Bistro Bar Blog

samedi 8 septembre 2012

Communication inter-espèces


Bonjour à tous , comme vous l'a écrit Hélios, je vous mets des articles préparés par ses soins. J'espère aussi pouvoir rajouter des textes que j'aurais trouvés .
Chantalouette
Une messagerie vocale découverte dans la nature : des insectes reçoivent des messages du sol venant du passé



29 août 2012 par Science Daily


Des insectes peuvent utiliser les plantes comme des ''téléphones verts'' pour communiquer entre eux. Une récente étude montre que grâce à ces mêmes plantes les insectes sont également capables de laisser des messages vocaux dans le sol. Les insectes herbivores stockent leur messagerie vocale via leurs effets sur les champignons du sol. Des chercheurs de l'institut néerlandais d'écologie (INE) et de l'université de Wageningen ont découvert ce service unique de messagerie dans le séneçon.

Séneçon commun (j'en profite pour dire que mes canaris en raffolent)

Le journal ''Lettres écologiques'' va bientôt publier ces résultats.

Il y a quelques années, des scientifiques de l'INE ont découvert que les insectes vivant dans le sol et ceux vivant à la surface peuvent communiquer entre eux en se servant de la plante comme d'un téléphone. Les insectes qui mangent les racines des plantes changent la composition chimique des feuilles, obligeant la plante à libérer des signaux volatils dans l'air. Ceci peut convaincre les insectes de surface à sélectionner une autre plante comme nourriture pour éviter une compétition et pour échapper aux composants de défense empoisonnés de la plante. Mais les conséquences ne s'arrêtent pas là.

Une nouvelle recherche montre que les insectes laissent une contribution spéciale qui reste dans le sol après qu'ils se soient nourris d'une plante. Et les plantes qui vont pousser au même endroit peuvent récupérer ces signaux du sol et les faire passer à d'autres insectes. Ces messages sont vraiment spécifiques : la nouvelle plante peut dire si l'ancienne souffrait de chenilles mangeuses de feuilles ou d'insectes mangeurs de racines. ''Les nouvelles plantes décodent en fait le message vocal passé pour la génération suivante d'insectes mangeurs de plantes et leurs ennemis,'' résume Olga Kostenko, une chercheuse de l'INE. ''Les insectes revivent le passé.'' Ce message du passé influence fortement la croissance et peut-être aussi le comportement de tous ces insectes. La communauté d'insectes d'aujourd'hui est influencée par les messages des saisons passées.

Kostenko et ses collègues ont cultivé du séneçon dans une serre et l'ont proposé à des chenilles mangeuses de feuilles ou à des larves de scarabée mangeuses de racines. Puis ils ont fait pousser de nouvelles plantes dans le même sol et les ont proposées de nouveau aux insectes. ''Ce que nous avons découvert est que la composition des champignons du sol avait fortement changé et dépendait du fait que l'insecte avait mangé soit les racines soit les feuilles,'' explique Kostenko. ''Ces changements dans la communauté fongique, ont affecté à leur tour la croissance et la chimie du nouveau lot de plantes et donc les insectes sur ces plantes.'' Le développement et la saveur des nouvelles plantes du même sol ont donc reflété la situation de la plante précédente. De cette manière, la nouvelle plante peut transmettre un héritage dans le sol ou un message du passé pour les chenilles et leurs ennemis.

''Combien de temps ces messages vocaux subsistent-ils dans le sol ? C'est ce que j'aimerai aussi connaître !'' ajoute Kostenko. '' Nous y travaillons et également sur la question de savoir quelle est l'étendue de ce phénomène dans la nature.''

SOURCE

Traduit par Hélios

6 commentaires:

  1. 2952 titres d'articles en archives et souvent plusieurs dans ceux du japon !
    Quel travail formidable.

    RépondreSupprimer
  2. Question

    Peux t on trouver ces messages sur bouygues télécom?
    Orange ou free ? ? ? ?

    RépondreSupprimer
  3. chuuut, Monsanto risque de vous entendre -)!

    RépondreSupprimer
  4. Très intéressant, cela expliquerait le "miracle" qui sauve les feuilles de tabac:

    http://www.dailymotion.com/video/xeuinc_le-cri-du-tabac-sauvage_tech?start=196

    RépondreSupprimer
  5. Article hyper intéressant, comme toujours :-)
    Merci pour le lien vers le cri du tabac sauvage, l'intelligence pure des êtres vivants ne cesse de m'éblouir en comparaison de l'intelligence mortifère développée par les humains.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.