30 juillet 2011

Inondations au Japon

Je vous en avais parlé ce matin, mais ça n'a pas l'air de s'arranger...
Pauvres japonais, ils avaient bien besoin de ces intempéries en plus des irradiations.
Un autre typhon (MUIFA) est en cours dans le Pacifique et se dirige vers le sud du Japon, comme le montre l'image ci-dessous :


Jean-Pierre Petit a ajouté des informations sur le Japon (et Fort Calhoun), dont voici un extrait :

Selon Monsieur Hiroaki Koide de l’Université de Kyoto, la situation de la centrale de Fukushima est désespérée :

« Je pense que le corium, mélange fondu à base d’uranium, a endommagé le fond des cuves et qu’il s’infiltre au travers du béton et se diffuse dans la terre. Le combustible du cœur des réacteurs ne fond pas à moins de 2800 degrés (la radioactivité empêche la mesure de la température actuelle).

Il y a à peu près cent tonnes de corium. Les cuves de pressurisation et les métaux utilisés pour l’enceinte du bâtiment fondent à 1500 degrés. Il est donc probable que le corium soit tombé au fond des cuves, qu’une partie ait attaqué le sol et qu’une autre partie se soit mélangée avec l’eau contaminée, entraînant la fonte des murs.

Le combustible fuit à l’extérieur des réacteurs et diffuse une forte radioactivité dans l’environnement. M. Koide qualifie cette situation catastrophique de "melt-out ".

Si le corium attaque les nappes phréatiques, on aura beau refroidir, cela n’empêchera pas la radioactivité de s’étendre. Il faut stopper cette infiltration souterraine afin de ne pas contaminer l’océan. Ne faut-il pas envisager de construire une enceinte souterraine autour de la centrale ? Cela protègerait les nappes phréatiques du corium et des sols contaminés."

Comme nous l’avons dit plus haut, rien n’a été construit en cas de fonte d’un réacteur, ni au niveau des enceintes, ni au niveau des cuves. C’était dès le départ un échec assuré. C’est pour cela qu’il faut envisager des mesures pour le cas où nous entrerions dans la phase « melt down » car ce n’est qu’une question de temps pour que le corium s’échappe des cuves, perce les enceintes extérieures et s’infiltre dans les sous-sols de la centrale. »"
J'ajouterais que personne ne connaît l'état de fissuration des radiers en béton, de 8 mètres d'épaisseur, sur lesquels sont construits les réacteurs. Un séisme de force 9 fissure ... n'importe quoi.
Par contraste l'AIEA (Agence Internationale pour l'Energie Atomique) salue les progrès réalisés par TEPCO dans sa "feuille de route", dans but de but de maîtriser la situation en 2012. 
-----------------------------------------------
Romandie News

Inondations au Japon: un premier mort et 300.000 personnes pressées d'évacuer

TOKYO - Les inondations au Japon ont fait un premier mort samedi et près de 300.000 personnes ont été invitées à quitter leur maison en raison des intempéries, déjà responsables de la mort de dizaines de personnes dans la péninsule coréenne.

Le corps d'une première victime japonaise, un homme de 67 ans, a été retrouvé mort noyé samedi à Tokamachi, dans la région de Niigata (centre).

Nous avons trouvé une voiture tombée la nuit dernière dans la rivière Nakasawa (...) et le corps de son conducteur un peu plus en aval ce matin, a indiqué la police.

Quatre autres personnes sont portées disparues dans cette région, dont une femme de 93 ans qui a été emportée par les eaux de la rivière et un jeune homme de 25 ans dont la voiture est probablement tombée dans la rivière en crue.

Les autorités ont fait appel aux Forces d'auto-défense pour participer à la recherche des disparus et aux secours des personnes bloquées par les glissements de terrain et les inondations.

Un homme de 63 ans est porté disparu à Fukushima (nord-est) où plus de 40 personnes ont été secourues, après avoir passé la nuit dans des voitures et des bus bloqués par les eaux et les coulées de boues.

Les autorités locales de la région montagneuse de Niigata et de Fukushima déjà frappé par le tsunami ont recommandé aux habitants d'évacuer la région après une alerte maximum de la météo annonçant l'arrivée de fortes pluies, des risques d'inondations et de coulées de boue.

296.000 personnes ont été invitées à évacuer leur domicile samedi, selon la chaîne publique NHK, mais sans qu'aucun ordre d'évacuation obligatoire n'ait été donné malgré la hausse du niveau des eaux des rivières, les digues emportées et les maisons inondées.

NHK a montré des images de ponts partiellement submergés sur le fleuve Shinano, dans la région de Niigata, d'arbres et de poteaux télégraphiques arrachés. Dans cette région, la ville de Karaïte était complètement inondée et ses routes submergées.

Les prévisions météo ont mis en garde contre la persistance de pluies torrentielles. Les précipitations ont atteint 1.000 millimètres depuis mercredi à Tango (250 km au nord-ouest de Tokyo).

Les mêmes intempéries ont frappé au début de la semaine la Corée du Sud, où des pluies d'une violence inhabituelle ont causé la mort d'au moins 59 personnes, et fait des milliers de sans-abri.


(©AFP / 30 juillet 2011 10h59)

Voir une autre vidéo sur les intempéries avec l'écroulement d'un pont :
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/30_16.html

6 commentaires:

  1. Récapitulons :
    - un grand séisme
    - un tsunami effroyable
    - 3 réacteurs nucléaires en fusion + une piscine pleine de plutonium qui menace de s'effondrer
    - dispersion de la radioactivité (volontaire ou non)
    - et maintenant des innondations et coulées de boues

    Je trouve que ça fait BEAUCOUP pour un pays comme le Japon.

    Sans être complotiste, je me pose beaucoup de questions. La nature ne peut s'acharner d'une telle façon sur un seul pays ! Je n'y crois pas !
    Je ne vais pas plus loin dans ce commentaire, mais vous savez où sont dirigées mes pensées !

    Certains sont complètement fous.

    RépondreSupprimer
  2. c'est en effet de la folie ce qui arrive aux Japonais

    RépondreSupprimer
  3. C'est une terrible mort lente.
    Cassandre

    RépondreSupprimer
  4. N'importe quoi l'article de Mr.Petit sur Fukushima: c'est les gaines de combustible en zirconium qui fondent à 1500°, les cuves de reacteur sont en acier inoxydable et beaucoup plus épaisses que les gaines dans le but de tenir un peu une fusion de coeur.
    Le combustible fond (liquide) à 1050° voir à 860° pour le plutonium dans le mox et donc pas à 2600°...
    Le corium a percé la cuve par endroit dans la premiere semaine mais il reste encore plusieurs metres de bétons à percer avant de tomber sous les instalations et avoir une chance de contaminer les sols et les injonctions d'acide borique ont permit de re-solidifier le corium et de récupérer des cuve qui fuit certe mais où l'eau est à moins de 100° (pas d'évaporation - de radioactivité qui sort).
    Monsieur Hiroaki Koide visiblement plus géologue que physicien donne l'explication de la façon dont est géré la situation sans le savoir: ce n'est pas possible dans un pays comme le japon de sarcophager à la Tchernobyl et d'assurer une étanchéité milénaire parce que les tremblement de terre sont très courant et les tsunamis frapperont à nouveau la cote est dans les siècles à venir. D'où l'idée d'arriver à retirer tout le corium et démanteler la centrale. J'ajoute que le sarcophage de Tchernobyl va être renforcer parce que le béton même le mieux fait ça devient micro-poreux au fil des siècles, donc on prévoit de rajouter une belle épaisseur d'acier par dessus le béton pour la modique somme d'un milliard d'euro cofinancé par l'Europe et la Russie. Et évidement personne n'a pris la peine de vérifier l'état du corium avant. On ne sait pas ce qu'il a pu devenir parce qu'on ne sait pas qu'elle température il conservait avant de refermer le cercueil. Un corium à 2600° ça perce n'importe quoi quel que soit l'épaisseur, c'est une question de temps comme vous dites. Les russes l'ont enterré dans un mélange sable-plomb-bore qui l'a refroidit assez pour solidifier ou pas ? 1 milliard d'euros le cercueil d'un corium qui a pu faire syndrome chinois et se tirer par en dessous pendant qu'on le regardait pas... quelle connerie !

    RépondreSupprimer
  5. A l'anonyme de 22h53, renseignez-vous avant de dire tous ces "n'importe quoi = vos propos".

    Lisez seulement ceci :

    http://fr.wikipediaTout le reste de votre commentaire est hélas du même accabit.
    De plus Vos injures sont de trop :(

    RépondreSupprimer
  6. http://fr.wikipedia.org/wiki/Corium

    RépondreSupprimer