dimanche 13 novembre 2011

L’union monétaire et sa faillite 1865-1927

Peu d'Européens s'en souviennent mais l'Euro n'est pas leur première monnaie commune. De 1865 à 1927, l'Union Latine a permis la mise en place d'un système monétaire international qui a failli devenir une monnaie mondiale. Retour sur un précédent qui éclaire les enjeux de la crise monétaire actuelle.
L'histoire de l'Union Latine n'est pas enseignée à l'école. C'est un tort. Elle éclaire de façon éclatante les grands enjeux monétaires qui ont émergé de la révolution industrielle et ont abouti à la grande dépression de 1929.L'affaire commence en 1865 en plein dans la révolution industrielle. Après la Grande Bretagne, la France connaît à son tour un développement économique sans précédent. c'est l'époque de "l'empire libéral" de Napoléon III. Haussmann perce des boulevards à travers Paris, les chemins de fer quadrillent la France, la croissance entretient la spéculation.Le système monétaire, héritier du Franc Germinal, est bi-métalique : il est basé sur des pièces d'or et d'argent, les fameux Napoléons.Le développement du commerce est freiné par la disparité des monnaies. Aussi la France, la Belgique, le Luxembourg l'Italie et la Grèce décident d'unifier leurs monnaies : Les pièces seront de même poids et les valeurs faciales identiques, que ce soit des Francs, des Lires ou des Drachmes.
Ainsi une pièce de 20 Francs or émise par la Suisse aura la même valeur que son équivalent en Italie ou en France. Ainsi, même si chaque pays conservait la dénomination de sa monnaie nationale c'est bel et bien une monnaie unique qui était instituée.Les pays membres de l'Union Latine s'interdisent de mettre en circulation plus d'un certain montant de monnaie. Une politique de monnaie forte qui a, finalement, de nombreux points en commun avec les règles qui régissent l'appartenance à l’euro-zone.Le nouveau système se heurte à ses débuts à un problème de spéculation lié au bi-métalisme : Les cours de l'or et de l'argent varient entre eux alors que le rapport entre les pièces d'or et celles d'argent est fixé une fois pour toutes.Ainsi, quand le cours de l'argent monte sur le marché, on peut acheter de l'argent avec de l'or au cours fixe et le revendre au cours du marché. On s’enrichit facilement au détriment de l'état.Dès 1867 on abandonne l'argent pour établir un système monétaire que l'on a nommé depuis le système de l'étalon-or. Ses avantages séduisent de nombreux nouveaux pays parmi lesquels les USA, la Russie et l'empire ottoman. Au sommet de son succès, l'union monétaire englobera 32 pays, y compris le tout nouveau Reich Allemand.Les USA abandonneront l'étalon-argent en 1873 bien que leurs réserves d'or soient insuffisantes.
Si le système de l'Union Latine ne s'impose pas comme unique système monétaire mondial, c'est qu'il déplaît souverainement aux grands banquiers et particulièrement à ceux de la City de Londres. Ces derniers contrôlent en effet la politique monétaire de l'empire britannique, depuis 1734 grâce à la fondation d'une banque centrale privée, la Bank of England. C'est donc à ce directoire de banquiers privés qu'échoit la stabilité monétaire et le rôle de prêteur de dernier recours en cas de crise, en foi de quoi la Bank of England frappe monnaie à la place du roi.
SUITE ET SOURCE
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-union-monetaire-et-sa-faillite-103872

2 commentaires:

  1. http://www.elwatan.com/depeches/l-asie-pacifique-lance-la-plus-grande-zone-de-libre-echange-du-monde-12-11-2011-147102_167.php

    Cassandre

    RépondreSupprimer
  2. http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/07/11/27621114.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=rustyjames

    la nouvelle monnaie à venir !

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !