26 avril 2012

Zones définitivement interdites à Tchernobyl

Ultraman :

Une partie des zones autour de Tchernobyl sera définitivement interdite, rapporte un média japonais

Alors que des infos de Russie (RIA Novosti) soulignaient un plan de ''revitalisation'' pour les régions autour de la centrale de Tchernobyl, un média japonais a décidé de se concentrer sur l'autre moitié de la même histoire : qu'une moitié des zones sera abandonnée pour toujours.

Les médias et les lecteurs japonais s'occupent bien sûr des zones autour de la centrale de Fukushima. Même le gouvernement national commence à douter de l'efficacité de la ''décontamination'' dans le voisinage immédiat de la centrale, tout en promettant aux résidents qu'il fera une décontamination pour qu'ils puissent retourner un jour.

Voici un article de ANN News (Asahi TV) du 25 avril :

Des zones autour de Tchernobyl resteront interdites pour toujours

Un député de l'agence de gestion des zones contaminées [je n'ai aucune idée de la dénomination officielle] a déclaré ''La zone actuelle interdite est de 2000 km², mais environ la moitié (1000 km²) restera définitivement interdite.''

L'agence gouvernementale responsable de la gestion des régions d'Ukraine qui ont été contaminées par l'accident de Tchernobyl a déclaré le 24 avril que la moitié de la zone interdite restera définitivement zone interdite. La zone est importante. Cela fait 26 ans depuis l'accident.

1 commentaire:

  1. Il n'y a pas si longtemps ils disaient que la zone était de nouveau cultivable?!
    ...ce qu'il faut savoir c'est que fautes de moyens une partie de la population veut retouner vivre dans la zone !

    RépondreSupprimer