Bistro Bar Blog

mardi 18 septembre 2012

Ultraman, 18 septembre 2012

De mauvaises nouvelles à propos des îles Senkaku et une perspective nucléaire mondiale plutôt franchement pessimiste...



Querelle des îles Senkaku : 1000 bateaux de pêche vers Senkaku, Noda expédie des navires des forces d'auto-défense



Environ 12.000 bateaux de pêche sont partis de la Chine continentale et 1000 d'entre eux devraient arriver aux îles Senkaku le 18 septembre.

Pendant que la Bourse de Shangaï plonge de plus de 2 % le 17 septembre au niveau de début 2009, des gens en Chine semblent très heureux de démolir les vitrines d'établissements japonais en Chine. Une photo du Sankei Shinbun a retenu mon attention :




De jeunes hommes dans la vingtaine, de 30 ans au plus, qui défoncent les vitrines d'un magasin à Shenzhen. La politique chinoise draconienne d'un-seul-enfant a produit un déséquilibre sévère artificiel entre les hommes et les femmes, de 1,2 pour 1. Comme l'économie ralentit en Chine, engager ces hommes en excès dans des activités lucratives devient un gros problème. Quoi de mieux que de les pousser vers des activités destructrices pour relâcher la pression ?
J'ai pensé que cette photo ci-dessous était bien mignonne. Un homme d'âge moyen pose devant l'immense affiche d'un magasin d'articles de contrefaçon à Pékin, qui dit ''Nous refusons de vendre des produits japonais, les îles sont à nous !''
Heu...des articles de contrefaçon japonais fabriqués en Chine ? Regardez attentivement la représentation des îles Senkaku avec des personnages (des soldats probablement) qui soutiennent un drapeau chinois.




En faisant une affiche en chinois et anglais (pas en japonais), il est évident qu'on sait à qui elle s'adresse.
(Mise à jour) : 2 japonais ont-ils mis le pied sur l'une des îles ?
Un gros titre uniquement à NHK (18 septembre) :
Selon l'information obtenue par l'agence de sécurité maritime, deux personnes considérées comme japonaises ont débarqué à Uotsurishima Island à Senkaku, Okinawa à environ 9h30 le 18 septembre. L'agence essaie de vérifier l'information.

J'espère que c'est Shintaro Ishihara (le gouverneur de Tokyo qui veut que son fils devienne 1er ministre, NdT) et son fils et j'espère qu'ils y resteront pour de bon.



Le directeur général de l'AIEA* Yukiya Amano déclare à propos de Fukushima : ''Nous sommes bien maintenant dans la phase post-accident''



(* AIEA : Agence Internationale de l'Énergie Atomique, sous l'égide de l'ONU)

Je résume l'article d'Ultraman, car il est bien long.

À l'occasion de la 56ème session régulière de la conférence générale de l'AIEA qui s'est déroulée à Vienne en Autriche.
M. Amano, ancien bureaucrate de carrière au ministère des Affaires Étrangères japonais, parle des ''leçons apprises de Fukushima'' un certain nombre de fois dans sa déclaration, mais ne donne qu'un seul exemple concret : l'alimentation électrique de secours.

Autrement, l'accident nucléaire de Fukushima est derrière nous, selon M.Amano, et tout est bien et génial à nouveau dans le monde de l'énergie nucléaire. Tout ce qu'il reste à faire est de s'assurer que c'est aussi sûr que possible humainement.

Extraits du discours, soulignés par Ultraman (17 septembre) concernant l'accident de la centrale de Fukushima :

18 mois après l'accident, il est clair que l'énergie nucléaire restera une option importante pour de nombreux pays. Nos toute dernières projections montrent une augmentation urgente du nombre de centrales nucléaires mondiales d'ici 20 ans.

La plupart des nouveaux réacteurs nucléaires prévus ou en construction se trouvent en Asie. Des utilisateurs établis comme la Chine, l'Inde, la république de Corée et la fédération russe prévoient des expansions significatives de leurs programmes énergétiques nucléaires. Les pays en voie de développement continuent à montrer un vif intérêt pour l'énergie nucléaire. Le Vietnam et le Bangladesh sont parmi ceux dont les plans sont les plus avancés pour construire leur premiers réacteurs.

La leçon la plus importante apprise de Fukushima Daiichi est qu'il nous faut nous focaliser plus intensément sur la sécurité nucléaire. Mais l'énergie nucléaire offre de nombreux avantages. Elle peut aider à améliorer la sécurité énergétique, réduire l'impact des prix des énergies fossiles volatiles, réguler les effets du changement climatique et rendre les économies plus compétitives.

Lors de la dernière conférence générale, l'accident de Fukushima a été au premier plan de nos pensées. L'Agence a fourni une assistance pratique au Japon et a partagé l'information, ouvertement et dans la transparence, avec les gouvernements et le public.

Nous sommes bien aujourd'hui dans la phase post-accident. L'accent est mis sur la mise en œuvre d'un plan d'action de l'AIEA sur la sécurité nucléaire. Du progrès a été accompli dans de nombreux domaines. Laissez-moi mettre un exemple en lumière. L'un des problèmes-clé à Fukushima Daiichi était la perte du courant électrique avec la mise hors service des générateurs de secours par le tsunami. Après l'accident, la sécurisation d'un approvisionnement en électricité alternative fiable pendant une panne prolongée a été reconnue comme un domaine nécessitant une action rapide par les exploitants de centrales autour du monde.

Nous avons engagé une révision systématique des normes de sécurité de l'AIEA, prenant en compte les leçons apprises de l'accident de Fukushima.

La sécurité nucléaire reste la responsabilité première des pays. Pourtant, des gouvernements ont reconnu qu'une coopération internationale efficace est importante sur le plan vital et que l'AIEA a un rôle unique à jouer à ce sujet. Il est essentiel que le plan d'action sur la sécurité nucléaire soit pleinement mis en œuvre. Nous ne devons jamais devenir complaisants. Le but final est de rendre l'énergie nucléaire aussi sûre que possible humainement parlant et de restaurer la confiance du public.


Aussi sûr que possible humainement parlant. Comment va-t-il réaliser cela ? Probablement en créant d'autres manuels et procédures détaillés. TEPCO et la NISA possédaient plein de manuels et procédures, mais cela ne les aidé ni l'un ni l'autre pour gérer l'accident qui s'est déroulé sous leurs yeux d'une manière qui n'avait jamais été décrite dans les manuels et anticipé dans les procédures.
Par la lecture de ce que l'Asahi Shinbun a rapporté à partir de la transcription des 50 heures de la vidéo de téléconférence des premiers jours de l'accident, je commence à former ma propre conclusion que tout aurait pu être empêché s'ils avaient, particulièrement TEPCO, osé ne pas suivre les manuels et procédures, règlements et régulations.

Aucun ajout de procédures nouvelles et d'améliorations de l'AIEA ne rendra l'énergie nucléaire aussi sûre que possible humainement. Cela ne fera que donner une excuse facile aux officiels et aux exploitants des centrales nucléaires lorsque un accident arrivera. ''Voyez, nous avons suivi méticuleusement les procédures. Nous n'avons rien fait de travers. Nous avons été dépassés par les événements.''

Cela vous semble familier ?



14 commentaires:

  1. Conjonction de très mauvais signes :
    Assassinat d’un ambassadeur US en Libye
    Hystérie organisée dans les pays arabes.
    Armada maritime destinée à empêcher le blocage du détroit d’Ormuz.
    Voyage du pape au Liban.
    Et surtout, surtout, égrégore mondial juif programmé le 23 septembre 2012 appelant à l’arrivée du « messie » et indice selon moi d’un événement atypique très proche à venir.
    Cela n’indique rien de bon.


    RépondreSupprimer
  2. Bretonnes, bretons l’heure est grave !

    « Les Chinois investissent 100 millions d’euros en Bretagne.

    Ouest France Économie mardi 18 septembre 2012

    Le groupe chinois Synutra, fabricant de lait infantile, va construire une usine à Carhaix.

    Sodiaal et le groupe Synutra ont signé un accord pour la création d’une usine de poudre de lait infantile, à Carhaix (Finistère). »

    Aux dernières nouvelles ils envisageraient l’annexion des iles d’Ouessant, de Groix et de Molène.
    (Pour l’invasion de l’ile de Sein consulter le blog Closer)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, du moment qu'ils nous laissent Belle-Isle, ça va :-)

      Et qu'ils ne rajoutent pas de mélamine dans le bon lait des vaches bretonnes...

      C'est quoi le blog Closer ?

      Bises à toi et Uxm.

      Supprimer
    2. Au fait et à propos du lait chinois, néanmoins quelques avantages en imaginant la maman bigoudène à l’étal bambins :

      - Bonjour Mr le Chinois, je voudrais du numéro 29 pour le petit et du 56 pour son frère avec un petit bol et son nounours dans le fond.

      Après le pinard bourguignon, la laiterie bretonne !
      A quand le riz camarguais ?

      Hélios, Closer est le machin qui publie une photo des glandes mammaires d’une des mémères de la tribu british et dont même Radio Classique nous rebat les oreilles comme étant le scandale du siècle, le truc à faire boire du petit lait au vieillard cacochyme addictif à la tétine outre-manche.

      Pour ce qui me concerne, salut ami VJ, je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin comme disait un « grand » peintre de renom, et qu’ils ne s’avisent pas de toucher au muscadet par Toutatis.

      Léchouilles de Kilou et Uxm

      Supprimer
    3. Mon cher Korrigan, faudrait voir a te tenir au courant !

      Aux dernières nouvelles ils envisageraient l’annexion des iles d’Ouessant, de Groix et de Molène.

      Il y a longtemps qu'ils ont annexé la France sauf ce que tu cites précisément ci-dessus !Bécause il n'y a rien à gratter sur ces îles, ça ce saurait!
      Alan

      Supprimer
  3. coucou je vous espere tous en forme . Ici, a cote de Favone _ en corse ou je suis, il y a une base aerienne de l ONU. Ce jour, ballet intempestif de d avions raffale.... Desolee si pas bien ecrit mais suis sur un odi VISTA avec clavier qwertzui. Hier, vu passer trois elicos gros porteurs de l armee de l air..... ?

    gros bisous a tous

    oui, la merde continue et elle va .... chier encore plus helas

    retour vers le 28/9/ ? que Dieu vous garde, moi avec pour vous tenir compagnie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avais reconnue, Dany, je savais que tu passais des vacances en Corse. Merci de ton message malgré Vista. Manoeuvres militaires spéciales pour quel pays ? On a le choix...
      Bonne fin de vacances et à bientôt (j'attends des photos de beaux paysages pour mettre sur le blog)
      Bisous

      Supprimer
    2. merci de ton message, pu t envoyer un mail de chez christiane
      helas, pas pu voir grand chose, mais belles ? photos un peu. L amie avec qui je suis n a pas envie de faire des km avec sa voiture et elle est fatiguee (je rage interieurement) donc vu Sartene, Favone ou nous sommes, Cervione, Porto vechio (pr moi moche)Les deux cousines de 78 ans siestent . bises

      Supprimer
    3. C'est les plaisirs de la découverte !
      J'avais dégoté un super appart Maéva à st Mandrier avec terrasse sur le bord de mer au dernier étage !
      Dés le premier matin à la première heure jusqu'a midi à 300 metres devant ma terrasse il y avait de magnifiques hélicos qui faisaient du surplace à 50 metres au dessus de la grande bleue pour larguer des commandos d'hommes grenouille pour exercice de combat.
      L'avantage des avions rafales ................ c'est qu'ils s'éloignent vite, pas les hélicos !
      Alan

      Supprimer
  4. OUPS l anonyme c moi lol Danysis

    RépondreSupprimer
  5. "Regardez attentivement la représentation des îles Senkaku avec des personnages (des soldats probablement) qui soutiennent un drapeau chinois"
    Heu.. ben je vois un crocodile là...
    Elena

    RépondreSupprimer
  6. Si des petits curieux veulent se donner la peine de chercher les sources ( moi je n'ai pas cherché assez ), les chinois ont acheté pas mal de centaines d'hectares en plein centre Bretagne, sans doute pour y pratiquer des cultures sous serres !!! C'était en 2011, un peu avant, la société BASF a acquis 500 ha du côté de Paimpol ( ??? ) pour cultiver ( toujours sous serre ) des légumes bio en intensif ( bio-industriel ).
    Fort bien me direz-vous !
    Eh ben, pas du tout parce que ces charmants allemands vont employer de la main-d'oeuvre d'Allemagne au coût de ce pays ( ça veut dire en clair des Turcs ) pour expédier ces "bons" légumes... en Allemagne !!!
    Ah, merveilles et prestidigitation du néolibéralisme...

    RépondreSupprimer
  7. Je voulais poster ce lien sur l'article "Fluor, attention danger" mais il y a un bugg.

    Une étude sur les OGM. Des scientifiques ont testé des rats... voir la suite
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2686/exclusif-oui-les-ogm-sont-des-poisons.html

    Bises
    Bonne journée

    Cassandre

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.