Bistro Bar Blog

samedi 11 août 2012

Ce que Léa m'a envoyé

Comme il y a eu des commentateurs sur mon "petit message à Léa", je ne vais pas l'effacer par respect pour eux.

Donc j'ai reçu hier par courrier une grande enveloppe avec à l'intérieur une feuille de papier essuie-tout protégeant une marguerite fanée, comme on les présente dans un herbier.

Le mot de Léa qui accompagnait la fleur disait :

" Je ne sais pas dans quel état la marguerite arrivera chez toi, mais ce qui est certain, c'est qu'elle est bizarre."
Je suppose que Léa a cueilli la marguerite encore fraîche et qu'elle l'a fait sécher avant de la mettre sous enveloppe. Pas d'appareil photo, Léa ? Dommage qu'on n'ait pu la voir fraîche... Pas grave.

Alors pour faire une comparaison avec la fleur envoyée, je suis allée photographier une marguerite fanée dans le pré devant chez moi. Voici :


Et une autre :




Je pense qu'on voit suffisamment bien les pétales fanés autour du coeur.

Maintenant voici la fleur envoyée par Léa, photographiée à plat avec le flash :


Les pétales normaux du tour sont remplacés par une multitude de boutons non éclos. J'en ai compté 16.

Léa nous précise qu'elle habite dans les Vosges. 

Alors des restes de Tchernobyl 26 ans après ? Fukushima ? Mutation génétique "normale" dans une population de marguerites ? Influence de cultures OGM ?

Dites-moi ce que vous en pensez...

21 commentaires:

  1. Mutation génétique, rayonnements qui bombardent la Terre depuis un moment déjà. On en trouve beaucoup dans certaines régions :

    http://echelledejacob.blogspot.fr/2012/04/mutations-en-cours-rayonnement-solaire.html

    Les humains sont aussi touchés dans leurs comportements.

    RépondreSupprimer
  2. Attention, un lien qui se trouve sur l'article envoyé par Paul concernant les mutations humaines est choquant, plutôt...

    Mais le rayonnement solaire n'explique pas tout, à mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai Hélios ! Vu les 2 liens ! Il faut aussi dire qu'en Chine, il y a la contrefaçon de tout. Médicaments aussi.... alors si une prise de ces saletés est faite en étant enceinte.... Et il est aussi vrai que des jumeaux, peuvent se développer en phagocytant une partie de l'autre. Ce qui était le cas de la petite fille à 2 visages.

      Supprimer
  3. Salut
    Essaye de faire des fotos en éclairage extérieur sans flash dans toutes les positions !!!
    Je parle pas de la position du missionnaire ni d'autres !
    Le trop de lumière écrase plein de détail !
    Et d'ici quelques jours l'ensemble aura perdu beaucoup de fraîcheur !!!
    Alain

    RépondreSupprimer
  4. Ola,
    Lectrice assidue de BBB, et jardinière habitant à Marseille, cet article fait écho à des observations remarquées cet été sur les plantes de ma cour (depuis tout est normal):
    De nombreuses fleurs de caprier déformées (étamines minuscules, fleurs recroquevillées)
    Feuilles de gingko anormales (elles formaient un tube au lieu d'être plates)
    Je n'ai malheureusement pas eu la réaction de photographier, et j'ai tout de suite songé au nucléaire...
    Merci pour ce beau blog !

    RépondreSupprimer
  5. Désolée, suite au message précédent, je voulais dire que j'avais remarqué les déformations au printemps, et non pas en été...
    Cerveau un peu déformé aussi ?!!

    RépondreSupprimer
  6. Ce genre de plantes mutantes est apparu bien avant Fukushima ( ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de rapport ! ).
    J'ai eu des plantes décoratives et des légumes qui présentaient ces anomalies semblables à celles que nous montre Iori depuis des mois, c'était en 2003.
    Ce qu'il faudrait savoir c'est la fréquence d'apparition, les anomalies n'ont rien de mystérieux ou d'exceptionnel en elles mêmes.
    Le problème reste entier, il n'est pas possible de faire autre chose que des statistiques, personne n'est en mesure de donner l'origine précise d'une anomalie génétique, il pourrait aussi bien s'agir de contamination par un OGM !!!
    N'oublions pas le gène "Terminator" dont on ne sait plus rien depuis son interdiction aux Etats-Unis.
    Un tel trésor de guerre ne peut avoir été mis à la poubelle et ne parlons pas de tous les gènes qui remplissent les disc-durs des labos et dont on ignore le début du commencement du rôle et des effets à terme...
    Personne ne sait comment ça marche, personne n'est donc en mesure de reconnaître un gène sorti d'un labo d'un autre, le secret industriel qui protège ces recherches met un voile très sombre sur leur devenir.
    N'importe quel petit "génie" peut décider de les lancer dans la nature sans que l'on n'en sache rien.
    La question des mutations n'est pas qu'un problème de risques à plus ou moins court terme pour la santé, mais l'irréversibilité absolue de la contamination de la chaîne alimentaire !
    Exactement comme pour les matières radioactives...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai la même chose sur un rosier dans mon jardin.
    1ère floraison normale et depuis un mois, les jeunes feuilles sont complétement racornies, les anciennes se sont dentelées et une multitude de tout petits boutons de fleurs apparaissent.
    La nouvelle floraison est ridiculement petite par rapport à la 1ère.

    J'ai été cherchée des infos sur internet. Peut être des mini chenilles, araignées. Je ne sais pas. Pour le traitement, je n'ai rien trouvé de convaincant. J'ai pensé mettre de la chaux au pied du rosier mais je crains qu'elle ne brule les racines. Qu'en pensez d'autres ?

    Autre chose, ce rosier est en plein soleil. Alors, pourquoi pas le rayonnement solaire ? Même si en région parisienne, on atteint des températures normales pour un été, 26°, le soleil brûle quand même. Alors pourquoi pas ?

    Bonne journée

    Cassandre

    PS j'essaye ta tarte ce soir. Je te ferai part des commentaires.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à Cassandre,non pas de chaux. Faut traiter le soir ton rosier avec, et tel qu'inscrit sur le flacon, TRAITEMENT TOTAL POUR LES ROSIERS. Il peut avoir une maladie et cela "ratatine", dessèche les feuilles. Attention aussi à l'arrosage. Un truc imbattable, une fois que tu auras bien soigné ton rosier, tu prépares 7 piments oiseaux,(secs ou frais) tu prends la valeur d'un bol d'eau que tu fais bouillir. Tu y mets à "infuser" les piments. Quand c'est devenu froid, tu filtres puis tu mets dans une bouteille d'un litre. Tu remplis ta bouteille d'eau froide, pour finir la "tisane" (se garde très longtemps). Tu trouves un vaporisateur dans lequel tu mets de cette super tisane, tu vaporises d'environ 15 cm les plantes (toutes, saufs orchidées) en pensant à faire de bas en haut pour qu'il y en est aussi sous les feuilles. ADIEU, chenilles, araignées et autres. Renouveler tous les 3 jours, (15 jours) puis stop

      voir ; - http://www.aujardin.info/fiches/maladies
      - http://www.tela-botanica.org/site:accueil

      ;-) ♥

      Supprimer
    2. Que voilà un conseil diabolique !
      On assiste à des mutations probablement dues à des intrants chimiques ou biologiques ou nucléaires et le seul conseil que l'on trouve à donner est la pire des pestes, un cocktail mortel pour tout ce qui vit : un traitement total pour les rosiers ( et en plus en majuscule ! ).
      Mais quand cessera-t-on de dire de telles énormités ???
      Assez de crimes contre nous mêmes et contre le vivant, l'ensemble des pesticides, insecticides, fongicides sont avant toute autre chose des
      BIOCIDES !
      Autrement dit qui tue le vivant.
      Et ça vous plaît de passer votre vie à détruire ?
      Vous êtes toujours convaincus que les solutions ne sont que technologiques ?
      Vous n'auriez pas tendance à penser comme moi qu'un Humain que l'on nourrit bien n'est pas malade et que par conséquent il ne sera pas utile d'employer de médicaments de synthèse ?
      Si ?!
      Eh bien il en va de même pour tout ce qui vit, donc le rosier de Madame demande seulement de vivre dans un milieu riche et vivant, pas dans un milieu stérile.
      Un peu de réflexion parfois sert beaucoup...

      Supprimer
    3. oui, je suis DIABOLIQUE, les araignées rouges, cicatelles (petits papillons bleus qui enduisent tout de blanc collant et qui étouffent tout) et autres aussi... L'art est difficile, alors vous qui savez tout, contre toutes ces maladies mutantes et autres bestioles importées,(frelons d'asie, cicatelles...) veuillez donc dire quoi faire S.V.P ! je suis bien d'accord avec vous pourtant. une fois les maladies (portées par souvent les insectes) il sera facile de traiter au naturel. Vos conseils efficaces sont ATTENDUS ! ;-) n'oubliez PAS !

      Supprimer
    4. quoi faire ?
      araignées et maladies et autres sont le signe que la plante subit déjà un déséquilibre, trop d'eau, pas assez d'eau, sol ne lui convenant pas,
      c'est camille Muller qui l'affirme, il y a une part de vrai,
      c'est comme pour nous au final, tout est question d'équilibre,
      Muller suggère qu'on change de place la plante et moi j'ajouterai qu'on soulage de son voisinage aussi si on est persuadé d'avoir planté au bon endroit, d'avoir la terre qui lui faut, et que tout est ok avec l'arrosage, c'est que c'est planté trop serré parfois ...(emission revue hier soir sur la 5, à propos de ses créations sur madagascar, fabuleux ses plantes notamment ce nenuphar bleu endémique de là-bas !)
      bises,c at

      Supprimer
  8. La pauvre marguerite anormale ! ..., des comme elles j'en ai vu en Italie( vers Piève di Tecco) il y a déjà plus d'une dizaine d'années.(Tchernobyl ? ) Il y en avaient par ci par là, dans les champs. Exactement comme celle de Léa, elles avaient des pétales séchées très courtes autour du coeur, avec des boutons non ouverts mais plus petits que sur la photo, qui ressemblaient plus à des "artichauts secs". Parfois, la tige de la marguerite était grosse comme la dernière phalange d'un petit doigt (féminin ! )presque de forme carrée, la fleur plantée au bout ! et du laurier sauce avec une feuille "normale" et au centre une feuille qui poussait... l'arbuste en avait plusieurs ainsi soit placées au bout de la grosse feuille, soit sur un des côtés ! Pour l'instant, nous avons eu plus de chance.... le nez est toujours entre les (que) 2 oreilles. Merci Léa et Hélios ! ♥

    RépondreSupprimer
  9. pour les photos immédiatement j'ai songé à la camomille :

    http://kombucha-shop.fr/Acheter-de-la-camomille.html
    http://www.latisaniere.com/plantes/camomille-tisane-infusion.html

    rien de plus difficile que de reconnaitre une plante sèche, surtout dans cette grande famille des astéracées,
    je ne m'avancerais en rien pour ma part,
    sauf à avoir vu la photo de cette fleur de son vivant !

    ou faire une coupe transversale d'une fleur ... et encore ...

    j'ai noté que certains traitements sur les helianthus pouvaient affecter des plantes sauvages ... par l'effet de resistance aux herbicides et engendrer des monstres de ce fait ... avec des tares ... qui peuvent parfois être fixées définitivement par ce simple fait d'avoir traité un champ !
    pour le tournesol par exemple, elles ont un gêne commun avec les asteracées, elles peuvent potentiellement muter à la suite du traitement reçu sur un champ de culture de tournsol et s'y reproduire malgrè ce traitement ... nous sommes dans l'inconnu là, il se peut que la reproduction en soit affecté, c'est à dire que les produits issus d'une plante mutées donnent de nouvelles espèces ... l'homme a voulu jouer à être Dieu ...


    retrouver inra toulouse doc technique Helianthus, asteracées, inhibiteurs, mutation

    Autre possibilité, le virus, la plante est infectée , elle se développe de façon anarchique, mais ne transmettra pas cette affection à ses semences !

    Pour être sûre d'une anomalie rattachée à une expo aux radiations si faible soit-elle, il faudrait que d'autres plantes de la même famille sur une surface donnée présente eux mêmes des anomalies similaires.
    D'où l'interet de demander à Lea de photographier les fleurs dans la zone où elle aura trouvé celle-là, par la suite ... les années prochaines aussi ! C'est pas necessaire que cela soit pile poil au centimètre près, mais qu'elle se trouve une zone repère qui pourrait être un marqueur local. On devrait tous en faire autant chez nous d'ailleurs ... Je vais finir par voler un appareil photo moi, et merde ! J'en ai pas !


    bises, cat et ses deux lolcats pas encore apprivoisés mais çà viendra ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas beau Cat de pousser Léa a voler également un appareil photo !!!

      Supprimer
  10. ici la lorraine : pissenlits anormaux : de 25 à 50 % plus grand que les années précédentes et pas mal de tiges ont pousser soudées ensemble : des images du même genre ont été relevées à Tokyo

    ps : la lorraine c juste à coté des Vosges

    re ps : dans les années après Tchernobyl on a trouvé des champignons -vesse de loup- plus gros que des ballons de foot !

    cervesia, sans thyroïde depuis tchernobyl

    RépondreSupprimer
  11. En Forêt Noire...la consommation des sangliers est INTERDITE à cause de la radioactivité de leur chair..les sous-bois restent contaminés par Tchernobyl...le nuage a bien entendu été arrêté par le Rhin frontière...des deux pays..!!!!!les sangliers français ne seraient pas contaminés mais font l'objet de grande surveillance..alors une pauvre marguerite dans un champ vosgien ?????
    ce n'est qu'une hypothèse... j'ai lu cet article il y quelques mois..
    Je vais regarder de plus près les plantes fleurs etc..de mon jardin

    RépondreSupprimer
  12. a y est trouvé :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Phyllody_on_Coneflower_with_aster_yellows.jpg
    phyllodie,
    même symptome, même famille,
    attaque par cicadelles,
    regardez dans cet article la photo de
    l'échinacéa , la tête est multiple , raccourcie, et difforme par rapport à la description d'une plante en bonne santé !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jaunisse_de_l'aster

    les cicadelles profitent des courants aériens pour envahir de nouveaux horizons...
    (au passage, c'est bien ce genre de jeu question, parce que ca nous permet de nous rafraichir nos cours ....)
    et oui les fleurs aussi peuvent attraper la jaunisse !

    bon dimanche , cat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait bien que ce soient les cicadelles les fautives !
      Merci Cat, bon dimanche aussi.

      Supprimer
  13. Coucou tous et toutes,


    Merci pour les commentaires.

    C'est bien une marguerite, ses soeurs issues du même pied ont une frimousse de fleur pas bizarre. Maintenant d'ou provient cette anomalie, ne suis pas assez experte pour une affirmation. Avec tout ce qui est balancé dans les airs, les causes peuvent êtres multiples. Un cocktail hautement nocif pour le tout.

    Léa n'a pas d'appareil photo ordinaire, le "sien" sont ses yeux, et ils voient une mouche sur le cul d'une vache a 500 mètres. Faudra qu'elle "investisse", ne serait ce que pour le partage ...

    De grâce, laissez votre jardin s'épanouir sans ajout pas naturel. Un jardin ne demande qu'une chose. Qu'on lui foute la paix après plantation. Il n'aime que peu d'interventions issues de la main des hommes. Des caresses sur les feuilles, des mots tendres pour lui dire combien il est beau, un désherbage a la main des "intrus" qui pourraient l'étouffer, de l'eau pour la soif, et des répulsifs tout en verdure. Et l'amour, la patience fera le reste ...

    Mon pote agé a succombé trois fois.
    La première a de magnifiques yeux de biches.
    La seconde, a des rousses aux grosses mamelles.
    La troisième a mes préférées, les rampantes pas bleues.
    les biches sont a présent allées brouter ailleurs, les roussettes retournées dans leur enclos et les limaces se cachent dans la vielle niche retapée en hotel de luxe.

    A présent je laisse faire. Et c'est un joyeux, heureux bord d'aile. :)
    Les courgettes s'accoquinent avec les capucines.
    Les feuilles de rhubarbes suffiraient a cacher les pudeurs de tout les Adams du monde.
    Les tomates laissées entières (pas oté les gourmands) flirtent avec les sapins.

    Et jamais une dispute, un mot trop haut! Même les chats laissent les souris tranquilles. Grand merci a Geispe pour sa merveilleuse vidéo.

    Il n'y a que la marguerite "tordue" envoyée a notre amie Hélios qui veut exprimer quelque chose de "différent".

    Sérieux: Alerte. Mutation. Grave. Les hommes rendent la Terre impropre. Par tout les moyens.

    Léger: Signe. Positif. Plus de pétales a effeuiller. En restant bloqué définitivement sur beaucoup, passionnément. Pour tout le vivant.

    Belle journée a toutes et tous, autres blogs amis itou, m'en vais faire des papouilles pas virtuelles, au monde ... :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta magnifique philosophie du jardin, Léa. J'essaie aussi d'être le moins interventionniste possible.

      Et oui, qu'allons-nous devenir si nous n'avons plus de marguerites à effeuiller ? (le chrysanthème des morts, comme le dit tonton Georges)

      Je vous ai posté un échantillon de mes tomates qui n'ont pas succombé au terrible mildiou (elles sont en tunnel), la variété dite "ananas" au dernier plan pesait presque 600 grammes (peut-être deux tomates accolées, non mutantes, lol).

      Les 4 kg récoltés sont maintenant en train de mijoter doucement avec des oignons, de l'ail, du basilic, du laurier et romarin et quelques feuilles de chénopode sauvage pour faire un coulis qui agrémentera nos plats d'hiver....

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.