Bistro Bar Blog

lundi 1 octobre 2012

Ultraman, 1er octobre 2012


Un remaniement politique a eu lieu au Japon, comme Ultraman nous l'avait dit. Mais quel décalage, pas un mot sur des mesures envers la catastrophe nucléaire. Juste de la politique, Noda veut redorer son blason.

Japon radioactif : le résultat de l'examen d'un enfant par Whole Body Counter (WBC) d'Iwaki en Fukushima semble suggérer une ingestion chronique de césium radioactif de plus de 10 Bq par jour


Iwaki au sud de la préfecture de Fukushima fait depuis novembre l'année dernière des tests sur les habitants de districts vivant dans des radiations plus élevées à l'aide du WBC (mesure de l'exposition interne pour le corps entier). Le 25 septembre, le gouvernement municipal a annoncé le résultat des tests pour environ 12.000 résidents (la population d'Iwaki est à peu près de 330.000)

Les niveaux de radiation d'Iwaki sont modérément élevés (elle était sur le chemin du panache radioactif le 15 mars 2011), mais comparée aux municipalités de Nakadori (tiers du milieu, incluant Date City, Fukushima City et Koriyama City) et du nord d'Hamadori (tiers côté océan, incluant Futaba-machi, Okuma-machi et Namie-machi), ils sont beaucoup plus bas. Pourtant, un test a révélé un enfant avec 3300 becquerels de césium radioactif.

Certains pensent que cet enfant en particulier mangeait des produits cultivés dans le jardin familial. La ville d'Iwaki n'a pas révélé de détails sur l'enfant (âge, sexe, où il/elle vit, ce qu'il/elle mange, etc.). La date du test n'a pas non plus été révélée.

D'après la version locale pour Fukushima du Mainichi Shinbun (26 septembre) :



Les tests d'exposition interne aux radiations sur 12.134 femmes enceintes et enfants en dessous de 18 ans d'Iwaki montrent une exposition inférieure à la norme nationale (1 millisievert)

La ville est allée dans les écoles avec le WBC monté sur un véhicule (un bus) et a testé 4235 enfants. La radiation interne maximum était de 3300 becquerels de césium radioactif et la dose réelle pour un enfant était de 0,34 microsievert.

La cité a acheté deux WBC en mai et a testé 110 personnes par jour au dispensaire de la ville et à l'hôpital général. Sur 8829 personnes testées à ce jour (avec des données sur un total de 7899 d'entre elles) le maximum était de 990 becquerels(dose réelle de 0,053 microsievert), avec 97 % de gens sous la limite de détection (420 becquerels).

Comme les employés de la ville ont pris l'habitude de manier le WBC, ils peuvent maintenant tester jusqu'à 194 personnes par jour. La ville a programmé la fin du test de 64.000 personnes pour l'été prochain, mais le test sera fini à la fin de l'année fiscale 2012 (mars 2013) et il sera étendu pour inclure toutes les femmes enceintes.

Ce que l'article du Mainichi ne vous dit pas est le pourcentage d'enfants trouvés ayant une exposition interne aux radiations supérieure à la limite de détection. Il ne mentionne que le pourcentage de femmes enceintes.
Iwaki a posté cette table sur son site web sans faire de ventilation par âge ou district. D'après l'article ci-dessus, la première ligne ce sont les enfants en dessous de 18 ans qui ont été testés par le WBC mobile et la deuxième ligne sont les femmes enceintes (cliquer pour agrandir) :





Donc, une exposition interne aux radiations au-dessus de la limite de détection de 420 becquerels a été trouvée chez 9,4 % des enfants testés, alors que chez les adultes, avec un nombre beaucoup plus importants d'échantillons, ce n'était que de 2,8 %, avec une exposition maximum beaucoup plus basse (990 becquerels).
Si l'enfant a été testé en novembre quand la ville a commencé à tester les enfants en dessous de 18 ans dans les districts particuliers de la cité connus pour des niveaux plus élevés de radiations, c'était il y environ 8 mois, ou 240 jours depuis l'époque de l'accident. En regardant la carte publiée par la commission internationale de protection radiologique, page 21, pour arriver à 3300 becquerels en 240 jours, il a fallu que l'enfant ingère beaucoup plus que 10 becquerels de césium par jour, plus probablement 20 becquerels et peut-être même près de 30 becquerels par jour.


Pourquoi les enfants ont-ils été trouvés avec une exposition interne à un pourcentage beaucoup plus élevé que les femmes adultes ? Ils peuvent en absorber plus, mais je pensais qu'ils excrétaient plus vite.
Je me souviens avoir lu un article sur l'exposition interne aux radiations et le WBC très tôt après l'accident. Les gens qui travaillaient dans l'industrie nucléaire avaient peur qu'en restant peu de temps à Fukushima après l'accident ils récupéraient des milliers de becquerels de césium dans leur corps. Ce fut donc une sérieuse affaire alors, et cet enfant qui a des milliers de becquerels n'en est pas une, à en juger par la réaction du Japon. Le centre d'intérêt semble se porter sur la dose réelle et on pense ''comme c'est si bas, pas besoin de s'inquiéter''.

Au fait, il y a des sites (aussi bien en japonais qu'en anglais) qui prétendent que 3300 becquerels de césium ont été détectés chez une femme enceinte et que le chiffre est par kilo. Cette information est fausse. C'était un enfant, et ce n'est pas par kilo.

3 commentaires:

  1. Comment peut on faire confiance à ces données.
    Les gouvernements municipaux nous ont apprit à interpréter leur info.
    Un facteur dix ou cent est tout à fait possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, mais Ultraman n'a que ces données traduites par le journal local...

      Supprimer
    2. Nous ne connaîtrons la vérité ( si nous la connaissons un jour... ) que quand il y aura assez de malades et de morts pour que les dirigeants trouvent que ça coûte plus cher que de tout cacher et que les responsables seront séniles ou enterrés !
      Il est évident qu'au vu des mesures affolantes qui ont été effectuées jusque dans des quartiers de Tokyo nous allons vers une hécatombe et il est aussi certain que le Japon ne sera pas le seul pays touché.
      Mais alors tout ça sera sans importance parce qu'il sera alors bien trop tard et qu'il est hautement probable qu'un autre accident de ce type se sera produit, pourquoi pas en France ???

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.