Bistro Bar Blog

mardi 31 mars 2015

L'art perdu de la résurrection

Un article qui pourra faire sourciller...
J'ai ajouté quelques notes [en bleu] au texte.


L'art perdu de la résurrection



Ce que ressusciter signifiait vraiment pour les Anciens


Par Freddy Silva, AtlantisRising


Traduction par Hélios


Laissez-moi commencer par la légende d'un enfant, né dans une grotte, sauvé de la mort après sa naissance, qui enseigne une nouvelle religion aux masses une fois adulte puis se retire dans le désert pendant une période prescrite et qui est mis à mort à son retour et attaché à une structure en bois, pour ressusciter trois jours plus tard et être déifié comme un dieu. La description, qui date de – 1800, est celle d'un homme-dieu nommé Krishna. Vous attendiez-vous à quelqu'un d'autre ?

Il existe 346 analogies entre le seul récit de Krishna et de Jésus, tout comme il y a d'autres avatars autour du monde qui répondent à la description ci-dessus. Et ils précèdent tous le christianisme de plusieurs siècles : Thammuz de Sumer, Atys de Phrygie, Indra du Tibet, Iao du Népal et Wittoba de Java – un homme-dieu cloué à un arbre et symbolisé par un crucifix. Sans oublier bien sûr l'homme-dieu sauveur des Mayas, Quetzalcoatl, né d'une vierge, qui a pratiqué un jeûne de 40 jours sur une montagne sacrée, s'est déplacé sur un âne, s'est purifié dans un temple avec de l'eau et a été oint, fut cloué sur une croix sur une colline sacrée, est resté dans l'Autre Monde pendant trois jours avant de ressusciter.

De la Phénicie à la Chine, le monde païen célébrait le héros qui passe dans l'Autre Monde en tant qu'homme "mort" au solstice d'hiver, pour ressusciter en tant que dieu trois jours plus tard. Mais au 4ème siècle, les chrétiens fondamentaux ont supprimé toute trace des précédents homme-dieux pour exalter le statut particulier du nouveau héros Jésus, mais hélas, l'idée était depuis longtemps en vogue.

lundi 30 mars 2015

Un grand mur anti-tsunami au Japon


Mur-monstrueux versus tsunami-tueur prochainement au Japon


26 mars 2015

Traduit par Hélios


Source


Un haut mur de béton de 400 km de long et de 12 mètres de haut peut-il stopper un tsunami tueur comme celui du Japon en 2011 dont les vagues de 39 mètres ont dévasté les côtes ? C'est ce qu'espère le gouvernement japonais en dévoilant les plans de construction du Grand Mur du Japon, tel qu'on le surnomme, prévu pour stopper de monstrueuses vagues dans l'avenir. Fonctionnera-t-il ?

Le grand séisme d'une magnitude de 9 au large de la côte Pacifique de Tohoku qui était le quatrième plus puissant enregistré depuis 1900, a déclenché le tsunami tueur de 2011 qui a frappé le nord-est du Japon de plein fouet, occasionnant la mort de plus de 18.000 personnes et une fusion des cœurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Des demandes ont été faites immédiatement pour prévenir ou minimiser les dégâts de futurs tsunamis.

Le tsunami à Miyako

D'un coût estimé à 6,8 milliards de dollars (pour l'instant) [environ 6 milliards d'euros], le nouveau mur de béton s’élèverait à 12 mètres de hauteur à certains endroits, dépassant la hauteur d'un immeuble de 4 étages. Bien qu'on en parle comme d'un mur, la barrière sera en fait une mise bout à bout de murs de petite longueur, ce qui en facilitera la construction.


Un mur de ce genre – ou un autre type de mur – a-t-il stoppé le tsunami de 2011 ? À ce niveau, la réponse n'est pas évidente. Le plus grand brise-lame du monde se trouve déjà au large du Japon...ou s'y trouvait. Le brise-lame du port de Kamaishi de 2 km de longueur et profond de 63 mètres n'avait que deux ans – mais des vagues de 3,60 mètres réussirent à passer par-dessus et submergèrent le centre-ville. [la construction du brise-lame avait demandé 31 ans. Trouvé une vidéo montrant à 2'25 le fameux brise-lame unique au monde] 


Par ailleurs, la ville de Fudai possède un mur de 15,50 mètres de haut et une barrière-écluse sur la rivière Fudai qu'on peut abaisser pour bloquer les tsunamis. L'association des deux a stoppé les vagues de 20 mètres du tsunami de 2011 et la cité n'a que très peu souffert.


Le barrage-écluse de Fudai. Le maire qui l'avait exigé en 1984 fut ridiculisé, mais les habitants sauvés en 2011 allèrent se recueillir sur sa tombe...

Une vue du mur au fond. Des élèves nettoient le terrain de tennis, mais on voit très peu de débris grâce au mur.


Les opposants au Grand Mur du Japon disent qu'il affectera sérieusement la vie marine, fera du tort aux industries de la pêche et détruira le panorama. Malgré le mur, les résidents des côtes seraient quand même évacués vers les hauteurs pendant le tsunami. Les dirigeants politiques disent que c'est une tentative du parti démocrate libéral au pouvoir pour créer des emplois et encourager les industries du bâtiment.

Ce mur monstrueux peut-il arrêter un tsunami tueur ? La technologie peut-elle dompter la nature ? Le doit-elle ? Quelles conséquences ? Le débat se poursuit.



dimanche 29 mars 2015

Les joyeux cimetières guatémaltèques

Le peuple guatémaltèque, pays des mayas, est devenu très catholique (merci aux prêtres "missionnaires") mais leurs cimetières ont le mérite d'être bien plus joyeux que les nôtres...


Les cimetières colorés du Guatemala


Amusing Planet


Traduit par Hélios


Dans la culture du Guatemala, tout ce qui concerne l'après-vie est largement célébré et cet aspect culturel se voit tout de suite dans leurs cimetières.  Éparpillés dans la campagne, leurs tombes peintes sont aussi colorées que possible. Les amis et les membres de la famille les peignent de la couleur que les défunts préféraient, une manière de les honorer et de conserver leur mémoire. Certains de ces cimetières, particulièrement dans les régions de Solola, Chichicastenango et Quetzaltenango, sont devenus des attractions touristiques.

Au moment de la Toussaint, le cimetière devient le point focal de rituels et de prières pour les disparus. Les habitants, vêtus de costumes de couleur, se dirigent vers le cimetière et passent la journée à nettoyer et s'occuper des tombes, à les décorer de fleurs et à pique-niquer près des membres disparus de la famille. Une autre tradition est de fabriquer des cerf-volants géants aux vibrantes couleurs qui voleront près du cimetière [de forme circulaire, certains font jusqu'à 25 à 30 mètres de diamètre, voir 1ère photo]. Les indigènes pensent qu'en faisant voler des cerf-volants avec des messages inscrits dessus, ils pourront communiquer avec les morts.






samedi 28 mars 2015

Timing parfait

Quand on a la chance d'avoir l'appareil photo sous la main au bon moment...












Source : Bored Panda

vendredi 27 mars 2015

Une musique spécifique pour les animaux

Nous humains sommes très sensibles à la musique, pourquoi les animaux n'y réagiraient-ils pas ?

Mais un singe ne réagira pas à la même musique qu'un chat. Des chercheurs ont mis au point des sons spécifiques pour des espèces différentes. Il y en a des exemples dans l'article ci-dessous, mais ne pouvant importer les pistes musicales, vous devrez cliquer sur le lien en fin d'article pour les écouter.



Ils ont créé une musique pour les chats et c'est étrangement beau





Est-il facile d'appréhender la musique et dans quelle mesure les animaux l'appréhendent-ils ?

C'est une question que s'est posée le compositeur de musique David Teie, en émettant une théorie globale appelée musique spécifique aux espèces, qui tente d'expliquer le processus cognitif qui a cours dans la compréhension et l'appréciation de différentes musiques pour chaque espèce.

Teie a fait équipe avec Charles Snowdon, psychologue à l'université de Wisconsin-Madison qui étudie le comportement animal, pour créer de la musique à laquelle chaque espèce répondrait d'une manière unique. Ils ont d'abord étudié l'effet de la musique de David sur des singes tamarins, donnant une première étude contrôlée qui démontrait des réponses importantes et appropriées à la musique par une espèce autre qu'humaine.
Et c'est maintenant au tour des minets.

Les chants prévus pour les félins ont des vocalisations plus coulées et davantage de changements de ton comparé à l'expression ou à la musique pour humains.

Les tempos du mélange de miaulements de Teie comprennent des ronronnements et le bruit de succion de chatons qui tètent.

Les chansonnettes pour chaton, les ballades pour chats et les airs félins - comme on nomme les diverses mélodies - ne sont pas juste des bruits de chats. C'est "de la vraie musique avec des thèmes, des répétitions et des variations", a expliqué Snowdon au National Geographic.

Pour tester la musique, Snowdon a visité 47 différents foyers avec des chats en faisant jouer deux airs de musique classique et deux airs spécifiquement composés pour les chats.

Les chats ont répondu plus positivement aux compositions personnalisées en s'approchant plus rapidement du haut-parleur ou en venant s'y frotter qu'en entendant les autres airs, selon l'étude publiée en février dans le journal Applied Animal Behavior.



Écoutez les extraits musicaux ICI.

[Il est dit que le premier extrait peut être d'une grande aide pour des chats traumatisés ou vivant dans des refuges en leur procurant un effet calmant.]


Des extraits musicaux pour d'autres animaux ICI.

Mon chat Hermès qui dormait à quelques mètres de l'ordinateur a orienté ses oreilles quand j'ai mis en route la musique pour chat (1er extrait). Expérience à renouveler quand il sera plus près...


mercredi 25 mars 2015

Paroles de sagesse d'un chef sioux

La sagesse des amérindiens qui vivaient en symbiose avec la nature.


10 citations d'un chef sioux qui vous amèneront à revoir toute la culture "moderne"



Higher Perspective

Traduction par Hélios

Très peu de chefs amérindiens ont été capables de combler le fossé créé entre le mode de vie traditionnel des cultures indiennes et celui qui leur a été imposé avec l'arrivée des pionniers et explorateurs européens. Mais le cas s'est produit quand même. Des gens comme Black Elk , Charles Eastman et Gertrude Bonnin savaient à quoi ressemblait la vie dans les Grandes Plaines avant l'arrivée des européens et furent également témoins de celle qui suivit.

De gauche à droite : Charles Eastman, Gertrude Bonnin et Black Elk



lundi 23 mars 2015

La faille de San Andreas

Vous allez en entendre parler avec la sortie prochaine du film-catastrophe de Brad Peyton en mai...



La faille de San Andreas



Traduit par Hélios

Un nouveau film-catastrophe nommé "San Andreas", de la Warner Bros, va sortir en mai de cette année, avec pour acteur Dwayne Johnson, qui interprète le rôle d'un pilote-sauveteur qui fera n'importe quoi pour sauver sa fille quand un séisme de magnitude 9 frappe la Californie. Après avoir vu la bande-annonce [en français ICI] et parcouru les commentaires sur l'un des sites de spectacles les plus fréquentés, j'ai été surpris de voir que beaucoup de gens ne comprenaient pas pourquoi le film s'appelait San Andreas. Certains ont même exprimé leur déception que le film ne tourne pas autour du jeu vidéo GTA:San Andreas. Je profite donc ici de l'occasion pour vous présenter la célèbre merveille géologique – la faille de San Andreas qui court le long de la Californie et qui a donné son nom au film.




La faille de San Andreas est la zone de rencontre de deux plaques tectoniques – la plaque Pacifique et la plaque nord-américaine. La faille traverse la Californie, de Mendocino [au nord de San Francisco] à la frontière mexicaine, divisant l'état en deux parties. San Diego, Los Angeles et Big Sur s'étendent sur la plaque Pacifique alors que San Francisco, Sacramento et la Sierra Nevada se situent sur la plaque nord-américaine. La faille fait en gros 1300 km de longueur et descend sur au moins 16 km sous terre. 



Carte représentant les mouvements de subduction de la faille

samedi 21 mars 2015

De la difficulté de lire avec un chat...

La preuve en 18 images et commentaires.

Source

Juste un petit somme en passant





D'habitude le chat se met de l'autre côté du livre et mordille les pages


Voici ce qui arrive quand je me mets à étudier



Histoire du chocolat


Le bon chocolat auquel on attribue de si grandes vertus... Un bémol pourtant, l'esclavage d'enfants serait toujours en usage dans certaines plantations africaines de cacaoyers...


Histoire du chocolat, un don des dieux

Un seigneur maya interdit à un individu de s'approcher d'un récipient contenant du chocolat




Traduction par Hélios

Le chocolat est dans la société d'aujourd'hui un produit courant qu'on trouve sous de nombreuses formes, en plaques, en pâte et en poudre. Il y a plusieurs siècles, en revanche, le chocolat était considéré comme un article de luxe et on ne le trouvait que sous une seule forme, un breuvage.


Une femme aztèque prépare le breuvage au chocolat. On versait le liquide d'une certaine hauteur pour que de la mousse se forme à sa surface

jeudi 19 mars 2015

La grotte la plus vaste du monde

Elle se trouve au Vietnam et c'est une doline ("sinkhole" en anglais) formée par l'effondrement du sol de surface. La grotte de Son Doong est un monde complet en miniature.
De bien belles photos.




La plus grande grotte au monde, avec ses propres rivière, jungle et  climat






Traduction par Hélios

L'entrée de la grotte


Les monts caverneux d'Asie sont parcourus de long en large depuis des siècles, mais étonnement, la grotte la plus grande grotte du monde est restée dissimulée dans les profondeurs des forêts du parc national de Phong Nha Ke Bang jusqu'en 1991.