Bistro Bar Blog

samedi 16 juin 2012

Mystères lunaires


Des nanoparticules sur le sol lunaire, une preuve supplémentaire d'ingénierie extraterrestre ?
Par Zen Gardner, 14 juin 2012


Cela devrait ajouter un argument supplémentaire en faveur d'une lune artificielle. Cette curieuse découverte serait-elle une preuve de plus que notre lune n'est pas naturelle, mais fabriquée ? Permettez à cet article d'élargir nos horizons.
Quelle que soit la façon de le considérer, cela donne de remarquables informations sur le déroulement du merveilleux univers qui est le nôtre..

Des nanoparticules découvertes sur la lune dans des bulles de verre expliquent le comportement étrange du sol lunaire.

La découverte sensationnelle du pédologue (NdT : à ne pas confondre avec podologue ! Un pédologue est un géotechnicien, NdT)) Marek Zbik, de l'Université de Technologie du Queensland, de bulles de verre dans le sol lunaire renfermant des nanoparticules pourrait résoudre le mystère des propriétés inhabituelles du sol de la surface lunaire.

Le Dr Zbik, de la Faculté d'Ingénierie et de Science de l'Université de Technologie du Queensland, a déclaré que les scientifiques avaient longtemps observé le comportement étrange du sol lunaire, mais qu’ils n'avaient pas prêté une grande attention aux nano et particules inférieures au micron retrouvées dans le sol et que leur source était inconnue.

Le Dr Zbik a emporté des échantillons de sol lunaire à Taïwan où il a pu étudier les bulles de verre sans les briser à l'aide d'une nouvelle technique pour l'étude des nanomatériaux appelée synchrotron, basée sur la nanotomographie. La nanotomographie est un microscope de transmission aux rayons X qui permet de donner des images en 3D des nanoparticules.


Vue d’une image en 3D à l'intérieur de la bulle lunaire utilisant le microscope aux Rayons X. Vous pouvez voir ce qui est à l'intérieur de la bulle lunaire avec des lunettes en 3D.

« Nous avons été vraiment surpris de ce que nous avons trouvé, » a dit le Dr Zbik.

« Au lieu de gaz ou de vapeur à l'intérieur des bulles, que nous nous attendions à trouver comme sur Terre, les bulles de verre lunaires étaient remplies d'un réseau extrêmement poreux de particules comme du verre d'aspect extraterrestre s'étendant à l'intérieur.

«Particules comme du verre d'aspect extraterrestre». Intéressant ce choix de mots, vous ne trouvez pas ?

« Il semblerait que les nanoparticules se soient formées à l'intérieur de bulles de roches fondues lorsque des météorites heurtent la surface lunaire. Elles sont ensuite libérées par le bombardement important de météorites qui heurtent la surface lunaire et qui pulvérisent ces bulles de verre.
« Cette pulvérisation continue des roches de la surface lunaire et leur mélange constant développent un type de sol qui est inconnu sur Terre. »

Le Dr Zbik dit que les nanoparticules agissent selon les lois de la physique quantique,totalement différentes de ce qu'on appelle 'lois normales de la physique'. De ce fait, les matériaux contenant des nanoparticules se comportent étrangement selon notre compréhension actuelle.

« Les nanoparticules sont si minuscules, que c'est leur taille, et non leur composition qui leur donne ces propriétés exceptionnelles.

« Nous en savons peu pour l'instant sur la physique quantique, mais il est possible que ces nanoparticules, une fois libérées de leur bulle de verre, se mélangent aux autres constituants du sol et donnent au sol lunaire ses propriétés inhabituelles.

« Le sol lunaire est chargé d'électricité statique planant donc au-dessus de la surface; il est sur le plan chimique extrêmement actif; il a par exemple une faible conductivité thermique qui peut aller de 160 degrés au-dessus de la surface jusqu'à -40 degrés à deux mètres en-dessous.(Pas précisé si ce sont des degrés Celsius ou Fahrenheit, NdT).

« Il est aussi très collant et fragile tant et si bien que ses particules de métal et de verre s'effacent à la surface » 


Donc...

Je ne suis pas un spécialiste des particules mais cela semble plutôt étrange. Pourquoi les nanoparticules pourraient s'être formées à l'intérieur de bulles fondues et ensuite être relâchées par le même type d'impact ? Je peux concevoir cette supposition, et c'est peut-être vrai.

Mais se pourrait-il que ces nanoparticules encastrées soient conçues pour couvrir la surface de cette boule énigmatique qu'on appelle notre Lune par une race extraterrestre, pour générer les effets exacts décrits ci-dessus ?

Ils font sans aucun doute du boulot.

Regardez les incroyables propriétés d’isolation et de réfléxion. Et le fait que le sol lunaire soit électro-statiquement chargé, qu’il soit extrêmement chimiquement actif et même qu’il « plane » au- dessus de la surface, et pourtant, qu’il soit en plus collant, pour ne pas s’envoler mais garder peut-être une répartition plus équilibrée ? Le sol même serait-il une sorte d’amplificateur électromagnétique ainsi qu’un tampon qui protégerait la lune, ainsi que ce qu'elle contient?

Au lieu de l'approche d'une surface plate qu'on essaie de faire coller avec le paradigme terrestre, travaillons à l’envers.

Supposons que la Lune soit une sphère fabriquée au lieu d'un corps céleste formé naturellement. Après tout, elle ne répond à aucun autre critère de ce qu'une lune normale devrait être par rapport à la terre. Si vous deviez concevoir un engin facile, résistant, isolé et électriquement actif pour recouvrir une surface, est ce qu’une simple bulle de verre en silicium renforcée à l'intérieur d'une structure de nanoparticules ne ferait pas l’affaire ?

Vraiment très curieux.


D'autres anomalies lunaires...

Comme vous le savez, cette discussion sur l’origine de la Lune dure depuis très, très longtemps.
Après des années de recherche, deux scientifiques soviétiques sont arrivés à la conclusion que la lune devait être un objet artificiel mis en orbite autour de la terre et habité par une vie intelligente. Avec une argumentation de poids.

Beaucoup d'autres ayant étudié le sujet sont arrivés à cette conclusion. De nombreux textes historiques racontent aussi l’époque où la lune n'était pas encore dans nos cieux, laissant clairement entendre qu'elle est "arrivée" d'une certaine manière, ce qui rend l'hypothèse qu'elle se soit détachée de la terre douteuse, sinon il n'y aurait pas lieu de parler de tels antécédents.

Cela vaut certainement la peine d’y jeter un coup d'œil.

Il a été établi au-delà de tout doute raisonnable que la Lune n'est pas ce qu'elle semble; qu'elle n'est pas juste un autre satellite en orbite autour d'une planète, la Terre, mais une entité qui a jeté les esprits de certains des plus grands penseurs et cerveaux scientifiques dans des affres et une perplexité sans précédent dans l'histoire de l'astronomie. Pourquoi n'avez rien entendu à ce sujet ? Une autre dissimulation du gouvernement ? En quoi les mystères de la Lune auraient-ils un rapport avec un secret d'état, et cela aurait-il par ailleurs un rapport avec la suppression du programme spatial ?

Laissez-nous exposer brièvement certaines des anomalies extraordinaires et des mystères qui entourent cette énigme. Manifestement toutes les données ne seront pas toutes fiables de manière égales, mais l'abondance d'informations en lien donne néanmoins une vue d'ensemble qui peut être déterminée avec une certaine certitude. La première énigme théorique doit être sûrement que la Lune est apparemment dans une fausse orbite par rapport à sa taille. Cependant, ce serait vraisemblablement basé sur sa densité présumée. Les rapports techniques revendiquent une densité de 3.3 pour la Lune contre 5,5 pour la Terre. Des données d'astronomie indiquent que les régions internes de la Lune sont moins denses que les régions externes, donnant lieu à l’inévitable mais scandaleuse spéculation qu'elle pourrait être creuse. L'éminent scientifique Carl Sagan, un sceptique de nature, a déclaré, « un satellite naturel ne peut pas être un objet creux ». Voulant dire ici que, s'il est creux, ce n'est pas un satellite naturel — et qu'il est donc artificiel.

La plus belle preuve peut-être qu'elle soit un « objet creux » vient du fait que, lorsque des météores frappent la Lune, cette dernière sonne comme une cloche. Plus précisément lorsque l'équipage d'Apollo le 20 novembre 1969 a largué le module lunaire, après son retour dans la navette, l'impact du module avec la Lune s'est enregistré sur leur équipement sismique avec un écho continu comme une cloche pendant plus d'une heure. Le même effet s'est produit avec la 3ème phase d’Apollo 13 qui a fait sonner la Lune pendant plus de trois heures. Donc, que se passe-t-il avec la Lune ?

Deux scientifiques soviétiques, Vasin et Shcherbokov, ont passé une grande partie de leur carrière à examiner des faits compilés sur les phénomènes lunaires. Leur conclusion est que la Lune est artificielle, peut-être une planète évidée, et qu'elle a été pilotée depuis une région lointaine de la galaxie vers son orbite circulaire autour de notre planète (d’où le mystère extraordinaire des variations d’âge de la roche et de la poussière de lune). Ils affirment qu’ une vie intelligente a existé sur la Lune pendant très longtemps.

Par ailleurs….


Il a été constaté que les astéroïdes et météorites non seulement créent des cratères peu profonds à la surface lunaire mais qu’ils génèrent bizarrement un sol avec des cratères de forme convexe au lieu de concave, ce qui est en faveur de l'idée d'une coque rigide. Un nombre incalculable d'autres éléments de preuve venant d’astronomes et de scientifiques de la NASA ont commencé à révéler qu’à 3 ou 4 km en dessous, il semble y avoir des couches denses de métal, ce qui pourrait expliquer pourquoi les cratères seraient convexes. Mais la conclusion la plus étonnante est que la seule théorie qui puisse complètement expliquer toutes les anomalies, est que la lune est creuse avec une coque d'environ 37 km d'épaisseur – faite principalement de métal.

Continuez à être étonnés. C'est la seule chose qui compte.

Alors que la science révèle des bribes de nouvelles preuves, nous apprenons de plus en plus à être guidés par nos cœurs, notre véritable conscience, faute de connaissances, d'information et de données empiriques, dont nous sommes délibérément privés. David Icke en est un merveilleux exemple. Alors que certaines de ses idées peuvent paraître bizarres pour certains, il est incroyable que nombre de ses conceptions profondément percutantes se soient avérées vraies.

Alors pourquoi ne pas jeter un coup d’œil à d'autres idées nouvelles par d'autres ouvertures ? Vous pourriez être heureusement surpris de ce qu’il en ressort.

Équilibrez le monde de la connaissance, connu et inconnu, d'un plus grand sens de la totalité et de la connectivité. Pas besoin de forcer les conclusions, elles se manifestent toute seules. Ce qu'il y a de bien est que nous sommes libres des confins de l'esprit et de la rigidité de faux paradigmes.

Mais regardez quand même autour de vous et réfléchissez. Sans hâte. On le sait, si on est vraiment ouvert, on voit venir à soi une nouvelle vision. Et celle-ci continuera de changer aussi. C'en ce qui est merveilleux. Tout coule et nous devons apprendre à nous laisser glisser
.
Nous développons nos sens intuitifs qui sont beaucoup, beaucoup plus puissants que toute autre chose dans notre arsenal humain. Cette voix intérieure est la véritable boussole, la vraie voix, la véritable source. Le grand cœur commun en nous tous, relié à l'infini univers créatif.

Profitez bien de la balade !

Zen 


Traduit par Caralmera

7 commentaires:

  1. Ils sont sur la lune et nous surveillent...
    http://www.youtube.com/watch?v=Ca39gAfe6d8

    RépondreSupprimer
  2. Une petite constatation très simple.
    Avez vous vu la qualité HD des photos et vidéos couleurs provenant de Mars ?
    Avez vous vu les films et photos merdiques en noir et blanc nous provenant de la lune ?

    RépondreSupprimer

  3. Et hop, une petite illustration visuelle multiple, pom pom pom...
    The Moon: Alien UFO base doesn't belong to us
    http://www.youtube.com/watch?v=ZhkcniRypcA
    On comprend bien, même en englais, que les planteurs de drapeau en tout genre ne manquent pas de prétentions infantiles dangereuses...

    RépondreSupprimer
  4. A 1.20min .... Quelqu'un aurait une explication??

    http://www.youtube.com/watch?v=melwKAflH1I&feature=related

    Il y a comme un "bras" qui touche l'astronaute en haut et a droite??

    Bizarre n'est ce pas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Barman,

      J'ai regardé la vidéo et il me semble avoir vu cette sorte de bras à 1'02 et non à 1'20.

      Je me trompe ?

      Bises

      Supprimer
    2. Je viens de vérifier et c'est bien a 1.20min

      Ce "bras" touche l'astronaute au niveau du torse.
      C'est vraiment dans le coin en haut et a droite de la video.

      Soit ils sont vraiment sur la lune et donc ....
      Soit ils n'y sont pas et c'est une personne de l’équipe technique.

      Ils étaient toujours trois pour les missions apollo, comme on en vois deux sur la video, qui filme??? (Le troisième restant dans le module en orbite)

      Supprimer
  5. Séisme de magnitude 6,4 au large de la côte est du Japon

    HONG KONG - Un séisme de magnitude 6,4 a frappé lundi à l'aube la côte est du Japon, au large de l'île centrale de Honshu, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS), sans que l'on ne dispose dans l'immédiat d'un bilan d'éventuels victimes ou dégâts sur place.

    Le tremblement de terre s'est produit à une profondeur de 31 km lundi à 04H32 heures locales (dimanche à 20H32 GMT) à environ 140 km à l'est de la ville de Sendai.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.