vendredi 9 mars 2018

Quelques autres canulars de la seconde guerre mondiale (1ère partie)


Un an après avoir publié la généalogie d'Hitler et de ses comparses, Miles Mathis revient décoder quelques photos truquées de la 2ème guerre mondiale, en faisant un détour en fin d'article sur la généalogie de Winston Churchill, qui nous ramène à la 1ère guerre mondiale. Il arrive d'ailleurs aux mêmes conclusions que les auteurs du livre dont je vous ai parlé : "Les origines secrètes de la 1ère guerre mondiale".

C'est comme d'habitude assez copieux, je publierai donc en deux parties.


Quelques autres canulars de la seconde guerre mondiale



Par Miles Mathis (18 janvier 2018)

Traduit par Apolline

La photo sous le titre est ma première "pièce à conviction". Je l'ai trouvée parmi beaucoup d'autres en cherchant des photos de la seconde guerre mondiale (WW2), ayant comme intitulé : "photos cachées jusqu'à aujourd'hui au public". 
Vous pouvez imaginer pourquoi elles étaient "cachées". Parce qu'ils n'avaient pas fini de les "photoshopper". C'est une contrefaçon manifeste, destinée à nous faire croire que Londres a été sérieusement bombardée pendant la Blitzkrieg [guerre-éclair] d'Hitler. Si vous ne trouvez pas au premier coup d’œil ce qui cloche, tenez compte de l'indice dans ce qui suit :

En raison de la structure de la Tower Bridge, ce monument célèbre n'a subi heureusement que peu de dommages. Mais les zones environnantes n'ont pas eu cette chance.

Foutaises. Les fausses frappes ne sont pas franchement près du pont, mais à l'arrière-plan, c'est bien plus facile à truquer. Mais vous devriez trouver curieux qu'aucun des ponts de Londres n'ait été touché. Cela n'a donc rien à voir avec leur "structure". Ce n'est pas comme s'ils étaient construits à l'épreuve des bombes. Ils ont été édifiés avant les avions, les bâtisseurs ne pouvaient donc pas prédire un truc comme la blitzkrieg. Pour mémoire, la Tower Bridge a été construite dans les années 1880. Mais les Allemands auraient dû dans tous les cas choisir les ponts pour cibles lors de chaque attaque. Et ils n'auraient pas eu trop de mal à viser des ponts aussi énormes. Ils ont eu soi-disant 57 jours pour les détruire et ont constamment échoué. Les Allemands auraient paraît-il ciblé également les lignes ferroviaires, comme on s'y attendrait. Mais ils les ont ratées aussi. Wikipédia admet :

Le ministère de la Sécurité Civile a rapporté que malgré quelques "sérieux" dommages, ils n'ont pas occasionné de "paralysies" et les quais, bassins, rails et équipement sont restés opérationnels.

Hum… c'est curieux, n'est-ce pas ? Malgré 57 jours d'attaques aériennes, tout est resté opérationnel ?

La Battersea Power Station [centrale électrique], l'un des plus grands édifices de Londres n'a subi qu'une attaque mineure et a pu rester pleinement opérationnelle. "Seule une extension désaffectée fut touchée durant le mois de novembre".

Coup de chance, hein, si ces fichus Allemands n'ont ciblé que des extensions inutilisées ?


 


Cette photo célèbre est encore une évidente falsification. Bien sûr St Paul [cathédrale St Paul, dans la City, attaque de décembre 1940] a été épargnée aussi, ce qui est bien commode. Vous noterez que le dôme est éclairé par devant, en plein soleil. Mais l'avant-plan est tout noir. Pourquoi ? On dira que c'est parce que tout est carbonisé. Mais nous avons vu le même genre de trucage sur les photos de l'atoll de Bikini. Ces maisons en avant-plan sont noires pour la même raison que les navires sur les photos de Bikini étaient noirs. Il est plus facile de les falsifier ainsi, car elles ne sont plus alors que des silhouettes. Vous ne faites pas vraiment attention à elles. Voyez aussi les photos truquées de Trinity, qui montrent ce même maquillage très parlant : un arrière-plan lumineux, un avant-plan dans l'ombre et non réaliste et pas de plan moyen. Ajoutez un avant-plan foncé et remplissez le plan moyen de fumée.

Ce qui nous ramène à la photo sous le titre. Je savais que c'était un faux parce qu'elle n'a pas le style d'une vraie photo de l'époque. On était dans les années 1940, ce n'est pas si vieux, mais la photo fait penser à un cliché du 19ème siècle. Vous remarquerez que la photo est bien trop contrastée, avec l'eau qui en devient blanc et les bâtiments qui tournent au noir. De nouveau, les édifices de l'avant-plan sont d'un noir dense, indiquant que la photo a été retouchée. Ces erreurs de contraste sont très courantes dans les contrefaçons et nous avons déjà vu un truc similaire avec les photos truquées de Sharon Tate, où ses cheveux blonds deviennent soudainement noirs.

Wikipédia admet presque sur ses pages que le bombardement de Londres était fabriqué en nous disant :

D'après l'expérience des bombardements stratégiques allemands durant WW1 sur le Royaume-Uni, le gouvernement britannique a estimé après la guerre qu'il en résulterait 50 victimes – dont un tiers environ de morts – par tonne de bombes lâchée sur Londres. L'estimation du nombre de tonnes de bombes que l'ennemi peut lâcher par jour s'est accru avec l'évolution de la technologie aéronautique, passant de 75 en 1922, à 150 en 1934 et à 644 en 1937. Cette année-là, le Comité de Défense Impériale a estimé que 60 jours d'attaques résulteraient en 600.000 morts et en 1.200.000 blessés.

Ils estiment aujourd'hui qu'il y a eu 40.000 morts environ dans toute l'Angleterre et c'est bien sûr largement exagéré. Je vous encourage à lire cette page sur le Blitz et à en tirer vos propres conclusions.

Notez des phrases de ce genre :

Des études britanniques en temps de guerre conclurent que les villes mettaient en général 10 à 15 jours pour récupérer après avoir été durement touchées mais il y eut des exceptions comme Birmingham où il fallut 3 mois.

Hum... Dix jours pour récupérer d'un bombardement sévère ? Nos récents ancêtres étaient apparemment des magiciens de la reconstruction totale.

L'offensive aérienne allemande échoua parce que le haut commandement de la Luftwaffe n'avait pas développé de stratégie méthodique pour détruire l'industrie militaire britannique.
Hitler se plaignait fréquemment de l'incapacité de la Luftwaffe à causer suffisamment de dommages aux industries. Il disait, "Les industries de l'armement n'ont pas été réellement inquiétées par les raids aériens… les cibles habituelles désignées n'ont pas été touchées."
Une aubaine pour Londres, mais ce n'est malheureusement pas l'histoire qu'on nous raconte ailleurs, comme, disons, à Dresde ou à Varsovie. Les bombardiers des deux côtés pouvaient apparemment toucher les cibles si c'était au programme.
Pendant la planification de la guerre, Hitler n'insista jamais sur le programme de bombardement stratégique de la Luftwaffe et n'avertit même pas l'état-major aérien de la possibilité d'une guerre contre la Grande-Bretagne ou la Russie. La préparation de la campagne de bombardement opérationnelle et tactique fut minime, surtout à cause du manquement d'Hitler en tant que commandant suprême à s'y engager fermement.
Et vous y croyez ? Que cette importante série de frappes aériennes n'a jamais été planifiée : ça se serait fait plus ou moins par hasard. Je suppose que quelques pilotes ont décidé un après-midi que ça pourrait être amusant et ils ont décollé.
Plusieurs raisons ont pu contribuer à ce que la Luftwaffe décide de se concentrer entre les deux guerres sur des bombardiers moyens : Hitler ne prévoyait pas de guerre contre la Grande-Bretagne en 1939 ; le haut commandement de la Luftwaffe pensait qu'un bombardier moyen réaliserait aussi bien les missions stratégiques qu'un bombardier lourd ; et l'Allemagne ne possédait pas avant-guerre les ressources ni la capacité technique à produire des bombardiers quadriréacteurs.
J'ai repris ça pour vous montrer le peu de respect qu'ont ces historiens envers votre intelligence. Ils vous mentent continuellement et ne tentent même pas de conserver une cohérence. Ils se contredisent toutes les deux phrases. Une fois Hitler pense que l'armement est crucial, la fois d'après il n'y croit pas du tout. Une fois les Allemands sont de grands ingénieurs avec d'étonnantes usines, la fois d'après ils ne peuvent même pas produire de gros bombardiers. Sérieux, lisez cette page en cherchant les contradictions éhontées. Je parie que vous en trouverez au moins une centaine.

J'attire aussi votre attention sur la "drôle de guerre", qui a sa propre page sur Wikipédia. Ils admettent que les huit premiers mois de WW2 ont été une façade [phony war en anglais, "phony" signifiant faux, façade]. S'ils voulaient bien l'admettre aussi pour le reste…
Une bonne partie de la préparation de la défense civile, les abris en particulier, fut laissée aux mains des autorités locales et de nombreuses zones, comme Birmingham, Coventry, Belfast et le East End londonien n'avaient pas suffisamment d'abris. Le retard imprévu du bombardement de la population civile pendant la drôle de guerre a permis d'achever en juin 1940 le programme d'abris anti-aériens, avant le Blitz.
Encore une fois, c'est si gentil de la part des Allemands d'attendre que la Grande-Bretagne soit parfaitement préparée pour démarrer les bombardements, en leur donnant huit mois pour construire des abris. Il reste étrange que du côté britannique, on ait si bien prévu l'imminence d'un bombardement, alors que ce sont eux qui ont été bombardés :
Se basant en partie sur l'expérience du bombardement allemand pendant la première guerre mondiale, les hommes politiques craignaient un traumatisme psychologique des masses par les attaques aériennes et l'effondrement de la société civile. En 1938, un comité de psychiatres prédit qu'il y aurait trois fois plus de retombées psychiques que physiques avec les bombardements aériens, évoquant trois à quatre millions de patients à problèmes psychiatriques. Winston Churchill annonça au Parlement en 1934, "Nous devons nous attendre à ce que sous la pression d'attaques continuelles sur Londres, quelques trois à quatre millions de gens fuiront la métropole pour se réfugier en rase campagne."
Comme d'habitude, les officiels semblaient savoir ce qui allait se passer longtemps à l'avance. Nous pouvons supposer que leur planning incluait d'investir dans des hôpitaux psychiatriques.

Tout aussi pratique, les principaux abris de Londres se situaient dans les stations de métro. Là-dessous, les londoniens seraient "protégés" de la vision des événements réels au-dessus d'eux. Les média pouvaient raconter le lendemain matin à ces gens ce qu'il fallait croire.
Bien que l'intensité du bombardement fut moindre que prévu avant-guerre, rendant impossible toute réelle comparaison, aucune crise psychologique ne fut à déplorer à cause du Blitz, même au plus fort du bombardement de septembre 1940. Un témoin américain écrivit "Selon mes observations, ces gens ne lâcheront pas le morceau… les Britanniques sont plus forts et en meilleure condition qu'avant le début de la guerre". Ils parlaient des raids comme s'ils parlaient du temps qu'il fait, déclarant que la journée était très 'blitzy'".
Oh, comme c'est commode ! On pourrait presque penser que ces gens n'avaient rien à craindre et qu'ils ne furent témoins d'aucune mort réelle :
Selon Anna Freud et Edward Glover, la population londonienne, contre toute attente, ne subit pas de gros traumatismes, à la différence des soldats avec l'évacuation de Dunkerque. Les psychanalystes avaient raison et le réseau de cliniques psychiatriques prévu pour recevoir les victimes psychologiques des attaques fut fermé par manque de patients.
On est supposé voir un avion allemand survolant Londres le 7 septembre 1940, premier jour des raids. Étrange que la photo provienne d'une collection du gouvernement australien et qu'elle soit la seule disponible. Notez bien que c'est australien et non autrichien. Plusieurs choses ressortent malgré tout pour l'observateur attentif. L'avion est un Heinkel HE 111, mais remarquez comme il paraît vieux au premier abord. Il aurait dû être neuf, car l'Allemagne produisait de nombreux nouveaux 111 à l'époque. Notez aussi l'ombre à l'arrière sur l'empennage de gauche. L'ombre fait penser que l'empennage est redressé à son extrémité, n'est-ce pas ? Mais il n'en est rien. L'empennage du 111 était parfaitement plat. Il n'y a que s'il était tordu qu'il projetterait une telle ombre. L'aile droite semble aussi tordue à son extrémité. Mais cela indique que nous regardons une épave de 111 collée sur la photo ou que c'est une maquette. Les Allemands n'auraient pas fait voler un 111 avec des ailes tordues pour une mission aussi importante. 

[J'ai ajouté une photo d'un Heinkel HE 111 pour que vous puissiez suivre les explications]



Une autre chose bizarre, c'est la rayure qui apparaît sur cet empennage. Le 111 n'avait pas ce genre de rayure. Il ne devrait y avoir qu'une seule ligne, qui indique la ligne du volet. Mais ici nous voyons une autre ligne au-dessus. Le fuselage ne semble pas non plus correct, car nous devrions voir une croix peinte sur le côté. Nous ne pourrions pas la voir sur le côté à l'ombre, mais nous devrions voir sa partie supérieure sur le côté éclairé. L'autre chose que j'ai immédiatement remarquée, ce sont les hélices. Elles sont bien trop nettes. Elles tournent tellement vite que l'appareil photo ne peut les faire apparaître complètement à l'arrêt et on devrait les voir assez floues. Regardez d'autres photos d'hélices d'avions en vol, où nous voyons soit un flou important – indiquant une vitesse lente d'obturation – ou un flou plus léger, indiquant une vitesse d'obturation plus rapide. Mais nous ne voyons jamais des hélices figées comme ici, indiquant encore une fois le collage d'une maquette.



Vous me direz que nous avons des photos convaincantes de plusieurs zones de villes bombardées et je suis d'accord. Mais je pense qu'ils ont pu prendre des bidonvilles pour cibles. Les gouvernants se sont servis de la guerre comme prétexte pour éliminer des quartiers délabrés, qu'ils pouvaient faire reconstruire avantageusement ensuite, accélérant ainsi la gentrification [embourgeoisement de quartiers autrefois populaires]. C'est pratiqué aussi en temps de paix maintenant, comme nous l'avons vu dans divers false flag et événements truqués récents, comme celui du 11 septembre 2001. L'un des buts premiers de ce false flag était de supprimer les trade centers. [L'incendie de la tour Grenfell en 2017 à Londres a pu en être un, car c'était un immeuble de logements sociaux et une verrue dans le paysage. Situé dans le quartier chic de Kensington, les propriétaires du terrain ont probablement imaginé qu'ils pourraient faire plus de profit en s'en débarrassant. En passant, l'immeuble a brûlé 60 heures sur presque tous ses étages sans s'effondrer, mettant à mal les affirmations concernant le 11 septembre.] Les dirigeants de plusieurs pays ont pu engager des forces aériennes étrangères pour supprimer les zones qu'ils jugeaient indésirables ou ont simplement ordonné à leurs propres forces aériennes de faire le boulot. Après le 11 septembre (et l'indication dévoilée dans cet article), je ne pense pas qu'il soit incongru de proposer que la RAF elle-même a pu bombarder la Grande-Bretagne.

Dans des articles précédents, j'ai donné beaucoup d'indices sur le fait que la guerre a été manipulée et partiellement truquée – comme sur les nombreuses photos falsifiées de Dresde. [traduction sur le BBB en 2 parties] Nous avons vu que tous les dignitaires nazis étaient juifs [dans la traduction sur la généalogie d'Hitler, lien ci-dessous], que le Putsch de la Brasserie était un canular et que Hitler n'a jamais été un citoyen allemand. Bien qu'étant un acteur, il s'avère qu'il était apparenté à des familles de la noblesse britannique, en particulier celles en lien avec Liverpool, comme les Stuart, les Houston et les Stanley. Encore mieux, les médias admettent maintenant que l'armée allemande était dirigée par des officiers juifs, entre autres de nombreux maréchaux et généraux. Dans l'article sur la généalogie d'Hitler , nous avons vu de nombreuses photos truquées datant de la guerre. Je vais vous en montrer beaucoup d'autres ici.

Comme d'habitude, je suis arrivé à cet article d'une drôle de façon. Même quand j'essaie de m'éloigner de ces recherches pour faire une pause, on m'y ramène. J'ai commencé à participer il y a peu à des sites de quizz en ligne, je m'y préparais donc hier en visitant un site nommé "Sporcle". Un quizz sorti au hasard portait sur la rencontre de gens célèbres. J'étais supposé identifier tous les personnages. Voici l'une des photos proposée :
J'espère que vous voyez pourquoi cela m'a frappé comme si j'avais reçu une tonne de briques sur la tête. Même s'il est très facile d'identifier Hitler et Neville Chamberlain, il est également facile de dire que la photo est un faux. C'est en fait l'une des pires contrefaçons qu'il m'ait été donné de voir. Bien que la tête de Chamberlain soit la pire, l'ensemble est une tragédie et j'ai du mal à croire qu'on ose encore publier ça. L'indice peut être le plus évident est la ligne qui sépare le front de Chamberlain de l'arrière-plan. Les têtes n'ont pas ces contours dans la vie réelle. On ne les voit que dans les dessins animés. Même chose pour l'arrière de sa tête, qui est à l'évidence un copié-collé.

Avant de poursuivre, je souhaite m'attarder sur Sporcle. [Il serait intéressant de vérifier sur les sites de quizz français ce qu'évoque Miles ci-dessous.] Ce site diffuse en fait une importante propagande, ce n'est donc pas un cas unique. Il y avait d'autres photos truquées sur ce quizz et une bonne partie du site est consacrée à faire avaler des canulars, anciens ou récents. Vous direz que c'est vrai de n'importe quel site éducatif qui se contente de régurgiter l'histoire officielle. (Ce sont des photos qui existaient déjà, je n'accuse pas les auteurs de Sporcle de les avoir falsifiés eux-mêmes) D'accord, mais Sporcle est particulièrement néfaste, car il insiste lourdement avec sa nouvelle propagande. Il est difficile d'y trouver des quizz sur des sujets "d'écoliers", le site emmène vers des questions sur Harry Potter, Game of Thrones et des choses de ce genre. 

Par sujets "d'écoliers", je pense à des questions de culture générale traditionnelle, celle qu'apprenait autrefois les écoliers. Vous pourrez dire que c'est rempli aussi d'événements truqués et de propagande, ce qui est vrai, mais la propagande d'avant 1980 dégageait une atmosphère entièrement différente. La culture générale actuelle est beaucoup plus superficielle, destinée aux esprits frivoles de la nouvelle jeunesse. Les quizz récents ne présentent que très peu de science, d'histoire, de littérature, de vocabulaire, de géographie ou d'art, consistant surtout en événements actuels et en culture populaire. On ne parle que d'Hollywood, de TV, de jeux vidéo, de sport et de célébrités. Les rares fois où l'art et la littérature sont abordés, on parle d'art ou de littérature modernes contemporains, qui ne sont ni de l'art ni de la littérature. Même chose pour la science, quand vous avez une question scientifique, elle porte volontiers sur Stephen Hawking ou un truc du genre et vous êtes priés de régurgiter la toute dernière connerie qui fait les gros titres. Tout ça pour dire que je soupçonne les grands sites de quizz d'être aussi des couvertures du Renseignement. Ils présentent le type de "connaissance" générale qui transforme votre esprit en eau de boudin en obligeant vos neurones à mémoriser les menus détails de leurs nouveaux stratagèmes. 
 
C'est bien ce qu'est la culture générale. C'est supposé être trivial. La connaissance réelle n'est pas triviale. Mais ce n'est pas vrai non plus. La culture générale n'a pas à être frivole. S'il y avait eu des concours de culture générale il y a un siècle, la culture générale aurait comporté des faits mineurs dans tous les domaines, pas le bourrage de crâne qui prend aujourd'hui le nom de culture générale. Chaque domaine de connaissance possède ses faits plus ou moins importants, la culture générale étant les faits les moins importants. Autrefois, c'étaient ces faits mineurs que vous lisiez au fil du temps. Même s'ils n'étaient pas historiquement significatifs, ils ajoutaient de la couleur à vos études sur l'histoire, la littérature, la science ou l'art. Par exemple, bien qu'il ne soit pas indispensable pour comprendre Van Gogh et son art de vous souvenir qu'il a cohabité avec Gauguin, passé du temps à Londres ou vécu avec des mineurs de fond en leur enseignant même la Bible, c'étaient des choses qui pouvaient vous rester néanmoins en tête. Pour prendre un autre exemple, la géographie est pleine de faits triviaux. Savoir que l'Everest est le plus haut sommet n'est pas trivial, savoir que Sir Edmund Hillary a été le premier à en faire l'ascension l'est. Encore plus trivial est de connaître son sherpa, Tenzing Norgay. Norgay fait partie d'une culture générale calée; Hillary, d'une culture générale assez basique.

Bon, maintenant que j'ai vidé mon sac là-dessus, retournons aux photos truquées. Peut-être vous demandez-vous pourquoi ce besoin de truquer des photos d'Hitler en compagnie de Chamberlain. Réponse évidente : ils n'en avaient pas de réelles, car les deux hommes ne se sont jamais rencontrés. Hitler était un acteur prévu pour duper les Allemands et la presse mondiale. Pour ce faire, il n'était pas nécessaire de le faire voyager à l'étranger pour rencontrer des chefs d'état en chair et en os. Il aurait pu le faire, mais je suppose que ce n'était pas une solution rentable. Ils ont imaginé que c'était plus simple et meilleur marché de le coller simplement sur des photos. Le public était encore plus facile à berner et nous pouvons supposer qu'il n'a pas étudié de près ces photos dans les journaux à la recherche d'anomalies. Presque personne ne lit un journal ou un magazine de cette manière.

À suivre.

19 commentaires:

  1. Il nous régale ce Miles! Merci pour la traduction.

    RépondreSupprimer
  2. Dans le genre destructions ciblés pour gentrifier ensuite un quartier, on a aussi la Nouvelle-Orléans en 2005 avec l'ouragan Katrina. C'est le gars du site Judicial (aujourd'hui disparu) qui en avait parlé au moment où c'était arrivé. Il disait que les digues avaient certainement été détruites sur ordre des élites, et ce afin de pouvoir chasser les noir d'une partie de la ville pour pouvoir l'embourgeoiser après. Et effectivement, dans la partie de la ville appelée Uptown et New Orleans East, on voit que les prix de l'immobilier se sont envolés et qu'une proportion importante des noirs est partie. Et la mairie a saisi d'autorité plein de maisons sous prétexte que les propriétaires ne respectaient pas les injonctions de réparer, permettant ainsi de pouvoir construire par la suite des zones commerciales et des immeubles de luxe (ou au moins plus classes que ceux d'avant), etc...

    Ça n'est que du détail, mais pour Londres durant la guerre, on peut se demander également si des bombes n'ont pas été mises dans certaines maisons et immeubles pour avoir des destructions très ciblées, où s'ils n'ont pas tiré au canon sur certains quartiers afin d'avoir des tirs plus précis que le largage de bombes par avions. A voir.

    D'ailleurs, je ne sais plus qui (peut-être le gars de Judicial) avait évoqué le fait que Guernica avait peut-être été détruite par des bombes placées dans les maisons. Le gars avait mis en avant l'idée que les impacts de bombes ne collaient pas du tout avec une destruction par des bombardiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très crédible pour Katrina. De toutes façons, ces gens sont spécialistes des bombes...

      Supprimer
    2. Naomi Klein parle de Katrina et de la Nouvelle-Orléans dans son livre "La stratégie du choc", œuvre incontournable de 670 pages que je recommande fortement. Il me semble aussi qu'elle soupçonne que les tsunamis de 2004 et 2005 (chap 19) lesquels ont ravagé les côtes indonésiennes, Sri Lanka, Thaïlande, Maldives, côtes desquelles les habitants pêcheurs ont été expulsés (ils n'ont pu y revenir) afin d'y implanter des structures touristiques privées comme des hôtels avec plages, auraient put être causés par des bombes sous-marines disposées à des centaines ou milliers de kilomètres au large. Bombes judicieusement larguées très longtemps à l'avance, des mois par exemple, ou plus, sur les fonds sous-marins. Mais je n'ai pas retrouvé la page, le livre étant trop volumineux. J'ai beaucoup lu sur la seconde guerre mondiale et la théorie d'un Hitler et des nazis manipulés est très plausible. L'Allemagne était, et est certainement toujours, "pilotée" par des ordres très puissants comme celui des "Chevaliers Teutoniques", la haute noblesse de ce pays. Partout dans le monde, dans chaque pays, ces familles ne s'évanouissent pas comme ça et conservent la main-mise sur les affaires en se "heurtant" parfois avec la franc-maçonnerie, ou en s'y mélangeant. De toutes façons Hitler ne voulait absolument pas la guerre avec l'Angleterre, c'est Churchill qui a tout fait pour la déclencher, en influençant par exemple la Pologne de ne pas céder sur le couloir de Dantzig. Churchill était franc-maçon, comme Roosevelt, et la SDN était le repaire de la haute franc-maçonnerie. Tout se passait évidemment dans leurs "réunions". Maintenant, c'est une évidence que la seconde guerre mondiale a énormément fait avancer la cause sioniste (la première aussi). Tout cela a t-il été sciemment planifié? J'ai bien entendu mon idée sur le sujet, il faut savoir entre autres que personne ne voulait aller dans ce nouvel Israël habiter dans les cailloux et que les nazis et la "suite" ont servis de puissant motivateur.

      Supprimer
    3. A la manière de Mathis, je rappelle juste que Naomi Klein est juive.

      Supprimer
    4. Oui, et je compte bien relire ce livre une troisième fois avec cette notion (qu'elle soit juive) et cette réalité dont j'ai pris graduellement conscience ces dernières années. J'avoue avoir résisté avant de l'admettre complétement mais je me suis finalement rendu à l'évidence. Lorsque je reprendrai ce livre j'essaierai d'en savoir plus sur Friedrich Hayek et Milton Friedman qui était juif aussi et créateur des "Chicago boys", lesquels allaient répandre le libéralisme économique dans le monde.

      Supprimer
    5. Lorsque j'évoque les familles de la haute noblesse allemande il n'y a pas de mystère, ce sont les puissantes familles propriétaires d'IG Farben, d'AEG, de KRUPP, de SIEMENS, etc.. D'autres consortiums étrangers ont aussi participé au financement du parti Nazi comme Standard Oil, FORD ou Schneider-Creusot (français). Tout ceci est dans le livre d'Anthony C.Sutton, "Wall Street et l'ascension de Hitler". De là à avoir élaboré de toutes pièces ce parti idéal pour eux, c'est ce qui c'est certainement passé. En même temps, en France ou aux USA on constate encore à l'heure actuelle que les gouvernants ne sont que des marionnettes, et parfois directement des acteurs comme Reagan.

      Supprimer
    6. Tiens, qu'est-ce que je disais plus haut au sujet des tsunamis?
      http://www.wikistrike.com/2018/04/un-drone-sous-marin-russe-le-status-6-pourrait-porter-une-ogive-nucleaire-de-100-megatonnes.html

      Supprimer
  3. Sinon, j'ai mis en ligne l'article sur le débarquement. Si tu veux le reprendre, il est disponible ici.

    http://discussing-the-truth.blogspot.fr/2018/03/le-debarquement-ete-truque-lui-aussi.html

    http://discussing-the-truth.blogspot.fr/2018/03/le-debarquement-ete-truque-lui-aussi_9.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hexzane, tu n'as jamais songé à publier un grand article en français résumant les articles de ton blog sur la WW2 ?

      J'ai tout lu en même pas deux jours et j'étais à la fois troublé et non car dans le fond ce sont des choses que je soupçonnais mais troublé car tu t'appuies juste sur la version officielle (qui est mon crédo depuis un temps tout commme des gens à la Miles Mathis).

      Et en mettant en liens toutes ces batailles de la WW2, de Dunkerque en Normandie en passant par la non invasion complète de la France en 1940, la guerre en Afrique du Nord. On constate que c'est une totale supercherie, ça n'a aucun sens comme la montée au pouvoir d'Hitler.

      Ce qui m'a surtout troublé c'était de voir qu'on pouvait démasquer le complot mondial juste avec les faits officiels, en citant tes articles, ceux de Mathis sur la généaologie et la montée d'Hitler.

      J'avais jamais lu ça ailleurs sur le net français concernant des analyses précises de ces batailles. Plus jeune il y avait des faits du D-Day qui m'avaient troublé comme pour Stalingrad mais quand on met tout en lien bordel si je puis dire.

      J'ai d'ailleurs l'envie de faire une vidéo avec pour titre "Une WW2 totalement truquée" (reprenant tes articles) faisant suite à celle que j'ai posté sur Hitler mais qui n'était qu'un résumé de l'article de Mathis.

      Supprimer
    2. @Erikson

      J'avoue que ce n'était pas trop dans mes projet. Mon problème principal, c'est que j'ai régulièrement de nouvelles idées. Donc, je n'ai pas vraiment de temps pour mettre dans une forme différente des articles déjà écrits.

      Mais, c'est pas bête. Je m'y mettrai peut-être. Un article de 30 ou 40 pages, ça pourrait le faire.

      Effectivement, c'est une supercherie totale. Et le fait de le savoir nous permet de comprendre que la prochaine guerre mondiale (arabes et noirs contre blancs en Europe et peut-être blancs contre hispaniques aux USA) sera elle-aussi montée de toute pièce avec les leaders supposément ennemis qui seront en fait dans le même camp, à jouer leur partition.

      Sinon, pour l'idée de la vidéo, génial. Je suis très content de voir que ces idées se répandent.

      Supprimer
    3. J'ai commencé à écrire pour la vidéo mais c'est compliqué de résumer sans trop laisser de détails importants. Ayant trouvé personne pour reprendre l'info, j'ai décidé de publier moi-même, j'espère que tu m'en voudras pas trop de te retrouver sur stopmensonges...

      J'ai aussi repris la généalogie d'Hitler. Aucun site ailleurs en France n'en a jamais parlé et les articles de Miles Mathis ne sont jamais repris (alors que l'ensemble de ton blog Apolline a plus d'une fois été "pillé"...).

      http://stopmensonges.com/hitler-et-dunkerque-ce-netait-pas-une-erreur-une-ww2-totalement-truquee/

      http://stopmensonges.com/hitler-et-le-d-day-les-leaders-nazis-ont-tout-fait-pour-garantir-la-reussite-du-debarquement-allie-une-ww2-totalement-truquee/

      http://stopmensonges.com/explorons-la-genealogie-des-principaux-chefs-nazis-ils-viennent-tous-de-richissimes-familles-juives/

      Supprimer
    4. Pas grave que mon blog soit pillé. Au moins l'info circule.

      En passant, ils ont décidé d'enlever le faux Hawking de la circulation...

      Supprimer
  4. C'est vraiment malheureux à dire (et à écrire !) mais après avoir lu - les origines secrètes de la première guerre mondiale (éd. nouvelles terre)- dont Apolline nous a parlé récemment je n'arrive même pas à être surpris !
    Pas "blasé" non plus, mais peiné par tant de mépris de cette centaine de personnage qui mènent les quelques milliards d'âmes "humaines" par le bout "du nez, du sexe, du ventre ..." sans que la plupart (99% ?) s'en aperçoive !
    Vous qui lisez ce Blog ou passez dans ce Bistro, soyez les bienvenus si vous avez au moins entr'ouvert un œil !

    RépondreSupprimer
  5. Dominique Strauss Kahn aussi est juif ...

    RépondreSupprimer
  6. Je l'avais mis sur mon blog, mais ça intéressera plus particulièrement le public français. Il est évident que si Hitler était un agent juif au service des juifs dirigeant le monde et ayant planifié la 2ème guerre mondiale, tous les antisémites, royalistes, et partisans du fascisme de l'époque et des 100 années précédentes l'étaient certainement eux-aussi. Tous étaient des agents d'influences franc-maçons ou juifs.

    Ainsi, tout le mouvement de l'action française était certainement un truc bidon. Et Charles Maurras, Léon Daudet et Jacques Bainville étaient surement tous des agents faisant partie de l'élite juive. D'ailleurs, Daudet disait lui-même qu'il fréquentait des cercles où évoluaient de nombreux juifs et certains l'avaient accusé d'en être un.

    Et son père était Alphonse Daudet, auteur très connu, encore célébré et cité par l'élite littéraire, ce qui indique qu'il était forcément, au minimum franc-maçon, et plus probablement juif.

    Et concernant Jacques Bainville, on a une place portant son nom à deux pas de l'assemblée nationale. Ça semble incroyable pour un membre de l'action française. Mais ça ne l'est plus du tout si c'était en fait un agent d'influence.

    De la même façon, Edouard Drumont, l'auteur de "la France juive", était à coup sûr un agent. Sinon, il n'aurait jamais eu le succès qu'il a eu. D'ailleurs, il avait plutôt une tête de séfarade.

    On peut penser la même chose d'Arthur de Gobineau, considéré comme le père du racisme (avec son essai sur l'inégalité des races humaines).

    Et c'est le cas aussi de Céline (Louis Ferdinand Destouches).

    Tous ces gens ont été mis en place pour donner une base théorique aux mouvements racistes et antisémites qui ont suivi (le cas de Gobineau et et de Drumont), ou/et pour donner l'impression qu'ils étaient présents aussi dans des pays démocratiques (le cas de l'action française).

    RépondreSupprimer
  7. Sans aller si loin dans les spéculations sur ces personnages et en prenant l'histoire qu'on nous raconte, non, qu'on nous assène en permanence (Hitler = Le plus grand Satan de l'Univers), on peut prétendre, je prétends que Hitler et ses nazis n'ont rien fait d'aussi grave que ce dont on les accuse, et même si c'était la vérité ils étaient de bien petits joueurs comparés à Lénine, Staline et les bolcheviques (sans parler de Mao). Je suis (enfin) dans "L'archipel du goulag" et comparé au "Mensonge d'Ulysse" de P.Rassinier (2 œuvres en lesquelles j'ai entière confiance plus que tout autres), la première surpasse de très loin en horreur la seconde. Les goulags étaient des camps d'EXTERMINATION, c'est A.Soljenitsyne qui l'écrit au début du chapitre 9 "Les planqués", et comme ce système basé sur la terreur, l'épuisement et la faim (Et c'est rien de le dire), a fait entre 30 et 60 millions de morts, fourchette basse et haute, il n'y a pas photo. (Apolline, je ne suis pas certain qu'il faille valider mon commentaire). Je vois d'ici les exclamations:"Hooo!! Comment peut-il dire ça??"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh rassures toi, le crime de lumière shoatique pas mal dans le milieu conspis ont bien saisi l'arnaque.

      J'ai moi même publié 20 articles sur différents aspects de la question + les vidéos de ma chaîne YTB pourtant je soutiens qu'Hitler était bien un agent sioniste au regard de son ascension, sa prise de pouvoir et ses actions pendant la WW2. Ce ne sont que des acteurs à ce niveau là (et faut dire qu'il a fait fort le "tonton"). Ces histoires de paranormal sur Hitler (30 tentatives environs d'assassinat, thulé, société du vril) sont plus un leurre qu'autre chose, j'ai perso évoqué le cas du 20 juillet 1944 dans ma vidéo sans détailler un minimum mais j'aurais du (et j'ai moi même publié un article là dessus, encore dispo sur le site lesavoirperdudesanciens si vous tapez "ahnenerbe soleil noir").

      Le blog d'Hexzane527 a bien résumé là dessus sur Hitler

      Supprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.