d'un compost bien nourri par tiges + racines compensant l'aspect fastidieux.

    Pour les cas isolés, j'ai le désherbeur thermique à gaz, mais il produit du CO2.

    Je n'avais encore jamais lu la technique de pulvérisation du vinaigre qui pourrait donc prochaînement s'ajouter à ma panoplie.

    Une autre technique pour surface assez grande non ombragée :
    - Acheter une grande bâche plastique transparente résistante aux UV.
    - l'étaler sur le sol à désherber avant que les herbes soient hautes un jour de grand soleil.
    - Empêcher l'air de pénétrer en posant sur les bords, le long de ceux-ci, des tiges de bois par exemple (toutes choses souples pour s'adapter aux accidents de terrain et faciles à retirer).
    - Le soir, les herbes sont grillées par le soleil et asphyxiées par la quasi absence d'oxygène.

    Delphin

    RépondreSupprimer
  5. Il est sur que le vinaigre d'alcool est un défanant mais à renouveler plusieurs fois pour une meilleur efficacité. Le top c'est un jour de pleine cagne comme les jours de la semaine dernière par ex. ;-). Par contre oubliez les vivaces comme le chiendent ...
    Merci Hellios pour le coup de la teinture d'iode, je ne connaissais pas mais à y réfléchir, iode = sel donc excellent anti fongique à effet curatif vs mildiou oïdium mais dans le cas d'utilisation du sel, ça peut cramer (les feuilles) et pourrir les sols.
    MF Muller parlait du chlorure de mag. pour soigner son jardin et sa vigne, si quelqu'un à des infos la dessus je suis preneur .

    RépondreSupprimer
  6. génial ! merci pour ces recherches zefficaces !
    bisouXXl

    RépondreSupprimer
  7. C'est un produit que j'utilise partout dans la maison et même dans l'eau de lavage de la vaiselle.
    Merci pour tous les usages que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  8. Afin d'éliminer les mildious sur les plantes je pulvérise sur les feuilles, en dessous,les tiges ainsi que la terre (un verre de vinaigre de cidre ou du vinaigre d'alcool dilué dans un litre d'eau) 2 fois par semaines pendant 2 semaines, afin de les éliminer complètement, (au préalable nettoyer les feuilles avec cette même préparation)

    RépondreSupprimer
  9. Personnellement, j'ai eu beaucoup de succès avec mon herbicide-maison à base de sel. Ma recette : 120gr de sel par litre d'eau. Apprenez-en plus : http://herbeapuce.com/combattre-herbe-a-la-puce/herbicide-sel-vinaigre-javel/

    RépondreSupprimer
  10. Le vinaigre comme herbicide, ok. Le mettre avec un pulvérisation, sur le plan des principes oui mais cela ne détruit il pas les organe du pulvérisateur.
    J'avais utilisé le pulvérisateur de mon dernier récipient de ROUND UP dont je ne me sert plus. La soupape en liège à été détruite en quelques semaines.
    Cordialement
    Yves GERAULT

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.