Bistro Bar Blog

jeudi 15 novembre 2012

Une preuve du paradis


Le Dr Eben Alexander (neurochirurgien) a vécu une NDE qu'il raconte dans un livre sorti le 23 octobre 2012, ''Proof of heaven'', "Une preuve du paradis".

Mike Adams de NaturalNews l'a lu et nous en parle.

"La conscience est le mystère le plus profond de l'univers", Dr Eben Alexander

''Une preuve du paradis'' nous montre l'existence de l'après-vie, d'univers multiples, d'une vie intelligente au-delà de la Terre, de réalités multidimensionnelles


(NaturalNews) Il existe un secret beaucoup plus grand que les intrigues politiques, la liberté de soins, la science ou même l'histoire entière de la race humaine. Ce secret reste méconnu – même condamné – par la communauté scientifique, et c'est pourtant le seul secret important de tout ce qui existe. Oui, de tout ce qui existe.

Ce secret est simplement ceci : nous survivons tous à la mort physique de notre corps. Notre conscience continue à vivre et dans l'au-delà de ce rêve terrestre, notre conscience transcende cette réalité physique et vit une existence si incroyable et si intense que le langage humain est incapable de la décrire.

C'est le message du Dr Eben Alexander, auteur du livre récemment publié, ''Une preuve du paradis'' . Je viens de lire le livre et l'ai trouvé à la fois fascinant et aussi une confirmation de plusieurs importantes théories que j'ai développées sur la nature de la vie et du Créateur.

Une science toujours sceptique qui n'a jamais cru en Dieu, au paradis ou à la conscience

Longtemps avant que ce livre ne soit écrit, le Dr Alexander pratiquait la neurochirurgie et il était depuis toujours un scientifique sceptique. Il ne croyait ni en la conscience, ni au libre-arbitre ni en l'existence d'un esprit non-physique. Formé dans une faculté médicale occidentale et entouré de collègues médecins profondément investis dans une vision matérialiste de l'univers, le Dr Alexander pensait que cette prétendue conscience n'était qu'une illusion créée par le fonctionnement biochimique du cerveau.

C'est une vision soutenue virtuellement par tous les tenants de la science dominante d'aujourd'hui, y compris des physiciens comme Stephen Hawking qui dit que les êtres humains ne sont rien de plus que des ''robots biologiques'' sans conscience et sans libre-arbitre.

Le Dr Alexander aurait soutenu cette vision des choses sur son lit de mort s'il n'avait fait l'expérience d'un événement si bizarre et miraculeux qu'il défie toute explication conventionnelle scientifique : le Dr Alexander ''est mort'' pendant sept jours et a vécu une aventure saisissante dans l'au-delà. Puis il est revenu dans son corps physique, a connu une guérison miraculeuse et a voulu écrire un livre.


Une infection aux E. Coli détruit son cerveau

Tout a démarré par une infection du liquide céphalo-rachidien et du cortex par des E.Coli. Les bactéries ont littéralement commencé à grignoter son cerveau et les premiers symptômes furent des crises extrêmement violentes, des troubles de la parole et des spasmes musculaires avant de tomber dans le coma en état de mort cérébrale.

Pendant ce coma son activité cérébrale était nulle et il n'a été maintenu en vie que par respirateur artificielle et intraveineuses. Les médecins qui s'occupaient de lui conclurent bien vite que le Dr Alexander allait mourir quelques jours plus tard et que même s'il survivait, il deviendrait un ''légume'' aux fonctions cérébrales limitées. Les statistiques des taux de décès pour des patients avec infections cérébrales aux E.Coli est de 97 %.


Mais voici le plus incroyable de tout ceci : plutôt que de vivre un néant pendant ces sept jours d'inconscience, le Dr Alexander s'est retrouvé ''à s'éveiller'' du rêve de sa vie entière et vivre tout d'un coup une incompréhensible expansion de conscience dans l'au-delà.

Cette expérience est décrite avec tous ses détails dans son livre, mais voici les points marquants :

L'expérience de l'au-delà était si ''réelle'' et si grandiose que le fait de vivre comme un humain sur la Terre semble par comparaison un rêve artificiel .

La dimension du temps avait disparu dans l'au-delà. Le temps ne s'écoulait pas comme ici dans notre univers. Un instant pouvait sembler une éternité et la conscience pouvait se mouvoir sans effort dans ce que nous percevons comme le temps. (cette idée que tous les instants existent simultanément a d'immenses implications dans la compréhension de la nature du libre-arbitre et des univers multiples, de même que l'écoulement apparent du temps vécu par notre conscience dans ce royaume.)

Le constituant de l'au-delà était pur AMOUR. L'amour dominait l'au-delà à un tel degré qu'il évinçait toute présence globale du mal.

Dans l'au-delà, toutes les communications sont télépathiques. Pas besoin de mots parlés, ni même d'une quelconque séparation entre le soi et tout ce qui existe autour.

Au moment où l'on pose une question dans sa tête, les réponses apparaissent immédiatement avec une profondeur et des détails à couper le souffle. Rien ne reste ''inconnu'' et une simple question s'accompagne instantanément de l'apparition de réponses.

Il existe aussi un Enfer au sens propre, décrit par le Dr Alexander comme un endroit souterrain, avec des racines d'arbres tordues et des visages démoniaques et un tourment sans fin. Le Dr Alexander a été enlevé de cet endroit par des êtres angéliques et emmené au paradis. (chaque être a sa propre vision de l'au-delà, conditionné par son éducation et sa culture, note d'Hélios)

Dieu confirme l'existence d'univers multiples

Un passage du livre que j'ai trouvé intéressant se trouve page 48, où le Dr Alexander dit :

De l'autre côté, Dieu m'a dit qu'il n'y a pas un seul et unique univers mais plusieurs – en fait, plus que je ne pourrais le concevoir – mais l'amour réside au centre de chacun d'eux. Le Mal est présent dans tous les autres univers aussi, mais seulement de manière infime. Le Mal est nécessaire parce que sans lui le libre-arbitre est impossible, et sans libre-arbitre il ne pourrait y avoir d'évolution – aucune avancée, aucune chance pour nous de devenir ce que Dieu désire pour nous. Aussi horrible et tout-puissant que semble exister le mal dans un monde comme le nôtre, en pratique l'amour a toujours été extrêmement dominant, et il sera finalement triomphant.

Ce passage a touché une corde en moi, car je crois depuis longtemps que notre univers a été créé par le Créateur comme un seul parmi le nombre infini d'autres univers, chacun avec des variations de vie et de lois physiques. Ce que décrit le Dr Alexander confirme que notre vie sur la planète Terre est un ''test'' de croissance personnelle, et que le moyen de faire des progrès par ce test est de surmonter le mal tout en répandant l'amour et la compassion.

Plus encore, ce passage confirme aussi l'existence du libre-arbitre et aide à répondre à une question que je me pose souvent : ''Pourquoi nous trouvons-nous dans un monde si maléfique et entouré d'ignorance, de noirceur et de tromperie ?'' La réponse semble être que la Terre est un terrain d'essai pour les âmes qui ont été choisies par le Créateur pour le test ultime du bien contre le mal.

La Terre, terrain d'essai

Bien que ''Une preuve du paradis'' n'aille pas aussi loin que ce que j'explique ici, mon hypothèse de travail est que notre planète Terre est l'un des royaumes les plus hautement infestés par le mal dans le grand multivers (= ensemble de plusieurs univers). Seules les âmes les plus courageuses ont accepté de venir sur Terre en s'incarnant dans un corps humain en étant dépouillées de leurs souvenirs.


À partir de là, le défi de la vie comporte plusieurs facettes :

1) Comprendre QUI on est et POURQUOI on est ici.
2) Apprendre à reconnaître et surmonter le MAL (tyrannie, esclavage, oppression, gouvernement mondial, etc.)
3) Apprendre à répandre l'amour, la compassion, la guérison et la connaissance.

Au moment de la mort, nous sommes jugés par une puissance suprême et ce jugement tient compte de notre performance dans ces domaines. Avons-nous atteint la dimension d'une conscience de soi ? Avons-nous travaillé à surmonter le mal ? Avons-nous exprimé de l'amour et de la compassion et aidé à élever les autres par la connaissance et le savoir ?
Comme vous l'avez sûrement déjà compris, une vaste majorité d'humains a raté ces tests. Ils meurent comme des laquais du mal, amers, égoïstes, avec une addiction à la matière, guidés par l'avidité, tout en pensant qu'ils ont gagné au jeu de la vie, alors qu'en réalité ils ont raté le test de loin le plus important du Créateur.

Le domaine le plus important dans une vie humaine n'est pas d'acquérir de l'argent ou la célébrité ou un pouvoir sur les autres mais plutôt de réaliser un bon ''score'' dans cette simulation qu'on appelle la ''vie'' en résistant au mal, en répandant l'amour et en diffusant le savoir de ce qui est la vérité.

Pour ceux qui respectent la vie, qui font preuve d'humilité et de maîtrise de soi, qui cherchent à répandre la connaissance et la sagesse tout en résistant à la tyrannie, l'oppression, l'ignorance et le mal, leurs âmes seront, je pense, sélectionnées pour des tâches spéciales dans le plus grand multivers. Voilà la vraie existence. Cette vie terrestre n'est qu'une simulation onirique où notre âme se connecte à la biologie grossière de notre planète pour un très court moment qui ne représente en fait qu'une petite fraction de l'ensemble.

En réalité, vous êtes beaucoup plus que votre corps. En fait, votre âme est infiniment plus consciente, intelligente et créative que ce qui peut être vécu ou exprimé par le cerveau d'un humain. Tenter de vivre la pleine réalité de ce que vous êtes via la matière cérébrale physique limitée d'un être humain revient à tenter d'apprendre à un insecte à composer du Mozart.

Le multivers regorge de vie intelligente, dont des êtres multidimensionnels

Le voyage du Dr Alexander confirme aussi l'existence d'une vie intelligente au-delà de la Terre. Comme il l'explique dans son livre :

Je voyais une abondance de vie au sein d'univers innombrables, dont certains avec une intelligence avancée très loin de celle de l'humanité. J'ai vu qu'il y a d'incalculables dimensions supérieures, mais le seul moyen pour les connaître est d'y entrer et de les vivre en direct. On ne peut les connaître ou les comprendre depuis l'espace dimensionnel inférieur. Depuis ces mondes élevés on peut accéder n'importe quand ou n'importe où dans notre monde.

Ceci non seulement confirme l'existence d'autres civilisations intelligentes au sein de notre univers connu, mais plus important l'existence d'êtres multidimensionnels qui peuvent aller et venir comme il leur plaît.

Dans toutes les cultures du monde, il y a quantité de récits d'êtres évolués visitant la Terre, transférant une technologie à d'anciennes civilisations terrestres, et même s'accouplant avec les premiers humains. La base même du christianisme commence avec l'idée qu'un être multidimensionnel omniprésent (Dieu) peut intervenir à volonté et est donc capable de transcender le temps et l'espace.

Des chercheurs alternatifs comme David Icke parlent aussi d'êtres multidimensionnels qui visitent la Terre et infectent la planète de maux. Selon Icke, les contrôleurs mondiaux de notre planète sont au sens littéral des reptiliens capables de se métamorphoser après avoir envahi notre monde dans le but de contrôler et rendre esclave l'humanité. Bien que rien de semblable n'apparaisse dans le livre d'Alexander, ce n'est pas incohérent avec ce que ce médecin a appris de Dieu durant son coma...à savoir qu'il y a des réalités multidimensionnelles, que certains êtres aux hautes vibrations peuvent traverser ces réalités à loisir et que la Terre est infestée du mal dans le but précis de tester notre nature.

Si tout cela vous semble un peu tiré par les cheveux, pensez aux phrases de la Bible : un reptile dressé a parlé en mots audibles à Adam et Ève au jardin d'Éden, n'est-ce pas ?

Les scientifiques sceptiques ont tout faux (encore une fois)

Peu importe ce que vous pourriez penser des êtres multidimensionnels, d'une vie intelligente au-delà de la Terre et de l'existence du mal sur notre planète, il y a un aspect parmi les autres qui est clair comme du cristal : les scientifiques sceptiques sont complètement dans l'erreur.

Les scientifiques ''sceptiques'' est en fait une mauvaise appellation. Ils ne sont pas sceptiques du tout. Ils suivent simplement leur propre religion avec leurs croyances sacrées qui ne peuvent être remises en question... jamais ! Ces croyances comprennent une adoration totale de la vision matérialiste de l'univers. En même temps, les soi-disant ''sceptiques'' ne croient pas qu'ils sont eux-mêmes des êtres conscients parce qu'ils pensent que la conscience est simplement l'''artefact'' d'une fonction biochimique du cerveau.

L'au-delà n'existe pas, insistent-ils. Il n'y a pas de médecine holistique, l'effet placebo est inutile et des choses comme la prémonition, la vision à distance et les phénomènes de médiumnité ne peuvent être. Oh oui, et ils insistent aussi que de se faire injecter du mercure, du glutamate et du formaldéhyde par les vaccins est en fait bon pour vous, que les produits chimiques au fluor sont bons pour la santé des gens et que nous devrions tous manger davantage d'OGM, de pesticides et de produits de synthèse.

Ce n'est pas surprenant que ces membres du culte religieux du ''scientisme'' ne croient pas à l'au-delà. C'est ce qui leur permet de commettre des génocides chez les humains aujourd'hui via les OGM, la médecine expérimentale, les vaccins empoisonnés et autres recherches mortelles. À leurs yeux les humains n'ont pas d'âme, donc les tuer est sans conséquence.

Comme le dit le Dr Alexander,
Certains membres de la communauté scientifique, engagés dans une vision du monde matérialiste, ont insisté encore et encore sur le fait que science et spiritualité ne peuvent coexister. Ils sont dans l'erreur.
Bien sûr qu'ils le sont. Les scientifiques sceptiques sont dans l'erreur totale sur presque tout ce qu'ils soutiennent. Mais leur plus grande erreur est de nier l'existence de leurs propres âmes. Pas besoin de dire qu'ils vont tous rater la simulation de l'expérience humaine une fois qu'ils seront passés de l'autre côté et feront face au jugement. Ça alors ! Quelle surprise ce sera pour ces tristes âmes quand ce sera leur tour...

Je détesterai me trouver face à Dieu un jour après avoir vécu une vie de scientifique sceptique, et qu'ensuite Dieu me demande : ''Tu as douté de MOI ?'' Quelqu'un peut-il jeter un œil autour de lui et ne pas voir les signes d'un Créateur intelligent ? Quand les lois mêmes de la physique ont été ajustées et réglées pour précisément un bon équilibre afin que notre univers puisse supporter la formation d'étoiles, de planètes et de formes de vie à base de carbone.

Dans l'expérience du Dr Alexander, aucune cause biochimique

Pour les sceptiques qui liraient ceci, le Dr Alexander a passé en revue neuf hypothèses biochimiques possibles pour ses expériences et les a toutes ensuite méticuleusement et scientifiquement écartées l'une après l'autre. Résultat ? Son vécu était RÉEL. En fait, c'était plus réel que sa vie en tant qu'être humain.

Rappelez-vous, le Dr Alexander est neurochirurgien. Ce gars connaît le cerveau physique mieux que quiconque. Les neuf explications médicales qu'il envisage et écarte comme causes possibles de son expérience sont :

1) Programme primaire du tronc cérébral.
2) Retour de souvenirs déformés venant du système limbique.
3) Blocage endogène par glutamate avec excitotoxicité.
4) Décharge de DMT (diméthytryptamine = composant physiologique psychédélique).
5) Isolement de régions corticales du cerveau.
6) Perte d'inhibition des neurones amenant de hauts niveaux d'activité parmi les réseaux neuronaux générant une apparente ''ultra-réalité''.
7) Activation du thalamus, des noyaux gris centraux et orage cérébral créant une expérience d'hyper-réalité.
8) Phénomène de réinitialisation.
9) Génération de mémoire inhabituelle par chemins visuels archaïques.

Le Dr Alexander, peut-être le témoin de l'au-delà le plus crédible dans l'histoire humaine

Le vécu du Dr Alexander (et le livre qui a suivi) est sans doute le cas le mieux documenté d'un au-delà dans la science occidentale d'aujourd'hui. Le fait pour un neurochirurgien scientifique sceptique matérialiste de vivre une expérience hyper-réaliste d'après-vie, qui a trouvé ensuite le courage de détailler son expérience et de la publier dans un livre, ajoute une crédibilité irréfutable à cette expérience.

Ce n'est pas un excentrique qui cherche la célébrité dans une émission de TV. En fait, écrire son livre lui a valu d'être ridiculisé sans fin par ses anciens collègues ''scientifiques''. Il avait toutes les raisons de NE PAS écrire ce livre. Ce n'est que par la grâce de Dieu que le Dr Alexander a guéri de son infection, retrouvé une fonction cérébrale normale et admis une VISION de l'au-delà pour pouvoir retourner dans ce royaume et tenter de le mettre en mots.

Personnellement, je pense que le Dr Alexander et son vécu sont le reflet d'un bon nombre d'autres personnes, à travers toutes les cultures, qui ont témoigné de NDE similaires. Il y a une vie après la vie, et le changement de conscience des terriens demandé pour amener notre espèce à un plus haut niveau de compréhension commence, je pense, par le fait d'accueillir la vérité d'une immortalité de nos propres âmes (et l'existence d'un grand Créateur).

Qu'est-ce que signifie tout cela ?

Le voyage spirituel du Dr Alexander nous donne une richesse d'information qui peut fournir une signification et un but pour notre vie quotidienne.

Pour commencer, cela signifie que toutes nos actions sont enregistrées dans le cosmos et qu'il n'y a pas de secrets. Vous ne pouvez pas arnaquer quelqu'un en secret ici sur Terre en pensant que ce ne sera jamais enregistré. Cela veut dire aussi que toutes nos actions seront comptabilisées pour l'au-delà. Et qu'il y a des gens qui vivent aujourd'hui sur cette planète dont les âmes brûleront littéralement dans un enfer éternel. Il y en a d'autres dont les âmes, comme pour le Dr Alexander, seront élevées au paradis et verront une plus belle réalité. Ce que nous choisissons de faire de nos vies chaque jour détermine quelle voie nos âmes emprunteront après la mort de nos corps physiques.

L'important, alors, ce n'est pas si vous avez réussi à démettre le mal sur Terre, mais plutôt quelle nature émerge de tous les défis et tribulations auxquels vous faites face. Tout ceci est un test, d'accord ? C'est pourquoi la vie semble bien pompante parfois. Ce n'est pas une panacée ; c'est un terrain d'essai pour les âmes les plus courageuses – celles qui souhaitent entrer dans le royaume du mal et espèrent pouvoir le surmonter avant la fin de leur temps terrestre.

Traduit par Hélios

Note : Étant donné l'afflux de commentaires sur son article, Mike Adams en a écrit un autre que je posterai demain vendredi.

16 commentaires:

  1. Encore un 6.0 au Mexique :

    http://quakes.globalincidentmap.com/map_detail.php?id=240903

    RépondreSupprimer
  2. Le commentaire me semble plus étrange que le contenu du livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le commentaire n'était qu'une info, rien à voir avec l'article.

      Supprimer
  3. Magnifique article et prodigieuse réflexion, j'adhère.

    RépondreSupprimer
  4. Dieu a bon dos..
    Voir ce que nous somme et l'adorer,un imbécile a suffisamment de neurones pour l'envoyer CHIER tout seul s'il existe des chiottes au paradis.

    RépondreSupprimer
  5. Et avec un tout petit neurone de plus, ce même imbécile pourrait même se laisser aller à réfléchir au lieu de se complaire dans le blasphème scato, qui comme chacun sait est la marque d'un esprit éclairé.

    RépondreSupprimer
  6. "Au moment de la mort, nous sommes jugés par une puissance suprême"

    Cette "puissance suprême" n'est nul autre que nous même...

    RépondreSupprimer
  7. Je me permet de recopier une réponse 2 cette article que j'ai saisie sur le blog de Rorscasch.

    Il n'y a qu'une certitude, les personnes qui on fais une experience de nde qu'elle soit bonne ou mauvaise (car les mauvaises existent aussi). C'est gens etaient VIVANTS.

    Personne (sauf dans les mythes) n'est revenu de la mort physique (biologique pas médical) à la vie pour temoigner d'un hypothétique au dela.
    Ce type d'experience se retrouve aussi sous l'emprise de drogue.

    Ces experiences de nde débouche forcement d'un procédé chimique de notre corps, il n'y a pas que le cerveau, l'adn ou d'autre mecanismes on sans doute leurs rôle a jouer.

    Evidement cela n'est valable que dans le paradigme de notre monde matérialisme. 
    Meme s'il existe autre chose peut etre après la mort du corps, nous ne le seront jamais.
    La matrice observable dans lequel nous évoluons implique un début et une fin.

    Les hommes on depuis l'aube des temps fabriquer des mythes pour se rassurer sur ce qu'il ne pouvait contrôler ou savoir. Remettant leurs destins et leurs vies a une idôlatrie quelconque, au lieu de faire fonctionner leurs raison. Le nihilisme des arrières mondes de Nietzsche l'explique très bien.La seul vrai vie que nous ayons elle est ici et maintenant, essayons de la rendre la meilleur possible, pour soi et pour les autres.

    RépondreSupprimer
  8. @anon de 22.26 : c'est tellement pratique d'être son seul juge et de pouvoir s'absoudre de toutes les saloperies et fautes qu'on aura perpétrées sur cette Terre ! Fais ce qu'il te plaît telle est la loi, ça me rappelle quelque chose... Mais ça fonctionne pas comme ça, tu sera bien obligé d'expier le moment venu et y'aura personne sur qui tu pourras te venger ou te dédouaner. @lejoe : ben si tu le sauras, une fois que t'auras cassé ta pipe. Sinon béh ouais, c'est de notre devoir de rendre la Vie la meilleure possible pour les Autres et pour nous. Après ton discours est effectivement nihiliste de prétendre qu'il n'y a rien après la mort que tout ne réside que dans cette dimension à notre minuscule échelle d'humain. C'est malsain, il y a plein de personnes qui se servent de ces théories pour faire n'importe quoi et faire du mal aux autres, si on n'a qu'une vie et que tout s'arrête à la mort ils se disent que tout leur est permis. Même les satanistes savent que leur existence ne s'arrêtent pas à la mort puisque pour la plupart ils commettent des crimes abominables au nom de Satan parce qu'ils s'imaginent qu'ils vont régner en Enfer à ses côtés ! Bien sûr qu'ils ont une place VIP réservée bien au chaud. Rachel153

    RépondreSupprimer
  9. Salut Rachel,
    Le concept de nihilisme chez Nietzsche n'a rien a voir avec le sens que nous en avons aujourd'hui, Chez Nietzsche le nihilisme ce comprend comme la négation de notre être, de notre réalité, au profits d'idéaux illusoires tels que les religions et autres, qu'il nomme les arrières mondes.
    La réaction typique des croyants est de croire (lapalissade) que les religions (et surtout le christianisme) on le monopole de l'amour et de la morale. Ce qui est bien sur absurde.
    De plus tu semble confondre athéisme et satanisme, ce qui n'a logiquement rien a voir.

    Je pense au contraire de toi que le faite de prendre conscience que nous n'avons que cette vie, nous obligent à la rendre meilleur.
    et contrairement a Crawley qui dit "fais ce que tu veux".
    Je dirais plutôt "fais ce que tu peut faire de mieux".

    Et pour pouvoir rendre la vie meilleur pour les autres il faut déjà avoir fait un travail sur soi. L'histoire est rempli d’hystérique complexé qui on a jamais marqué l'humanité, Paul de Tarse, Hitler, Staline etc...

    Il y a une citation de Carl Jung que j'aime beaucoup et qui devrait être méditée en ce moment, qui dit que :
    " On atteint pas l'extase en imaginant des êtres de lumières, mais en amenant à la lumière des zones d'ombres."
    Tout est dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'athéisme est la religion de satan, la grande partie des athéistes ne le savent pas, car ils ne sont pas allés jusqu'au bout du raisonnement.

      Supprimer
  10. Salut Anonyme,

    Avec cette approche manichéiste c'est ton raisonnement qui tourne en rond.
    C'est pour c'est même raison que l'église catholique a brûlée Giordano Bruno il y a 412 ans!

    Je t'invite a rechercher la définition de l'athéisme, que tu amalgame sans doute,avec le soit disant athéisme franc-maçon.
    Les franc-maçons ne sont pas athéiste mais déiste, puisqu'ils vouent différents cultes ( grand architecte, Jakin et Boaz, lucifer...).

    Après libre a tout a chacun de croire en ce qu'il veut.

    "L'homme est né libre, et partout il est dans les fers." disait Rousseau. Voila qui résume bien l'aliénation mental des croyances entres autres.

    C'est ce qui a fait la force de propagation des religions, les conditions de vie de l'humanité, on été et sont encore difficiles pour beaucoup d'entre nous.
    En naissant esclave, serf, en territoire occupé,dans une région aride etc.. Il est toujours plus facile de s'imaginer un monde meilleur une fois cette existence misérable terminé.
    Tant qu'a faire autant y ajouter tout les délices auxquels on a pas eu droit ici bas.

    L'empereur constantin (il a quand même tué son fils , son neveu qui passait par là, puis sa femme) qui a fait du christianisme la religion de l'empire Romain ne l'a pas fait par amour de son prochain, mais pour mieux consolider son empire et son pouvoir, en joignant le spirituel au temporel.
    Avec une doctrine de la haine de soi, de son corps, le faite de devoir accepter sa condition misérable comme une punition de dieu, et de devoir tendre l'autre joue lorsqu'on est battu...

    Tout cela a produit le plus parfait appareil de contrôle des masses, jusqu’à l'invention de la télévision, on peut se poser la question sur la périclité du premier cité, suite a l'avènement du second...

    Quand on y pense l’arrogance humaine est sans limite, croire que notre âme est éternelle, que nous pouvons tout contrôler, même notre mort en imaginant un paradis, ou un enfer...

    La mort n'est pas une fin en soi mais la continuation en autre chose, un beau pissenlit pourquoi pas ;-).
    "Rien ne se crée rien ne se perd tout se transforme." Belle formule de Lavoisier.

    RépondreSupprimer
  11. @lejoe : si t'en sais plus que les autres c'est tant mieux pour toi. Je trouve que tu cites bcp trop d'abrutis qui ont pignon sur rue et fait beaucoup de mal à la société avec leurs théories de merde, qui pour la plupart étaient tous à la solde des framac-illuminatis ou contrôlés par eux. C'est bien einstein qui a dit "le monde va si mal non pas à cause de ceux qui perpétue le mal mais à cause de ceux qui regarde et laisse faire" et c'est pas lui le père de la bombe atomique, puisque c'est de sa théorie de la relativité qu'a découlé tout un tas d'applications dont les armes et centrales atomiques. Ton concept de "on a qu'une vie alors autant faire le bien", c'est bien c'est sage mais tout le monde n'est pas capable de l'appliquer, ça les angoisse ou les dédouane (l'homme n'est pas responsable de ce qu'il est, nietzsche, y'a bcp de lâches qui adorent cette citation) alors ils commettent le pire. Mais enfin bon puisque tu sais tout mieux que tout le monde même sur les autres dimensions, toi t'es tranquille au moins. Et je n'ai jamais dit que les athées étaient des satanistes, certains athées sont bien plus proches de Dieu que certaines grenouilles de bénitiers ou religieux intégristes, et les satanistes ne sont pas athées puisqu'ils croient en leur dieu qui est lucifer, le porteur de lumière. Rachel153

    RépondreSupprimer
  12. Salut Rachel,

    En réponse a ton propos je t'aurais bien cité, la réplique de Socrate a l'oracle de Delphes, mais laissons de cotés les citations, elles ne semblent pas êtres à ton goût.

    Le point de départ du sujet est:

    Est ce que cette homme est mort, puis est aller au "paradis", puis est revenu parmi nous?

    La réponse est non, je me répète, mais aucun cadavre ne sais jamais relevé de sa tombe. (pour l'instant). N’empêche j'adore le roman de Lovecraft ré-animator.
    Après c'est tout a fait possible que cette homme ait vécu un trip extraordinaire. Tant mieux pour lui.

    En intervenant dans cette article, je partage des idées qui on demandé toute une vie de travail a ces hommes, que tu te permets de juger avec un profond mépris en 2 minutes derrière ton clavier, tout simplement parce qu’ils ne pense pas comme toi.

    ton argumentation se cristallise en agressivité et condescendance.
    Je suis sur que tu est capable d’élever le débat de manière plus intéressante.

    RépondreSupprimer
  13. J'ai d'abord lu cet article sur un autre site "brujitfar ou les chroniques de rorschar" je sais plus". J'ai lu le "témoignage" de ce mec (il ressemble à ted danson qui a joué dans "gulliver chez lilliput") et le passage où il relate sa rencontre avec une bonnasse et dit "ça valait le coup d'attendre toute une vie" (sic), juste en-dessous de ce passage il y avait une photo genre heroic-fantasy avec une bonnasse à ultra-gros lolos... J'ai trouvé que ça faisait très recrutement pour kamikazes "au paradis vous aurez des vierges à gogo, de la fumette, du saucisson, etc... tout ce que vous n'avez pas droit ici-bas". Quant aux hommes qui ont donné toute une vie de travail et que je juge en 2minutes derrière mon clavier, de qui parles-tu ? De léonard de vinci, ce fumiste qui ne finissait pas ses toiles et volait ses inventions aux autres tout en pratiquant des rites occultes ? De ces foutus grands noms de la psychiatrie (comme jung ou freud qui tapait de la coke en plus de sa misogynie ?), ou d'un de leur confrère qui a laissé des traces et rêvait petit qu'il étranglait sa mère ? Des sectes platoniciennes ? De qui parles-tu ? Avant de te faire l'avocat du diable et de rabaisser les autres par ta soit-disant culture je te conseille de lire Phillipe Lamarque sur le Nombre d'Or, t'en apprendra plus qu'en balançant à tour de bras des citations de pauvres types tenus par des loges franc-maçonnes. Quant au mépris agressif dont je fais preuve il est tout à fait ciblé et documenté, voire vécu. Toi fais attention à ne pas juger trop vite à qui tu a affaire, derrière ton clavier le cul bien au chaud chez toi. Après 3jours passés à l'hôtel je redégage à la rue aujourd'hui, ça fait un an que ça dure alors que je règlais mon loyer, tout ça parce que j'emmerde certains notables haut-placés impliqués jusqu'au cou dans des affaires de pédocriminalités avec meurtres d'Enfants. J'ai été menacée par des barbouzes, des maffieux, on a aussi tenté de me corrompre. C'est toi qui est bien au chaud derrière ton clavier, ça ne saurait durer... Quant à l'au-delà, je me fie plus aux témoins qui ont vécu de vraies NDE et à ma propre expérience, mes multiples rêves ou cauchemars et les multiples fois où je suis morte. Fais attention toi, tu évalues très mal à qui tu as affaire, ça pourrait te jouer des tours, pas avec moi, mon agressivité n'est que verbale, je ne fais jamais de coups dans le dos ni n'attente à la vie des autres mais tout le monde n'est pas comme moi.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.