jeudi 23 février 2012

Jardiner sans effort

Avec la permaculture.

Pourquoi avoir choisi de traduire cet article ? Parce que j'aime bien traduire :), et que cet article est court et résume assez bien ce qu'est un jardin en permaculture.

Pour votre jardin, pensez aussi à demander l'aide des dévas des plantes et à collaborer avec eux, ils ne demandent que ça, avec tout le respect qu'on leur doit...

Six étapes pour créer votre jardin bio en permaculture

(NaturalNews) Le jardinage biologique évite d'utiliser des produits chimiques pour faire pousser des plantes ou les protéger des insectes, en s'appuyant au contraire sur des principes de jardinage naturel en usage depuis des milliers d'années. Le jardinage biologique en permaculture va une marche plus loin et met aussi l'accent sur la culture de plantes de manière durable, en travaillant plutôt avec elles que contre l'environnement naturel. Le jardinage biologique en permaculture devient populaire car un nombre croissant de gens réalisent qu'il offre un moyen non coûteux et sans grand entretien de cultiver ses fruits, légumes, herbes aromatiques et fleurs.
Choisir l'emplacement
Observez votre terrain à différents moments de la journée. Étudiez quelles sont les zones qui reçoivent le plus de soleil, celles qui sont dans l'ombre la plus grande partie de la journée. Selon votre lieu de vie, si le soleil est une denrée rare, vous aurez à exposer les plantes de manière à ce qu'elles le reçoivent le plus possible. D'un autre côté, dans les régions plus désertiques, il ne faudra pas planter dans la zone la plus susceptible d'être cuite par la chaleur solaire. Pensez aussi à protéger votre jardin de la trajectoire de vents violents qui tendent à souffler à travers votre terrain. Même une petite propriété aura des microclimats – remarquez-les et plantez en conséquence pour pouvoir donner aux différentes plantes soit plus de soleil, soit plus d'ombre selon leur préférence.
Sélection des plantes
Évitez les plantes sensibles aux maladies qui demandent beaucoup de travail de même que celles réclamant un fréquent arrosage et une taille. Sélectionnez des plantes qui prospéreront dans votre région plutôt que celles qui réclameront un travail supplémentaire de votre part pour les protéger de l'environnement. Autant que possible sélectionnez des plantes à multiples usages, comme des arbres fruitiers qui produiront une floraison à une saison, des fruits à cueillir une autre et fourniront de l'ombre quand vous voulez vous asseoir et contempler la beauté naturelle de votre jardin. Les plantes indigènes attireront probablement plus de pollinisateurs locaux comme des abeilles et des papillons ce qui donnera encore plus de beauté à votre jardin.
Aménagement pour vos plantes

Des parterres surélevés demandent moins d'effort physique de la part du jardinier et bénéficie aussi aux plantes, elle fournit plus de circulation d'air, une meilleure protection contre les gelées printanières et un meilleur usage de l'eau. Ils signifient aussi qu'un jardinet en permaculture est une option même pour un appartement et autres habitations avec peu d'espace disponible en se servant de bacs et les principes de jardinage en vertical.

Nourrir les plantes

L'un des concept-clé du jardinage biologique en permaculture est d'éviter le gâchis. Posséder un jardin donne l'opportunité de recycler des déchets naturels comme les coquilles d’œufs, les trognons de pommes, le marc de café de même que des déchets de jardin que de nombreuses personnes jettent. Vous pouvez soit acheter soit fabriquer un composteur pour transformer ces matériaux biologiques en or végétal qui peut servir à faire pousser vos plantes.

L'arrosage des plantes

Les jardiniers modernes qui ne suivent pas les principes de durabilité ont tendance à fortement utiliser l'eau courante du robinet, à l'aide de tuyaux et d'arroseurs pour les plantes qui nécessitent une eau abondante pour pousser dans un climat désertique. Le jardinage en permaculture essaie d'utiliser l'eau naturelle autant que possible, en maximisant l'usage d'eau de pluie. Des tonneaux d'eau de pluie permettent de récupérer la pluie et d'étendre son usage sur de plus longues périodes de temps.

Protection des plantes contre les ravageurs

Exclure l'usage de produits chimiques ne veut pas dire avoir un jardin rempli de ravageurs. Vous pouvez utiliser les principes des compagnons du jardinage, faire pousser des plantes dissuasives près de celles qui attirent les ravageurs. Il existe aussi une synergie naturelle entre des plantes qui veut dire que les planter près l'une de l'autre augmente le rendement. Aussi, de même que des herbes aromatiques ont un effet médicinal sur la santé de l'homme, elles offrent aussi des bénéfices aux plantes qui poussent à côté.
Si vous avez de l'espace et vivez dans une zone où il est permis d'avoir un poulailler, les poulets peuvent permettre un merveilleux ajout à un jardin en permaculture. S'ils peuvent courir en liberté la plupart de la journée, ils mangeront de nombreux parasites. La fiente de poulet contribue aussi à un apport d'azote dans le sol du jardin.

Pour approfondir et téléchargez en PDF les principes de la permaculture, allez ICI.

Vidéos :


LeJardin-dEmilia-1.3 par gordzol


LeJardin-dEmilia-2.3 par gordzol


LeJardin-dEmilia-3.3 par gordzol

10 commentaires:

  1. Merci Hélios,

    Ahaaaa, la permaculture!
    Merci,c'est toujours agréable de recevoir des conseils de gens avisés.
    Avec les images, c'est simplifié.

    Faudra impérativement investir dans une nursery. Une nursery pour bébés taupes. :)

    J'aime quand tu dis que tu aimes traduire. :)

    Belle soirée a toutes et tous, Léa.

    RépondreSupprimer
  2. Si vous voulez des videos sur la permaculture, des pdfs ou même des emissions radios, c'est ici:
    http://dzogchen.fr/index.php/ressources-permaculture.html

    Kimani

    RépondreSupprimer
  3. Cette video est toujours aussi captivante

    RépondreSupprimer
  4. voir aussi : http://ressources-permaculture.fr

    portail de ressources documentaires francophones sur la permaculture

    RépondreSupprimer
  5. https://www.youtube.com/watch?v=8QI1uzIUgKw

    Mur végétal en palette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien pensé et joli, le mur végétal en palette. Merci.

      Supprimer
  6. H.S

    Merci pour les photos de renards, ils sont superbes !
    Et dire que je croise souvent des pétasses fières de porter LEURS manteaux :-(
    J'leur taillerai bien dans leur lard de bourgeoises...

    A plus

    RépondreSupprimer
  7. http://vk.com/doc191733077_166574787?dl=d3f8773b06806ba824

    pdf: Réussir ses semis comme un pro

    Pour que vos palettes soient bien garnies.

    RépondreSupprimer
  8. http://www.dailymotion.com/video/x462o01_jardins-d-ici-et-d-ailleurs_tv

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.