Bistro Bar Blog

dimanche 16 décembre 2012

Élections au Japon

Romandie News


Japon/législatives: écrasante victoire du Parti Libéral-Démocrate


TOKYO - Le Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite) est arrivé très largement en tête dimanche des législatives au Japon avec la majorité absolue à la chambre basse du parlement, ont estimé les télévisions nippones.

Le PLD, emmené par l'ex-Premier ministre Shinzo Abe, aurait enlevé entre 275 et 310 sièges sur les 480 de la chambre basse, selon les sondages effectués à la sortie des urnes par la chaîne publique NHK.

Ces estimations lui assurent déjà la majorité absolue. Son allié, le Nouveau Komeito obtiendrait quant à lui entre 27 et 35 sièges.

Cette force d'appoint pourrait permettre à la coalition emmenée par le PLD d'atteindre une majorité des deux tiers nécessaires pour faire passer des lois en cas de rejet du Sénat, la chambre haute du parlement où aucun parti n'a de majorité.

Le Parti démocratique du Japon, au pouvoir depuis trois ans, s'est fait laminer et n'obtiendrait que 55 à 77 sièges, contre 308 lorsqu'il a été élu en 2009.

Nous aurons sûrement d'autres détails demain avec Ultraman...

4 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Merci Hélios, merci a tous,

    Les Japonais ont choisi un parti pro-nucléaire malgré Fukushima

    TOKYO - Vingt mois après la catastrophe de Fukushima, le pro-nucléaire Parti Libéral-Démocrate (PLD) a triomphé dimanche aux législatives, laminant les formations qui avaient fait campagne sur l'abandon de l'atome en pariant sur le dégoût de la population.

    Ce n'est pas le moindre des paradoxes: bien que des millions de Japonais aient signé une pétition pour dire adieu au nucléaire, ils ont montré dimanche qu'ils ne sont pas prêts pour autant à écrire le nom du premier venu sur un bulletin de vote.

    On aurait pu penser que la question nucléaire serait déterminante, surtout que depuis des mois des centaines, voire des milliers de militants no nuke avaient défilé chaque vendredi sous les fenêtres du Premier ministre. Finalement il n'en a rien été.

    http://www.romandie.com/news/n/_Les_Japonais_ont_choisi_un_parti_pro_nucleaire_malgre_Fukushima_RP_161220121811-20-295577.asp

    ^^

    Bien a vous, Léa.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Léa,

      Victoire de pro-nucléaires, d'accord, mais si les élections sont truquées, comme on l'a vu ailleurs, il est normal que les pro-nuke gagnent.

      Pourquoi le Japon serait-il différent des autres pays ? Il appartient aussi au NOM, ce sont bien les américains qui ont vendu leurs centrales nucléaires au pays du soleil levant (qui pourrait devenir le pays du soleil couchant).

      Alors, citoyens anti ou pas, qui c'est qui décide !!!

      Supprimer
    2. Merci Hélios,

      Pas nous en tous cas.
      Nous ne décidons de rien.
      Le seul pouvoir que nous ayons, c'est de nous écarter du chemin qu'ils nous ont choisis, et continuer a informer juste!


      Je t'embrasse, vous toutes et tous,

      Supprimer
  2. Appel à la dissidence !
    Je vous fait part des entretiens réalisés entre Philippe Ploncard d'Assac et Florian Rouanet :

    L'entretien du 8 décembre 2012 sur l'actualité politico-médiatique (deuxième du nom) entre Philippe Ploncard d'Assac et Florian Rouanet :
    http://ploncard-dassac.over-blog.fr/article-entretien-sur-l-actualite-n-2-avec-florian-rouanet-113424829.html

    La succession à l'UMP entre Fillon et Copé, la manifestation du 18 novembre 2012 contre le « mariage » « gay », les « mal-baisées » : Femen et leurs sosies les Pussy Riot, Casapound et le néo « fascisme » de Gabriele Adinolfi, le chéfaillon du Renouveau Français : Thibault de Chassey et sa revue l'Héritage, le rabbin de Cisjordanie et l’islamisation, le rabbin Ron Chaya sur la « Shoah », la Syrie de Bachar Al Assad, la reconnaissance d'un « état » Palestinien, Cécile Duflot et les biens du Clergé, la multinationale Peugeot, racialisme et assimilationnisme, l'antisémitisme florissant...etc.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.