17 mars 2012

Fukushima un an après

Le témoignage de Mycle Schneider, expert indépendant en énergie et nucléaire. Pour ceux qui ont suivi les traductions d'Ultraman, certains de ses propos seront familiers.
Merci Shaka pour m'avoir signalé cette vidéo-audio (54 mn) postée le 16 mars.


Fukushima, 1 an plus tard par tchels0o

Que représente concrètement un accident nucléaire majeur comme la catastrophe de Fukushima pour la population, pour la région, pour le pays ? Les propos modérés de Mycle Schneider, expert indépendant en matière d’énergie et de nucléaire, nous permettent d'entrevoir la cruelle réalité. Alors que seuls 5 des 54 réacteurs japonais sont en fonction, les millions d'habitants du périmètre irradié autour de Fukushima font face aux contraintes de la radioactivité et aux tentatives dérisoires de décontamination.Les taux d'irradiation sont en constante variation en raison de l’action des éléments naturels, vent, pluie, etc. Ceci vaut également pour la contamination sous-marine, avec des phénomènes de concentration dus aux courants ainsi qu'au fonctionnement de la chaîne alimentaire. Une situation qui dépasse clairement les possibilités de la technologie et qui démontre qu'il n'y a pas d'alternative à la sortie du nucléaire !

Mycle Schneider (né en 1959 à Cologne) Photo sur Wiki

1 commentaire: