23 janvier 2011

La "dictature sans larmes"

Les autorités sanitaires veulent ajouter à l'eau du robinet des médicaments qui rendent dépressifs

Une médication massive de la population comme part d'une volonté de rendre les gens dociles pour une «dictature sans larmes» prévenait Aldous Huxley en 1962 lors de son discours à Berkeley.
Health Authorities Want Depression Causing Drugs Added To Water Supply 200111top2
Par Paul Joseph Watson Prison Planet.com

Jeudi 20 janvier 2011
Les autorités sanitaires font pression pour que des drogues qui entraînent dépression et perte de mémoire soient ajoutées à l'eau du robinet, alors qu’une nouvelle étude montre que les dangers des statines ont été délibérément sous-estimés par les compagnies pharmaceutiques, rappellant avec effroi le livre d'Aldous Huxley « Le Meilleur des Mondes » où les gens étaient traités massivement au « Soma » pour qu'ils restent dociles et faciles à contrôler.
Les statines sont consommées par des dizaines de millions de personnes dans le monde, une aubaine pour des compagnies pharmaceutiques comme Merck, dont le directeur Henry Gadsden rêvait en 1975 d'être en mesure de vendre un médicament à des gens qui n'avaient pas de maladie immédiatement identifiable, ou comme l'écrit Mike Adams, "Ils avaient besoin d'un moyen de vendre des médicaments aux personnes en bonne santé." Les statines étaient nées et la manne financière pour Big Pharma a rapidement suivi.
Les compagnies pharmaceutiques affirment que les statines ont fait leurs preuves pour réduire le « mauvais » cholestérol et prévenir les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux, ce qui a conduit de nombreux experts à insister pour qu'ils soient ajoutés artificiellement à l'eau du robinet mais les effets secondaires dangereux, enterrés par les compagnies pharmaceutiques lors des essais, sont maintenant mis en lumière, en plus du fait que "pour les trois quarts de ceux qui les prennent, ils offrent peu ou aucune efficacité."
Une nouvelle étude publiée dans la Cochrane Library, qui passe en revue les tests de médicaments, a examiné les résultats d'essais de 14 médicaments impliquant 34.000 patients et a trouvé des preuves que la "perte de mémoire à court terme, la dépression et les sautes d'humeur» avaient été délibérément sous-estimées par les compagnies pharmaceutiques qui finançaient la recherche.
Les chercheurs avertissent que "Les statines ne doivent être prescrits qu'à ceux qui ont une maladie cardiaque, ou qui en ont souffert dans le passé. Les chercheurs avertissent que sauf pour un patient risquant de subir une crise cardiaque ou un AVC, les statines peuvent causer plus de tort que de bien. "
Cependant, malgré le fait que les statines aient également été associées à un risque accru de dysfonctionnement du foie, d’insuffisance rénale aiguë, de cataracte et de lésions musculaires, les autorités sanitaires ont fait pression pour que le médicament soit ajouté à l'eau du robinet dans le cadre d'un programme de médication de masse qui est non seulement illégal, mais menace également de causer une pléthore de conséquences inconnues.
La semaine dernière, le Dr George Lundberg, rédacteur en chef de MedPageToday, et porte-parole de l'American Medical Association, a écrit un éditorial intitulé : devrions-nous mettre des statines dans l'eau du robinet ?
En mai 2008, le professeur Mahendra Varma, célèbre cardiologue a lancé un appel pour ajouter artificiellement des statines à l'eau potable.
Mettre des statines dans les réservoirs d’ eau potable a également été envisagé lors d'une discussion en novembre 2008 entre le Dr Robert Bonow, de la Northwestern University à Chicago, le Dr Gordon F. Tomaselli, de l'Université Johns Hopkins à Baltimore, et le Dr Anthony De Maria, de l'Université de Californie à San Diego.
Toujours en novembre 2008, CNBC a diffusé un message vantant l'efficacité des statines, après quoi l'un des invités a fait remarquer: «Pourquoi ne pas simplement en ajouter dans les réservoirs d'eau ?", ce à quoi un expert médical de CNBC a répondu : ''Beaucoup de gens l’ont dit et en fait ils y sont déjà. "
L'idée d'ajouter des médicaments dans les réservoirs d’eau afin de manipuler biochimiquement les pensées et les émotions des populations est passé de la sphère de la science fiction, comme dans le livre d’Aldous Huxley, Le Meilleur des Mondes, où les gens étaient traités massivement avec le Soma pour les garder dociles et faciles à contrôler, à une réalité imminente.
En effet, lors d'un discours à l’Université de Berkeley le 20 mars 1962, Huxley a parlé de la façon dont les humains seraient conduits à ''aimer leur servitude" via l'introduction de médicaments psychotropes parrainés par l’Etat.
''Il y aura dans la prochaine génération oula suivante une méthode pharmacologique pour convaincre les gens d’aimer leur servitude, et arriver pour ainsi dire à une « dictature sans larmes », une sorte de camp de concentration indolore pour des sociétés entières, de telle sorte que les gens se verront enlever leurs libertés, et en seront plutôt heureux, car ils seront distraits de tout désir de se rebeller par la propagande ou un lavage de cerveau ou un lavage de cerveau amélioré par des méthodes pharmacologiques. Et cela semble être la révolution finale.'' disait Huxley.
Dans un document de 2008 intitulé «Le fluor et l'avenir: Augmentation du niveau cognitif des populations», le professeur Julian Savulescu d’Oxford a exploré la manière de médicamenter massivement dans l'avenir les populations par des substances pharmacologiques ''d'améliorations cognitives", ajoutées à l'eau.
En décembre 2009, nous avions signalé comment les autorités sanitaires japonaises envisageaient l'ajout de traces de lithium dans les réservoirs d’eau en tant que ''stabilisateur de l'humeur" et dans le but d'abaisser le taux de suicide *. L’expert médical de Fox News le Dr Archelle Georgiou a donné son approbation tacite à cette idée en qualifiant l'étude de «concept intéressant» et elle a même refusé de mentionner les aspects moraux liés au fait de droguer la population contre sa volonté.
Dans un livre de 1977, Ecoscience, le tsar scientifique actuel de la Maison-Blanche John P. Holdren a également préconisé l'ajout dans l'eau de médicaments stérilisants comme élément d'un programme de "contrôle de fécondité involontaire''.
Bien sûr, un grand nombre d'Américains est déjà massivement médicamenté contre son gré par l'addition artificielle de fluorure de sodium dans l'eau du robinet dont l'un des effets débilitants parmi une myriade d'autres, est celui d'abaisser le quotient intellectuel et d'augmenter la docilité. En effet, comme Joseph Borkin l'a expliqué dans son livre « Le crime et le châtiment de l'IG Farben », la première apparition sur terre de l'eau potable fluorée artificiellement fut effective dans les camps de prisonniers de l'Allemagne nazie. Les nazis ont expliqué que la raison d'une médication massive de l’eau avec du fluorure de sodium était de stériliser les femmes et de contraindre les victimes des camps à une calme soumission.
*Le lithium est utilisé dans le traitement des troubles « bipolaires » autrefois appelés « psychose maniaco dépressive »
Ici, en France des petits villages qui géraient eux-mêmes leur source (contrôle bactériologique, etc.. ) sont passés ces dernières années sous contrôle de Compagnies de gestion des eaux.


Traduit par Chantalouette et Hélios

6 commentaires:

  1. Hé bien! C'est un peut pour ça aussi qu'il font un tel battage sur le plastique des eau en bouteille... Et apparament, ça marche! Alors imaginez quand on aura le fluor et les "stalines" dans l'eau du robinet!

    RépondreSupprimer
  2. Ils peuvent aussi en mettre dans les bouteilles...

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas faux...

    Mais en tous cas, vendre l'eau du robinet raporte plus de benefice que l'eau en bouteille.. enfin, j'en ai l'impression... :-]

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si l'eau du robinet rapporte plus que celle en bouteille, à l'occasion, je demanderais, en tout cas, les communes qui vendent leur eaux pour être mise en bouteille, ont semble-t-il des revenus bien confortables et intéressent beaucoup leurs voisines quand il s'agit de créer des communautés de communes.

    RépondreSupprimer
  5. coucou
    félicitation pour ton blog qui est très complet
    je te pique ton article qui coïncide parfaitement avec une page que je viens de rajouter sur mon blog si tu veux voir http://enattendant-2012.blogspot.com/
    biz et bonne continuation

    RépondreSupprimer
  6. http://www.ipsn.eu/petition/petition.html?utm_source=Newsletter&utm_medium=emailing&utm_campaign=201211-VT-mains-propres

    ...c'est juste pour la vidéo !!

    RépondreSupprimer