mercredi 16 novembre 2011

Le discours de l'esclave

Je dédie cette vidéo (trouvée chez Maha) à tous mes amis du blog qui subissent cet esclavage du travail alimentaire...

"Gagner sa vie", honteuse expression de notre société.

Comme il est dit dans la vidéo, "L'esclave n'est pas celui qui a des chaînes aux pieds, mais plutôt celui qui n'est plus en mesure d'imaginer sa liberté."

Alors je vous supplie de ne jamais perdre de vue l'idée de votre liberté.


Le discours typique de l'esclave / Silvano Agosti par Super_Resistence

(Petit clin d'oeil à Caralméra qui va pouvoir écouter de l'italien)

5 commentaires:

  1. Un peu simpliste comme position.

    Imaginons un petit retour en arrière, l'être humain largué dans la nature par son créateur n'as pas découvert le paradis !
    Il a bien fallu qu'il se mette en quête de quoi se nourrir, se vêtir et se loger !
    Le club Med est venu bien après !
    De toute façon ce n'est pas fini ! Il nous reste plus que 6 milliards d'année à occuper cette boule si accueillante.
    Va falloir bosser un max pour trouver un endroit ou poser nos pénates, notre soleil brûle chaque seconde son stock de combustible à vitesse grand V.

    RépondreSupprimer
  2. Waouw! C'est avec des gens comme toi Bé qu'on est toujours dans la merde!
    Je suppose que c'est ça que tu appelle le "club Merd"?

    RépondreSupprimer
  3. Grazie mille cara Hélios pour ta petite dédicace !! :-))

    alala, les pauvres italiens !!! pays que j'affectionne beaucoup pour y a voir vécu ....

    mais je devrais dire aussi: les pauvres grecs, les pauvres espagnols, les pauvres portugais, les pauvres irlandais, les pauvres américains, les pauvres japonais .... et bientôt : les pauvres français que nous sommes !!
    bon courage à tous et restons solidaires

    Caralmera

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne nouvelle (c'est de l'humour) en période de crise.

    "Le festival de Cannes de Sarko coutera 80 millions d'euros. Dont 25 millions d'euros pour la seule sécurité des 33 chefs d'état et de leurs suites. Et encore, sans compter les salaires, heures sup, frais de déplacement et de bouches des 12 000 policiers, pandores et soldats. Soixante unités de C R S et de gendarmes mobiles - 120 hommes chacune - sont ainsi déployés sur la croisette, un record.

    "on a ratissé large, confie une huile de l'intérieur, au point de prendre des risques ailleurs" comme à Marseille, où il ne restera plus qu'une unité.

    Les organisateurs du G 20 ont fait appel aux gentils donateurs plus ou moins privés...montant de la collecte : 2,6 millions.

    Air france, La SNCF ou la caisse des dépôts ont été priées de cracher au bassinet. La palme d'or revient sans conteste à la société générale. parmi les sponsors privés, elle est la seule banque à avoir mis - "modestement" précise l'élysée- la main au portefeuille. Elle espère, en retour, une recapitalisation ?

    Cette manne privée sert notamment à offrir des cadeaux aux hôtes de la france. Les chefs d'états recevront, entre autres, des stylos Dupont. Les rares premières dames présentes - elles ne seront que huit - auront droit à un sac Hermès et à une verroterie de luxe.

    C'est beau la crise...



    Puis place au "sauveur" de l'europe : Tartarin de Sarkozy. Il rugi devant la presse : "nous ne voulons plus de paradis fiscaux. Le message est très clair, les pays qui demeurent des paradis fiscaux seront mis au ban de la communauté internationale"

    Déjà en 2009, après le G 20 de Pittsburgh, il avait même claironné " les paradis fiscaux, le secret bancaire, c'est terminé..."


    La suite sur ce lien
    http://jeejee27.over-blog.com/article-la-palme-de-la-crise-pour-le-g-20-88464344.html


    Cassandre

    RépondreSupprimer
  5. is en avant
    Posted on 17 novembre 2011

    Nous, occupants de la Défense, adressons aux peuples de France et du Monde ce message d’alerte et d’espoir.

    Nous sommes réunis ici, au cœur de la finance française, afin de débattre, de réfléchir et d’agir au sein d’un espace public qui appartient à tous les citoyens.

    Nous refusons de n’être que de simples pions manipulés par la mécanique d’un système opaque, sur lequel nous n’avons aucune prise. Alors qu’une grande partie de notre classe gouvernante s’est mise au service du monde financier et des grands groupes industriels, nous estimons que le système de démocratie dit « représentatif » ne nous représente plus.

    Ainsi, unis comme un seul peuple, nous reconnaissons ce fait indéniable : l’avenir de l’Humanité exige la coopération de ses membres.

    Nous n’aspirons pas à jouer le rôle d’un parti politique. Ce qui nous distingue, c’est que nous ne voulons pas accaparer le pouvoir, mais le rendre accessible à tous. Notre action, via internet et les assemblées populaires, va dans le sens de la démocratie directe et réelle.

    Or malgré une attitude strictement non-violente, nous avons été molestés ou spoliés de nos biens par la force publique. Cette même force publique instituée selon la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen « pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.»

    Nous sommes avant tout des citoyens conscients, et des êtres humains indignés par le monde qui nous entoure.

    Voilà pourquoi, nous appelons tous les citoyens et citoyennes qui refusent les divisions que l’on nous impose à unir leurs talents et intelligence, à se rencontrer pour œuvrer ensemble à la création d’un nouveau projet, dont l’essence sera le respect des individus et de leur environnement.

    Nous pouvons libérer et reprendre l’espace public sous toutes ses formes.

    Rejoignez-nous !

    Samedi 19 novembre, tous à la Défense !

    http://www.occuponsladefense.net/

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !