07 octobre 2011

Conférence de Jacqueline Bousquet - Marcenais - 17 septembre 2011 - QUEL CHOIX POUR QUELLE RÉALITÉ ?

Impossible d'importer la video, cliquez sur le lien pour la voir. Merci à Cassandre pour le lien.

7 commentaires:

  1. Tout ce qu'elle dit est véridique, jusqu'à ce qu'elle dise que le Coeur (auquel est sensible la "Divine Matrice") c'est les sentiments. C'est faux. Le Coeur du Divin n'a strictement rien à voir avec le coeur émotionnel. Au contraire, les émotions appartiennent au monde de l'ego et éloignent, irrémédiablement, du Coeur divin qui se manifeste par une paix et une joie indicibles (et aussi par des vibrations). Le mental ne peut pas saisir la "Lumière". Meme si cette dame a de bonnes intentions, vouloir faire le "bien" n'est pas être en Unité et ne permettra jamais d'atteindre l'Unité. Il faut le vivre... directement.

    RépondreSupprimer
  2. Véhuiah a raison, de plus, et c'est regrettable, elle est brouillon dans ses explications concernant la Kabbale (je connais très bien) dommage pour les pas encore "initiés". Je ne suis pas d'accord non plus avec elle, en ce qui concerne les animaux. Ex assistante vétérinaire (plus de 16 ans de métier), je les connais très bien, et j'en suis entouré. ILS SOUFFRENT AUSSI. Dans leur corps, dans leurs sentiments. Donc d'après elle, un chien qui se fait écraser, n'a pas de douleur....(faut voir ses yeux...entendre les gémissements!)et que penser de certains animaux qui se laissent mourir d'amour pour leur "maître" décédé ? D'après elle, ils ne souffrent pas, il n'ont pas d'égo ! Ah oui, et quand un animal veut être un dominant, chef de meute ? ! Dommage, elle dit un peu n'importe quoi, tout en ayant un grand savoir pourtant !

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait, mais ceci a le mérite de démontrer que posséder un grand savoir ne conduit pas à l'éveil ni au Coeur (ça se saurait, depuis le temps et tous les prix Nobel qui scrutent la matière au microscope). Tant que ce l'on dit n'a pas été vécu, au sens propre (vivre la vie d'un électron ou la naissance de l'univers en soi, c'est possible) la "connaissance" indirecte (parce que lue dans les livres, entendue, ou autre) ne sert à rien d'autre qu'à flatter l'ego. Tout est déjà à l'intérieur de nous, il faut juste arrêter le temps et cesser de chercher les réponses à l'extérieur de soi (même si l'ego adore ça et je suis bien placé pour en parler) !

    RépondreSupprimer
  4. Merci de ta réponse Véhuiah, je partage tout a fait tes écrits. Pourtant, en principe, quand la connaissance est là, bien comprise, il n'y a pas de raison de rester IGNARE, ni d'appliquer (dur parfois) ce que l'on a appris ! C'est aussi une histoire de très forte sensibilité,(de naissance) qui permet une harmonisation "cosmique"..... je pense que là, (entre frère et soeur cosmique) je suis comprise...? !

    RépondreSupprimer
  5. De quelle connaissance parles-tu, exactement ?

    RépondreSupprimer
  6. De toutes connaissances, dans le spirituel et le respect surtout.

    RépondreSupprimer