Bistro Bar Blog

dimanche 25 février 2018

Généalogie d'Hitler (par Miles Mathis) - 2ème partie

La première partie est ICI.

Source 

Traduit par Hélios


Pour compléter la pile, je vais maintenant vous montrer qu'Hitler n'était pas le seul juif : d'autres figures célèbres de l'époque l'étaient aussi, notamment Goebbels, Himmler, Hess et Eichmann. Nous commencerons par Otto Adolf Eichmann. Le premier indice est sa photo sur Geni :



Ouah. J'ai du mal à l'admettre, mais je n'aurais pu dire avant aujourd'hui à quoi ressemblait Eichmann âgé. Je ne me suis jamais intéressé à lui jusqu'à présent. Comme pour beaucoup de ces questions, je démarre de zéro. C'est probablement ce qui me permet d'avoir un regard neuf et objectif. Mais nous devons admettre qu'il semble très juif au premier coup d’œil. Je ne m'en tiendrai pas là, comme d'habitude, mais je considère cette photo comme une donnée correcte. Il n'y a aucune raison de ne pas l'étudier. La seule photo d'Eichmann qui vienne à l'esprit est celle-ci dans son uniforme :




Mais là, on est fortement influencé par la tenue nazie : nous n'osons pas nous demander s'il paraît juif. On ne se pose pas la question. Je ne me la suis posée il y a seulement quelques mois. Mais aujourd'hui, je dois dire qu'il fait vraiment juif. En fait, il semble un peu ridicule dans cet uniforme. Il me rappelle quelqu'un ? Qui cela peut-il être ?


mercredi 21 février 2018

Généalogie d'Hitler (par Miles Mathis) - 1ère partie


Comme pour certains articles de Miles Mathis, j'ai sauté les digressions généalogiques concernant des personnes qui nous sont pour la plupart totalement inconnues et dans la mesure où cela ne nuit aucunement à la bonne compréhension de la démonstration. L'article original est un PDF de 47 pages, la traduction sera évidemment publiée en plusieurs parties.

Généalogie d'Hitler




(première publication le 16 janvier 2017, mais beaucoup d'ajouts depuis)

Traduit par Hélios

Comme d'habitude, ce n'est que mon opinion, forgée par une recherche internet que n'importe qui peut faire. Je parie que vous ne pensez pas trouver matière à rigoler ici, mais attendez la fin pour me le dire.


Certains semblent penser que j'ai accès à des informations internes ou à des sources que les autres ne peuvent consulter. Non. Je ne suis même pas inscrit sur les sites généalogiques. Je refuse de dépenser des sous pour ces trucs, je ne vais donc que sur les pages en libre accès. C'est pourquoi je vous donne les liens : pour que vous puissiez voir ce que je vois. Tout ce que j'ai découvert depuis cinq ans est disponible gratuitement sur internet, pour la plupart sur Wikipédia, Geni, Ancestry, Intelius ou sur d'autres sites grand public gratuits.


Peut-être vous demandez-vous pourquoi ils laissent ces informations visibles sur internet. Je me le demande aussi. Je pense que ces informations, si elles ne sont ni collationnées ni analysées, les aident à vendre leur divers agendas. Les rassembler, les classer et les désembrouiller prend beaucoup de temps. Ils imaginent que personne n'est capable de ce travail parce que personne ne l'a fait avant moi. Ils pensent qu'il faut être historien professionnel ou un universitaire calé et ils supposent avoir tous ces gens dans leur poche.


De toutes façons, accrochez votre ceinture parce que c'est reparti pour un tour.


Certains sites grand public admettent maintenant qu'Hitler était peu ou prou juif. C'est issu de History.com et les données sont des preuves ADN. Vous direz que je ne crédite pas ce site quand ils racontent des choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord, alors pourquoi leur fais-je confiance ici ? Je vais vous le dire. Ce n'est pas parce que je les crois sur cette question. Croire ou ne pas croire n'est pas le problème. C'est parce que je vois qu'ils cherchent à nous égarer tout en admettant les faits. Vous remarquerez que l'article veut vous faire croire qu'Hitler n'est juif que par deux lignées, tout en étant majoritairement Gentil. Ils le présentent sur un mode légèrement ironique comme un détail mineur. C'est une forme de manipulation. C'est leur méthode. Nous les avons vu à l’œuvre avec Lénine et beaucoup d'autres. Ce qui m'indique qu'Hitler était probablement beaucoup plus juif que ce qu'ils admettent. Mais je ne les crois nullement sur parole de toutes façons. Je vais faire mes propres recherches à partir de zéro, comme d'habitude. Je prends cette intox comme un indice.


Donc rendons-nous sur Geni.com. Hitler n'était même pas vraiment un Hitler. On nous dit que la famille s'appelait au départ Hiedler. Pourquoi son père a-t-il changé de nom ? Pourquoi passer de Hiedler à Hitler ? C'était soi-disant pour évoluer au sein de l'administration autrichienne. En 1876, son père Aloïs Hiedler, 39 ans, avait atteint son grade maximum (police des frontières, douanes autrichiennes) "en raison de son éducation limitée". Pour y remédier, il fit deux choses. La première fut de modifier son certificat de baptême en précisant que Johann Georg Hiedler était son père biologique et non son parrain. La case pour le nom du père était restée vierge. Cette modification exige quatre témoins, mais seuls trois témoignèrent. On nous dit qu'ils étaient tous trois des membres illettrés de la famille et non majeurs à l'époque du décès de la mère d'Aloïs. Ils n'auraient donc pas dû être qualifiés pour témoigner. Deuxième chose, Aloïs changea son nom en Hitler. On ne nous dit pas en quoi cela aurait aidé à le faire monter en grade et l'affaire n'a même aucun rapport avec le changement dans le certificat de baptême. Mais comme les deux événements se sont produits en même temps, nous pouvons supposer qu'ils ont été faits tous deux pour la même raison. Quelle était cette raison ?

mercredi 14 février 2018

Elon Musk, SpaceX et Tesla Motors selon Miles Mathis


Je ne sais pas pour vous, mais le battage médiatique autour du lancement, qualifié d'historique, par SpaceX du Falcon Heavy avec le roadster ayant à son bord un mannequin écoutant une chanson de David Bowie, m'a fait penser à une production d'Hollywood. Et dans cette vidéo on est en studio.
 
Je me suis alors souvenue que Miles Mathis avait écrit un papier en 2015 sur l'entrepreneur milliardaire Elon Musk et j'étais curieuse de savoir ce qu'il pensait de ce gars-là. 
 
J'ai ajouté en bleu les notes explicatives et quelques liens supplémentaires qui n'existent pas dans l'article de Miles (ou qui ont été supprimés depuis).

Elon Musk m'inspire de sérieux doutes
 

Par Miles Mathis (5 octobre 2015)
Traduit par Hélios

Comme d'habitude, ce n'est que mon opinion, protégée par la Constitution américaine. C'est ma lecture personnelle de ce qui est rapporté. Si vous préférez lire les médias grand public, allez-y.

Elon Musk est supposé peser 13,6 milliards de dollars [en 2015 et 20,8 en 2017]. Il est le supposé PDG de Tesla Motors. Il est le fondateur supposé de SpaceX et de Solar City. Il est l'inventeur supposé de Hyperloop. Je n'en crois pas un mot. Elon Musk me semble un personnage totalement fabriqué par le Renseignement qui joue le rôle de l'imposteur pour tous ces projets bidon. Il est en ce sens exactement comme Mark Zuckerberg, quelqu'un que j'ai déjà dénoncé comme une probable entité fabriquée. Quand j'écrivais l'article sur Zuckerberg, il était également supposé peser 13,6 milliards de dollars. Coïncidence ? Non.

Pourquoi pensai-je ainsi ? Parce que la totalité de ce qu'on lit sur la page Wikipédia de Musk et sur sa bio déclenche des signaux d'alarme. Ce ne sont que d'évidentes conneries du début à la fin. Nous commencerons par sa famille. Le nom de jeune fille de sa mère est Haldeman. C'est un nom qui sonne juif. Elon est aussi un nom juif, qui signifie "chêne" en hébreu. Alors pourquoi ne pas admettre qu'ils sont juifs ? Je ne sais pas. Peut-être qu'ils projettent de lui donner le poste de gouverneur de Californie ou un truc du genre.

dimanche 11 février 2018

Mandalas de la nature

Je suis sur une traduction de Miles Mathis (10 pages de PDF) et en attendant, je vous propose des images relaxantes de mandalas offerts par la nature (avec quelques arrangements...).

Pourquoi ne pensons-nous pas à cette forme de méditation dans notre jardin ou en nous promenant en forêt ou sur la plage ? Cet artiste passe des heures à assembler ces éléments tout simples de nature puis les abandonne aux promeneurs.

L'image de bannière de cette semaine est issue de cette série.