vendredi 7 janvier 2011

Un fermier-paysan breton

La vie à la ferme comme "dans le temps", mais à mon avis comme ça devrait l'être encore aujourd'hui. Qu'en pensez-vous ?



         
6 minutes avec un paysan breton. A l'ancienne - Ma-Tvideo France3
Un authentique retour à la terre. Direction Riec-sur-Belon pour découvrir l'univers de Jean-Bernard Huon, agriculteur. Chez lui, le temps semble comme arrêté. Ni tracteur, ni salle de traite, ni ensileuse. C'est un choix de vie. Avec 15 hectares, une dizaine de vaches et des cochons, il est heureux en semant et labourant à l'ancienne.
   
Mots-clés : paysan terre riec-sur-belon    
   
        Video de f3-bretagne   

7 commentaires:

  1. en voilà un qui a tout compris ,nul besoin de grosses têtes vides sortant de grandes école de gestion,de mosanto et tutti quanti
    chapeau bas M.le vrai paysans ,et merci Hélios
    pour l'info ,ça existe encore des gens consciencieux ,donc tout n'est pas perdu

    RépondreSupprimer
  2. il a bien raison de ne pas vouloir faire parti du troupeau, il n'a pas voulu rentrer dans les "petites boites" pour se faire "formater".
    J'ai vu des endroits semblables lorsque j'étais enfant et çà me manque maintenant de ne plus en voir.
    Vivement que çà revienne.
    Merci Hélios.

    RépondreSupprimer
  3. http://lantechrist.blogspot.com/2011/01/la-vie-vers-monopolis.html

    Monopolis = Métropolis (Fritz Lang)
    De New York à Tokyo tout est partout pareil
    On prend le même métro.
    Tout le monde à la queue.
    Les démons de la nuit remplacent le soleil.
    Sur toutes les radios, on danse le même disco.
    Le jour est gris la nuit est bleue.
    Dans les villes de l'an 2000
    La vie sera bien plus facile.
    On aura tous un numéro dans le dos.
    Une étoile (666) sur la peau.
    On suivra gaiement le troupeau.
    Dans les villes de l'an 2000...

    Alors elle ne disait pas parfaitement la vérité l'Apocalypse de St Jean ?

    RépondreSupprimer
  4. http://www.streetpress.com/sujet/1483-alain-soral-sur-la-sainte-chambre-a-gaz-le-fond-de-commerce-des-juifs-et-le-projet-talmudique
    @ 6'20"
    Citation d'Alain Soral :
    "Moi j'essaie de dire la vérité ce qui d'ailleurs est totalement christique comme posture. Le Christ n'a pas négocié. (...) Jésus il a chassé les marchands du temple. Et il a fondé une religion en déclarant la guerre et en allant au sacrifice. Il a été héroïque dans la conception traditionnelle et martyr dans la conception abarhammique. Mais il n'a pas fait de politique, il n'a pas négocié. C'est pas la soumission de la catholicité, ce qu'on appelle les trois ralliements, (...) où cette église s'est soumise de A à Z à toutes les puissances qui lui étaient hostiles. Alors qu'aujourd'hui on a un Pape qui tortille pour ne pas se faire remarquer alors qu'il est censé représenter la plus grande communauté des croyants du monde. Y pas de quoi être fier, c'est tout".
    Son nouveau livre à paraître :
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/boutique/livres_1_comprendre-l-empire-precommande-sortie-le-10-02-11__er-l0009.html
    Petit rappel sur Ray Bradbury, Farhenheit 451 : chaque petite ligue de vertu, groupe de pression, ou minorité, se sentant offensée, se place aussitôt en position de censeur, investie de la légitimité, que lui confère le droit de la bien pensence, placée de son côté. C'est pourquoi, plutôt que des écrivains, ou des livres, dans la République, il vaut mieux que les masses médias abreuvent le grand public de divertissement et d'abrutissement télévisé. Sinon les spectateurs pourraient se réveiller et descendre dans la rue en se serrant les coudes !
    La censure est en chacun de nous, à l'intérieur de nos gènes, parce que nous ne supportons d'avoir tord. Tous au fond de nous-mêmes, nous faisons en secret nos propres petits autodafés de livres qu'on désirerait brûler !
    Les censeurs aujourd'hui, du pouvoir, sont les antiracistes, qui se prétendent être les défenseurs de la liberté, et vomissent en public la censure. Mais en vérité, ils se comportent comme des vierges effarouchées, se sentant offensées pour tel ou tel petit propos tenu incorrect. Ce sont les flics de la pensée, que nous laissons nous gouverner, selon les critères du politiquement correct et de la morale, qu'ils ont fixé, servant en réalité de prétexte, pour nous imposer le Nouvel Ordre Mondial, à la façon Aldous Huxley.
    Ils n'ont que ces mots à la bouche : brûlons les livres, ne laissons pas Dieudonné, ni Alain Soral s'exprimer !

    RépondreSupprimer
  5. A lire ou relire d’urgence « Le Cheval d’Orgueil ».
    Voilà un reportage qu’aurait aimé l’auteur Pierre-Jakez Hélias.

    « Un vieil homme se souvient : l’enfance, les parents, l’école, la misère, il n’a rien oublié.
    Et surtout la Bretagne du début du 20ème siècle où les pauvres n’avaient que leur orgueil pour seule monture ».

    Un film en a été tiré réalisé par C.Chabrol.
    Ouvrage et film pleins de noblesse.

    Korrigan

    RépondreSupprimer
  6. Ha la belle vie!!! bientôt on aura p-e pas le choix d'y retourner à cette simplicité...
    Merci Hélios! :o)
    PS: une suggestion de traduction d'article:
    http://pouvoirdecreation.blogspot.com/2011/01/1-1-11-year-of-11s.html
    Jo ^^

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,

    MERCI, quel magnifique cadeau visuel!


    Vivre simplement, en harmonie, respect avec tout ce qui fait notre environnement, c'est pour cela que les humains sont fait.

    Bisous, Léa.

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !