vendredi 26 novembre 2010

Les Guidestones de Georgie (suite et fin)

Tout est dit dans cette dernière partie. En 1981,avec ce monument franc-maçon,  l'élite a décidé du sort de l'humanité, à nous d'en prendre conscience, de bien lire entre les lignes pour garder notre fierté et valeur d'être humain.

(...)

«Les connaissances et techniques pour réguler la reproduction humaine sont actuellement en vigueur. Les autorités morales et politiques à travers le monde ont la grave responsabilité de rendre ces connaissances et techniques disponibles pour toute la population. Cela pourrait se faire avec une fraction des fonds que le monde consacre désormais à des fins militaires. À long terme, détourner des fonds dans cette voie pourrait faire plus que toute autre chose pour réduire les tensions qui mènent à la guerre.
«Une population mondiale diversifiée et prospère en perpétuel équilibre avec les ressources globales sera la pierre angulaire pour un ordre mondial rationnel. Les gens de bonne volonté dans toutes les nations doivent travailler à établir cet équilibre.
(…)
« Après l'achèvement des pierres centrales des Guidestones notre petit groupe de sponsors a été dissous. Nous laissons le monument à la garde de la population du comté d'Elbert en Georgie. »
« Si les mots inscrits par nous s'estompent par l'usure du vent, du soleil et par l'écoulement du temps, nous demandons à ce que que vous les graviez plus profondément. Si les pierres devaient tomber, ou si elles étaient dispersées par des gens de peu de compréhension, nous demandons que vous les releviez. »
« Nous invitons nos frères humains de tous les pays à réfléchir sur notre message simple. Lorsque ces objectifs seront un jour demandés par l'ensemble de l'humanité, un ordre mondial rationnel pourra être obtenu pour tous. »

Qui sont les auteurs? 

 

Alors, qui était ce «petit groupe d'Américains qui cherchent l'Âge de Raison»? Bien que leur identité soit secrète, ils ont laissé quelques indices parlants aux initiés, incontestablement orientés vers la nature occulte de leur groupe. Pour commencer, le texte ci- dessus affiche la marque indubitable de l'occultisme occidental. Nous pouvons trouver des références à «Tout ce qui est au-dessus est comme tout ce qui est en-dessous » (Les alignements célestes des pierres symbolisent la nécessité pour l'humanité d'être carrée avec les principes extérieurs qui sont manifestés dans notre propre nature et dans l'univers qui nous entoure.) et à la dualité («Nous sommes la principale organisation grâce à laquelle les qualités spirituelles du bien et du mal deviennent les actrices de notre monde. Sans nous, il y a très peu d'amour, de miséricorde, ou de compassion. Pourtant nous pouvons être aussi des agents de la haine et de la cruauté et d'une froide indifférence.). Je pense que ce texte fournit à lui seul assez de preuves pour conclure que les auteurs sont soit des francs-maçons, des Rosicruciens ou une autre société hermétique secrète. Il ya cependant des indices encore plus évidents des penchants ésotériques des auteurs, à commencer par RC Christian, l'homme mystérieux qui a ordonné le monument. 

RC Christian


Le dévoilement des Guidestones. Une de ces personnes pourrait-elle être le mystérieux RC Christian?
Voici l'histoire de la commande de construction des Guidestones, telle que racontée par le guide officiel.
"Ce qui a commencé comme un vendredi après-midi habituel d'un milieu d'été s'est terminé dans la production et l'érection de l'un des monuments les plus insolites au monde, réalisé dans les conditions les plus inhabituelles. Joe Fendley, président de la Société Elbert Granite, à Elberton en Georgie, passait ce vendredi après-midi de Juin 1979 comme il passe la plupart de ses vendredis après-midi ... à l'étude de ses rapports hebdomadaires et à préparer la fermeture de sa boutique pour le week-end ... et puis tout a commencé .
Un homme habillé avec soin est entré dans le bureau de Fendley et a déclaré qu'il voulait acheter un monument. Comme tout le monde au bureau était occupé, Fendley décida de parler lui-même à l'étranger et il lui expliqua que son entreprise ne vendait pas directement au public, qu'il n'était que grossiste.
Sans se décourager, l'homme d'âge moyen qui s'était présenté comme M. Robert C. Christian, a dit qu'il voulait connaître le coût de construction d'un monument dédié à la conservation de l'humanité et se mit à raconter à Fendley le type de monument qu'il voulait. Il lui donna en outre les dimensions du monument en système métrique.
Fendley admit que sa première réaction envers M. Christian ne fut pas très bonne, mais après l'avoir écouté pendant environ 20 minutes et pris connaissance de la taille imposante du monument qu'il voulait acheter et ériger, Fendley décida qu'il devrait prendre cet homme au sérieux. "
- Ibid.
Le nom de Christian RC sur la tablette explicative avec le «pseudonyme»
AUTEUR : RC CHRISTIAN
(UN PSEUDONYME)
SPONSORS : UN PETIT GROUPE
D'AMÉRICAINS QUI CHERCHENT
L'ÂGE DE RAISON 
Si le nom de RC Christian était un simple pseudonyme sans signification, pourquoi l'aurait-il fait graver pour la postérité sur le monument ? Le nom aurait-il une signification particulière? Eh bien, oui. RC Christian fait clairement référence à Christian Rosenkreutz dont le nom anglais est Christian Rose-Cross (Croix), le fondateur légendaire de l'Ordre rosicrucien. Certains pourraient dire que la ressemblance entre RC Christian et Christian Rose-Croix est le résultat d'une curieuse coïncidence. Comme nous le verrons, ce n'est cependant qu'une seule des NOMBREUSES références à la Rose-Croix associées au monument. Il ne s'agit que d'une seule pièce du puzzle, mais une pièce importante malgré tout.



Les Rose-Croix


En quête d'introduction dans les mystères rosicruciens. Remarquez le signe de la main du secret montrée par le candidat. Notez également les lettres "RC", comme dans RC Christian. 
Les Rose-Croix sont connus pour avoir publié trois Manifestes, publiés au début du 17ème siècle: Fama Fraternitatis Rosae Crucis, Confessio Fraternitatis et Noces Chimiques de Christian Rosenkreutz.
Ces œuvres anonymes, entourées de mystère et énigmatiques introduisirent le grand public à la philosophie rosicrucienne, tout en annonçant une grande transformation du paysage politique et intellectuel de l'Europe. Le Siècle des Lumières suivit bientôt, accompagné de la chute des Monarchies féodales. Les Guidestones de Georgie semblent accomplir les mêmes fonctions que les manifestes Rose-Croix, appelant à une transformation importante du monde et au maintien d' un climat de mystère. 

L'Âge de raison



L'« Age de Raison » fait-il référence à Thomas Paine, un éminent rosicrucien?


Il ya de nombreuses références à la notion d' "Âge de Raison"sur les Guidestones. Pourraient-elles faire référence à l'ouvrage classique de Thomas Paine intitulé... Âge de Raison?



L'Âge de Raison: Enquête sur une véritable et fabuleuse théologie, est un traité déiste écrit au 18ème siècle par Thomas Paine, britannique radical et révolutionnaire américain. L'ouvrage critique la religion institutionnalisée et conteste l'inerrance de la Bible (au sujet de l'inerrance, voir Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Inerrance_biblique) Ses principes sont partisan de la raison à la place de la révélation, point de vue manifestement partagé par les auteurs des Guidestones.
C'est un fait connu que Thomas Paine a été un des principaux membres de la Fraternité Rose-Croix en Amérique.
"La Fraternité rosicrucienne existait en Amérique avant la première Révolution américaine. En 1774, le Grand Conseil des Trois (ultime organe directeur de la Fraternité) était composé de Benjamin Franklin, George Clymer et Thomas Paine. "
- La Fraternitas Rosae Crucis
Dans Le Destin Secret de l'Amérique, Manly P. Hall décrit Thomas Paine comme un important croisé pour la marche vers un gouvernement mondial idéal.
« De Thomas Paine, il a été dit qu'il a fait plus pour gagner l'indépendance des colonies avec sa plume que George Washington avec son épée, et que seule la réorganisation complète du gouvernement, de la religion, et de l'éducation nous amène même aujourd'hui à l'état perfectionniste envisagé par Tom Paine ».
P. Hall Manly, Le Destin Secret de l'Amérique

Cette allusion à peine voilée à Thomas Paine est une autre pièce du casse-tête Rose-Croix, qui me porte à croire que les auteurs étaient soit francs-maçons (ayant intégré les enseignements rosicruciens dans leurs degrés) ou des membres de la Fraternité rosicrucienne.
En outre, comme pour rendre les choses plus évidentes, le guide des Guidestones mentionne que Joe H. Fendley Sr., le président de Elberton Granite, ainsi que de nombreuses autres personnes impliquées dans la construction du monument, étaient francs-maçons. Était-ce la raison pour laquelle les auteurs anonymes du monument avaient sélectionné ces hommes ?
"Fendley est également impliqué dans des activités de fraternité. Elevé au grade de maître maçon en 1958, il est maintenant un membre de la Loge Maçonnique Philomathea # 25 à Elberton, il est maçon 32ème degré du rite d'York et du Rite écossais et a été admis dans le sanctuaire du Temple Yaarab à Atlanta en 1969. Il fut président du Club du Temple de Savannah de 1972 à 1973. Le potentat du sanctuaire du Temple Yaarah attribua à Fendley le " degré de distinction du Divan" en 1973, et il fut nommé ambassadeur en 1975. " Le guide des guidestones

En Conclusion 

 

Les Guidestones sont un manifeste rosicrucien mis au goût du jour, appelant (ou annoncant) un changement radical dans la manière de gérer le monde. Le monument est d'une grande importance dans la compréhension des forces pour la mise en forme secrète du monde d'aujourd'hui et de demain. Il matérialise dans la pierre le lien crucial entre les sociétés secrètes, l'élite mondiale et l'ordre du jour en vue d' un Nouvel Ordre Mondial. La poussée vers un gouvernement mondial, un contrôle de la population et l'écologie sont des questions qui sont aujourd'hui discutées quotidiennement dans l'actualité. Elles ne l'étaient pas en 1981, lorsque les Guidestones ont été érigées. Peut-on dire que des progrès considérables ont été réalisés?
Bon nombre de règles des Guidestones donnent du sens à la notion de préservation de la Terre sur une base durable. Mais entre les mots idéalistes des auteurs des Guidestones et la mise en oeuvre concrète de ces politiques qui seraient appliquées sur les masses - par des politiciens affamés de pouvoir et avides - il y a un monde de différence. En lisant entre les lignes, les Guidestones exigent des masses la perte de nombreuses libertés personnelles et la soumission à un contrôle gouvernemental accru sur de nombreuses questions sociales ... sans parler de la mort de 92,5% de la population ... notions ne s'appliquant probablement pas à l'"élite". L'idée d'une démocratie «par et pour le peuple», qu'ont idéalisé les Pères Fondateurs est-elle une simple illusion, une solution temporaire jusqu'à l'introduction d'un gouvernement mondial socialiste? Pourquoi les citoyens du monde ne sont-ils pas consultés d' une manière démocratique? Je devine que c'est plus facile pour les élites de fabriquer le consentement à travers les médias de masse. Mais peut-être cela ne marchera-t-il pas sur tout le monde ...


2 commentaires:

  1. Coucou ,

    Merci Hélios ,grand Merci pour tout ce travail .

    Ouf , la photo d'en tête du blog a changé ! Merci , l'autre mettait un peu les jetons !

    Bisous , Léa .

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Voici un lien pour vous faire une idée de ce que sont véritablement les Rose-Croix. Il faut tordre le cou à toutes ces idées reçues !!

    http://ora-et-labora.frenchboard.com/rosecroix-f19/

    Sinon merci pour ce super article !!!

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !