03 avril 2012

Les risques de... l'éternuement

Alors que les pollens voltigent de plus en plus dans l'air et que les températures se rafraichissent, il n'est pas rare d'entendre quelqu'un éternuer aux alentours. Mais si ce geste parait anodin, il s'avère assez violent pour l'organisme et peut même présenter des risques, comme le souligne notre chroniqueur médecin urgentiste Gérald Kierzek.

"Il est des histoires surprenantes sur un plan médical et celle-ci est plus qu’étonnante, quasi incompréhensible. Il y a quelques jours, une Australienne s'est paralysée le haut du corps après avoir éternué dans son lit. Cette jeune femme est restée bloquée pendant des mois. Diagnostic : fracture des deux premières vertèbres cervicales !

L’éternuement est un phénomène réflexe produisant une expiration brusque, bruyante et involontaire par le nez et la bouche (mise en jeu des muscles "expirateurs" comme le diaphragme et les muscles intercostaux). Les médecins connaissent bien les classiques histoires liées aux complications de l’éternuement. Ce sont surtout les variations de pression engendrées par le fait de se boucher le nez qui peuvent provoquer des lésions.

SUITE ET SOURCE

http://www.maxisciences.com/m%e9decine/les-risques-de-l-039-eternuement_art23347.html

2 commentaires:

  1. Et si vous êtes en face de quelqu'un, AU GRAND JAMAIS tourner la tête pour éternuer....mettez vos 2 mains en coque devant nez et bouche (puisque l'éternuement prévient quelques secondes avant) ♥

    RépondreSupprimer
  2. lasorciererouge20 août 2012 à 16:02

    http://www.wikistrike.com/article-un-pieu-a-travers-le-crane-il-se-rend-conscient-a-l-hopital-video-109250618.html

    RépondreSupprimer