08 mars 2012

Un peu de douceur dans ce monde de brutes...

Une belle vidéo qui nous montre que les humains, en fait, ne sont pas si mauvais que ça.
Le 5 mars 2012 au matin, trente dauphins se sont venu s'échoué sur une plage de Arraial do Cabo au Brésil. Des témoins de la scène leurs on porté secours.

9 commentaires:

  1. Maintenant de quel droit des êtres humain interdisent à de gentils dauphins de flâner sur une plage de sable fin ????Pour se reposer après une longue étape !!!

    Dictature !!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Ngiu, pour cette vidéo.

    En la regardant, on a vraiment l'impression que les dauphins viennent intentionnellement vers la plage. Pourquoi ? Ils ne sont pas réputés pour se suicider. Un risque venait-il de la mer ? Séisme sous-marin ? Vouloir avertir les humains ?

    Comme disent les journalistes, on se perd en conjectures.

    On peut remarquer aussi qu'il est heureux que les gars du coin se sont bougés, car les touristes étaient un peu trop ramollis pour les sauver...

    Merci aux brésiliens.

    RépondreSupprimer
  3. Ils viennent intentionnellement, tout simplement parce qu'ils quittent, spontanément, cette planète. Comme de nombreuses autres espèces animales un peu partout sur Terre. Ils ne "meurent" pas, ils retrouvent enfin leur dimension d'origine, parce que tout est accompli :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses vraiment ça ?
      Pourquoi ont-ils alors accepté d'être remis à l'eau ?

      Supprimer
    2. Anthony a peut etre raison (et je me demande bien si il n'a pas raison), leur but etait peut etre réellement de quitter ce monde, en quittant leur envelloppe charnelle par la mort... Et dans ce cas, des parasites sont venu jouer les trouble fête et interferer avec la nature...

      Décidement, quoi qu'ils fassent, les humains sont vraiment des raclures!!

      Supprimer
    3. Que j'ai raison ou pas, il y a eu un "contact" entre humains et dauphins, et ça c'est le plus beau et le plus important. Nul ne sait, mis à part ces gens, ce qui a été vécu lors de ce moment rare, au-delà des mots, des gestes, et de ce que cette caméra a capturé. Tout est juste. Au fait j'ai trouvé une version de meilleure qualité : http://www.youtube.com/watch?v=ekmMD8oYtJ0&feature=player_embedded

      Supprimer
  4. moi, je suis plus prosaïque - et la réalité est plus triste : les dauphins, comme les baleines qui viennent régulièrement s'échouer, ont un sonar très perfectionné. Et ils croisent parfois, de plein fouet, les radars hyper puissants des sous-marins : cela leur détruit toute leur écholocation (je ne sais pas si c'est définitif ou si il y a une certaine récupération, comme les humains qui ont des traumatismes du tympan). Je ne suis pas sûre que ce groupe de dauphins ne va pas aller s'échouer ailleurs, ou se fracasser sur des rochers...
    saloperie d'humains et leur technique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. P OUM, le Galaktic9 mars 2012 à 05:56


      Oui, je crains fort que tu n'aies gravement raison. C'est une torture totale de rester dans le son des sonars.
      Vu du dehors, le 11.9 on pouvait aussi se demander ce qui,( vraiment je vois pas ...) poussait les humains à se jeter dans le vide au lieu de descendre quelques étages, tranquillement.
      En plus aujourd'hui, je me demande si l'eau ne serait pas "brûlante" suivant les courants.

      Supprimer
  5. Hello,

    EX: Si les antennes relais, sont nocives pour les humains, je vous dit pas pour les animaux!

    Eux qui sont encore plus sensibles que les hommes ...

    Radars, antennes, satellites, une belle toile tissée fine. Invisible, silencieuse. Perturbante, voire mortelle.

    Bien a vous, Léa.

    RépondreSupprimer