Bistro Bar Blog

mercredi 23 juillet 2014

De nouvelles révélations sur le 11 septembre


De nouvelles révélations sur le 11 septembre par le site américain très battant de Veterans Today. J'espère ne pas avoir trop cafouillé pour la traduction des termes techniques.


Le plus confidentiel du 11 septembre révélé


Poutrelle tordue








Veterans Today, 18 juillet 2014

par  Ian Greenhalgh et Don Fox

Traduction par Hélios pour le BBB.

Note des éditeurs : VT (Veterans Today) publie ce matériel dans l'espoir de répondre aux très sérieuses menaces de sécurité nationale dans notre pays, ce que nous exposons depuis des années. Le triste état de notre situation n'est pas nouveau pour les lecteurs de VT. 
 
Nous avons reçu un immense soutien pour nos efforts non seulement de la part de nos lecteurs réguliers mais aussi de la communauté de l'Intelligence elle-même inquiète de la perspective de certaines opérations du gouvernement US infiltrées et soumises au contrôle de ce que j’appellerai aujourd'hui le "gouvernement de l'ombre", encore quelque chose qui n'est pas nouveau pour nos lecteurs.

Nous ne passerons pas sous silence ce matériel parce que nous avons la réputation d'avoir le cran de publier ce que personne d'autre ne fera, ce qui est la raison pour laquelle les grands médias ne sonnent jamais à notre porte.

[Note d'Hélios, je n'ai pas traduit toute l'introduction à cet article, qui est destinée principalement au peuple américain bafoué dans son droit à savoir et victime de cette atrocité.]

Ce fut le Dr James Fetzer qui m'a introduit auprès de Veterans Today. Nous avons travaillé ensemble sur le 9/11 où mes connaissances en photographie et en analyse d'images ont aidé dans cette recherche.

Plusieurs équipes de VT ont travaillé sur le 9/11 et, à l'époque où je les ai rencontrés, tout a convergé vers la conclusion que le 9/11 était un événement nucléaire. Ils en sont aussi venus à la conclusion que les autres chercheurs, soit de complets amateurs ou des gens qualifiés mais avec un "intérêt personnel dans l'affaire", que ce soit par les théories en vogue conspirationnistes ou ayant des livres à vendre, ont entravé tous les efforts de progression.

Pour d'autres, bien trop nombreux, la foule des "activistes" ce fut autre chose, quelque chose de nuisible, qui a travaillé clairement pour les responsables du 9/11. Beaucoup, si ce n'est la majorité de ces gens, manquent d'intelligence et ils ont été démasqués.

La réelle avancée est venue quand Veterans Today a pu accéder à des documents "empruntés" au Département de l'Énergie [DOE] et donnés au services secrets russes. Les russes, à leur tour, fâchés après les États-Unis pour le coup de l'Ukraine, ont cherché une source américaine pour publier ce matériel. Seul VT a été contacté.

mardi 22 juillet 2014

Les États-Unis à la recherche d'un « casus belli »

Un article de Richard Le Hir daté du 21 juillet. 
Merci à Brigitte pour le lien.

Les États n’ont aucun scrupule à sacrifier des vies civiles innocentes lorsque leurs intérêts ou leur sécurité sont en jeu 

Le Boeing de Malaysia Airlines abattu en Ukraine

 Depuis quelques jours, toute l’attention est tournée sur le Boeing 777 de Malaysia Airlines abattu dans le ciel de l'Ukraine orientale, à courte de distance de la Russie.

N’étant expert ni en aéronautique ni en armement, je me garderai bien d’entrer dans le bal des spéculations sur les circonstances matérielles de cette opération qui a fait 298 victimes civiles innocentes.

Il se trouve toutefois que mes expériences professionnelles m’ont amené à évoluer dans le domaine de l’assurance et à fréquenter des actuaires, ces professionnels chargés de l’évaluation des risques pour la tarification des primes facturées aux personnes désireuses d’assurer leurs biens. Or, un avion de ligne est un bien assurable.

Tout le travail des actuaires repose sur le calcul des probabilités qu’un risque survienne. Dans le cas d’un avion de ligne, le risque le plus important est celui d’une chute entraînant sa perte et celle des passagers qu’il transporte, les dommages pouvant s’élever à quelques centaines de millions de dollars, selon le type et la taille de l’appareil, et le nombre de passagers transportés.

Or, de tous les types de transports utilisés, c’est le transport aérien qui est de loin le plus sécuritaire, {{comme le démontrent les statistiques->[http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9curit%C3%A9_a%C3%A9rienne.

On doit donc comprendre en partant qu’un événement comme celui qui est survenu cette semaine est extrêmement rare, et si l’on se met à examiner tous les facteurs qui contribuent au caractère exceptionnel de son occurrence, on se retrouve presque en face d’une impossibilité statistique, à moins qu'il ne s'agisse d'une opération téléguidée.

En effet, c’est le deuxième Boeing 777 d’Air Malaysia à disparaître en quelques mois dans des circonstances très particulières, un fait pourtant capital auquel les autorités politiques et les médias ne semblent accorder aucune importance. On a beau comprendre que la conjoncture internationale se prête bien à la récupération de cet événement à des fins de propagande, il n’en reste pas moins que toute analyse sérieuse devrait commencer par un examen approfondi de cette aberration statistique.

D’autant plus que dans les deux cas, la disparition des appareils est survenue hors de la trajectoire qu’ils devaient normalement emprunter. Ces cas ne sont pas sans rappeler les affaires du Boeing 747 de la Korean Airlines, vol KAL 007 (un clin d’œil à James Bond ?), qui avait été abattu le 1er septembre 1983 par un chasseur soviétique Sukhoï SU-15 au large des côtes sibériennes, et de l'Airbus A330 d'Iran Air, vol 655, abattu par le croiseur américain Vincennes dans le Golfe Persique.

Pour lire la suite, allez ICI.

Où sont passés les chapeaux ?


C'est vrai, on ne porte plus de chapeau. Voici pourquoi.


Une foule à New York en 1930. Personne tête nue.








RHP, 24 avril 2014

Traduit par Hélios pour le BBB. (Seule la photo ci-dessus figure dans l'article, les suivantes proviennent de recherches personnelles.)

Mais qu'est-il arrivé aux chapeaux ? Jusqu'aux années 60 les chapeaux étaient très populaires aussi bien chez les hommes que chez les femmes, tellement populaires qu'un homme sortant en public sans chapeau était comme s'il sortait pieds nus. Même les ouvriers travaillant à l'extérieur portaient des casquettes. Mais à la fin des années 50 et au début des années 60, les chapeaux sont devenus rapidement facultatifs, surtout parmi les hommes jeunes, puis carrément vieux jeu. Que s'est-il donc passé ?

5ème Avenue, New York, 1905. Chapeaux pour tout le monde...


lundi 21 juillet 2014

Nettoyer la mémoire des murs


Nettoyer la mémoire des murs. On n'y pense pas toujours quand on emménage dans un nouveau lieu qui a déjà été habité. La sauge, comme le préconise l'auteur est en effet très efficace, elle agit comme l'encens, mais le gros sel aussi. Idéalement, il faudrait penser à nettoyer la maison qu'on va quitter, pour le locataire suivant...

Maisons et mauvaises vibrations




Posté le 11 juillet 2014 par Soren Dreier

Traduit par Hélios pour le BBB.

Ayant déménagé récemment, je dois nettoyer la maison de ses vibrations dérangeantes et ce travail est en cours de réalisation. Il semble que nous laissions derrière nous un impact de notre passage dans les pierres et les murs de notre lieu de vie, que ce soit un appartement ou une maison.

À moins d'effectuer un "nettoyage", ces impacts vont influencer notre vie et ils sont très malsains. C'est un impact psychologique qui peut subsister très longtemps et il peut être si puissant qu'il peut interférer avec la personnalité ou la vie psychique.

C'est toujours une bonne idée d'obtenir des informations sur les habitants qui vous ont précédé. Si donc vous vous trouvez dans une maison perturbée ou que vous êtes sur le point de déménager, faites des recherches. Le précédent locataire de la maison que j'ai louée n'a fait aucun travaux d'entretien pendant quatre ans. Il avait promis de le faire, mais n'a pas tenu ses promesses.

Je ne critique pas l'homme et je ne vais pas faire d'histoires, j'aime juste savoir ce qui m'attend avec les débris psychologiques accrochés à la maison.


dimanche 20 juillet 2014

Une carte complète de la planète Mars (+ vidéo)

Presque comme si vous y étiez...

Je vous avais dit que Mars intéressait bigrement les américains...:-) Maintenant ils savent où bien "amarssir".


La carte la plus exhaustive à ce jour de la surface martienne







The Watchers, 16 juillet 2014

Traduction par Hélios pour le BBB.



L'USGS (United States Geological Survey) a publié la carte la plus complète à ce jour de la surface martienne. Les données pour la nouvelle carte ont été rassemblées par les sondes Mars Global Surveyor, Mars Odyssey et Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA et la sonde Mars Express de l'ESA (Agence Spatiale Européenne).


Cette carte géologique globale de Mars, qui montre la distribution des éléments géologiques et la topographie à la surface de la planète acquis au fil du temps, s'appuie sur des données récoltées par satellite dont la variété, la qualité et le nombre sont sans précédent depuis les Viking Orbiters.

Ces informations ont délivré des observations sur la morphologie, la topographie, le spectre, la thermophysique, l'auscultation radar ainsi que d'autres observations pour l'intégration, l'analyse et l'interprétation en vue d'une cartographie géologique. En particulier, la cartographie topographique précise disponible aujourd'hui a permis une représentation morphologique cohérente de la surface pour faire une carte globale (alors que les bases d'images de portée visuelle utilisées antérieurement étaient moins valides, parce qu'elles combinaient une information sur la morphologie et l'albedo et, localement, la brume atmosphérique).

De même, les bases d'images infrarouge utilisées pour cette carte semblent moins affectées par la brume atmosphérique et sont donc valables pour analyser la morphologie et la texture de la surface à une résolution plus élevée que les données topographiques.

La nouvelle carte confirme des recherches précédentes suggérant que la planète rouge est restée géologiquement active jusqu'à aujourd'hui et elle révèle aussi que la surface de Mars est plus ancienne que ce qu'on pensait auparavant. La nouvelle carte servira d'importante référence pour l'origine, l'âge et les changement des matériaux géologiques au cours du temps sur la planète.




La publication officielle est visible ICI.

Source: SSERVI / USGS

Références:
Tanaka, K.L., Skinner, J.A., Jr., Dohm, J.M., Irwin, R.P., III, Kolb, E.J., Fortezzo, C.M., Platz, T., Michael, G.G., and Hare, T.M., 2014, Geologic map of Mars: U.S. Geological Survey Scientific Investigations Map 3292, scale 1:20,000,000, pamphlet 43 p., http://dx.doi.org/10.3133/sim3292.
Featured image: USGS

samedi 19 juillet 2014

LE DIEU DE LA BIBLE VIENT DES ÉTOILES (+ vidéo)

OU DE LA TRADUCTION LITTÉRALE DES CODEX HÉBRAÏQUES INITIAUX

Par Mauro Biglino





C'est le dernier livre que publie mon ami breton Pierre Mazé aux Éditions Nouvelle Terre.

Voici la présentation du livre :


Spécialiste de langues anciennes et de l’histoire des religions, Mauro Biglino a été traducteur de l’hébreu ancien pour le compte des Edizioni San Paolo, l’éditeur de prédilection du Vatican.

Sa coopération avec cette maison d’édition a pris fin à partir du moment où il a commencé à publier des ouvrages à propos de ses étonnantes découvertes, nées de trente ans d’analyse des textes sacrés judéo-chrétiens.


Fort de son point de vue de linguiste chevronné, il emboîte résolument le pas à des auteurs comme Erich von Däniken, Zecharia Sitchin, Anton Parks et quelques autres, pour émettre des hypothèses fort documentées qui balayent mille ans d’interprétations diverses des textes de l’Ancien Testament.

Le récit de la création de l’homme serait-il celui de la combinaison de deux ADN ? Se pourrait-il qu’il ne soit point question de monothéisme dans l’Ancien Testament ? Les Hébreux furent-ils le seul peuple élu ? Satan et Lucifer ne seraient-ils qu’une invention ?


Et bien d’autres questions que notre auteur ose poser en s’appuyant sur des démonstrations à ce point troublantes qu’elles nous font résolument porter un autre regard sur le Livre le plus lu de tous les temps…

Le précédent ouvrage de l’auteur, premier volet de ce travail, a lui aussi été récemment traduit et publié en France sous le titre La Bible comme vous ne l’avez jamais lue chez Atlantes - Interkeltia Éditeur (www.interkeltia.com). 


Le lien pour commander ce livre ou d'autres livres des Éditions Nouvelle Terre est ICI.


En complément, une vidéo d'une conférence de l'auteur du livre qui vous donnera des infos supplémentaires. Les sous-titres français commencent à 1'43 :



(Des choses étonnantes...)

Photos du crash du Malaysia Airlines

Sachant que ce crash suscite mille interrogations...Nous aurons des bouts de vérité dans quelque temps grâce aux vilains "conspirationnistes".

Pour les photos, allez ICI sur le site Cryptome.

Trafic d'enfants et syndicats du crime


Kevin Annett met toute son énergie à dénoncer les pires crimes perpétrés par les élites mondiales, religieuses ou non, les abus et meurtres d'enfants. Utopie, pensez-vous ? Peut-être. Mais si personne n'agit, les monstruosités vont continuer au bénéfice des malades qui dirigent la planète.
Vous pouvez suivre ses actions sur son site (en anglais) ICI.


Qui se trouve vraiment derrière le trafic d'enfants ? Suivez l'argent


Rapport exclusif de Kevin D. Annett, 14 juillet 2014


Traduction par Hélios pour le BBB.


"Les cartels se sont transformés en une industrie de contrebande humaine, mettant en prison de prétendus transfuges, leur imposant de lourdes amendes ou demandant à ces transfuges d'agir comme passeurs de drogue ou de se prostituer... L'ancienne banque Wachovia (aujourd'hui Wells Fargo), la Bank of America et Western Union ont gagné ou continuent de gagner des millions grâce à l'argent de la drogue ramassé aux US et envoyé ou reblanchi au Mexique... General Dynamics, Motorola et Raytheon [entreprise de vente de matériel militaire, NdT] font des affaires prospères grâce au développement de la sécurité des frontières (motivée par le trafic humain)." - The Washington Spectator, 1er juillet 2014

"Un syndicat du crime nommé 'Ndrangheta' fournit à la Hollande des enfants pour des meurtres sacrificiels, j'ai été le témoin de certains, incluant des parties de chasse à l'homme. On l'appelle "La Pieuvre" en Hollande. Il est profondément impliqué dans le trafic d'êtres humains moyennant le contrôle de la police et des hommes politiques". Témoignage de "Joséphine", avocate à la retraite et témoin, donné pendant une déposition au Tribunal International de droit commun, Bruxelles, juin 2014

"Ndrangheta est une organisation criminelle apparentée à la Mafia en Italie, l'ex-Cosa Nostra. 'Ndrangheta est actuellement l'organisation criminelle la plus puissante et la plus riche d'Italie et peut-être d'Europe, avec un revenu annuel estimé à au moins 53 milliards d'euros, acquis par le trafic de drogue, l’extorsion et le blanchiment d'argent" - Wikipédia

…………………
Le crime paie : c'est pourquoi il continue. Et rien ne paie aussi bien que la vente d'êtres humains, spécialement les enfants.


vendredi 18 juillet 2014

Le triangle des Bermudes : l'énigme du Vol 19


Un thème qui a fait couler beaucoup d'encre à une époque.


Le triangle du diable revisité

Les théories paranormales seront-elles ou non déboulonnées ?


Par Franck Joseph, Atlantis Rising, mars 2013
Traduction par Hélios pour le BBB.

[Note d'Hélios : toutes les photos proviennent d'internet]

Il semblerait que tout a été dit sur la disparition de bateaux et d'avions dans le dénommé "Triangle des Bermudes" et publié ou débattu à de multiples reprises depuis presque 70 ans. Pas suffisamment au goût de Jon F. Myhre, officier aviateur pendant 20 ans dans l'armée US. Myhre a commencé à voler à l'âge de 12 ans, est devenu pilote en solo trois ans plus tard et c'est aujourd'hui un pilote commercial et un instructeur de vol. Il fut aussi le premier enquêteur à s'intéresser au "Triangle des Bermudes" en se basant exclusivement sur sa propre expérience professionnelle et en se concentrant sur l'événement le plus tristement célèbre : la perte inexplicable des cinq appareils et des 27 hommes du "Vol 19" et de l'hydravion venu à leur rescousse.

Des "Avengers" identiques à ceux qui ont disparu en décembre 1945

Tout disparut dans la partie ouest de l'océan nord-atlantique qui forme un triangle entre Miami (Floride), San Juan (Porto Rico) et l'île des Bermudes. Le 5 décembre 1945 en début d'après-midi, cinq élèves-pilotes décollèrent vers cette zone de 1 million et demi de km² pour une mission d'entraînement de routine depuis la base aéro-navale de Fort Lauderdale en Floride. Chaque homme volait sur un Grumman TBM Avenger d'un poids en charge de plus de 8 tonnes, le monomoteur le plus lourd de la seconde guerre mondiale, connu pour sa robustesse et sa stabilité. Malgré un vent soufflant par rafales et des nuages noirs présageant des averses, les météorologues de la base de Lauderdale décrivaient ces conditions comme "favorables, état de la mer : agitée à forte".


Les élèves-pilotes n'étaient pas des novices, ils avaient 60 heures de vol sur l'Avenger et leur mission était de former des escadrilles opérationnelles après cet exercice final d'entraînement connu comme "problème de navigation numéro 1". Leur but était d'apprendre les principes de la navigation à l'estime, ils devaient voler plein est jusqu'aux hauts fonds de Hen and Chicken où ils lâcheraient des bombes à basse altitude (300 mètres). Le vol devait se poursuivre avec ce cap sur 120 km avant de virer à 346 degrés pendant 135 km, en survolant à cette occasion l'île de Grand Bahamas. Il fallait ensuite mettre le cap à 241 degrés et poursuivre sur 225 km, au bout desquels l'exercice se terminerait en faisant virer à gauche les Avengers pour rentrer à Fort Lauderdale.

En haut, Training 49 décrit le trajet de l'hydravion le 5 décembre 1945

Les pilotes étaient familiers de la région, ayant survolé l'Atlantique pendant plusieurs missions d'instruction précédentes et ils avaient pour moniteur le lieutenant Charles Carroll Taylor, qui avait à son actif environ 2500 heures de vol, sur des Avengers pour la plupart. Le début du vol 19 se déroula selon le plan prévu ; 45 minutes après le dernier largage de bombes, le suivi des transmissions radio indiqua que les deux compas à bord de l'avion de Taylor étaient devenus inopérants, ce dernier demanda donc au capitaine E.J. Powers, du corps des Marines, qui faisait partie de la mission d'entraînement, de lui donner le bon azimut.

jeudi 17 juillet 2014

Quelques photos trouvées sur internet

Pont couvert de Chenyang, Chine


M'man, le chien fait encore des trous dans le jardin...