13 octobre 2011

Petit reportage de ma semaine de vacances


Ou comment voyager par Internet et vous faire partager quelques vues de notre belle France.

Départ de Bretagne le lundi 3 octobre, direction Gaillac, à côté d'Albi. Grosse chaleur pendant le voyage qui s'accentuait en descendant vers le sud. 32° à l'arrivée.

Retrouvailles avec mon amie, ses enfants, et ses animaux.

Le lendemain, visite à des caves viticoles et dégustation de vins bio, tout en se dirigeant vers un joli village au départ des gorges de l'Aveyron, St Antonin Noble Val.

Une vieille maison dont la façade s'orne d'une sculpture sympatique :

Mercredi, direction Albi, ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, ce qui n'est pas une référence, car de nombreuses villes pourraient avoir ce privilège.
Albi possède une cathédrale monumentale dont les murs sont faits de petites briques. Trop grand, trop lourd à mon goût, je préfère les petites églises romanes :
Le porche d'entrée est également impressionnant : 


Malgré la bonne fraîcheur qui y  régnait, nous ne nous sommes pas éternisées dedans, il y avait une messe d'enterrement...

Une photo d'un obélisque, il y en a qui laissent des traces partout, même déguisées en monument aux morts
 et traversée d'un pont sur le Tarn pour rejoindre la voiture

Jeudi matin, je quitte le sud et sa chaleur, direction Limoges, ou plus exactement un village pas bien loin, autoroute avec passage dans les nuages.

Autres retrouvailles avec mon amie Mimi dont j'avais fait la connaissance l'année précédente. En revanche ce fut la découverte de Chantalouette en chair et en os, que je connaissais depuis deux ans par l'intermédiaire d'un autre blog, celui de Ferlinpimpim d'abord, puis qui est venue nous rejoindre sur le BBB.
Rencontre un peu précipitée, repas toutes les trois avec l'heureuse découverte de pâtes au chanvre. La pluie a démarré en fin de repas et nous nous sommes séparées après un court passage dans la jolie bergerie aménagée de Mimi.

Départ vers la Corrèze sous la pluie battante, arrivée chez ma fille aînée qui rénove elle-même depuis deux ans une petite maison nichée sur un versant à près de 800 mètres d'altitude :
Au dos de la maison, une troupe de vaches et de leurs veaux 
Dans les environs, le moulin de Valiergues, le seul qui subsisterait en bon état dans le Limousin (photo bien sombre, il ne faisait pas bien beau et frais)

Mon grand plaisir en allant en Corrèze est d'aller me promener dans les forêts, dont la plupart sont en exploitation pour le bois de scierie, sapin Douglas et épicéa

Cette monoculture donne des forêts uniformes, mais les champignons habituellement y abondent, sauf cette année, juste ceux-ci, ammanites tue-mouche, cèpes du bouleau et autres dont je ne connais pas le nom 
La région où habite ma fille regorge de rivières et ruisseaux où l'on peut encore pêcher des truites non polluées et l'eau au robinet est de l'eau de source.

Sur une petite route, rencontre :

Le samedi, ma fille, qui élève des lapins nains, des cochons d'Inde et quelques poules naines, était à la foire annuelle d'Ussel où elle présentait ses animaux.

Un chat était très intéressé par les poulettes

Quelques images de la foire :

Des nourritures pour les non-végétariens, jambon et mini-saucissons d'Auvergne

du nougat de...Clermont-Ferrand, présenté en gros gâteau, pur miel garanti

et les inévitables animaux sur le foirail :

Chèvres, moutons, taureau et le supplice de l'anneau dans le nez ,

Il y avait également dans la ville une exposition d'orchidées, qui m'a consolée de cet étalage d'animaux totalement au service de l'homme.

La pièce embaumait, certaines orchidées sont parfumées : 

Un bouddha ne déparait pas dans cet ensemble 

Le lundi, après une balade en pure perte pour trouver quelques champignons à offrir, direction plein ouest vers l'île d'Oléron, où j'avais rendez-vous avec le 3ème larron du BBB, l'admin de la première heure.

Il suffit de passer le (grand) pont, par temps toujours très gris

de faire un détour par le port de la Cotinière,

pour retrouver le fabricant d'un apéritif fameux, l'Olérange, qu'on ne trouve que sur l'île (tant pis pour la pub), mais aussi d'autres bonnes choses, avec dégustation.

Juste une vue du joli port de plaisance de St Denis d'Oléron,  

et de sa plage avec les cabines comme à Deauville, en plus petit.

Le (fameux) fort Boyard était bien trop loin pour donner une photo nette.

Rencontre appréciée (de ma part) avec Ngiu, soirée très sympa en famille avec au menu de délicieuses spécialités thaï, cuisinées par l'adorable femme de mon ami.

Le mardi matin, il fallait reprendre la route pour la Bretagne, mon compteur affichait quand même au retour  3000 km de plus...

12 commentaires:

  1. quel beau périple, ta fille a trouvé son petit paradis et cela donne bien envie !

    grosses bises

    Caralmera

    RépondreSupprimer
  2. Sympa ce diapo marathonien, manquent peut-être les sourires associés à chaque image.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce partage tres agreable je confirme ta fille a vraiment trouve un coin de paradis c est super bonne continuation
    dazaroth fidele lecteur

    RépondreSupprimer
  4. Heuu, ta fille a t'elle trouvé sa moitié? ;-P

    RépondreSupprimer
  5. Merci Hélios...

    Samedi, je vais pas loin de l'île d'Oléron, j'ai rencard avec mon premier Amour... Ngiu, t'es là?... Je peux venir boire le café, dimanche, si ça te dit...

    RépondreSupprimer
  6. @ Djo, j'ai bien compris l'allusion, mais désolée, ma fille a un compagnon, qui d'ailleurs l'aide tous les week-end à rénover sa maison...

    RépondreSupprimer
  7. Superbes photos de ton périple. Merci Helios. Ta fille a un véritable paradis, je suis heureuse pour elle. En plus elle a un beau "métier" entouré d'animaux. La minette, écaille de tortue, a l'allure et les moustaches dans un grand intérêt !

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce partage Hélios * * *
    Tu n'es pas passer loin de Cahors ;o)

    Chat'leureusement à toi,
    Marie,

    RépondreSupprimer
  9. Marie, je t'ai laissé un pti mot via ton blog...

    Sympa de partager ton périple Hélios!

    Bises à tous!

    RépondreSupprimer
  10. Très intéressant à tous points de vue, merci pour le partage.

    RépondreSupprimer