mercredi 28 septembre 2011

La vitamine C : son rôle et ses bénéfices


Un article succinct mais qui donne une base pour la compréhension du rôle majeur de la vitamine C pour nous humains (des animaux malades peuvent aussi en profiter). Cette substance est négligée par la médecine, son appellation est déjà impropre, ce n'est pas une vitamine, c'est un glucoside. Elle est synthétisée par les animaux à partir des sucres. Je ne vais pas vous faire un cours dessus, mais mon expérience d'une supplémentation quotidienne (en plus d'un régime alimentaire très riche en légumes et fruits frais) depuis 14 ans m'a convaincue de sa valeur primordiale. Sur internet, de nombreux sites l'ont diabolisée, les labos préfèrent vendre des antibiotiques et autres toxines.

La vitamine C procure une belle peau, renforce l'immunité et prévient le cancer

Mercredi 28 septembre 2011

Par Dana Norek
(NaturalNews) La vitamine C est l'un des antioxydants les plus connus, les plus rentables et les plus universellement bénéfiques d'aujourd'hui. Cette vitamine favorise localement et par voie interne une belle peau, booste le système immunitaire et aide la prévention de différents types de cancers.

Vitamine C et santé de la peau

La vitamine C est un composant clé de la synthèse du collagène et de l'élastine dans notre corps. Le collagène et l'élastine sont des protéines qui fabriquent notre peau, nos muscles et d'autres tissus conjonctifs.

Le collagène crée essentiellement une ''fondation'' pour votre peau. Quand elle commence à se détériorer avec l'âge, nous commençons à voir un affaissement et des rides qui sont les signes habituels de l'âge.

Le collagène et l'élastine sont les deux principales raisons qui fait que la peau reste souple et résistante dans la jeunesse. L'élasticité fournit à la peau sa capacité de ''revenir à sa place'' après des mouvements répétés. Des années d'expressions faciales, l'exposition à une lumière ultra-violette excessive et d'autres dégâts par notre alimentation ou des facteurs environnementaux montrent que cette élasticité est compromise.

Augmenter la prise de vitamine C peut vous aider à regagner une partie du collagène et de l'élastine perdus en encourageant une production supplémentaire. Comme la vitamine C est également un antioxydant majeur, elle aide le corps à éliminer les radicaux libres, qui compromettent la santé des cellules de la peau.

En plus de ses bénéfices par voie interne, la vitamine C est également utile en applications externes. Elle aide à réduire les taches de vieillesse et la pigmentation plus foncée provenant de l'exposition au soleil. Elle aide aussi à fournir un meilleur teint et une plus belle carnation.

Cela vient de ses capacités de doux gommages, qui aident la peau à se débarrasser des cellules mortes pour révéler une couche plus récente de cellules de peau saines. Elle aide aussi à réduire l'apparence des rides et ridules.

Vitamine C et immunité

À côté de ses bénéfices de santé pour la peau, la vitamine C renforce également la fonction immunitaire. Il a été montré qu'elle stimule la production et améliore la fonction des globules blancs.

Les globules blancs sont essentiellement notre principale ligne de défense contre les infections et ils nous protègent des invasions bactériennes et virales. La vitamine C a aussi démontré des qualités protectrices sur les globules blancs qui peuvent allonger leur durée de vie.

Vitamine C et prévention du cancer*


De nombreuses études ont mis en lien une prise plus élevée de vitamine C et une moindre incidence de plusieurs types de cancers. Chez les souris, ces études ont montré que la vitamine peut inhiber ou ralentir la croissance des tumeurs cancéreuses. Cela peut s'appliquer au cancer des poumons, de l'estomac, de la bouche, de la gorge et du sein.

Ces études mettent d'abord en lumière le bénéfice de manger des fruits et légumes frais qui sont riches en vitamines et minéraux aussi bien qu'en vitamine C. Manger toute sorte d'aliments offre les meilleurs bénéfices car les vitamines et minéraux se complémentent et augmentent l'absorption totale.
Il est important de prendre de la vitamine C tous les jours. La vitamine est éliminée tous les jours du système par nos fonctions corporelles naturelles. Comme le corps humain n'est pas capable de la synthétiser de lui—même **, c'est le régime alimentaire et une supplémentation qui va reconstituer le stock.

Il est préférable de la recevoir via le régime alimentaire car c'est le moyen le plus complet pour avoir sa dose quotidienne. De bons moyens de l'inclure dans le régime est d'ajouter du jus de citron frais à l'eau de boisson, de consommer des agrumes et de manger une variété de fruits et légumes crus ou cuits au minimum.

Vous pouvez malgré tout prendre un supplément.*** Comme la vitamine C est soluble dans l'eau, elle n'en arrive jamais à des niveaux toxiques pour le corps. La vitamine C a aussi la capacité unique de ''recycler'' d'autres antioxydants comme la vitamine E. Ce qui ajoute même davantage de valeur à la supplémentation quotidienne.

(note de l'éditeur : NaturalNews est fortement opposé à tout test sur les animaux. Nous soutenons pleinement la mise en oeuvre d'une expérimentation médicale sur l'homme qui promeut le bien-être et la santé de tous les êtres vivants.)

* J'ajoute que, rejoignant le travail du Dr Hamer, la vitamine C en quantité suffisante, réduit fortement le stress et nous permet de mieux gérer les émotions et chocs, ce qui explique qu'on trouve beaucoup moins de cas de cancers (tous les cancers) avec une supplémentation préventive et une aide à la guérison en traitement curatif (et là les doses à prendre sont beaucoup plus élevées)

** De même que les grands singes, les cochons d'Inde et certains oiseaux. Avec ces animaux, nous aurions ''perdu le gène'' qui fait synthétiser (par le foie entre autres) cette vitamine dans le corps.

*** Il est conseillé une supplémentation de 3 gr par jour en temps normal (c'est mon expérience personnelle et celle de nombreux thérapeutes alternatifs)

17 commentaires:

  1. et trpo de vitamine C et ça flingue les reins et les effets sont irréversible . donc ne pas trop en prendre aussi car ça peu etre fatale à long terme.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Anonyme, si le corps n'est pas trop dénaturé, il peu gérer des vitamines provenant de fruits même en grande quantités, ce sont les vitamines synthétiques qui sont dangereuses en excès LOOL

    RépondreSupprimer
  3. pour LOOL ? ah oui c'est vrai sur le net les gens aiment se moquer .

    et bien non la vitamine C en abondance quelle soit synthétique ou non est très mauvaise pour les reins .
    mais bon c'est vrai que sur le net y'a pas mal de gens comme toi qui détiennent l'unique vérité et qui en prime cherche a etre moquer tout en disant que le monde doit vivre d'amour et de respect ....

    RépondreSupprimer
  4. Je serais assez curieux ne connaitre les référence de l'étude qui montre que la vitamine C "flingue les reins" !!!!

    Ce que j'en ai lu c'est que "quelques personnes" avait eu des calculs rénaux (enfin les avait évacués ) pendant une cure de vitamine C ! ( naturelle ?? chimique ?? Dose ?? avec quelle quantité d'eau ?? )
    Merci a "Anonyme" de nous donner ces références

    RépondreSupprimer
  5. pour ceux que cela intéresse
    nous achetons de la vit c en gros^min 100 flacons] sur la belgique
    700 comprimés dosés à 1000 mg d' acérola
    63€ le flacon
    achat groupé 2 x l' an parfois 3..
    me contactersi intéressé.. celuiquivient@base.be

    cordialement

    RépondreSupprimer
  6. je rajoute la vit c qui "flingue"^les reins c' est la synthétique ..l' ascorbate
    la naturelle ne fait que du bien^^

    RépondreSupprimer
  7. @ Anonyme du 28 septembre à 22h10 :
    Comme je l'écrivais en début d'article, la contreinformation est très efficace sur internet ou ailleurs pour diaboliser...
    Quand on ne connaît pas quelque chose, on ne se permet pas d'en parler.
    @ Anonyme du 29 à 11h17: le lien vers celuiquivient@base.be ne donne rien. Merci de donner des références plus précises (est-ce le labo Orthonat ?)

    RépondreSupprimer
  8. precision,ne prendre que de la lévogyre

    RépondreSupprimer
  9. celuiquivient@base.be est mon e mail
    j' ai une entrée directe aux labo orthonat grâce aux achats groupés de min 100 flacons
    oui c' est bien celle d' orthonat qui va d' ailleurs bientôt proposer une nouvelle +- 2x + dosée en acerola

    perso j'en prends depuis plus de 10 ans^^

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  11. @ Anon de 15h17 : merci pour ta réponse. Je ne suis pas surprise que ce soit celle d'Orthonat, j'ai vendu leurs vitamines pendant 6 ans par correspondance.
    Leur nouvelle 1000 mg est une vitamine mixte, elle contient de l'acérola et est complémentée avec une chimique, ascorbate de sodium. Le goût est très agréable. Donc il ne faut pas dire qu'elle est dosée à 1000 mg d'acérola, c'est mensonger. Elle est dosée à 720 mg gr de vitamine C par comprimé.

    Je n'ai rien contre la vitamine C chimique (et non synthétique) qui est fabriquée par 6 opérations à partir du glucose. Quand il s'agit de prendre de grosses doses, elle est d'une aide précieuse.

    RépondreSupprimer
  12. Hélios a dit…

    @ Anonyme du 28 septembre à 22h10 :
    Comme je l'écrivais en début d'article, la contreinformation est très efficace sur internet ou ailleurs pour diaboliser...
    Quand on ne connaît pas quelque chose, on ne se permet pas d'en parler.
    ------------------
    parce que tu crois que tu connais tout toi ? mais c'est quoi cette phrase de merde , tu fais ton site pour donner une verité unique ou pour partager ?
    pauvre tache va

    RépondreSupprimer
  13. Je ne dis pas que je connais tout, mais la vitamine C, oui, je connais très bien. Désolée pour mon arrogance !

    RépondreSupprimer
  14. Hélios je suis bien d' accord en grosse dose c' est hyper efficace durant un temps OUI^[même directement en goutte à goutte en baxter]
    mais non stop comme je fais depuis 10 ans cela peut bloquer les reins comme dit + haut
    donc vaut mieux prendre de l' acerola..

    RépondreSupprimer
  15. http://www.wikistrike.com/article-l-aide-alimentaire-pour-les-plus-pauvres-bientot-supprimee-114018587.html

    RépondreSupprimer
  16. ** Ce n'est pas le gène que nous avons perdu ;
    Mais nous n'avons pour la plupart des humains plus l'ENZYME spécifique ( dont j'ai oublié le nom, mais c'est quelque chose comme la Gulanolactone ...) qui permet de synthétiser l'acide ascorbique à partir des aliments . Et ça se passe pendant la digestion !
    Linus PAULING premier spécialiste mondial qui à travaillé le sujet est décédé vers 98 ans, mais il prenait 3 g par jour de vitamine C synthétique , et à démontré que c'était la dose journalière dont le corps à besoin en temps "normal".
    Une chose est sure et certaine c'est que la prise massive de vitamine C avant et près une grosse intervention dentaire permet de ne pas souffrir ! Nous l'avons utilisé de nombreuses fois et pas mal de monde aussi...

    RépondreSupprimer
  17. Confirmation : la vitamine B9 réduit le risque d’autisme



    Prendre des compléments de vitamine B9 avant et au début de la grossesse réduit de près de 40 % le risque d’autisme du nouveau-né, montre une étude internationale.

    Cette recherche, menée en Norvège, a permis de suivre 85 000 enfants nés entre 2002 et 2008, dont la mère a pris ou non de vitamine B9, également appelée acide folique.


    Elle confirme donc les vertus protectrices de la B9 sur le cerveau des bébés à naître.

    D’autres travaux avaient montré la grande importance de la vitamine dans le développement cérébral.

    D’ailleurs, il avait déjà été établi qu’une carence de vitamine B9 durant la grossesse augmentait beaucoup le risque de malformations du système nerveux primitif de l’embryon.

    Il y a deux ans, une recherche effectuée avec le même groupe d’enfants en Norvège montrait que ceux dont les mères avaient pris des compléments de B9 tôt dans leur grossesse avaient deux fois moins de risque de retard important dans le développement du langage à trois ans.

    Ces résultats montrent que le moment dans la grossesse où la mère prend de l’acide folique est très important pour réduire le risque d’autisme de l’enfant et paraît être entre quatre semaines avant le début de la grossesse et huit semaines après.

    Le saviez-vous?

    La vitamine B9 est produite naturellement à partir du folate, qu’on trouve en abondance surtout dans les légumes verts à feuilles, les pois, les lentilles, les haricots et les oeufs.

    Aucune donnée n’a cependant permis d’établir un lien semblable entre la vitamine B9 et un moindre risque du syndrome d’Asperger. Les auteurs n’ont pas trouvé de lien entre une réduction du risque d’autisme et d’autres compléments alimentaires comme les oméga 3 ou d’autres vitamines et minéraux.

    Le détail de ces travaux est publié dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

    L’autisme affecte environ 1 % de la population et se traduit par des difficultés à communiquer avec le monde extérieur. Par exemple, les enfants autistes évitent souvent de regarder les gens dans les yeux.

    Le saviez-vous?

    Au Québec, on diagnostique près de 500 nouveaux cas d’autisme chaque année, quatre fois plus que dans les années 1970. La maladie touche 65 enfants sur 10 000. Les atteintes sont plus ou moins graves, de l’enfant emmuré dans son silence à celui qui parle presque normalement.

    http://www.radio-canada.ca

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !