mercredi 20 juillet 2011

C'était bien une météorite...

Merci à Anonyme pour le lien. Maintenant, il faut partir à la chasse pour les éventuels morceaux ou la totalité.

France-soir

L'explosion d'une météorite dans le ciel breton est confirmée

Une météorite a bel et bien explosé mardi matin au dessus de la Bretagne. Des chasseurs de météorites tentent de localiser le lieu de l'impact.

Ce mardi 19 juillet, vers 5h20, une météorite a traversé le ciel breton. Dans une zone comprise entre Rennes et Brest, des centaines d'habitants ont aperçu une vive lueur blanche dans le ciel, suivie d'une boule de feu, avant qu'un grondement sourd retentisse quelques minutes plus tard. Certains témoins auraient même ressenti des vibrations.
Quelques minutes après, des témoignages ont aussitôt déferlé sur le web. « Un avion supersonique ? », « un missile sol-air ? », « une invasion extraterrestre ? »... Après avoir écarté l'hypothèse d'un accident d'avion, puis celle d'une fusée de détresse envoyée par un navire en difficulté, des experts en astronomie en ont déduit l'explosion d'une météorite dans l'atmosphère terrestre.
« La puissance de la détonation s'est entendu à 300 kilomètres à la ronde et a réveillé une partie des habitants de Saint-Malo. Des vibrations ont été également ressentie à Rennes, rapporte Jean-Pierre Trévit, président de la Société d'Astronomie de Rennes.  Une météorite de ce type circule à près de 250.000 kilomètre par heure. C'est un phénomène qui est assez rare. » Et surtout, il est imprévisible.

La localisation du point de chute

Alors que les météorites explosent habituellement à une distance comprise entre 70 et 90km d'altitude, celle-ci aurait terminé sa course bien plus bas, à environ 50 km. « La localisation du point de chute fait débat, indique Jean-Pierre Trévit. A l'heure actuelle, on ne sait pas encore si elle s'est écrasée sur le sol. La plupart du temps, les météorites se désintègrent lors de leur passage dans l'atmosphère. »
Pour les amateurs d'astronomie, la chasse à la météorite est lancée. « Certaines personnes essayent de recouper les témoignages pour trouver le lieu de l'impact, explique-t-il. Pour tout passionné, c'est le rêve d'une vie de trouver un jour un bout de météorite. »

Une météorite est tombée également le 17 juillet, mais pas en Bretagne...(merci Syl). Vous remarquerez une similitude avec les témoignages des habitants du grand ouest, mais une différence pour l'instant, ils ont retrouvé la météorite, eux.
Traducteur Google (pas le temps de traduire) pour Alertmap :


Événement dans l'espace, au Kenya, le dimanche 17 Juillet 2011 à 04h13  UTC.
Description 
Une masse inconnue croit être de l'espace, le samedi est tombé à proximité des villes Kilimambogo et Tala. Initialement, il y avait des rapports d'une explosion dans Kangundo, Tala, Yatta et Kakuzi devant un rocher extra-terrestres a chuté à environ 10 heures. Les résidents du secteur disent les grand bruit était comparable à l'explosion d'une bombe ou un avion s'écraser tandis que d'autres senti que c'était un séisme. La police et les officiers militaires de Thika précipités sur les lieux au Kiumwiri village, Murang'a comté. L'armée a enlevé plus tard, l'objet d'analyses d'experts. Le rocher noir lisse pesant environ cinq kilos est tombé dans une plantation de maïs, 60 mètres d'une ferme à proximité, mais personne n'a été blessé. Lt Col JN Vungo, l'officier commandant du 12e Bataillon des ingénieurs, a déclaré l'évaluation initiale indiquent que l'objet n'était pas d'origine humaine et l'on croyait être venu de l'espace. "Nous avons eu des rapports contradictoires d'une région Kilimambogo indiquant qu'un avion s'était écrasé ou une bombe avait explosé dans la région et conjointement avec la police nous avons mobilisé nos officiers pour savoir ce qui se passait", at-il dit. Le repérage de la scène, le personnel de sécurité ont bouclé la zone, qui était d'attirer les habitants curieux.

«Nous croyons qu'il est un corps céleste, probablement un morceau d'un météore qui peuvent avoir désintégré en entrant l'atmosphère terrestre", a déclaré le Lt Col Vungo, qui était accompagné par la police Thika patron Leting Paul. M. Vungo lesdits rapports à partir Ndunyu Sabuk région a indiqué qu'un grand objet a été vu dans le ciel avant qu'il ne s'est désintégré après l'explosion d'une voix haute. Le fonctionnaire a déclaré selon des témoins, l'objet a soulevé un nuage de poussière sur l'impact au sol, a été extrêmement chaud et tournait à l'impact.  «Météores perdent souvent la stabilité et s'envoler de leur orbite, mais elles brûlent sur pénétrant dans l'atmosphère due à la friction, le Lt Col Vungo dit. Toutefois, il a ajouté qu'il était un événement rare dans la région Afrique de l'Est.  Un témoin oculaire Mme Jane Wangui Kibugi a dit qu'elle était à seulement 50 mètres quand l'objet est tombé.  "J'ai vu un nuage de poussière et quand je suis allé plus j'ai trouvé la pierre noire lisse, ce qui avait creusé un trou sur le terrain", at-elle dit.

4 commentaires:

  1. Oui, et il y en a eu une aussi au Kénya, le 17 juillet... Ca n'arrête plus :-(
    je vais essayer de retrouver le lien....

    RépondreSupprimer
  2. http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/?pageid=event_desc&edis_id=CO-20110717-31602-KEN#
    Mais comme je ne comprends pas bien l'anglais, j'ai peut-être mal compris :-)

    RépondreSupprimer
  3. lasorciererouge15 juin 2012 à 21:13

    vendredi 15 juin 2012Regardez en direct cet astéroïde nous frôler cette nuit



    Il est immense ! Avec ses 500 m de large, l'astéroïde 2012 LZ1 pourrait faire plus de dégât sur Terre qu'une grosse bombe nucléaire. Et cette nuit, il va passer à proximité de la Terre, tellement prêt que nous allons pouvoir l'observer en direct sur Internet ! Voici comment...

    2012 LZ1 est une belle bête, mais il devrait tout de même passer à 14 distances lunaires de notre planète (14 fois la distance Terre-Lune). Oui, c'est humainement loin, mais c'est astronomiquement super proche. Alors évidemment, à cette distance, un caillou de 500 m de diamètre est invisible à l'œil nu. Mais les astronomes de l'observatoire Slooh dans les îles Canaries pensent qu'ils pourront diffuser les images de l'astéroïde en direct sur Internet. Pour le voir, il suffira alors d'aller sur leur site.

    Le spectacle commencera à 2h du matin (heure française) sur le site Internet de Slooh. [via CBC via Twitter]


    Source trouver:
    Sott

    RépondreSupprimer
  4. lasorciererouge20 août 2012 à 21:45

    http://jack35.wordpress.com/2012/08/20/voyage-dans-lespace/

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !