Bistro Bar Blog

samedi 10 novembre 2012

Découverte d'un mammouth près de Paris


Malheureux d'apprendre ça par un site anglo-saxon...

La découverte en France d'un mammouth mort brutalement


Des hommes de Néandertal lui auraient porté un coup fatal.

Changis-sur-Marne, 9 novembre 2012


Le premier squelette d'un mammouth entier découvert en France depuis plus d'un siècle a été exhumé d'une carrière de gravier sur les bords de la Marne, à 50 km au nord-est de Paris.

La découverte, déjà faite en juillet, mais gardée secrète jusqu'à cette semaine, a permis une trouvaille encore plus excitante. On a trouvé deux minuscules fragments de lame de silex incrustés dans le crâne du mammouth près de l'une de ses défenses.

Les archéologues ont supposé, en découvrant ''Helmut le Mammouth'' pour la première fois, qu'il aurait connu sa fin tragique il y a entre 130.000 et 190.000 ans. Ils ont conclu que l'animal, peut-être d'une taille de 2,74 m et d'un poids approchant les 5 tonnes, se serait embourbé dans des sables mouvants ou de la boue meuble.

Une autre possibilité surgit aujourd'hui. Le mammouth aurait pu être attaqué par un groupe d'hommes et de femmes de Néandertal qui parcouraient la toundra européenne lors de la période sèche entre deux âges glaciaires il y a plus de mille siècles. Les prédécesseurs et cousins distants de l'Homo Sapiens ont dû, à tout le moins, festoyer autour de la carcasse du mammouth, quelque temps après sa mort peut-être.

''Ce que nous avons trouvé ici est un moment de la préhistoire dans un état de préservation absolument extraordinaire,'' a dit Pascal Depaepe, directeur technique de l'institut français d'archéologie préventive, l'INRAP. ''Je pense que le mammouth a été abattu par des néandertaliens à cet endroit. Que l'animal ait été chassé par eux ou retrouvé mort un peu plus tard, nous ne pourrons jamais le dire. Le concept de consommation de viande non avariée est, après tout, une idée relativement moderne.''

Aucun squelette de mammouth complet ou presque complet n'avait été découvert en France depuis la fin du 19ème siècle. Seuls deux autres sites paléolithiques de l'Europe de l'ouest avaient fourni des signes d'activité humaine directement reliés à des restes de mammouths. Les deux se trouvent en Allemagne.

Ces prochains jours, les restes d'Helmut seront emportés de la carrière de Changis sur Marne, juste au nord de Meaux, jusqu'en Île de France. Les archéologues et zoologues ne sont pas encore sûrs si la créature était un ''petit mâle ou une grande femelle''.

''Les os ont été rapidement enlevés du site parce qu'ils pourraient être endommagés par une exposition aux éléments,'' a dit Stéphane Péan, paléozoologue du Musée d'histoire naturelle de Paris. On espère finalement pouvoir réassembler Helmut et l'exposer au musée parisien.

Le mammouth laineux avait environ la taille de son parent distant, l'éléphant d'Asie. Il y a environ 190.000 ans, et jusqu'à la disparition des derniers troupeaux de Sibérie il y a 10.000 ans, ils parcouraient l'Amérique du nord, la Sibérie et l'Europe.




Traduit par Hélios

3 commentaires:




  1. Baby et Népal sont sauvées! Les deux éléphantes du Parc de la Tête d'Or de Lyon, soupçonnées de tuberculose, ne seront pas abattues et vont être transférées dans une propriété Stéphanie de Monaco.

    Le tribunal administratif de Lyon a annulé aujourd'hui l'arrêté préfectoral qui ordonnait l'abattage des deux éléphantes. Cette décision était très attendue: plus de 50.000 d'entre vous avaient signé la pétition de la SPA de Lyon et du Sud-Est lancée il y a quelques mois sur Change.org pour sauver les deux pachydermes (1). La mobilisation a donc porté ses fruits!

    C'est une grande victoire pour les défenseurs des animaux et pour toutes celles et ceux qui pensent qu'ensemble, on peut faire changer les choses. Si vous aussi, vous souhaitez agir pour les animaux, ou pour toute autre cause qui vous tient à coeur, lancez votre propre pétition en quelques minutes!

    Merci pour votre action,

    Benjamin et toute l'équipe de Change.org

    PS: Cliquez ici pour lire un article qui revient sur le sort de Baby et Népal

    (1) Lien vers la pétition lancée par la SPA de Lyon et du Sud-Est

    YEEEES...ne jamais rien lacher !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, sorcière, super pour les éléphantes !

      Supprimer
  2. oui parfois à signer et signer des pétitions on doute de l'efficacité.... alors un tel résultat remonte le moral et donne de la joie. Bienvenue à Baby et Nepal, j'espère que l'on pourra les apercevoir..
    Qui dit que les alpes maritimes sont inhospitalières???

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.