24 novembre 2010

Un autre sauvetage...

Merci Léa, de nous donner l'opportunité de découvrir des gens pleins d'amour, de sollicitude et d'une infinie patience pour permettre à des oiseaux de vivre.
Allons, le monde est heureusement rempli de belles âmes !
Ce qu'on ne peut faire pour sauver le monde entier, on peut le faire à notre propre porte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire