Bistro Bar Blog

samedi 15 septembre 2012

cancer de la Thyroide au Japon




 Une autre traduction de Caralmera
Merci à elle
Chantalouette

Un seul cas de cancer de la thyroide trouvé sur 80 000 enfants de Fukushima testés jusqu'à présent.
Les chercheurs disent que cela n'a rien à voir avec l'accident nucléaire, et l'enfant doit avoir développé le cancer de la thyroïde avant l'accident.



Le Comité « Fukushima Health Management Survey » qui étudie l'effet du rayonnement de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima I (dirigé par Shunichi Yamashita, Vice Président de l'Université médicale de Fukushima) a tenu une réunion le 11 septembre et il a signalé qu'un cas de cancer de la thyroïde avait été trouvé parmi les sujets de tests qui avaient 18 ans et moins au moment de l'accident.


Environ 360 000 [enfants] sont censés avoir des examens de la thyroïde. Jusqu'à présent, 80 000 enfants ont été examinés et les résultats sont là. 


Le Professeur Shinichi Suzuki, de l'Université de médecine de Fukushima, qui est chargé de l'examen, a nié l'effet de l'exposition au rayonnement, disant dans la séance du Comité, qu’« il avait fallu au minimum 4 ans après l'accident nucléaire de Tchernobyl, pour qu'un premier cas de cancer de la thyroïde soit signalé. À Fukushima, il y n'a eu aucune radiation externe comme à Hiroshima et à Nagasaki, et aucune radiation interne, comme à Tchernobyl. »
C'est soit le Kyodo News qui a déformé les propos du professeur Suzuki ou alors que le professeur Suzuki a déformé le fait que 4 ans après l'accident de Tchernobyl, les cas de cancer de la thyroïde ont commencé à augmenter.

 

Selon les données les plus récentes de la préfecture de Fukushima, les examens effectués dans l'exercice 2012 (qui a débuté le 1er avril 2012) l’ont jusqu'à présent étés pour les enfants dela ville de Fukushima (de mai à août). Les autres grandes villes de Nakadori (tiers médian) sont prévues pour plus tard dans l'année, à partir de septembre avec Nihonmatsu City et Motomiya City. Les tests dans la ville de Koriyama commencent en octobre.

Par rapport aux résultats de l'exercice 2011 (qui se termine le 31 mars 2012), le pourcentage d'enfants avec des nodules ou kystes de toute taille est plus grand de 43,7 % dans la ville de Fukushima,  comparativement aux 35,8 % pour les  résultats de l’année fiscale 2011. Quoique cela signifie cela semble dépendre de ce à qui  vous le demandez.

(Ma propre traduction en anglais. Le document original fourni par la préfecture de Fukushima est en japonais uniquement.)



Tout ce que je sais pas pour le moment, c'est qu'avant l'accident nucléaire de Fukushima, il n'y avait aucune vérification systématique de la thyroïde chez les enfants ; d'ailleurs, il n’y en avait pas non plus pour les adultes, à moins que les problèmes de thyroïde aient été soupçonnés par les médecins par d'autres symptômes. En d'autres termes, il n'y a pas de données de référence.

En l'absence de données de référence, il y a certaines histoires fantastiques qui circulent sur Twitter et les blogs au Japon. Voici un « togetter » qui parle: « Selon mon médecin, 40 % des enfants examinés dans la préfecture de Kanagawa ont été trouvés avec les kystes sur leur thyroïde! » et « J'ai entendu que 40 % des enfants examinés dans la préfecture de Kagoshima avaient des  kystes! » La conclusion naturelle chez les personnes qui ont twitté cette horrible information c’est que le Japon entier est contaminé et que des enfants développent des « anomalies » de la thyroïde partout au Japon.

Une conclusion plus logique (puisque Kagoshima n'est pas contaminée par des matières radioactives d'origine de Fukushima) est que, peut-être, qu'il est tout à fait normal pour environ 40 % des enfants n'importe où à tout moment d'avoir des petites excroissances sur leur thyroïde. Mais le Japon a depuis longtemps cessé d'être logique.


Quelqu'un a même créé un document paraissant officiel disant: « On nous a dit que seule université de médecine de Fukushima est autorisée à effectuer le test de la thyroïde », et il a été largement diffusé sur le net. Un jour plus tard, le document a été retiré brusquement par la personne qui l’avait posté à l'origine. Eh bien. Qui pouvez-vous croire de nos jours ?

SOURCE

9 commentaires:

  1. Mais qu'est ce que vous croyez !!!
    L'atome ne détruit pas l'homme mais le régénère !!!!
    Vous êtes bouché ou vous le faites exprès

    RépondreSupprimer
  2. Et vous voulez que l'on compatisse !!!
    Qu'ils crèvent tous !:! ce sont des idiots . barre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Devenir purs, sans rancœur, ni jugement,....petite phrase dans "échapper à la matrice" !!
      C'est mal barré pour toi, l'anonyme, ton coeur est comme le corium.
      Toxique et corrosif...et oui tu vois, tu est contaminé !!
      Le conseil de la perfection
      " Ne cherche pas la perfection dans un monde qui change.
      Perfectionne plutôt ton amour."
      Maître Sengstan chine

      Supprimer
    2. Devenir purs, sans rancœur, ni jugement !!
      Sans jugement tu as dit .
      C'est très mal barré pour toi sorcière de mon coeur !!
      Tu failli dés le premier mot de ton jugement !

      En plus l'humour noir de ce message,t'as totalement échappé.
      Je te colle un gros zéro sur 20.
      Essaye de faire mieux.
      Avec de gros efforts, tu risque de t'améliorer.... Essaye

      Un autre conseil laisse les Maîtres chinois de coté... Tu te mélanges les pinceaux... Trop compliqué.

      Supprimer
    3. ....de l'humour noir tu dis ???
      Il est des situations ou le respect et la compassion doivent l'emporter sur l'orgueil.
      Ne juge pas et tu ne sera pas jugé..ok, mais celui ou celle qui n'a JAMAIS jugé me jette la première pierre.

      Ton humour (??) noir est très déplacé dans ce contexte et très négatif aussi...la preuve, ma réponse que tu n'a pas aimé !!..il y avait pourtant un brin d'humour !
      Des efforts..je souhaite que tu en fasse autant que moi, mais cela demande beaucoup de temps !!
      Il n'y a pas que les Maître chinois.... !!

      L'amour et la haine sont un voile devant les yeux:
      L'un ne laisse voir que le bien, et l'autre, que le mal .
      Proverbe Arabe

      .......méfies toi des sorcières*

      * de l'humour ??

      Supprimer
  3. En parlant de connerie, sauf en cas de "Darwin award", elle ne tue pas, n'est-ce pas ?

    Je n'ai pas buché la question, mais faute de données de référence au Japon, je pense que la moyenne dans une population "normale" pour les cancers de la thyroïde est de 1 à 2%
    Quelques autres infos : après Tchernobyl, il a fallu 2 ou 3 ans pour voir les premiers cancers de la thyroïde. Au Japon pas de cancers, mais dans les premiers mois, les taux de kystes ou nodules étaient déjà énormes. C'est normal, une exception mondiale ?
    Malgré cela, aucune biopsie - détection de cellules cancéreuses - n'a été pratiquée.
    Ce bon docteur Yamashita, grand ponte de la médecine universitaire, responsable de la prise en charge sanitaire de l'accident nucléaire (me souviens plus du titre exact), ordonne que lors de radiographies de la thyroide, les nodules de moins d'une certaine taille soient ignorés et même pas répertoriés.
    C'est lui qui a déclaré que seul les anxieux sont victimes de la radioactivité, ceux qui sourient et sont décontactés ne risquent rien.
    Dernièrement, il déclarait que tout ça, il l'avait fait pour le bien fiancier du pays, et pour le biens des parents et des enfants, pour éviter qu'ils ne soient victimes de dépressions dues à des rumeurs infondées.
    Il y a qqs jours, le ministère de la santé a décidé que puisque les réacteurs de la centrale de Fukushima sont en "arrêt à froid", depuis Déccembre de l'an dernier, le travail à la centrale n'était plus considéré comme travail urgent (emergency), que donc les travailleurs du site devaient être considérés comme ceux de ttes les autres centrales du japon, et que leur frais d'examens médicaux n'étaient plus pris en charge.
    A quand un tribunal pénal internationnal, qui puisse envoyer tous ces criminels en "travaux d'utilité publique" dans la centrale sinistrée et dans toutes les zones hautement contaminées, à perpétuité et sans aucune prise en charge médicale ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Kna
      Tu as développé en 24 lignes ce que je voulais dire en 3+2 lignes.
      La civilisation japonaise nous a conduit à ce désastre mondial.
      Quand Tonino apprendra que son fils ou sa petite fille a chopé une leucémie due a Fukushima, j'espère qu'il pensera a remercier ce peuple constitué de frères et de soeurs.
      Mon coeur est en paix mon ami.
      Mais il est révolté contre ce genre de conneries.
      Toi même du écrit:
      Je fais des soins sur les cellules.. et avec le taux de radiations dégagées depuis le début à Fukushima.. personne n'était protégé.
      Et cela te semble normal d'écrire une telle phrase! Dis toi que l'humanité entière en subit les conséquences.
      Mais je pense que cela t'échappe .....

      Supprimer
  4. Je fais des soins sur les cellules.. et avec le taux de radiations dégagées depuis le début à Fukushima.. personne n'était protégé.. il y a encore des taux énormes de radiations partout dans les alentours.. ça ne m'étonne pas ces nodules à la thyroïde.. et je les attendais. L'anonyme qui publie sa rancune envers ces gens avec ce; «Qu'ils crèvent tous !:! ce sont des idiots . barre».. ces gens sont tes miroirs.. tes frères et soeurs.. Comme te dit si bien lasorciererouge.. ton coeur est dur comme le roc pour ne pas avoir la moindre compassion envers ce peuple qui sont, je te le rappelle, tes frères et soeurs.. Paix dans ton coeur ami!!!
    Tonino

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,

    Merci.

    http://fukushima.over-blog.fr/article-voir-fukushima-40-110131819.html

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.