samedi 17 mars 2018

Êtes-vous un obsédé du jardinage ?


Un peu de détente entre deux articles sérieux qui dénoncent les turpitudes du monde.

Le printemps arrive (le 20 à très exactement 17h15) et le travail au jardin reprend ses droits. Après cet hiver long, pluvieux et même relativement froid dans mon coin de Bretagne, j'ai hâte de voir tous mes arbustes refleurir et de semer les légumes du potager.

Je suppose qu'il y a beaucoup de lecteurs jardiniers ici, alors voici un petit test (humoristique) en 40 affirmations, qui va vous permettre de savoir si vous êtes réellement un obsédé du jardinage. Personnellement, je m'y retrouve dans pas mal de points...

J'expérimente cette année quelques semis inhabituels et je vous posterai des photos un peu plus tard, quand les petites plantes auront vraiment pris forme.


40 signes qui montrent que vous êtes obsédés par le jardinage

  • 1 Vous dites à tout le monde que la terre n’est pas sale… et vous le croyez vraiment.
  • 2 Que vous soyez à l’épicerie, à la quincaillerie, au marché aux puces ou même sur la plage ou dans une forêt, vous trouvez toujours des produits ou des objets qui peuvent servir dans votre jardin.
  • 3 Vous dépensez plus pour le jardinage que pour vos vêtements.
  • 4 Vous lisez un catalogue de semences ou de plantes comme d’autres personnes lisent un roman.
  • 5 Vous avez toujours de la saleté sous vos ongles que rien n’arrive à faire disparaître.
  • 6 Vous comprenez mieux les noms latins que le langage de vos adolescents.
  • 7 Vous montrez fièrement votre tas de compost aux visiteurs.
  • 8 Vous vouez une haine viscérale aux limaces que rien ne peut assouvir.
  • 9 Il y a toujours un sécateur, une pelle et des sacs de plastique dans le coffre de votre auto… au cas où.
  • 10 En voyage, les jardins publics vous attirent plus que les musées et les églises.
  • 11 Une bonne jardinerie est votre idée du paradis.
  • 12 Vous vivez le 22 décembre comme un triomphe, car les jours commencent à rallonger.
  • 13 Vous ne cessez d’ajouter de nouveaux outils à votre collection… même si, en fait, vous utilisez les mêmes vieux outils depuis des décennies.
  • 14 Vous pelletez la neige non pas pour dégager votre entrée, mais pour recouvrir les plantes délicates.
  • 15 Vous hésitez à vous éloigner longtemps de votre jardin : après tout, qui va l’arroser quand vous ne serez pas là ?
  • 16 Vous achetez des plantes sans avoir la moindre idée d’où vous les planterez.
  • 17 Vous avez plus de photos de vos plantes que de vos petits-enfants.
  • 18 Les pots de végétaux en attente de plantation s’accumulent dans votre entrée.
  • 19 Jardiner vous fait davantage relaxer qu’un bon bain chaud.
  • 20 Vous voyez de loin la moindre plante stressée, bien avant qu’il n’y ait des symptômes véritables.
  • 21 Vous songez sérieusement à convertir les murs et le toit de votre résidence en jardin, car vous manquez toujours d’espace pour votre passe-temps.
  • 22 Vous êtes obsédé par les rapports de la météo et leur influence sur votre jardinage.
  • 23 Vous dorlotez les plantes mal en point même quand tout le monde vous dit qu’il est évident qu’il vaut mieux vous en débarrasser.
  • 24 Vous avez tendance à jardiner sur des bouts de terrain qui ne vous appartiennent pas.
  • 25 Il y a plus de pots de semences et de bulbes dans votre frigo que de nourriture.
  • 26 Vous avez de la difficulté à converser avec les non-jardiniers, car leurs conversations sont toujours de faible intérêt.
  • 27 Vous devenez excité par le moindre changement sur votre terrain : le premier crocus de printemps, une graine qui a germé, une plante qui fleurit pour la première fois, etc.
  • 28 Vous laissez pousser les petites plantes spontanées même si vous vous doutez que ce sont probablement des mauvaises herbes. Après tout, c’est peut-être une plante intéressante.
  • 29 Vous donnez toujours des plantes aux amis et aux membres de la famille dans l’espoir de stimuler chez eux une passion pour le jardinage.
  • 30 Vous songez sérieusement à abandonner votre carrière pour lancer votre propre pépinière.
  • 31 Vos cachez vos achats de plantes à votre partenaire de vie.
  • 32 Vous passez un temps fou juste à regarder vos jardins pousser.
  • 33 Vous aimez mieux l’odeur de compost que le plus dispendieux des parfums.
  • 34 Vous n’êtes pas capable de vous empêcher d’arracher les mauvaises herbes quand vous visitez le jardin de quelqu’un d’autre.
  • 35 Vous croyez sincèrement que là où il y a de la vie verte, il y a de l’espoir.
  • 36 Vous avez plus de 25 variétés d’hostas… et prévoyez en acheter d’autres.
  • 37 Pour vous, désherber est une détente.
  • 38 Vous achetez plus de bière pour remplir vos pièges à limaces que vous n’en buvez vous-même.
  • 39 Quand vous cherchez une demeure, les possibilités du terrain priment sur les qualités de la maison.
  • 40 Le siège arrière de votre auto est tellement imbibé de terre à force d’y placer des pots de plantes qu’il ne vaut plus la peine d’essayer de le nettoyer.

1 commentaire:

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.