Bistro Bar Blog

samedi 8 décembre 2012

Les intolérances alimentaires : une solution

"On est ce que l'on mange"

"Que l'aliment soit ton seul médicament" (Hippocrate)

Tout le monde connaît ces dictons, mais comment s'y retrouver pour savoir quel sont les aliments qui nous conviennent ? On sait que le corps garde, à travers les protéines du sang, la mémoire d'aliments qui ont déclenché une réaction de rejet. Ce rejet peut être dû à diverses causes, par exemple un produit consommé au moment du vécu d'un gros stress psychique. L'aliment n'y est pour rien en lui-même, mais l'inconscient va l'identifier ensuite comme un agresseur. Et si la personne continue la consommation régulière de cet aliment, le corps va développer un système de défense, qui va se manifester au niveau de l'intestin grêle (qui, déroulé, recouvrirait une surface de 600 m² !) par une inflammation, de l'oedème, et la libération dans le sang de poisons dus à une mauvaise digestion.

C'est ma soeur qui m'a appris qu'il existait un laboratoire qui testait les intolérances alimentaires. Je ne suis pas là pour lui faire de la pub, de toutes façons chacun est libre, mais la chose étant rare, son existence et les informations données méritent d'être signalées.

Donc, une amie de ma soeur et la fille de cette amie traînaient d'assez graves problèmes chroniques de santé, sans aucun soulagement par la médecine, qu'elle soit allopathique ou naturelle.
Ces dames ont entendu parler de cette analyse des aliments, ont fait le test et depuis, comme elles disent, "c'est le jour et la nuit" par rapport à avant.

Alors après recherches, ma soeur n'ayant pas les coordonnées de ce labo sous la main, je les ai trouvées.

Je vous poste une vidéo qui est une interview par Lilou Macé du patron (je le suppose...) du labo. Il est rare d'avoir des explications aussi simples et claires sur les intolérances alimentaires.

Je vous donne aussi, ICI, le lien vers le site internet de ce labo où vous trouverez  plein d'autres explications (cliquez dans la colonne de gauche). 

Je poste deux autres vidéos avec Lilou, la première où elle fait une interview du Dr Willem, l'autre où l'on écoute Marion Kaplan, qui parle de l'intolérance au gluten et aux produits laitiers (de vache).








10 commentaires:

  1. Hors sujet, mais j'ai rédigé une note en haut du blog pour les commentaires. Je fais la chasse aux trolls !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien que quelqu'un mette un commentaire et me dise si ça fonctionne. Merci.

      Supprimer
  2. tu vires ça tout de suite c'est le 3ème !!!!
    Alan c'est plus clair !!!

    RépondreSupprimer
  3. LES Pépé sont pas passé
    Pépé

    RépondreSupprimer
  4. tout fonctionne pas de prob
    merci

    RépondreSupprimer
  5. coucou Helios
    obligée de chasser les trolls.

    RépondreSupprimer
  6. Pour les intolérances, vérifier d'abord si il il n'y a pas d'infection amibienne. (et/ou bactérienne intestinale) de plus en plus fréquentes. C'est capital. J'avais donné sur le BBB, les coordonnées du labo spécialisé dans cette analyse spécifique. Nous avons à ce sujet publié un article dans Nexus (l'avant dernier). Car l'expérience le montre, inutile de faire un régime si votre intestin est infesté. Les analyses alimentaires dans ce cas sont perturbées et indiquent n'importe quoi à cause de cette perméabilité intestinale.

    Egalement savoir si vous êtes du groupe O+. Dans ce cas, l'intolérance au gluten est certaine (+éventuellement caséïne). Lire les ouvrages du Dr Peter D'Adamo.

    Pour les O+ c'est essentiellement la vaccination qui a perturbé le système immunitaire. Pour info: un O+ ne devrait JAMAIS se faire vacciner. Mais chutt! Ce n'est pas biologiquement correct.

    Dans ce cas, seul un nettoyage homéopathique spécifique est efficace. Comme toujours il faut traiter le terrain.

    Si le terrain intestinal et vaccinal n'est pas traité, par exemple, vous passez d'une intolérance alimentaire à une autre indéfiniment. N'oubliez pas qu'à part le Dr Willem, TOUS les autres intervenants sont avant tout des commerçants qui exploitent judicieusement une nouvelle filière de l'ignorance humaine! Car ces analyses sont très chères...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que ce commentaire vienne d'un anonyme. C'est bien de dire "nous avons à ce sujet publié un article dans Nexus", sans savoir qui est "nous". Les coordonnées du labo spécialisé se sont perdues dans la masse des anciens commentaires. Il serait bon de la redonner.

      Il est vrai qu'il faut éliminer avant les causes possibles de dysfonctionnement de l'intestin. Mais quand tout a été vu et que les ennuis continuent, on peut je pense voir les intolérances alimentaires.

      Bien sûr que c'est cher. Quoi ne l'est pas ? Et sinon, comment savoir ? En se testant au pendule ? Tout le monde n'en est pas capable ou craint d'être subjectif.

      Concernant les vaccinations, il me semble qu'elles sont néfastes à tous les groupes sanguins, même si le groupe O est le plus susceptible.

      Oui, il faut voir un homéo pointu pour le nettoyage, souvent avec dilution korsakovienne.

      Supprimer
  7. Ok alors comment savoir si l'on a une infection amibienne et/ou bactérienne intestinale??? et comment on soigne ça??? merci!

    RépondreSupprimer
  8. Salut! dans le sens premier=santé
    En ces temps d'Apopocacalypse(=révélation; oui je sais que tu sais qu'ils ou elles savent qu'on ne sait plus à quel saint se vouer) et de confusion,pour mémoire mère nature nous a doté de 2 jokers
    ler: le Jeûne(d'entretien ou préventif et le Jeûne curatif)
    2me: le Respiralisme (avec aliments solide a minima,ou sans aliments du tout!)
    Et pour le coût(hi hi hi!)Ciao les marchands du Temple=le corps humain(pour mon goût perso j'préferions:"corps vivant" car non humano-nombriliste)
    HUGH!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.