mardi 30 octobre 2018

La tuerie de Pittsburgh est un autre canular [ + nouveaux ajouts]

1er Novembre : Miles vient de faire d'autres ajouts à différents endroits. Je les surligne également d'une autre couleur.

Ajout du 30 octobre en fin d'article. Je surligne en jaune le début.

Si Miles fait d'autres ajouts (il y en a déjà deux), je les publierai au fur et à mesure sur ce même article.


Le canular de la tuerie de Pittsburgh



Par Miles Mathis (27 octobre 2018)
Traduit par Apolline

Mes lecteurs savent déjà intuitivement que c'était un "fake" et ils ont bien entendu raison. C'est plus qu'évident et le deviendra encore quand de nouvelles informations seront publiées.

Nous avons vu que certaines personnes du gouvernement et des communautés juives adorent particulièrement faire semblant de s'attaquer elles-mêmes. Ce qui s'est avéré un moyen fantastique pour générer de la sympathie… ou alors c'est une affaire du passé. Je pense que beaucoup de gens commencent à y voir clair, c'est pourquoi les gouvernants et les familles ont dû "mettre le paquet". Le spectateur moyen baille et change de chaîne, il faut donc téléviser les impostures sur toutes les chaînes, parfois à un rythme de deux ou trois par semaine. Ils devront bientôt embaucher des gens qui viendront directement chez vous et vous feront une conférence sur ces sujets, pour s'assurer que vous aurez reçu une propagande correcte. Vous aurez à passer un test à la fin.


Certains diront, "pourquoi supposer que c'est un fake, sans même l'avoir étudié à fond ?" Une meilleure question serait "pourquoi pas ?" J'ai prouvé que toutes les précédentes histoires du même genre l'étaient, alors les chances que celle-ci se soit réellement passée s'évanouissent. Je n'ai jamais étudié de tragédie médiatisée de ce style qui se soit avérée authentique. JAMAIS.

J'ai démontré qu'elles sont menées par les mêmes gens pour les mêmes bonnes raisons et elles l'ont toujours été. Quand un nouvel épisode voit le jour, il n'est pas difficile à repérer. Et ici encore, nous avons de la numérologie brute, avec des 1 et des 8 un peu partout. Onze personnes ont été tuées et ça s'est passé pendant le Brit Milah, qu'on pratique sur les petits garçons âgés de 8 jours [circoncision]. Ils s'assurent de bien vous le dire dans les compte-rendus, au cas où vous ne le sauriez pas. On nous donne même le nombre de places assises dans le sanctuaire principal de la synagogue, bien que je ne vois pas ce qu'il a à voir dans l'affaire. Est-ce une information cruciale ici ? On nous donne le chiffre parce qu'il est de 1250, qui donne 8 quand on fait l'addition. La synagogue a été construite en 1946 et le chiffre suspect est 46. 1946 est l'an 1 de l'ancienne CIA. On a assurément beaucoup à dire sur le Glock 33 du suspect. Bowers a posté une page sur le web 17 jours avant l'événement… 1 + 7 = 8. Bien qu'il ait publié pendant des semaines des commentaires menaçants envers les Juifs – y compris des photos de ses armes – les forces de l'ordre, dont le FBI, n'auraient jamais entendu parler de lui. Ceci malgré le fait connu que certains "chats" en ligne sont surveillés dans ce seul but. On en a créé un certain nombre uniquement pour ça.

À USAToday, je vois qu'ils font déjà une veillée funèbre aux bougies. Cela ne date-t-il pas de quelques heures ? Comment peut-on organiser une veillée aussi rapidement ? J'ai plus de dix ans et je me souviens qu'il fallait en fait plusieurs jours pour organiser les veillées. Elles étaient programmées pour coïncider avec les enterrements. Mais aujourd'hui on les programme le jour même ? Pourquoi ? Juste pour la TV, bien sûr. Par ailleurs, il n'y aura pas de vrais enterrements, puisqu'il n'y a pas de vrais cadavres. Ils pouvaient donc faire la veillée funèbre le jour même. Un coup de chance qu'ils n'aient pas mélangé les dates et fait la veillée le jour d'avant.

Alors qu'on montre des images avec des centaines de membres des équipes d'intervention qui semblent harnachés comme pour une guerre, personne n'a réussi à tuer ce gars ? Portait-il une armure comme celle d'Ironman ? On nous dit qu'on a emmené Bowers en prison 20 minutes après un appel au 911. C'est d'une rapidité fulgurante, surtout quand on nous apprend qu'il s'était barricadé à l'intérieur. Bon, s'il a été conduit aussi vite en prison, pourquoi les rues de Pittsburgh regorgeaient-elles d'équipes d'intervention et de paramilitaires ? Sûrement pas pour créer une peur massive, n'est-ce pas ? Pourquoi les écoles ont-elles été fermées et les gens avertis de rester chez eux ? Parce qu'un gars a été emmené en prison dans les 20 minutes ? Ce n'était sûrement pas pour créer un effet de peur, non. Je suis juste surpris qu'ils n'aient pas bouclé le pays tout entier.

On nous dit que Bowers postait sur le site Gab [c'est moi qui ajoute ce lien] cinq minutes avant d'aller se déchaîner. Cela semble-t-il crédible ? Si vous allez faire un massacre dans une synagogue, iriez-vous poster vos réflexions cinq minutes avant ? Je suis même surpris qu'il n'ait pas envoyé des Tweets toutes les cinq minutes pour nous tenir au courant de son affaire.

USAToday admet que d'actives manœuvres d'alerte aux fusillades venaient d'avoir lieu à Pittsburgh au centre de la communauté juive et dans les écoles proches. Ces exercices d'alerte à la communauté juive ont été réalisés en janvier de cette année, dont certains plus près du site de l'événement actuel. C'est le signal d'alarme habituel. C'est pourquoi les reporters de Pittsburgh ont d'abord pensé que la fusillade à la synagogue était un exercice.


[Ajout le jour suivant : autre chose, l'un des rabbins de la synagogue de Pittsburgh, Alvin Berkun, a un fils, Jonathan Berkun, qui est rabbin à la synagogue d'Aventura, Floride – la ville même d'où provient le faux message d'alerte à la bombe. Sa synagogue a participé à une opération psychologique [psyop] à la bombe en 2016. De plus, la femme de Jonathan Berkun est la directrice de l'Institut Shalom Hartman, un centre éminent pour la promotion des Juifs. Sur son site, nous voyons que l'Institut inclut le Centre pour l'Identité juive-israélienne et on nous dit que ce centre possède "des officiers supérieurs des forces de défense israéliennes". Ce qui nous dit que le Mossad est probablement impliqué dans la coordination de ces événements truqués aux US. Cela dit, nous pouvons supposer que le rabbin David Hartman, fondateur de l'Institut, avait probablement des liens avec le Renseignement israélien dès les années 1970 ou avant. Hartman était le conseiller de Zevulun Hammer, ministre israélien de l'éducation et celui de plusieurs ministres aussi. Il était professeur à Berkeley dans les années 1980 – c'est toujours un signal d'alarme. Mais vous pouvez faire des recherches plus approfondies si vous le souhaitez. Je vous rappellerai cependant ceci : nous avons vu maintes et maintes fois que les églises ainsi que les synagogues sont simplement des façades du Renseignement, et ce depuis des siècles. Les rabbins, prêtres et autres "cléricaux" ne sont souvent que des agents en robe blanche, simulant la sainteté pour vous tromper plus facilement. Le fait que cela s'est produit dans une synagogue est un signal en soi, sans rien d'autre à ajouter.] 

[Ajout du 1er novembre 2018 : les "youtubers" sont revenus à la vie pour cette affaire (ou bien youtube a échoué, semble-t-il, à en bloquer quelques-uns) et nous y trouvons un autre lien : les Berkun sont copains avec une femme juive de Floride, membre du Congrès, Debbie Wasserman Schultz. En fouillant un peu plus, j'ai découvert autre chose. Schultz a joué un rôle clé en médiatisant la fausse mort de Daniel Wultz. C'est le jeune garçon juif de Floride qui aurait été tué lors de l'attentat à la bombe de 2006 à Tel-Aviv – attentat qui ne s'est jamais produit non plus. Et combien de morts supposés là-bas ? Huit ou onze, d'accord ? Ouais, onze. Wultz aurait été tué le jour de la Fête des Mères, pour accentuer l'effet. Le Jihad islamique s'est porté responsable de l'attentat et la plaisanterie continue. Le Jihad islamique n'est qu'une marionnette d'Israël, une troupe de comédiens. Voyez Ramadan Shalah, qui a obtenu un doctorat dans la finance à l'université de Durham en Angleterre. Mais ce n'est pas suspect, non, non. C'est juste un autre crypto-juif en turban, qui fait semblant d'être du côté de l'ennemi. Vous ne me croyez pas ? Nous avons aussi un lien en Floride, car Shalah était professeur d'économie à l'université de Tampa en Floride du sud. Il aurait quitté l'université en 1995 pour diriger le Jihad islamique. On doit en rire. Qui va gober ce truc ? Comme d'habitude il a été sur les listes mondiales des personnes les plus recherchées pendant vingt ans, ils savent où il est, mais il reste libre de donner des interviews et de faire des apparitions publiques. Les médias peuvent le trouver où bon leur semble, mais pas le Renseignement mondial.]

Trump a dit des choses très étranges en réponse à cette fausse tuerie. Il a dit que le gars devait être condamné à mort. N'est-ce pas un peu prématuré ? Ne devrait-il pas y avoir un procès d'abord ? Non ? Le conduire directement sur la chaise électrique, hein ? Trump a dit aussi que cela aurait pu être évité si la synagogue avait eu des gardes armés. Vraiment ? Quatre policiers armés auraient été blessés et Bowers n'a pas été tué, mais un gars âgé muni d'un Colt assis au fond de la synagogue aurait pu l'empêcher ? Je suis simplement surpris que Trump n'ait pas suggéré des scanners corporels aux entrées de toutes les églises et synagogues, mais c'est peut-être le script pour demain. Vous savez qu'on y arrivera. Trump devrait aller droit au but et recommander à tout le monde d'aller acheter d'autres fusils et munitions, pour qu'il puisse avec ses potes propriétaires des fabriques d'armes gagner encore plus d'argent. Je suppose que les ventes ont chuté un peu la semaine dernière, quelqu'un a donc passé quelques coups de fil et organisé illico presto cet événement.

 [Trump poursuit plus tard avec d'étranges commentaires, disant ceci : 
Les Juifs ont enduré une terrible persécution et vous savez que nous l'avons tous lu : nous l'avons étudié. Ils ont subi beaucoup. Et ceux qui cherchent à les détruire, on cherchera à les détruire aussi.
Wow. Je pense donc que nous savons maintenant à quoi se rapporte cet événement. Ils programment de faire aux US ce qu'ils ont fait au Moyen-Orient : démarrer une fausse guerre comme excuse pour attaquer. Je vous prie cependant de remarquer qu'ils combattent des deux côtés de cette fausse guerre. Je n'ai jamais pour ma part conseillé de haïr les Juifs ou de les attaquer. J'ai donné le conseil de ne pas écouter ces mensonges venant des sphères dirigeantes. Arrêtez de croire leurs histoires. Arrêtez d'acheter leurs produits. Arrêtez de suivre leurs régimes. Arrêtez de tomber dans leurs conspirations. Arrêtez de vous faire mener par le bout du nez. Dites juste non à tout leur programme, Nouvel Ordre Mondial compris – qui n'est en fait que l'Ancien Ordre Mondial remballé. Je ne cherche pas leur destruction. Je recherche la fin de leur hégémonie basée sur la tromperie. Je recherche leur élévation spirituelle, pour qu'ils ne puissent plus s'abaisser à agir de cette manière. Je cherche à leur rappeler qu'ils recherchent eux-mêmes la mauvaise chose. S'ils avaient le désir d'être nobles, ils auraient appris depuis longtemps à agir avec noblesse, plutôt qu'à acheter des titres. La vraie noblesse ne se réalise pas par la richesse, mais en étant un authentique serviteur du monde. C'est ce que devrait signifier "serviteur", vous savez. Pas seigneur, mais serviteur. Quelqu'un qui dirige pour le profit du monde, pas pour son propre profit. Ces gens se sont élevés contre la Nature et la Terre et ils ne gagneront pas – que ce soit à court ou à long terme. Si vous souhaitez donc prospérer d'une quelconque façon, si vous souhaitez que les entités autour de vous prospèrent, vous devez résister à ces gens. Vous devez tenter de les rééduquer. Ce n'est qu'un test – pas un exercice de manœuvre, un test. La vie est un test de caractère et ils échouent misérablement. N'échouez pas avec eux.]


Mais bien que vous ayant montré que la numérologie donne de bons indices faciles, l'onomastique est un bien meilleur outil. Qui sait ce que c'est ? C'est l'étude des noms. Comme nous l'avons vu dans mes articles des cinq dernières années, les noms nous en disent bien plus que la numérologie. Et c'est encore le cas ici. Notez le nom Bowers. Robert Bowers est le tireur présumé ici. Pour voir ce que je veux dire, je vous renvoie à mon récent article sur le faux tueur en série Ed Kemper. C'est celui qu'a popularisé Netflix l'année dernière. Le gars qui mesure 2,04 m et qui est apparenté aux Dodge et aux Mellon et par là au Renseignement américain. Bref, j'ai aussi levé le voile sur la famille Bowers, qui a été impliquée dans ces fausses histoires néo-nazies pendant des dizaines d'années. Vous souvenez-vous de Samuel Bowers du KKK Imperial Wizard, condamné pour avoir assassiné de jeunes garçons juifs en 1967 ? Sauf que nous avons découvert qu'il sortait de la Marine et que son grand-père avait fait quatre mandats au Congrès américain et qu'il était propriétaire d'un journal. Bien que condamné pour trois supposés meurtres, Bowers n'a purgé que huit ans, après quoi il est devenu enseignant de catéchisme ! Ouais. Quel catéchisme irait embaucher un triple meurtrier reconnu ? Je parierais que Bowers n'a pas passé une seule minute en prison.

Nous savons maintenant que le KKK [Ku Klux Klan] et le parti nazi américain viennent droit du Renseignement militaire. Lisez la bio de George Lincoln Rockwell, qui l'admet. Samuel Bowers n'était donc manifestement qu'un agent affecté à ce projet au long cours. Et il n'est pas le seul. Voyez mes commentaires sur cet article avec Lee Bowers, Lloyd Wheaton Bowers, Lemuel Bowers, etc.

Ce que je ne vous ai pas dit, c'est que ce nom Bower/Bowers vient directement de la pairie, comme d'habitude. De plus, c'est un nom juif, une variante de Bauer/Bayer/Beyer/Beer. Le Robert Bowers du canular actuel est un Juif dissimulé qui prétend haïr les Juifs. Toujours les mêmes vieux trucs. Nous l'avons vu des milliers de fois, depuis des siècles. Le nombre d'événements-canulars identiques depuis 500 ans est presque infini. Vous voulez que j'en cite un ? Et si je commençais par le plus gros : Hitler. Si vous ne me suivez pas, lisez et revenez. [Généalogie d'Hitler, traduite sur le BBB en 4 parties : ICI, ICI, ICI et ICI.]

Pendant que j'y suis, je vais aborder quelque chose de nouveau, juste pour que ce soit utile à nous tous. Ces récents fake sont, à dire vrai, plutôt ennuyeux, je tente donc d'approfondir pour trouver quelque chose qui durera un peu plus longtemps. Je vous montre les liens que vous pouvez utiliser plus tard à plusieurs reprises. Voyez Alexandra Bowers dans la pairie. Ses parents se sont mariés en 1968 à Lenox, Massachusetts. Lenox est le site de Tanglewood, pour que vous soyez au courant. Il a été nommé d'après les Lennox, ducs de Richmond et fut fondé par Josiah Dean. Je vais supposer qu'il était relié à l'East India Company ou à ses précurseurs. Lenox était connu au début pour ses moulins à textiles. Dans les années 1800, durant l'âge d'or, il a été récupéré par les exécutifs de Barings Bank et transformé en un havre pour les très fortunés. Le père d'Alexandra Bowers, Malcolm, était de Dallas, né en 1933, mais il est par ailleurs expurgé. Une autre recherche découvre qu'il était professeur de psychiatrie à Yale, où il écrivit des livres aux étranges titres, comme Retreat from Sanity et Abetting Madness. Cette nécrologie nous montre aussi que trois de ses enfants ont été expurgés de la pairie. Seule la sœur d'Alexandra, Nadia Lovejoy, est répertoriée, alors que Stephen, Andrea et Robert ne le sont pas. Sa mère était Natalia von Leuchtenberg, dont le grand-père était le prince Romanovsky. C'était le fils de Maria Romanov, grande-duchesse de Russie, fille du tsar Nicolas Ier. L'épouse de ce tsar était la princesse de Prusse. Le second mari de la grande-duchesse était le duc de Leuchtenberg dont la mère était… la princesse de Bayern. Elle était la fille de Maximilien Ier, roi de Bavière. Alors, si vous vous demandez comment la fille d'un Bowers de Dallas est entré par mariage dans la famille des Romanov en 1968, vous avez votre indice. Je parie que vous ne le voyez pas encore. Ces Bowers du Texas étaient en fait les Bayer de Bavière. Bowers = Bayer. Ils sont probablement venus au Texas avec le beau-frère de Karl Marx et avec ces gens que nous avons vu dans mon article sur Jenny Marx. Le Texas a été envahi par la noblesse allemande dans les années 1840, vous vous rappelez ?

Et d'où venaient ces ducs de Bavière ? Eh bien, allez à Maximilien le Grand et regardez sa grand-mère… Anne d'Autriche. Combien de fois l'avons-nous vue ? Si elle semble familière, elle doit l'être. Sa mère était Anna Jagiellon.

Mais retournons à Natalia von Leuchtenberg. Par ses sœurs, nous faisons un lien avec les Spencer, Lyons et Newburgh. Par son oncle, nous avons un lien avec Elisabeth Muller-Himmler, expurgée dans la pairie, mais née en 1906 à Tutzing. Cette ville est en Bavière et nous relie bien entendu à Heinrich Himmler. Par sa tante, nous nous relions aux Mogilevsky et par eux aux Russel et Potter.

Nous trouvons aussi une Gillian Bowers, née en 1943, dans la pairie. Sa mère était une Walker et elle épousa le prince d'Isenburg en 1969. Sa belle-mère était Judith Saunders, nous reliant à Frances Stonor Saunders et Benjamin Franklin. L'arrière-grand-père du prince était Karl V, prince d'Isenburg-Budingen… dont la femme était une Lowenstein-Wertheim-Rosenberg. Rappelez-vous que ces comtes de Lowenstein avaient été infiltrés par des lignées juives aux environs de 1600, expliquant ce rajout "Rosenberg". Cela se produisit quand Johann Dietrich épousa Josina de la Mark, ancêtre des Mark/Marx. Les de la Mark nous relient également à Anne de Clèves, 4ème épouse d'Henri VIII. Et si nous remontons directement dans la lignée maternelle d'Anne, nous arrivons à Alexandra de Lituanie, sœur de Wladislaw II Jagiellon de Pologne. On trouve donc encore ce nom. Nous ne pouvons aller nulle part sans tomber sur un Jagiellon ou un Komnene, n'est-ce pas ?

On trouve un autre indice possible avec Esme Bowers de la pairie, qui se maria avec Alexander MacKenzie Gunn en 1941. Leur fils Michael Gunn épousa une Grey et leur fille est Victoria Anastasia Gunn. Le nom Anastasia nous lie aux Russes ci-dessus et le nom Gunn peut nous amener à Bob Dylan, qui prit Elston Gunnn comme pseudonyme.

[Suit une longue liste de noms reliés aux Bowers que je m'épargne de traduire, montrant leurs liens avec la noblesse.]

(…) Vous commencez donc à voir qui sont vraiment les Bowers et pourquoi j'ai considéré ce nom comme un énorme signal d'alarme. Soit le Robert Bowers de cet événement fabriqué actuel est un agent de ces familles qui n'a pas pris la peine de prendre un pseudonyme ; ou les scénaristes l'ont inventé, en se servant du nom comme d'un repère "nous sommes ici" pour les autres agents. Ils doivent signifier aux autres gens du Renseignement que ces événements sont des canulars, ce à quoi est principalement dévolue la numérologie. C'est une sorte de signal "laissez faire". Bien que je ne sache pas pourquoi ils s'embêtent encore : comme tout événement est maintenant truqué, ils n'ont besoin que d'un signal "ceci est réel" – qu'ils pourront remiser au placard par manque d'utilisation. J'aurais sans aucun doute des ajouts à faire quand d'autres "fake news" seront publiées.


[Ajout le jour suivant : la liste des victimes a maintenant été publiée et tous les 11 avaient entre 56 et 97 ans. La moyenne d'âge est de 74 ans. Ce qui indique bien sûr qu'ils ont emprunté le noms sur des listes de personnes récemment décédées. Ces gens – s'ils existent – sont probablement morts d'autres causes les jours précédents. Je le dis car les chances que les 11 victimes aient une moyenne d'âge de 74 ans sont très faibles, surtout étant donné que Bowers aurait tiré pendant un rite de circoncision. Pourquoi des gens aussi âgés pour une circoncision ? Pourquoi Bowers n'aurait-il visé que des gens âgés ? Si vous êtes en rogne contre des Juifs, iriez-vous viser une vieille dame de 97 ans ? Non, elle va bientôt mourir de toutes façons, alors pourquoi gâcher une balle ? Notez aussi le nom de la vieille dame : Rose Mallinger. Vous pourriez souhaiter connaître la signification du mot "malinger" [verbe signifiant : "faire semblant d'être malade"]. Il nous indique une nouvelle plaisanterie. Bowers aurait aussi visé un vieux couple marié, 84 et 86 ans ; un homme de 88 ans nommé Melvin Wax ; une femme de 75 ans et un homme de 71 ans. J'ai fait une recherche sur Rose Mallinger, juste pour le plaisir. Je l'ai trouvée à InstantCheckmate, mais nous avons un problème. Il y a en fait trois Rose Mallinger répertoriées à Pittsburgh, dans les mêmes listes de lieux. Elle a 69, 79 et 97 ans. Notez que 97 est l'inverse de 79. Et bien que nous ayons une Rose M., une Rose H. et une Rose G., nous voyons que Rose M. est également connue comme Rose H. Donc, cette dame, quelle qu'elle soit, ne connait apparemment pas son nom du milieu. Intelius a une page pour elle, mais ne donne pas d'âge. Je pourrais dire quand cette page a été créée. Je parie que c'était la semaine passée. Nous découvrons que Wayback Machine n'a pas de page archivée, ce qui veut dire qu'elle n'a jamais été consultée. Geni répertorie une autre Rose Mallinger de Pittsburgh, mais ses dates vont de 1915 à 1984. Et si nous vérifions dans le Social Security Death Index, nous trouvons notre Rose M. Mallinger, 79 ans, décédée en fait en 2012 à 73 ans. Nous pouvons donc l'éliminer ainsi que Rose H. Sur la même page, nous trouvons une Rose Mallinger qui aurait aujourd'hui 96 ans, mais elle est morte en 2010 au Minnesota.]

***************************

Ajout du 30 octobre : Un lecteur de Butler, Pennsylvanie, vient de m'écrire pour m'informer que Bowers serait sorti de la prison du comté d'Allegheny pour un transfert dans celle de sa petite ville au nord de Pittsburgh. Pourquoi agir ainsi ? Il me dit ensuite que la prison n'a aucun enregistrement de ce prisonnier, ce qui semble exact. Voici la capture d'écran qu'il a envoyée.

À droite, la liste des prisonniers par ordre alphabétique. À la lettre "B", on devrait voir "Bowers"

Vous voyez donc que le transfert était bidon, comme d'habitude. Les médias nous disent qu'il est là-bas ; la prison dit qu'il n'y est pas. Notez aussi qu'ils l'appellent "Rob" dans ce communiqué de presse. C'est très étrange et peut indiquer qu'ils le connaissent personnellement. Pourquoi les médias le nommeraient-ils Rob ? Même le nom Robert G. Bowers est bizarre, car ils devraient nous donner le nom du milieu. S'ils connaissent le G., pourquoi ne pas nous dire à quoi il correspond : Gordon, George, Gus, Gary, Gorilla.

J'ai donné en tout cas la raison pour laquelle ils ont fait semblant de l'emmener dans une très petite prison : il n'y aura que très peu de gens à témoigner plus tard qu'il n'était pas là. Nous avons vu déjà ceci plusieurs fois. Voyez mon article sur Eugene Debs, par exemple. Et il s'avère que nous avons encore d'autres preuves par les sites grand public qu'il n'y est pas : il n'existe pas du tout. Il n'y a pas de Robert G. Bowers, 46 ans à Pittsburgh ou ailleurs. Selon Intelius, aucune personne de ce nom n'est connue. Selon Instantcheckmate, il existe un Robert D. Bowers, 46 ans et aucun Robert G. Et le Robert D. Bowers n'a mystérieusement aucune information. Aucun parent, aucun lieu. C'est le seul Robert Bowers de la liste à être un fantôme.

Curieusement, nous trouvons un Robert G. Bowers à Oyez.org, répertorié en tant qu'avocat. Mais, selon eux, le seul dossier qu'il a défendu était en 1971. Il était l'avocat de Charles Britt vs Caroline du nord, devant la Cour Suprême. Dans tous les cas, ce ne peut être notre homme car il aurait eu – 1 an en 1971. Ce pourrait cependant être son père. Selon Intelius, le seul Robert G. Bowers possible aux US aurait 91 ans et il n'a vécu qu'en Californie et au Kentucky. Selon BeenVerified, il y a deux Robert G. Bowers en Californie, cet avocat pourrait en être un, âgés de 80 et 79 ans. Celui qui a 79 ans était avocat à El Cajon. Il y a aussi un Robert G. Bowers, 68 ans, qui vit à Escondido.

Selon Legacy.com, Robert G. Bowers de Maytown, Pennsylvanie, est mort en 2014.

Je pense pourtant que le nom de notre agent ici est Robert D. Bowers. Ils ont juste changé l'initiale du milieu. Je me base sur le fait que Robert D. Bowers, 46 ans, de Pittsburgh est totalement expurgé à Instantcheckmate. Ils ne veulent pas que vous pistiez cette personne, en aucun cas. Mon lecteur est correct malgré tout : l'absence de papiers à la prison du comté de Butler est un facteur rédhibitoire. C'est une preuve solide de la supercherie. Difficile de croire que les fédéraux n'aient pas accès aux papiers dans cette prison, mais ce n'est peut-être que de la paresse. Nous avons déjà vu ça : voyez mon article sur Johnny Hovey d'Albuquerque, un faux triple meurtrier qui a vécu sans papiers dans au moins deux prisons pendant plus de vingt ans.


Mon idée est en fait confirmée grâce à d'autres recherches, car nous trouvons que le suspect était en réalité identifié le premier jour sous le nom de Robert D. Bowers. Cela vient du Washington Post, pas moins. Ce n'est que les jours suivants qu'ils ont commencé à parler de lui comme étant Robert G. Bowers.

22 commentaires:

  1. Salut Apolline; tu pourrais peut-être aussi traduire cette courte vidéo :

    https://www.facebook.com/moez.mriga/posts/10156862026533824?comment_id=10156862158693824&notif_id=1540902716922697&notif_t=comment_mention


    Moez Mriga
    4 h ·
    Canular suite fausse attaque Synagogue Pittsburgh " faire du vrai avec du faux" c'est la base du cinéma

    Cette preuve prend la forme d'un enregistrement du trafic radio de la police dans la région lors de la fusillade présumée. Cela rend l’écoute intrigante, car il contient des anomalies qui sont peut-être mieux expliquées dans le contexte de cet événement faux.

    Source : veterans today. Impossible pour moi de charger le lien.. Étrange

    une transcription audio complète, datant de plus de 1 heure, du tournage réalisé par Broadcastify (écoutez ici: https://www.youtube.com/watch?v=XHUuwwuq4LY ). la police a continué à faire référence au tireur ou au suspect en tant qu '"acteur" et à la scène du crime en tant que "scène" tout au long de l'audio. Maintenant je sais pourquoi.

    Ce qui confirme que le renseignement à prit l execercice de sécurité simulation fausse pour du vrai 9 mois après voir ici :
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10156856003983824&id=525213823

    Moez Mriga Chutzpah Erikson si une personne de bonne volonté pourrait sous titré la communication de la police pour les lecteurs français https://youtu.be/XHUihwuq4LY

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui zut la vidéo dure 1h et 50min, non laisses tomber, au mieux essayer de résumer mais bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que tu appelais une "courte vidéo" ? Ha ha

      Supprimer
  3. Sinon je crois que c'est la première fois que tu publies un article faisant mention d'une fusillade/tuerie qui n'auait jamais réellement eu lieu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne traduis pas tous les articles de Miles Mathis, d'autres pourraient s'en charger.

      Supprimer
    2. Je voulais sous entendre que comme c'est un sujet assez délicat (une forme de négationnisme diront certains), tu préférerais peut-être éviter ce genre d'articles sur BBB. Ce n'est pas une critique hein.

      Supprimer
    3. J'évite surtout les articles trop longs à traduire ;-)

      Supprimer
  4. Je voudrais éventuellement bien traduire la vidéo, mais youtube affiche "vidéo non disponible"...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai traduit et publié un nouvel ajout aujourd'hui 31 octobre.

    RépondreSupprimer
  6. merci Apolline.la mascarade continue ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Salut Apolline tu peux me donner le lien du site de Miles mathis d'où tu tire tes articles j'en ai trouvé un mais il parle de sciences et de peinture.

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TOUS mes articles renvoient à l'article-source. Celui-ci est toujours inclus dans le nom de l'auteur, sous le titre (et la photo). "Miles Mathis" apparait normalement en rouge, il suffit de cliquer sur son nom et tu iras directement sur son article en anglais. Je te redonne quand même ici le lien :
      http://mileswmathis.com/synag.pdf

      Miles Mathis a en fait trois sites, celui d'où je tire mes traductions :
      http://mileswmathis.com/updates.html

      Puis son site scientifique, où je ne mets jamais les pieds, même s'il est sûrement passionnant pour les gens versés dans la physique et autres chinoiseries.

      Et enfin son site "artistique" où il expose ses peintures.

      Supprimer
    2. Merci je n'avais pas cliquer sur le bon, je voulais la version Internet mais j'avais cliquer sur la version PDF .

      Merci tu es un amour de femme de nous faire partager tes traduction qui doivent te prendre du temps merci encore.

      Supprimer
    3. Tu vas me faire rougir, mais merci ! Je précise que tous les articles de Miles que je traduis sont en version PDF.

      Supprimer
  8. Je découvre ce matin 1er novembre, que Miles a fait d'autres ajouts, je les traduirai et posterai cet après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de poster les derniers ajouts, surlignés en tête d'une autre couleur.

      Supprimer
  9. Nouvelle fusillade aux USA, dans la localité de, tenez vous bien... Thousand Oaks (homonyme de thousand hoax ou en français "mille canulars"). On sent que les gars des services secrets se sont bien amusés pour le choix du lieu de ce false-flag/hoax.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Signent-ils ici leur millième canular ? Excellent choix de site pour ceux qui savent décoder... Miles Mathis va peut-être s'y intéresser aussi.

      Supprimer
    2. Au passage si vous n'avez pas vu la réaction de la mère d'un des défunts. Dans le top 10 des pires actrices de crise. Le hochement de tête ridicule finira de nous convaincre.

      https://www.rtl.fr/actu/international/video-thousand-oaks-la-mere-d-une-victime-survivante-de-las-vegas-crie-sa-colere-7795506760

      Il faut noter aussi l'agenda en cours concernant les fausses tueries, elles se multiplient à un rythme vertigineux.

      https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/californie-la-tuerie-qui-a-fait-12-morts-est-la-307e-fusillade-de-masse-en-312-jours_3024515.html

      Supprimer
    3. Salut Chutzpah. La vidéo dont tu parles avec la mère actrice n'est pas facile à trouver. Voici le lien direct : https://twitter.com/ABC/status/1060752569360887809/video/1

      Supprimer
  10. Une traduction sur le canular de Thousand Oaks (hoax) est en route !

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.