Bistro Bar Blog

samedi 21 mai 2016

Photos du mois de mai



Une maman prend chaque matin le temps de faire une coiffure élaborée à sa fille, admirez le travail

Ces guêpes construisent un nid arc-en-ciel avec des chutes de papier coloré


samedi 14 mai 2016

Jacques Gamblin au parlement sensible des écrivains

Un discours de 23 minutes prononcé par Jacques Gamblin lors de la session du 14 novembre 2015 du parlement sensible, destinée à faire entendre ce que pensent des écrivains sur le changement climatique. Un beau texte, plein de bon sens, une ode à l'écologie. 

Merci à Dany pour le lien.


jeudi 12 mai 2016

Le faiseur de miracles du Liban (2/2)

Première partie ICI.

(...)

Voici quelques-unes des grandes bases de la "Noble Foi Spirituelle" :

Nous sommes jugés sur nos œuvres et NON sur nos croyances

Le Dr Dahesh enseignait que nous sommes jugés non sur nos croyances, ou notre religion, église ou caste à laquelle nous appartenons, mais sur nos "actes". Nous ne sommes jugés que sur notre manière de traiter les autres êtres sentients et sur strictement rien d'autre. Nous ne sommes pas jugés sur notre bonne connaissance de la Bible ou du Coran, ou de la Torah ou du Talmud, ou si nous pratiquons correctement les rites. Nous ne sommes pas jugés sur nos accomplissements matériels. Nous ne sommes pas jugés sur notre façon d'honorer le Sabbat. Nous ne sommes pas jugés sur notre religion ou sur l'église ou la secte à laquelle nous appartenons ; nous ne sommes pas jugés sur le credo, les doctrines ou les enseignements que nous acceptons ou rejetons. Nous ne sommes pas jugés sur notre acceptation ou non d'un pape. Nous ne sommes pas jugés sur la manière de garder les lois de la Torah ou de la Charria ou les lois de Manu ; nous ne sommes pas jugés sur notre façon d'obéir à nos dirigeants religieux mortels. Nous ne sommes pas jugés sur le fait de croire que Jésus est le fils de Dieu ou le Sauveur ; nous ne sommes pas jugés si nous croyons ou non en Dieu. Nous ne sommes pas jugés pour notre croyance ou pas en l'évolution ou le créationnisme. Nous ne sommes pas jugés par rapport à notre intelligence ou notre stupidité ; nous ne sommes pas du tout jugés sur notre savoir ou nos "croyances".

Nous ne sommes jugés que sur notre manière de "traiter" les autres êtres sentients. Un "être sentient" est une créature qui peut ressentir la joie et la tristesse. L'athée ou l'agnostique qui accomplit davantage de "bonnes actions" que le chrétien ou le musulman ou le bouddhiste, recevra une bien meilleure récompense dans l'au-delà que le chrétien, le musulman ou le bouddhiste qui accomplit moins de bonnes actions.

mardi 10 mai 2016

Le faiseur de miracles du Liban (1/2)

À la découverte d'une personnalité influente encore inconnue en occident. Première partie.



Docteur Dahesh : le faiseur de 
miracles du Liban





Traduit par Hélios



En occident, le nom de "Docteur Dahesh" est inconnu de la plupart des gens, mais au Liban il est toujours dans les mémoires, malgré la mort du Dr Dahesh en 1984 à New-York. Au Liban, même de nos jours, il suffit de parler du "Docteur Dahesh" pour que les libanais vous jettent un regard surpris et bouleversé. Pour eux, ce nom renvoie à l'homme le plus extraordinaire qui ait jamais vécu au Liban : certains parlent de lui comme le plus grand magicien de tous les temps ; d'autres disent que c'était un prophète, ou un "Envoyé". D'autres encore affirment qu'il a accompli des milliers de miracles surnaturels grâce à la magie noire. Pourtant tout le monde semble convenir qu'il a réalisé pendant quarante ans, chaque jour, des choses qu'aucun magicien ou saint homme n'a été capable de reproduire.

Docteur Dahesh était le surnom de Salim Mousa Achi, fils de Mousa et Shmooneh Achi, deux chrétiens assyriens qui émigrèrent en Palestine en 1908. Ils venaient de Mossoul en Irak, à l'époque où les turcs gouvernaient l'Irak et la Palestine. Ils arrivèrent sur l'invitation de la tante et de l'oncle de Shmooneh et parce que Mousa, imprimeur de métier, cherchait des opportunités pour mieux gagner sa vie. Son nom de famille était Aleshiyah, ce qui signifie "Élisée" comme le prophète, dont il prétendait descendre. Au 6ème siècle avant notre ère, les Assyriens envahirent le royaume d'Israël et emmenèrent toute la population en Assyrie. Pourquoi ? Le roi d'Israël avait oublié de rendre hommage au roi assyrien.

samedi 7 mai 2016

Vidéos du mois de mai

The Old New World est une magnifique vidéo réalisée par le photographe russe Alexey Zakharov, qui s’amuse à animer des photographies vintage en noir et blanc.


"The Old New World" (Photo-based animation project) from seccovan on Vimeo.

Qui va gagner dans la séance de tir de corde ?




mardi 3 mai 2016

"MK", un livre unique au monde

Je trouve important de relayer tout événement littéraire majeur et n'hésite pas à dire que  "MK" est un livre unique au monde.

J'ai donc le grand honneur de vous présenter le livre d'Alexandre Lebreton, "MK - Abus Rituels et Contrôle Mental".

Sans se tromper, on peut affirmer que cet ouvrage deviendra une "bible" sur ce sujet si tabou dans notre société.

Il est actuellement le seul ouvrage de ce type en langue française et sa sortie va faire grand bruit. 

Bravo à Alexandre Lebreton pour son courage et son énorme travail !

Voici sa présentation par l'éditeur Omnia Veritas :


Pour la première fois dans le monde francophone, un livre tente d'explorer les sujets complexes que sont les abus rituels traumatiques et le contrôle mental qui en découle. Il s'agit ici d'approfondir la lourde question de la pédocriminalité élitiste, aussi appelée le pédo-satanisme.

Comment réagit le cerveau d'un enfant soumis à de telles horreurs ? Comment est-il possible de programmer mentalement un être humain ? Quelles sont les racines de telles pratiques ?

En remontant jusqu'aux religions antiques, en passant par le chamanisme ancestral tout en recoupant les nombreux témoignages de victimes et de thérapeutes, mais aussi de repentis, nous découvrons petit à petit que ces pratiques psycho-spirituelles, consistant à créer de profonds états modifiés de conscience par des traumatismes, sont une boîte de Pandore permettant de perpétuer un esclavage mental mais aussi d'accéder à d'autres dimensions.

Il s'agit d'un monde occulte et souterrain, mais qui paradoxalement nous parle d'illumination tout en s'affichant clairement sous les projecteurs du grand théâtre mondial, notamment dans le show-business.

Tout comme une mémoire fractionnée et amnésique, ce livre reconstitue une sorte de puzzle MK (MK pour Mind-Kontrol, le contrôle mental) dont les différentes pièces relient à la fois les religions dites "à Mystères", l'anthropologie, la psychotraumatologie, le satanisme transgénérationnel, les programmes gouvernementaux de type MK-Ultra, la démonologie, la magie sexuelle, les sociétés secrètes, mais aussi l'industrie du divertissement dont les codes et symboles font émerger une sous-culture MK de plus en plus explicite et révélatrice.

Une fois toutes ces pièces assemblées les unes aux autres d'une manière cohérente, une partie des arcanes de ce monde commence à devenir accessible ; une clé de compréhension essentielle du système pédo-satanique et plus globalement de ce que l'on nomme aujourd'hui le Nouvel Ordre Mondial. Les bases du contrôle mental s'appliquent autant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle des masses, il s'agit de l'outil de domination premier de la "Religion sans nom"... l'oeil du cyclone.
 
Cet ouvrage tente de reconstituer le puzzle MK du mieux possible, il devrait vous aider à saisir un des aspects les plus obscurs de notre monde, et peut être aussi vous éclairer sur notre situation actuelle, autant matérielle que spirituelle. 

Pour lire le sommaire du livre, allez ICI.


mercredi 27 avril 2016

Des fruits et épices dans leur habitat naturel


Pourriez-vous reconnaitre un arbre à noix de cajou dans la nature ou un poivrier ? Ou encore un manguier ?

Nous achetons ces produits exotiques en magasin, souvent sans savoir à quoi ressemblent dans la nature les plantes ou arbres qui les fournissent.

Voici quelques photos et une rapide description pour vous les faire découvrir.

Je commence par les plus connus quand même, comme le safran, cette épice obtenue à partir des stigmates d'une variété de crocus, le crocus sativus, qui fleurit à l'automne.

On parle d'or rouge pour cette épice, car il faut récolter environ 60.000 stigmates pour obtenir à peine 500 grammes de safran.

Il existe de nombreux cultivateurs de crocus sativus en France, qui les font pousser dans une safranière. Si vous aviez envie d'en planter dans votre jardin (ils poussent à peu près partout), sachez que vous devez acheter des bulbes d'une circonférence minimum de 8 cm pour obtenir une fleur. Sinon, vous n'aurez que des feuilles.

On les plante au mois d'août et les fleurs apparaissent à l'automne. Puis on laisse les bulbes en terre jusqu'en avril pour qu'ils reconstituent leur réserve, on les laisse sécher, puis on les arrache en attendant la prochaine plantation. De nombreux bulbilles entourent le bulbe de départ et vous pouvez les cultiver pour les faire grossir et obtenir au bout de plusieurs saisons un bulbe qui donnera des fleurs.


Et voici le minutieux travail de fourmi pour récolter le safran :



samedi 23 avril 2016

Photos du mois d'avril

Cet éléphant rose n'est pas le produit d'hallucinations, il est né dans le parc Kruger.

En parlant de jardinage, puisque c'est la saison, une méthode d'arrosage des plantes peu contraignante. Ici pour des tomates, valable aussi en serre.

samedi 16 avril 2016

Petite pause du blog

Je suis en plein jardinage de printemps et n'ai pas le temps de m'occuper du blog, je ferai simplement la mise à jour des communes refusant le Linky.

La série de photos d'avril sera postée dans quelques jours. 

À bientôt.

mercredi 13 avril 2016

La langue de bois dans le discours médiatique actuel (suite et fin)



Les dix derniers termes et expressions du double langage actuel selon Makia Freeman.

Traduit par Hélios.

Expression n° 11 : Armes de destruction massive

Pourquoi parler d'armes de destruction massive au lieu de dire simplement, d'une manière plus directe, armes chimiques ou nucléaires ? Les US ont plus d'armes de destruction massive que quiconque. Le Royaume-Uni en a beaucoup aussi et Israël est assis sur ce que certains pensent être un arsenal de 300 à 400 armes nucléaires non déclarées dans le volatile Moyen-Orient. Pourquoi ne parle-t-on pas plus des armes que détiennent ces nations et qu'elles utilisent en réalité comme des menaces ou pour réaliser leurs buts impérialistes et terroristes ?

Expression n° 12 : anti-sémitisme

Tôt ou tard, tous les chercheurs qui exposent la conspiration mondiale doivent se retrouver face au fait qu'Israël est une nation (propriété des Rothschild) fripouille qui exerce une influence exorbitante et disproportionnée sur le monde, tout en commettant un génocide quotidien (désolé, un "nettoyage ethnique") sur les Palestiniens. Nous devons nous élever contre l'appellation infâme d'anti-sémitisme, clairement un terme lancé pour détourner l'attention et les critiques sur Israël. C'est une ruse astucieuse pour faussement dépeindre quelqu'un d'intolérant et de raciste. Voici ce qu'en a dit un officiel israélien (l'ancien ministre Shulamit Aloni) :
"En effet, c'est une ruse. Nous l'utilisons tout le temps. Quand quelqu'un en Europe critique Israël, alors nous remettons l'Holocauste sur le tapis. Quand dans ce pays (les USA) ils critiquent Israël, ils sont anti-sémites… il est très facile de condamner ceux qui critiquent certains actes du gouvernement israélien...cela justifie tout ce que nous faisons subir aux Palestiniens."