21 mars 2012

Dieu est un chien !

Une vision personnelle de la divinité...Pourquoi pas ? La divinité est partout présente.


Cinq choses que mon chien m'a enseignées à propos de Dieu

[God (Dieu) inversé = dog (chien)]

J'ai une théorie au sujet des animaux de compagnie, sans mauvais jeu de mots, comme quoi Dieu est vraiment un chien. Dieu a quatre pattes – ce qui veut dire que toute divinité anthropomorphe est clairement à deux pattes de la perfection.

Comment sais-je que Dieu est un chien? Eh bien, les chiens m’ont toujours plus appris sur la nature divine que n'importe quel programme scolaire du dimanche ou texte de sagesse antique. Et je suppose que si Dieu devait se révéler aux mortels, il le ferait habilement. Quel moyen plus astucieux que de se mélanger à nous sous la forme du meilleur ami de l'homme? Je veux dire que les anges sont une espèce rare avec seulement de brèves apparitions passagères et ils ne s'invitent jamais longtemps à la maison. Mais les chiens se sont insinués dans nos jardins, nos maisons, et avouons-le, sur nos lits. Oui, Dieu se promène et dort parmi nous avec ses quatre pattes.

Donc, voici cinq choses que Dieu, déguisé en mon chien, m'a appris sur notre Nature Véritable. (Par cela, je veux parler du truc dont je suis faite, dont Dieu est fait et vous aussi).

Dieu aime jouer. Dieu adore s'ébattre en s'amusant. Courir après une balle est le top des plaisirs. Jouer avec d'autres chiens ou passer des heures à faire couiner un jouet, tout démontre que la Nature Véritable est follement ludique. Comme le dit Osho : "Quand vous commencez à prendre la vie comme un jeu, tout le fardeau du cœur disparaît." Argument ultime: les chiens sont là pour nous rappeler que “passer son temps à travailler” est la recette infaillible d'un cœur lourd et le signal que vous avez oublié être le jeu incarné.

Dieu est curieux. Enfant, ma série de livres préférée était celle d’un singe curieux nommé George. Mais cela changea avec mon premier chiot et j'ai réalisé que les singes n'étaient rien face aux chiens quand il s'agissait du désir incessant de la découverte – ce qu'il y a sous le tapis, le massif de fleurs, ou le dessus-de-lit. Vous arrive-t-il d'observer la tête de votre chien quand vous faites quelque chose d'inhabituel ? La tête inclinée de côté, comme si votre chien essayait de comprendre ce que diable vous faites ? Pas moyen d'être ignoré, que vous pleuriez de douleur ou hurlez de joie. Votre chien est perpétuellement curieux, de vous et du monde. Vous, votre vraie nature, êtes également curieux de cette créature étrange nommée (écrivez votre nom) et du monde matériel apparent qu'elle habite. La Nature Véritable, comme votre chien, sait que vous êtes une âme ayant une expérience physique, et non celle d'un corps possédant une âme. 

Dieu pardonne. Vous n'avez qu'à faire une fois de malencontreuses erreurs avec votre chien, pour apprendre que cette créature a un système intégré de pardon. Nous ne parlons pas des abus qui rendent un animal craintif et sans défense (et même alors, les chiens sont prêts à rester fidèles). Je parle d'erreurs, comme de laisser mon chiot assis sur le siège avant de la voiture, puis (après un crissement de pneus pour éviter l’autre voiture) ramasser une boule de fourrure gémissante sur le plancher de la voiture. Ou la fois où j'ai laissé des œillets sur la table basse (alerte poison pour chien) et que mon chien a passé le jour suivant à vomir des pétales rouges. Ou encore, la fois où je suis devenue hystérique face à la énième flaque de pipi, envoyant le chiot se cacher sous le lit. Malgré mon mauvais comportement, mon chien refuse d'arrêter de me lécher le visage et de m'aimer. Dieu est comme ça. Vous avez entendu ce cliché, mais c'est vrai: Dieu, comme votre chien, aime inconditionnellement.

Dieu est protecteur. Oui, vous m'avez bien entendu. Dieu est un peu comme un «bon berger» et un chien de garde mis ensemble, noble et attentif à veiller sur nous. Quand un chien sacrifie sa vie pour nous sauver d'un ours déchaîné, Dieu peut aussi intervenir pour nous sauver de nous-mêmes. Ce sauvetage a été appelé le "salut" et implique de sauver notre nature divine de l'illusion que nous sommes mortels. L'illumination est tout simplement se réveiller du rêve de l'esprit, le rêve qui indique que je suis séparée et que je suis seule. Comme un chien de garde qui garde les intrus à distance, Dieu éloignent les croyances erronées qui nous ancrent dans une fausse réalité. Ainsi, Dieu aboie un peu comme un dogue d'une voix grave et basse . Pas comme un petit roquet contestataire et irascible. 

Dieu évolue. Si vous froncez les sourcils à cette révélation,  détendez-vous en pensant à la possibilité que le Soi éternel, non-né, et immuable, explore aussi une envie de grandir et de changer. Les chiens en tant qu’espèces nous l'indiquent – depuis leur ancêtre loup, les canidés ont muté en un large éventail de compagnons domestiques, de toutes formes et tailles. Les chiens de bergers, chiens d'arrêt, chiens de garde, chiens d'appartement ne sont que quelques-unes des permutations que Dieu a explorées dans sa manifestation en tant que chien. Certes, nous avons influencé la trajectoire des races, tout comme Dieu a sûrement influencé la trajectoire de l'humanité. Andrew Cohen, dans son livre 'Illumination évolutionnaire' a la même idée. Il dit, "Dieu a toujours très envie de grandir. Dieu est infini dans le royaume non-manifesté. Mais dans le royaume manifesté Dieu n'est pas infini, Dieu ne peut se connaître lui-même, ou elle-même, que dans la mesure où les êtres conscients sont effectivement capables de s'éveiller à leur propre nature absolue”. En d'autres termes, nous sommes l'infini jouant dans le territoire du fini en apprenant à reconnaître notre Soi par la croissance et le changement. 


Depuis que je me suis réveillée il y a cinq mois de mon propre rêve, la vie s'est déroulée avec une fraîcheur inégalée, un émerveillement et une innocence un peu avec le regard d'un enfant de deux ans pour qui le monde est tout neuf. Si je me sens comme un jeune enfant, qu'en est-il donc pour les chiens, qui sont vraiment Dieu? En 2009, des chercheurs ont déterminé que selon plusieurs études de comportement, les capacités mentales du chien sont proches de celles d’un enfant humain de 2 à 2,5 ans. Dieu est un chien. Je n'en dirai pas plus, même pas besoin d'épeler Dieu à l’envers.

Ouaf!

SOURCE

Traduit par Hélios

Pour illustrer en images les affirmations de l'auteure, voici un extrait du  film "Benji" (des studios Disney) retrouvé sur un site grâce à un commentaire de lecteur.
Le chien Benji se retrouve sur une île après un naufrage:

21 commentaires:

  1. Quelques mots sur le chien et l’amour que nous lui portons à propos de ce bel article :

    «Lorsqu’un chien Terre-Neuve entre dans notre vie, il en devient vite un élément indispensable au quotidien. Il n’est ni un enfant, ni un père, ni une mère, encore moins un succédané de tout cela, mais un être vivant qui pénètre avec tous ses droits dans notre groupe humain.
    Il a sa propre personnalité, sa façon d’être, de se comporter, d’explorer ce qui l’entoure, et nous ne devons rien faire d’autre que chercher à comprendre ce qu’il est et ce qu’il attend de nous.

    Notre vie en sera enrichie par ce rapport vrai avec un être simple qui nous imposera une approche respectueuse et une meilleure connaissance du monde qui nous entoure ».

    (Docteur Florence Desachy)

    Et cette introduction à l’un de nos nombreux ouvrages sur les Terre-Neuve concernant ce noble animal s’applique certainement à toutes les races de chiens.

    «Toutes les qualités de l’homme sans ses défauts » disait Sir Edward Landseer

    Lord Byron s’était fait inhumer avec son compagnon à quatre pattes.

    Confidence, juste entre nous, si nos toutous meurent avant nous, ce qui est statistiquement probable, leurs cendres seront conservées pour être mélangées aux nôtres pour être dispersées dans un coin de montagne.

    Peut-être à cet instant rencontrerons-nous Dieu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta confidence, Korrigan, oui vous rencontrerez sûrement Dieu tous ensemble.

      Supprimer
  2. Tout ce que Dieu crée est parfait donc fini. Toute chose ou être créé par Dieu ne peut donc pas évoluer.

    Soit on croit Dieu, soit on croit les scientifiques.
    Leurs manipulations n'ont fait que dénaturer la nature parfaite et initiale des êtres qu'ils prétendent faire évoluer car ils sont incapables d'en créer eux mêmes. Ils font de la contrefaçon.
    Quand j'observe un chiwawa j'ai honte de ce que font ces scientifiques.

    Alors franchement, quand tu compares Dieu à un chien parce que en anglais c'est le nom à l'inverse et bien moi je trouve que justement Dieu est l'inverse d'un chien.
    Un chien est un animal qui se lèche le cul, marche sur ses 4 pattes et est soumis à l'homme.
    Dieu est esprit, n'est pas un lèche cul et n'est soumis à personne.

    Alors franchement quand je lis
    " En d'autres termes, nous sommes l'infini jouant dans le territoire du fini en apprenant à reconnaître notre Soi par la croissance et le changement. "
    Faut arrêter de dire n'importe quoi qui ne veut absolument rien dire et qui prouve uniquement que tu parles pour ne rien dire.
    T'as pas besoin de ça, il y a assez de sujets intéressants sur ce blog.

    Voilà j'ai poussé mon coup de gueule parce que yen a marre des conversations genre " relevons notre conscience spirituelle' car ceux qui chantent ça chantent faux. Ils n'ont aucune spiritualité.


    Dieu est un Dieu jaloux alors faut ni le comparer ni l'associer à qui ou quoi que ce soit.
    Il est partout et en tout car Dieu est "esprit"
    C'est dommage que beaucoup en manquent pour avaler ce genre de discours en frappant des mains.

    Amen

    RépondreSupprimer
  3. et si dieu était un chat? ça pourrait expliquer aussi la merde dans laquelle nous nous trouvons...

    sam de bordeaux qui a appris recemment à aimer les chats

    RépondreSupprimer
  4. Bien sûr, les chiens expriment mieux que les hommes les qualités divines car si l'Homme a reçu un corps mental double de Lucidité et de "feu" lors de la première incarnation de notre cosmos, dans la seconde incarnation cosmique ,les animaux , eux, furent créés par les Esprits de la Sagesse, les Dominations, tandis que nous recevions notre corps astral double de Sagesse et d'"air". Après avoir reçu, hommes et animaux un corps éthérique de Vie et d'"eau" et un corps physique de Vérité et de "terre" durant les deux phases cosmiques suivantes, nous les hommes achevés dans nos quatre constituants, nous avons "chuté" pour pouvoir prendre conscience et décider librement si nous voulons ou non redevenir des dieux. Mais les animaux , eux, ne sont pas encore complets et dépendent encore étroitement des Esprits de la Sagesse. Cette Sagesse peut s'appeler "instinct". Il n'est donc pas étonnant que nous retrouvions chez les animaux des qualités divines qu'hélas, nous avons, pour la plupart, perdues. Gabiane

    RépondreSupprimer
  5. « Parler pour ne rien dire » l’anonyme du 21 à 12h21 en est la parfaite illustration.
    Quant au « léchage de cul » nous aurons la charité de ne pas ajouter que là également il a l’air d’être dans sa spécialité en parfait connaisseur, avec des références personnelles de très haute cul-ture.
    Le pauvre chihuahua dans sa bouche en a même été dénaturé, chi-ouah-ouah eut été plus approprié et la science n’a rien à y voir, ce petit chien existait tel quel à l’époque de la civilisation toltèque.
    Le genre de coup de gueule inutile qui devrait rester derrière la niche.

    Alors franchement comme il dit, il devrait suggérer de meilleurs sujets à ce blog.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai décidé forfaitairement de poster ce que j'ai envie de poster sur ce blog ;-)

    Ceux qui veulent lire autre chose ont le choix ailleurs.
    Merci aux commentateurs évolués.

    RépondreSupprimer
  7. a Anonyme du 21 à 12h21
    si Dieu est partout et en tout, il est forcement dans le chien, alors je ne vois pas où est le problème et l'article est bien à sa place ici.
    Merci Hélios pour cet article

    RépondreSupprimer
  8. « Ne souhaitez pas trouver Dieu ailleurs que partout »
    André Gide

    Et puis dans mes notes et à l’intention de certains anonymes, Jules Renard que j’aime bien : « Dieu a plutôt bien réussi la nature mais Il a raté l’Homme ».

    Des commentateurs évolués ???

    RépondreSupprimer
  9. En regardant de plus près, on comprends que Dieu, en créant les animaux et tout ce qui nous environne, l'a fait dans un but bien défini par Son Esprit Saint dans Son Amour, Sa Sagesse et Son Intelligence, pour nous, les Hommes !
    Il nous a environné de Ses propres Attributs qu'il a disposé dans toutes les espèces afin que nous, les Hommes, puissions les lire comme un livre racontant Dieu et Son Royaume, par de belles "images" vivantes et ainsi les RE- CONNAÎTRE en nous dans leur PROCHE perfection due à notre ressemblance à Dieu !
    C'est pour notre Coeur où devrait Siéger l'Amour autant de Signes qui nous parlent de Dieu et Son infini Amour, que nous pouvons distinguer chez les animaux qui sont tout amour !
    Chaque espèce nous dévoile un bout de Dieu en reflétant la part qui lui est imparti !
    Et il est vrai que le chien réfléchit la gentillesse, la fidèlité, la joie, la patience etc comme vous l'avez si bien décrit !
    Oui, les chiens, les chats comme tous les animaux sont des enseignants dans cette unique et belle École de Dieu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, Antoinette, les animaux sont en effet tout amour.

      Supprimer
  10. pfff moi ce sera sans dieu et avec les chiens! wouaf
    et chacun est libre de choisir ses croyances, sa ou non spiritualité. et à Helios de se choisir ses articles.
    et à vous de les lire ou pas!
    et à mi de direraz le bol des moralisateurs de tout poils, ici ou ailleurs.
    merci pour cet article: trop sympa pour les chiens. lol
    Excusez pas évoluée moi. Wouaf wouafff!

    RépondreSupprimer
  11. oups ma langue fourché 5ème ligne:
    "et à moi de dire: raz le bol de moralisateurs de tout poils etc

    RépondreSupprimer
  12. http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-campagnes/sensibiliser/un-animal-ne-pleure-pas.html?utm_source=EM2-SYMP&utm_medium=EM&utm_campaign=ABANDON2012


    ....Merci !!

    RépondreSupprimer
  13. Je trouve votre article interessant, je me partage même beaucoup d'idées de cet article. Personnellement moi aussi les chiens m'ont bien plus appris que les humains. Enfin je veux dire par là qu'ils m'ont bien plus de donnés de positifs. J'aime cet article et d'ailleurs compte le partager sur mon compte facebook.

    RépondreSupprimer
  14. http://www.avaaz.org/en/petition/Stop_the_barbaric_and_cruel_treatment_of_Spanish_hunting_dogs/?wWSlRcb


    ....Merci pour eux !!

    RépondreSupprimer
  15. Souvent, nos animaux de compagnie nous apprends toujours beaucoup de chose. Sympa l'article. je le partage.

    RépondreSupprimer
  16. https://secure.avaaz.org/fr/petition/Bloquer_la_loi_5612/?axUqsbb

    Pour sauver les chiens au Maroc!!!

    RépondreSupprimer
  17. http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050565&utm_source=Sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=18%2F01%2F2013+NL_2013_CLA_NEWS_S03_3_72chiens

    Merci pour eux !!

    RépondreSupprimer
  18. http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050667&utm_source=Sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=05%2F04%2F2013+NL_2013_CLA_NEWS_S14_2_10CHIOTS

    RépondreSupprimer
  19. http://www.levriersansfrontiere.com/article-retour-d-espagne-petit-chien-anonyme-mes-larmes-sont-pour-toi-116877076.html
    Il y a des anges et il y a des MONSTRES !

    RépondreSupprimer