vendredi 7 décembre 2018

LHDSR : GILETS JAUNES ACTE 4, ce que vous devez savoir !

Voici la vidéo attendue de LHDSR :


jeudi 6 décembre 2018

Alu-cinant : Dangers de l'aluminium des vaccins : l'Alu total !!!

Merci à Yves Rasir de Néosanté pour sa newsletter d'hier qui m'a fait découvrir sur Agoravox le travail réalisé par cette femme sur l'aluminium des vaccins. Elle a fait 18 mois de recherches pour nous livrer ce document très fouillé, qu'elle présente avec humour.

Mais c'est bien évidemment tout le dogme vaccinal qui est à revoir. Allez donc lire la newsletter d'Yves Rasir du 5 décembre ICI.

Dangers de l’aluminium des vaccins : L’ALU TOTAL !!!

Mercredi 28 novembre 2018
Par Hypatie

Si comme moi, vous avez un enfant, vous vous posez certainement des questions sur la vaccination et en particulier, sur les adjuvants d’aluminium… et si ce n’est pas le cas, eh bien il va falloir s’y mettre sérieusement. 

Je pense que faire confiance à des Agences Sanitaires qui accumulent les scandales sanitaires, et croire en l’innocuité de l’aluminium, sans la moindre preuve, ce n’est pas raisonnable.

Mais se méfier sans preuve revient à peu près au même.

C’est pour cette raison que j’ai réuni dans une longue vidéo, qui m'a pris 18 mois de travail, toutes les preuves scientifiques qui démontrent sans ambigüité la dangerosité des adjuvants d’aluminium, en particulier pour le nourrisson.

En effet, cela fait 20 ans que la Recherche (indépendante de l'industrie) avance, bon an, mal an : il y a aujourd’hui un très solide corpus d’études scientifiques internationales qui analysent la toxicité de l’aluminium et ses effets sur l’organisme.

Toutes les sources sont là : https://alutotal.wordpress.com/

Il est urgent de bien comprendre le délire des Adjuvants d’Aluminium des vaccins.

Voici donc quelques faits ALU-cinants que j’ai découverts  :

- Toutes les agences sanitaires disent que les adjuvants d’aluminium sont sûrs.

- Pourtant, cette affirmation ne repose sur aucune donnée scientifique et relève de la croyance pure.

- L’aluminium est un NEUROTOXIQUE : il est dangereux pour le cerveau. Et ça tombe mal, car il est démontré qu’il migre jusqu’au cerveau, par le biais des macrophages.

- Chez le nourrisson, le cerveau est en plein développement, donc hypersensible à toute pollution neuro-toxique : les protections dont bénéficie l’adulte sont immatures chez le bébé. L’aluminium peut pénétrer son cerveau bien plus facilement que chez l’adulte, entraînant alors des troubles neuro-développementaux (dont l’autisme).

- Mais ce n’est pas tout : l’aluminium est cancérigène (provoqué par les vaccins adjuvés chez le chat et fortement suspecté via les déodorants, pour le cancer du sein), et peut causer un tas d’autres troubles tous caractérisés par des inflammations chroniques (asthme, syndrome de fatigue chronique, maladies auto-immunes...).

Impossible ? C’est ce que je pensais aussi avant de découvrir notamment ça :
  • les quantités d’aluminium injectées aux nourrissons dépassent largement les niveaux de sécurité européens, pendant au moins la première année de vie.
  • Les études portant sur la sécurité d’un vaccin adjuvé à l’aluminium sont systématiquement biaisées par l’utilisation de placebos contenant de l’aluminium... ou l’utilisation d’un autre vaccin en guise de placebo… ce qui est antiscientifique.
  • Les vaccins tout comme les adjuvants sont dispensés de passer les tests standards de toxicité  : Cancérogénèse, mutagénèse, tératogénèse…
  • Et surtout : ça fait à peu près 10 ans qu’on connaît l’une des causes les plus probables de l’autisme. Si on nous tient dans l’ignorance, c’est tout simplement qu’il s’agit d’une question POLITIQUE.
Mais bien sûr, tout ça, il faut le démontrer, preuves solides à l’appui. Donc allez voir ma vidéo de 2 heures, j’ai fait un chapitrage ultra-précis pour faciliter le visionnage sur youtube.

Et puis ça a l’air flippant dit comme ça, mais on va bien se marrer quand même. On va même apprendre plein de mots rigolos, comme pharmacocinétique, cytokine, ou iatrogène. De quoi écraser toutes les belles-mères du monde au scrabble.

Si vous êtes convaincus par ce travail, n’hésitez pas à le diffuser, le partager, et surtout à en discuter avec votre pédiatre, en imprimant cette brochure : https://docdro.id/FPcrcC4

Ça m’a pris 18 mois pour réaliser cette vidéo, ça ne vous prendra que 2 heures pour comprendre le délire total des adjuvants d'aluminium... ça paraît honnête, vu l’enjeu !

Merci à tous !

mardi 4 décembre 2018

Les chemtrails selon Miles Mathis


Cet extrait d'article date un peu (2015) mais Miles présente une version différente sur la cause de ces trainées chimiques créées par les avions.


Miles Mathis à propos des chemtrails (avril 2015)

(…) Je vais vous donner maintenant quelques éléments en vue d'une nouvelle recherche. Je me suis brièvement penché sur les chemtrails et il me semble que toute ces histoires de "bio- ingénierie" sont une ruse. Des tests de bio-ingénierie sont en cours – comme l'ensemencement des nuages – mais la plupart des trainées n'ont rien à voir avec. Il me semble que nous avons simplement de plus en plus de polluants déversés par largage aérien, polluants impossibles à déverser au sol. Pour voir ce que je veux dire, souvenez-vous qu'ils ont commencé la même chose avec le fluor dans les années 1940. Comme on fabriquait toujours plus d'aluminium, d'engrais et d'armes, il existait une grande quantité de déchets fluorés qu'ils ne pouvaient simplement déverser dans les fleuves ou les océans. On avait déjà promulgué des lois l'interdisant. Quelqu'un a donc eu la "brillante" idée de mettre en toutes petites quantités ce fluor dans l'eau du robinet. Il se diluerait efficacement à travers tout le pays. Sa toxicité serait assez faible pour passer inaperçue à court terme chez la plupart des gens et on allait même pouvoir faire du profit en le vendant aux municipalités en tant que dentifrice [contre les caries].

Eh bien, ils font la même chose dans l'air maintenant. En raison d'une fabrication en augmentation de tout un tas de trucs toxiques (pensez en premier lieu à l'industrie de l'informatique), ils ont aujourd'hui une large variété de produits chimiques nocifs dont ils ne peuvent légalement se débarrasser sur la terre ou en mer. Quelqu'un a donc eu la "brillante" idée de diluer cette toxicité en mélangeant ces produits chimiques à l'air mondial. La pluie les ferait descendre sur terre en si petites quantités par mètre carré que nous ne verrions que de petits effets à court terme. En s'incorporant à l'atmosphère, le largage initial se dissiperait naturellement et le sol absorberait le reste.

Ce plan fut malheureusement encore plus téméraire que le plan fluor pour plusieurs raisons. D'une part, comme il fallait se servir des trajets aériens existants comme itinéraires de largage, ils ne pouvaient les déverser seulement sur les régions inhabitées. Ce n'est tout simplement pas rentable d’affréter des avions spécial-largage, alors ils utilisent les avions réguliers – vols commerciaux compris – pour d'autres raisons. Comme il n'y a pas suffisamment de lignes de vols commerciaux au-dessus des océans (vols internationaux) pour déverser tout ce qui doit l'être, on en largue beaucoup sur les régions habitées. La dispersion par les vents ne suffisant pas à répandre les produits chimiques sur une assez grande surface, les concentrations touchant le sol sont donc bien trop élevées. Les avions devraient pour cela voler de nombreux kilomètres plus haut et encore une fois ce n'est pas rentable. Cela retarderait les vols commerciaux et nécessiterait une explication, on ne le fait donc pas. Et enfin le sol "n'absorbe pas" cette contamination. Elle pénètre dans l'eau superficielle et celle des nappes phréatiques, dans les champs, les jardins, les pelouses et les océans. Ce n'est pas vraiment nuisible aux océans car les trajets de vols donnés s'assurent qu'elle va dans les zones côtières, où elle est ramenée sur les plages. En bref, c'est une catastrophe.

C'est la cause d'une grande partie des problèmes de la côte californienne, par exemple, et non pas à cause de Fukushima. Et il existe bien d'autres histoires cachées pour cette contamination, qui vous viendront à l'esprit sans trop d'efforts.

En fait, cette interprétation des chemtrails est confirmée par le premier site qui sort pour une recherche sur la "composition chimique des chemtrails". On nous dit,
Un examen de laboratoire de ces produits chimiques a montré qu'ils étaient des déchets provenant de substances utilisées par l'armée, par l'industrie et dans la guerre biologique.
Les deux premiers composants sont l'aluminium et le baryum. Dans les cercles de bio-ingénierie, ils nous disent que l'aluminium sert à réfléchir la lumière vers le soleil, mais c'est juste de l'enfumage. Ils espèrent que vous penserez à la réflectivité de l'aluminium en feuilles, ce qui est communément admis. Mais la réflectivité de l'aluminium qu'on relâche d'un avion sous forme de poussière est minime. Pour les concentrations données, il ne serait même pas aussi réflectif que les nuages naturels. Vous me direz qu'ils utilisent des produits chimiques pour ensemencer les nuages, mais ni l'aluminium ni le baryum n'ont cet usage. On utilise de l'iodure d'argent, de l'iodure de potassium et de la neige carbonique. Pour cette raison et bien d'autres encore, ma supposition première est que la "régulation du réchauffement climatique" est une diversion. Le largage n'est pas destiné à renvoyer la chaleur de la Terre, il sert à contourner les lois actuelles sur le déchargement, lois qui n'ont pas encore étendues à l'atmosphère ou à l'espace.

Ce qui ne veut pas dire que l'armée n'essaie pas de contrôler et de militariser le climat. En fait, ils ont admis le faire. Mais à mon avis, dans la plupart des cas, les chemtrails n'ont rien à voir avec cela. Dans une majorité de cas, ils déversent juste leurs poubelles sur votre tête parce que c'est le moins onéreux. Ils préfèrent vous orienter vers l'idée d'une modification du climat, car ça passe pour une excuse scientifique. Mais la vérité est encore bien plus laide : c'est de la pollution à 100 %. Et si elle vous rend malade, tant mieux : ces gens possèdent aussi les compagnies pharmaceutiques, les grands hôpitaux, les programmes de "santé" etc. Plus vous serez malades, plus ils s'enrichiront.

dimanche 2 décembre 2018

Gilets Jaunes : un médecin s'exprime + ajout LHDSR + nouvel ajout

Voir nouvel ajout après la deuxième vidéo.

En 8 minutes, je trouve qu'il a assez bien fait le tour de la situation actuelle. Merci à Philippe.




L'autre facette de ce mouvement par l'Heure De Se Réveiller : "Gilets Jaunes, la grande manipulation", extrait avant l'heure de sa prochaine vidéo.



La sorcière rouge a posté un commentaire très intéressant en donnant le lien vers un site nommé "Désarmons-les ! Collectif contre les violences d'état"

Leur site : cliquez ICI

Et la vidéo :


mercredi 28 novembre 2018

Un peu d'humour... anglais

À voir ou revoir, quelques sketchs déjantés des Monty Pythons. 








lundi 26 novembre 2018

Appel URGENT de Stéphane Lhomme

Je fais suivre cet appel "humain" de Stéphane que vous avez peut-être déjà reçu si vous êtes abonnés à sa newsletter.

Aucun jugement sur sa situation n'est à faire, il s'agit juste de donner un coup de main dans une situation difficile matériellement (et psychologiquement) à celui qui en a aidé beaucoup d'autres grâce à ses informations concernant le Linky.

Je vous remercie par avance pour lui.

Et, Stéphane, ne t'excuse pas de ta démarche, beaucoup de gens vivent ou ont vécu cette situation délicate...

Appel urgent


Chers amies et amis,


Je me permets aujourd'hui de lancer auprès de vous un appel à l'aide pour pouvoir continuer à prendre part à des combats importants comme le refus des compteurs Linky.

Il s'agit d'un appel en urgence pour me laisser le temps de chercher des solutions pérennes pour ma vie et celle de mes deux enfants de 12 et 9 ans, et accessoirement pour me permettre de continuer mes actions.

Concrètement, ma compagne vient de me quitter. Il ne s'agit pas d'une accusation contre elle car mes torts sont grands… à commencer par mon engagement total depuis 3 ans contre le Linky, avec près de 100 conférences animées bénévolement un peu partout en France.

Ma compagne est donc partie… et avec son salaire (ce qui est bien naturel) or, il faut bien l'admettre, c'est elle qui faisait "bouillir la marmite" : mon salaire est le modeste smic (1188 euros par mois) que me verse l'Observatoire du nucléaire.

Je vais donc me retrouver seul dans un logement où nous venions de nous installer et dans lequel nos deux enfants se trouvent bien. Je dois me battre aujourd'hui pour pouvoir garder ce logement et ne pas bouleverser encore plus leurs vies : même s'ils iront bien sûr aussi chez leur mère quand elle sera installée, je veux qu'ils puissent garder leurs chambres et leurs habitudes. Accessoirement, cela me permettrait aussi de pouvoir correctement continuer mes combats.

Je n'ai jamais demandé d'argent pour moi : lorsque j'ai écrit des livres (comme "L'insécurité nucléaire"), j'ai reversé les droits d'auteurs à mes associations ; je n'ai jamais demandé un centime (hormis, bien sûr, le remboursement des frais de déplacement) pour animer des conférences aux quatre coins du pays. J'ai aussi lancé des souscriptions et récolté de l'argent pour des associations ou des personnes confrontées par exemple à des soucis judiciaires. Accessoirement, je suis conseiller municipal bénévole (ie : sans indemnité) de ma commune.

Mais aujourd'hui, en toute humilité, je me permets de me tourner vers vous et de demander à celles et ceux qui le pourront, et qui le voudront bien, de m'aider en urgence par le versement d'une petite somme, afin d'échapper à un déménagement en catastrophe et me laisser le temps de chercher des solutions pérennes.

Il va de soi que chacune et chacun a aussi ses problèmes, et que nul n'est tenu de répondre à mon appel. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez envoyer un chèque à mon nom à Stéphane Lhomme, 25 rue d'Aulède, 33490 Saint-Macaire ou bien faire un virement bancaire avec le RIB ci-joint.

Je suis incontestablement fautif de m'être engagé si pleinement en sacrifiant, sans m'en rendre compte, ce qui était le plus important. Je vous en remercie par avance tout en vous présentant humblement mes excuses pour cette démarche.


Stéphane Lhomme

Cliquez sur "La Suite ICI" pour voir son RIB


lundi 19 novembre 2018

Thousand hoax

Bien sûr, comme certains l'ont déjà noté, le jeu de mots était inévitable. "Oaks" (chênes) se prononce comme "hoax" (canular). Et comme le dit Miles en fin d'article, ce serait la 307ème fusillade-canular de l'année 2018.

Ici, c'est Homer Pyle qui nous décortique le scénario du 7 novembre dans cette petite ville du sud de la Californie.

Thousand hoax


Par Homer Pyle
Traduit par Apolline

Télémaque Orfanos est un nom grec qui se traduit mot à mot par "orphelin qui se bat au loin". Dans l'Odyssée d'Homère, Télémaque, fils d'Ulysse et de Pénélope, va aider son père à éliminer de leur demeure tous les prétendants de Pénélope dans un glorieux bain de sang. [dans les commentaires du site de Josh, "Cutting through the fog", [article de discussion sur les événements en cours] des gens s'interrogent sur la signification du nombre 108. On peut parler de coïncidence, mais devinez combien de prétendants avait Pénélope ? 108.]

Comme on peut s'y attendre, Télémaque est un prénom très rare, surtout aux US. En fait, il est si rare qu'il en devient suspect. Il devient encore plus suspect si ce rare prénom s'ajoute à une autre rareté, celle de quelqu'un assistant en un an à deux fusillades, dans des états différents. 

Mais c'est ce qu'on est censé croire. En fait, Télémaque Orfanos, ancien officier de la marine US, était l'un des nombreux survivants de la fusillade l'an passé de la Route 91 [1er octobre 2017, pendant un concert à Los Angeles], également présent le 7 novembre au Borderline Bar-Grill quand le vétéran de combat Ian David Long a démarré sa frénésie meurtrière, faisant 13 victimes, lui-même compris. Le survivant Nicholas Champion [âgé de 36 ans, il habite la région de Los Angeles. Il a travaillé pour la Time Warner (propriétaire de CNN) et la Warner Bros. Un acteur ? Il a tourné un petit film de 22 minutes en 2007 où il joue son propre rôle dans une fiction où des extra-terrestres prennent le contrôle de sa ville sur l'île du Prince Édouard. C'est donc non seulement un acteur, mais un acteur à la petite semaine.] nous dit que "50 ou 60 personnes"avaient survécu aussi à la fusillade de la Route 91 cette nuit-là au bar. On nous dit que "plus de 100" personnes se trouvaient au bar – disons 120 personnes – ce qui veut dire qu'une bonne moitié des gens fréquentant le bar avait déjà vécu un événement de fusillade de masse. Cette probabilité est astronomique.

vendredi 16 novembre 2018

Sortie du film "Bâtisseurs de l'Ancien Monde"


Après avoir eu le privilège, en tant que contributrice du projet, de visionner ce grandiose film de 2 heures et 18 minutes, je vous annonce qu'il est désormais visible par tous en streaming


Un nouveau site vient d'être créé qui sera consacré au projet BAM. Il vous propose deux formules de visionnage, le film seul pour 3,14 € dont voici la présentation :




Notre Histoire raconte communément qu’Homo Sapiens était chasseur cueilleur il y a encore 8.000 ans, qui ne va cesser de progresser pour aboutir à l’Humain moderne. Mais Gobekli Tepe en Turquie, découvert dans les années 1990 et daté avec certitude à 11.600 ans (+-150 ans), vient bouleverser nos certitudes, car il ne peut être que l’oeuvre d’un peuple sédentaire. Il pose en outre la question de la provenance des savoirs et techniques qui ont permis à nos ancêtres primitifs d’ériger l’impressionnant cet impressionnent site de Gobekli Tepe, au style abouti.

Il a de plus été bâti durant une période particulière, appelée Dryas Récent, marquée par un brutal changement climatique il y a 13.000 ans, date de début d’un mini âge glaciaire d’environ 1.300 ans qui, selon de récentes études scientifiques, serait dû aux impacts de fragments d’une comète gigantesque… ce qui nous renvoie à l’idée d’un cataclysme planétaire, évoquée par maintes traditions, légendes ou textes sacrés.

Et si ce cataclysme avait mis fin à une civilisation humaine avancée ?
Les statues de l’île de Pâques, les Temples Sacrés du Pérou, la grande Pyramide de Gizeh, les stupéfiantes grottes taillées de Barabar et d’autres sites archéologiques majeurs de notre passé, véritables prouesses de réalisation, présentent de nombreux points commun architecturaux. Face aux incohérences des hypothèses courantes et aux relevés de terrain obtenus par l’utilisation de techniques de pointe tels qu’un rugosimètre ou un scanner 3D, une enquêtrice [même voix off que dans le film LRDP] questionne scientifiques et experts afin de trouver des réponses à cette énigme de notre passé.

Sommes-nous vraiment la première civilisation avancée de la Terre ?

****************


Ou, pour 10 €, une deuxième formule, le "Bampack", d'une durée de 11 heures et 50 minutes (le film plus neuf interviews d'une durée variable).

N'hésitez pas à vous rendre sur Viméo pour visionner ce petit chef-d'oeuvre, fruit d'une collaboration et de beaucoup de travail !




mardi 13 novembre 2018

Une commune du Rhône dépose une plainte contre ENEDIS

Linky, deux nouveaux incendies, dont un filmé, et le communiqué du jour par Stéphane. Cette commune qui porte plainte a besoin de votre soutien !

Bonjour à toutes et tous,

La valeureuse municipalité de Sain-Bel (oui : Sain sans t !) porte plainte contre Enedis, cf les explications ci-dessous. C'est un grand défi et les élus ont besoin d'être encouragés et soutenus : vous pouvez envoyer un message en ce sens par ici.




De petits mots, non anonymes et si possible indiquant le secteur géographique d'où ils émanent, peuvent être adressés à "Monsieur le Maire" ou à "Serge Rivron (adjoint délégué)", ou simplement au "Conseil municipal de Sain-Bel".

Merci d'avance !
Stéphane


-------- Message transféré --------
Sujet :    Sain-Bel dépose plainte contre ENEDIS
Date :    Mon, 12 Nov 2018 08:58:11 +0100 (CET)
De :    Serge Rivron

Bonjour,

Vendredi 9 novembre 2018, la commune de Sain-Bel a déposé une plainte contre ENEDIS. Les poseurs de cette entreprise qui ne cesse de donner des leçons de droit à travers tous les tribunaux possibles, se sont en effet autorisés à bafouer le nouvel arrêté municipal, en vigueur depuis le 23 octobre, et dont leur employeur comme ENEDIS avaient été dûment informés.

Non contente de ne pas respecter le moratoire d'un an instauré par ledit arrêté, ENEDIS a ordonné le remplacement de deux compteurs appartenant à la municipalité - qui lui avait, de plus, expressément demandé par courrier dès la fin août de ne pas remplacer les compteurs de ses installations.

Une nouvelle fois, cette société se moque du Droit dont elle n'a de cesse de se réclamer pour imposer partout son compteur.

La commune a donné jusqu'à mercredi à ENEDIS pour remettre en place les compteurs échangés. Si cette demande amiable n'est pas satisfaite, la municipalité de Sain-Bel demandera à la force publique de faire rétablir son droit.

Nous tenons aussi à nous faire l'écho d'une nouvelle explosion de compteur Linky dont il va être difficile de nier, cette fois encore, la possibilité même (c'est la réponse habituelle d'ENEDIS : "nos compteurs ne peuvent exploser"), car celle-ci a, cette fois, été filmée sous divers angles par des témoins. Une seconde explosion de Linky a eu lieu ce week-end, blessant un pompier [Ouest-France ne se mouille pas, ils ne mentionnent nulle part que c'est un Linky qui a pris feu.]

LE DÉNI DE RÉALITÉ, ÇA SUFFIT ! 

Bien cordialement,



Serge Rivron, adjoint délégué,
Mairie de Sain-Bel

Courriel :   contact@sain-bel.fr
Standard : 04 74 01 24 80
Place de la mairie 69210 Sain-Bel 


mardi 30 octobre 2018

La tuerie de Pittsburgh est un autre canular [ + nouveaux ajouts]

1er Novembre : Miles vient de faire d'autres ajouts à différents endroits. Je les surligne également d'une autre couleur.

Ajout du 30 octobre en fin d'article. Je surligne en jaune le début.

Si Miles fait d'autres ajouts (il y en a déjà deux), je les publierai au fur et à mesure sur ce même article.


Le canular de la tuerie de Pittsburgh



Par Miles Mathis (27 octobre 2018)
Traduit par Apolline

Mes lecteurs savent déjà intuitivement que c'était un "fake" et ils ont bien entendu raison. C'est plus qu'évident et le deviendra encore quand de nouvelles informations seront publiées.

Nous avons vu que certaines personnes du gouvernement et des communautés juives adorent particulièrement faire semblant de s'attaquer elles-mêmes. Ce qui s'est avéré un moyen fantastique pour générer de la sympathie… ou alors c'est une affaire du passé. Je pense que beaucoup de gens commencent à y voir clair, c'est pourquoi les gouvernants et les familles ont dû "mettre le paquet". Le spectateur moyen baille et change de chaîne, il faut donc téléviser les impostures sur toutes les chaînes, parfois à un rythme de deux ou trois par semaine. Ils devront bientôt embaucher des gens qui viendront directement chez vous et vous feront une conférence sur ces sujets, pour s'assurer que vous aurez reçu une propagande correcte. Vous aurez à passer un test à la fin.

mardi 9 octobre 2018

L'imposture du Titanic, par Miles Mathis (2/2)

1ère partie ICI.

Suite et fin de l'article de Miles Mathis

Traduit par Apolline

(...)

C'est admis aussi dans l'histoire du scandale Sasse des années 1970, qui a été en partie révélé. Il y est admis que les "risques souscrits étaient truqués : des bâtiments délabrés dans des bas quartiers comme ceux du Bronx de New-York ont été incendiés après avoir été assurés pour de grosses sommes." Ce qui prouve amplement l'implication de ces compagnies d'assurance dans ce genre d'arnaque et nous devons supposer que cela a marché avec une grande partie de l'argent remboursé par les assureurs. Ils admettent aussi que ça a fonctionné en ciblant les petits assureurs du groupement qui ont été rendus responsables des pertes. Dans les récits grand public, ils prétendent que l'assureur en chef, Dennis Harrison, n'était pas un assureur approuvé par Lloyd's, que c'était un mafioso qui avait dupé la société mais ce n'est qu'une couverture. Il semble malgré tout que ce fut découvert en raison des procès intentés par ces petits assureurs après avoir réalisé qu'on les avaient arnaqués. Mais ils n'y ont réussi que partiellement, en ne réduisant leurs pertes que d'environ 55 %. Étonnamment, Lloyd's a échappé au blâme. Et les gros assureurs ont échappé aux enquêtes, sûrement parce qu'ils possédaient les tribunaux. C'est parce qu'après 1911, Lloyd's était en fait un fantôme. Légalement ils n'existaient plus, sauf par le nom. Légalement, les assureurs individuels épaulaient toute la responsabilité financière, la "Société" était donc intouchable. En bref, la "Société" disparut dans les brouillards de Londres.

Une chose semblable s'est produite à la fin des années 80 avec l'explosion de la plate-forme pétrolière Piper Alpha. Par une ré-assurance, de nombreux petits assureurs ont été exposés de multiples fois et un grand nombre a disparu. Ce qui nous fait penser à mon article sur la catastrophe du Deepwater Horizon, où je suggérais que ça pouvait être aussi une imposture. C'était sans aucun doute une occasion de fraude à l'assurance, bien que je n'ai rien lu à ce sujet.

À ce qu'on dit Lloyd's était aussi l'un des assureurs des Twin Towers le 11 septembre et ils furent parmi ceux qui remboursèrent Larry Silverstein. Ce qui donne un tour tout à fait nouveau à cet événement, laissé plus ou moins de côté jusqu'à maintenant. Je ne sais si quelqu'un a suggéré que les assureurs étaient impliqués dans cette fraude, mais permettez-moi d'être le premier. Je vous prie de remarquer combien cet événement ressemble à celui du Titanic, tant côté assuré qu'assureur. Il a été déjà suggéré qu'un point important de l'événement du 11 septembre était de se débarrasser des bâtiments qui n'étaient plus rentables, insalubres et ne pouvaient le redevenir sans des pertes ruineuses. Il a été démontré que Larry Silverstein a tiré un gros profit de cet événement, mais il n'a jamais été démontré pourquoi les assureurs n'ont pas enquêté correctement et trouvé ce que des chercheurs "conspirationnistes" privés ont découvert très rapidement sans trop d'effort. Comme Lloyd's possède un très large département de collecte d'informations, il semblerait étrange qu'ils aient failli à découvrir ces choses et n'aient jamais rapporté une anomalie au tribunal. Notez aussi que le 11 septembre n'a pas uniquement des ressemblances avec le Titanic, comme un clone des années plus tard, il semble aussi analogue à l'événement décrit plus haut, le scandale Sasse, où les "risques souscrits étaient truqués : des bâtiments délabrés dans des bas quartiers comme ceux du Bronx de New-York ont été incendiés après avoir été assurés pour de grosses sommes." Les Tours jumelles ne font-elles pas penser maintenant à une version à plus grande échelle de la même escroquerie ?

lundi 8 octobre 2018

L'imposture du Titanic, par Miles Mathis (1/2)

À la découverte d'une nouvelle imposture, celle du Titanic. Traduction en deux parties.


Titanic : une supercherie qui perdure


Par Miles Mathis (2 octobre 2018)

Traduit par Apolline

Je n'ai encore rien écrit sur celle-là, supposant qu'on l'avait déjà fait. Je pense au livre de Robin Gardiner de 1998, "Titanic : le navire qui n'a jamais sombré". Je ne l'ai pas encore lu mais j'ai visionné un documentaire sur YouTube qui expose les points principaux. Ça semblait couler de source, j'ai donc "classé" l'affaire. Pourtant, en y revenant maintenant, ça ne me satisfait pas comme au début. C'est le danger de regarder un documentaire sans faire sa propre recherche. Je sais que ce n'est pas à faire mais là j'ai été paresseux. J'étais sûrement content de voir que quelqu'un avait fait le boulot sur le Titanic, ce qui m'évitait d'avoir à le faire. J'avais tort.

C'est en parcourant la page Wiki que j'y suis retourné. C'est en général mon point de départ. J'ai repéré plusieurs choses presque instantanément. D'abord, ce navire le plus célèbre du monde était étrangement loin d'être complet pour ce fameux voyage inaugural. Il n'était qu'à un peu plus de la moitié de sa capacité, ce qui me rappelle immédiatement les avions qui auraient, nous dit-on, percuté les tours le 11 septembre. Ils étaient aussi à moitié remplis. Le Titanic pouvait accueillir 2453 passagers, mais seuls 1317 étaient à bord, ce qui ne fait que 53,7 % de sa capacité. Un autre signal d'alarme, c'est la tentative pathétique des médias pour expliquer cette anomalie : il y avait une grève des mineurs ce printemps-là en Grande-Bretagne, ce qui aurait entrainé des annulations. Mais attendez, cela n'aurait-il pas donné encore plus de prix à ce voyage qu'on avait malgré tout maintenu ? Ils auraient dû être des milliers sur la liste d'attente, ne pensez-vous pas ? – des gens dont la traversée avait été annulée et qui avaient besoin d'aller de l'autre côté de l'Atlantique ?

Un autre problème, c'est que les médias se trompent dans leurs calculs. Ils disent qu'il y avait 1317 passagers à bord [les chiffres ne collent pas dans le wiki en français ], mais qu'ils étaient 2224 au total (passagers et équipage), dont 1500 victimes. Si nous soustrayons, cela veut dire qu'il y avait 907 membres d'équipage à bord [889 sur le wiki français à un endroit et 885 à un autre] pour 1317 passagers – donc chaque passager aurait presque eu son propre homme d'équipage personnel ? Et cela malgré la présence supposée de 709 passagers en troisième classe qui ne nécessitent pas autant de service. Il n'y en avait que 324 en première classe. Donc, comme je l'ai dit, les chiffres ne collent pas. Vous verrez ce que je veux dire si vous ajoutez un autre fait : beaucoup de gens en première classe voyageaient déjà avec leurs propres domestiques, ils n'avaient donc pas besoin de personnel supplémentaire sauf pour les repas. Par exemple, on nous dit qu'Astor et son épouse voyageaient avec leur majordome et leurs deux femmes de chambre.

dimanche 30 septembre 2018

"Je vous ai manipulés" (LHDSR)

La dernière vidéo de L'Heure de se réveiller. 21'55



mercredi 19 septembre 2018

Le canular du sauvetage de la grotte thaïlandaise (+ mise à jour du 28 septembre)

Mise à jour en fin d'article, des éléments nouveaux sur cette histoire.

Vous vous souvenez, le monde entier a suivi avec angoisse ce merveilleux sauvetage...
J'avais trouvé invraisemblables certains éléments de l'histoire à l'époque et j'avais raison. Un autre invité sur le site de Miles Mathis nous explique ce qu'il en est.

Le canular "qui réchauffe le cœur" de l'année

Analyse du canular du sauvetage de la grotte thailandaise


Par Gladys Night Shyamalan and the Pups

Traduit par Apolline

Comme de nombreux lecteurs l'ont manifestement déjà compris, l'histoire de l'équipe thaïlandaise de football "sauvée victorieusement" d'une grotte souterraine inondée, était un énorme canular. À l'instar de tous les événements médiatiques majeurs (et de plus en plus mineurs) actuels, ce fut de bout en bout une œuvre de fiction. Cela dit, j'ai pensé qu'il serait intéressant d'en disséquer un peu le scénario car on a beaucoup à gagner à déconstruire cette "tragédie" signée du Renseignement.

Le récit officiel parle de douze joueurs de football thaïlandais et de leur entraîneur, qui décident, pour des raisons toujours inexpliquées, de faire un tour dans une grotte (en abandonnant à l'extérieur leurs coûteuses bicyclettes) après leur match d'entraînement dans l'étouffante chaleur thaïlandaise. Ils se retrouvent rapidement cernés par la montée des eaux et s'enfoncent jusqu'à 4 kilomètres à l'intérieur de la grotte (et à 1000 mètres sous la surface), sans pratiquement aucun équipement puis passent les neuf jours suivants dans l'obscurité totale, avec seulement quelques gâteaux qu'un joueur a reçu en cadeau d'anniversaire. Après 9 jours d'efforts, ils sont tous récupérés sains et saufs (sans blessure ni traumatisme apparent), dénouement d'un calvaire d'une incroyable durée totale de 18 jours.

mardi 11 septembre 2018

Il y a 17 ans... Le coupable est celui à qui le crime profite

Je ne recopie pas l'article. Allez lire ICI.

dimanche 9 septembre 2018

L'heure de se réveiller

Deux excellentes vidéos informatives découvertes sur le site MK-Polis.

Première vidéo (14' 46) publiée le 11 juillet 2018 :

 APPRENEZ À VOIR #1 - UN INITIÉ VOUS FAIT PASSER DERRIÈRE LE RIDEAU

Présentation :

1er épisode de ma serie "APPRENEZ À VOIR" où je vous apprends à identifier et décoder les nombreux symboles dont nous sommes bombardés légalement dans les clips, les films, les pubs et qui représentent un réel DANGER pour nous ! 

Au sommaire de la série: découverte du milieu occulte des célébrités, cours intensif sur le programme de Controle Mental MK ULTRA ainsi que ses conséquences sur notre esprit et décryptages réguliers de nombreuses vidéos d'actualité. 

L'objectif de cette série : vous sortir définitivement de cette hypnose dont vous n'avez même pas conscience.



Deuxième vidéo (31' 29), publiée le 7 septembre 2018 : 

APPRENEZ À VOIR #2 - LE CONTRÔLE MENTAL [MK ULTRA]

2nd épisode de ma série "APPRENEZ À VOIR" où je vous apprends à identifier et décoder les nombreux symboles dont nous sommes bombardés légalement dans les clips, les films, les pubs et qui représentent un réel DANGER pour notre esprit et ce, dès le plus jeune âge.

 






mardi 28 août 2018

Stephen King, une "royale" imposture


Qui n'a pas lu au moins une fois dans sa vie un roman de Stephen King, le "maître de l'horreur et du fantastique" ? Ou vu un film tiré de ses romans ?

Qui est vraiment Stephen King et quel est son rôle en tant qu'écrivain ? Un invité de Miles Mathis nous présente les fruits de sa recherche.

Stephen King

Une royale imposture 



Par Donny JoelOsmont (17 août 2018)

Traduit par Apolline

Stephen King est un écrivain très prolifique. J'ai voulu savoir combien de livres il avait écrit et j'ai tapé sur Google, "combien de livres Stephen King a-t-il écrit ?" Eh bien, Google m'a donné une réponse : " 94, au moins". Qu'en dites-vous ? Même l'algorithme de recherche le plus sophistiqué au monde semble incapable de donner un décompte précis. Wikipédia dit qu'il a publié 58 romans et six œuvres non-romanesques, ainsi que plusieurs séries de nouvelles. Mais il fournit ensuite le récapitulatif suivant :
  • Romans : 59
  • Séries : 10
  • Œuvres non-romanesques : 5
  • Autres : 11
Ce qui donne 85, Wikipédia se contredit donc lui-même et, comme Google, semble tout aussi perdu et dépassé par l'ampleur des œuvres de King. Un article de janvier 2018 du blog Barnes and Noble, intitulé "Classement définitif de tous les romans de Stephen King à ce jour" recense 49 romans et mentionne son 50ème roman à venir en mai 2018 ("The Outsider"). Vous allez dire qu'ils n'ont pas tenu compte des 7 romans écrits sous le nom d'emprunt de Richard Bachman, mais cela ne ferait toujours que 57 et non 58 ou 59. Un article de EW.com de septembre 2017 en l'honneur du 70ème anniversaire de King mentionne la coïncidence des "70 livres publiés environ" par King. Pourquoi personne ne peut s'accorder sur le nombre de livres écrits par Stephen King ?


Pour simplifier, nous supposerons que le chiffre correct de livres est à peu près à mi-chemin entre les réponses de Google et celles de Wikipédia – disons, 90. King a écrit son premier roman publié, Carrie, en 1973, il y a 45 ans. Un calcul rapide fait dire que King a pondu un livre digne de publication tous les six mois pendant près d'un demi-siècle. Quel genre d'écrivain possède cette fécondité ? Beaucoup l'ont, direz-vous, il n'y a qu'à regarder cette liste d'écrivains prolifiques. D'accord, mais examinons qui figure sur cette liste : Isaac Asimov, L. Ron Hubbard, Jacob Appel, Ursula Bloom, Charles Hamilton, Prentiss Ingraham, Kathleen Lindsay, Nora Roberts, R. L. Stine, Bertrand Russell, H.P. Lovecraft, et ainsi de suite. Vous avez remarqué ? Tous ces noms sont soit juifs ou ceux de familles renommées de la noblesse (crypto-juives). Plusieurs ont déjà été décryptés sur ce site (Asimov, Hubbard, Russell et Lovecraft). Je suggère que tous ces auteurs sont des agents du Renseignement dont les livres ont été composés à Langley par des comités d'écriture, King inclus.


mardi 7 août 2018

Consultation publique sur les dispositions relatives à l'heure d'été

Je viens de découvrir ça sur un de mes forums de jardinage.

Pour une fois qu'on nous demande notre avis en tant que simple citoyen...

La Commission Européenne a lancé cette consultation le 4 juillet et elle se terminera le 16 août (évidemment pendant les congés annuels...).

Le questionnaire est très simple à remplir et vous pouvez contribuer de manière anonyme si vous le souhaitez.

Pour participer, cliquez ICI

J'espère que ce n'est pas une manoeuvre démagogique bidon et qu'on tiendra réellement compte de la réalité des réponses.

Pour ma part, je vote évidemment contre l'absurdité de l'heure d'été en demandant qu'on reste en permanence à l'heure d'hiver. L'heure solaire serait bien sûr idéale, mais ce sera peut-être l'objet d'une autre consultation... On peut rêver.

lundi 30 juillet 2018

Il ne fait pas bon s'appeler James Webb en ce moment !


Un petit tour du côté de l'espace aujourd'hui avec le dernier article de Miles Mathis. Vous avez sûrement entendu parler du télescope James Webb qui est prévu de remplacer "un jour" Hubble qui aura 31 ans à la date présumée de la mise en service de ce nouveau télescope (2021). Les deux incluent la participation de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), donc directement la France puisque les lanceurs (fusées Ariane) partent de la base de Kourou en Guyane. Miles conclut par un paragraphe sur Elon Musk.

(J'ajoute quelques photos et liens ne se trouvant pas dans l'article original.) 


Il ne fait pas bon s'appeler James Webb en ce moment !

Par Miles Mathis (25 juillet 2018)
Traduit par Apolline

Vous l'avez peut-être appris, le télescope James Webb Space vient de gagner le plus gros pompon de l'histoire de la science en termes de dépassements de budget et de délai. Ce qui, avec le Large "Hardon" Collider* et autres célèbres escroqueries, en dit long.
* Miles parle bien sûr de l'accélérateur de particules en utilisant à dessein "Hardon" au lieu de Hadron, clin d’œil au site du CERN qui a orthographié par mégarde ce mot plus d'une centaine de fois sur son site. Or, "hardon" en argot américain signifie "phallus en érection".

Webb n'en souffre en fait pas trop car il est mort en 1992. Je ne sais même pas pourquoi le télescope porte son nom, car ce n'était pas un scientifique. Il fut avocat et Marine, il a travaillé pour le Département d'État du temps de Truman, a aidé au démarrage de la guerre de Corée, a travaillé pour Kerr-McGee Oil [société énergétique], puis il fut nommé à la NASA en 1961 par Kennedy pour on ne sait quelle raison. Probablement parce que les Kennedy et les Webb ont des liens de parenté. Webb fut impliqué dans la gabegie de la fusée N1, c'est peut-être pourquoi ils ont donné son nom à la gabegie de ce télescope. Le projet N1 s'est révélé un gouffre financier entre 1959 et 1976, quand on l'a finalement annulé sans résultat positif. On n'a pas dévoilé combien les contribuables ont banqué pour ce gaspillage mais nous pouvons supposer que c'était le but premier. C'est également le but premier du télescope James Webb.

vendredi 27 juillet 2018

George Carlin : les Américains et la peur des microbes

Un moment de détente avant une prochaine traduction de Miles Mathis. George Carlin se moque avec son énergie habituelle de ses compatriotes obsédés par l'hygiène et il a bougrement raison, n'ayons pas peur des microbes...


lundi 16 juillet 2018

De la science-fiction en général et de H.P. Lovecraft en particulier (2/2)

La première partie est ICI.
Source
Traduit par Apolline

(...)
Vous avez remarqué aussi le nom Wingfield. Le beau-frère de Sir Gilbert Houghton s'appelait Sir Robert Wingfield, dont l'arrière-arrière petit-fils fut l'Edward Wingfield mentionné ci-dessus. Edward allait devenir le premier gouverneur de Virginie. Ces Wingfield étaient reliés à toute la noblesse et la royauté anglaises, tels les Woodville, les Earl River, les Stafford, les ducs de Buckingham, les Tudor, les ducs de Bedford, Sir Francis Knolly et le roi Henry VII. Souvenez-vous que Lovecraft descend des barons Houghton, il a donc un lien avec tous ces gens, Wingfield compris. Mais je soupçonne que ce lien est beaucoup plus étroit qu'il ne semble. Pourquoi ? Parce que le nom du père de Lovecraft était Winfield, qui n'a qu'une lettre de moins que Wingfield. En allant dans ce sens, nous trouvons que Winfield Scott Lovecraft fut nommé en hommage au général Winfield Scott, dont les ancêtres étaient des Wingfield, prouvant ainsi que Winfield/Wingfield est le même patronyme. Ces Wingfield sont de Virginie, on peut donc supposer qu'ils étaient les mêmes Wingfield que nous avons vu plus haut. Il n'est pas dit que Winfield Lovecraft et son homonyme le général Scott avaient un lien de parenté, mais il est hautement improbable que ses parents l'aient nommé d'après un général qui ne soit pas un parent. Ce qui signifie que H.P. Lovecraft est lié aux Wingfield par sa mère et son père, ce qui fait de ses parents des cousins à un certain degré.

Nous avons de toutes façons établi un lien deux fois avec la London Virginia Company, par les Clement et les Wingfield.

 Lovecraft est également relié aux Mellon. Sa tante Mary épousa un Paul Mellon. Au cas où vous ne le sauriez pas, il y a un Paul Mellon célèbre, petit-fils de Thomas Mellon, le fondateur de la banque Mellon. Le fameux Mellon a épousé aussi une Mary, bien que son nom de jeune fille était Brown. La chose étrange est que la grand-tante de Lovecraft était une Mary Brown. Le lien est à dessein obscur, mais nous pouvons supposer que Lovecraft est étroitement relié à la riche famille de banquiers Mellon. 

vendredi 13 juillet 2018

De la science-fiction en général et de H.P. Lovecraft en particulier (1/2)

Miles Mathis a publié sur son site le travail de deux auteurs invités qui viennent décortiquer pour nous la vie et les origines de cet (aujourd'hui) célèbre auteur de science-fiction. Ils nous montrent aussi que ce genre littéraire n'est pas aussi anodin qu'il n'y parait (en particulier dans la deuxième partie). Pour vous rafraichir la mémoire sur Lovecraft, voici un LIEN vers quelques-uns de ses livres les plus connus.

HP Lovecraft



Par David Kasady et Leaf Garrit
Traduit par Apolline
Le miracle de la science-fiction est qu'elle peut, dans le cadre particulier d'un monde hypothétique, changer ce qui dans notre réalité est perverti et ténébreux en quelque chose de vertueux et lumineux, et vice versa.
- Liu Cixin

Je faisais des recherches sur Lovecraft bien avant la fusillade truquée à l'école de Santa Fe [18 mai 2018]. Au cas où vous l'auriez manqué, les médias ont rapporté que le "tireur" de 17 ans, Dimitrios Pagourtzis, portait épinglé sur son trench-coat l'emblème "Cthulhu". Cette créature est l'un des dieux-monstres les plus connus de l'importante mythologie "lovecraftienne". Ce n'est pas un détail anodin, car nous allons voir que Lovecraft faisait partie des mêmes familles gouvernantes déjà rencontrées à maintes reprises. L'emblème Cthulhu était pour ces familles le symbole qui désignait l'événement de Santa Fe comme le projet en cours.

Vous pourriez dès le départ contester mon allégation sur le fait que Lovecraft était "l'un d'entre eux" en rétorquant que la fiction de Lovecraft était totalement ignorée de son vivant et qu'il est mort pauvre et dans un relatif anonymat. Tout d'abord, il n'est pas mort pauvre ; il est admis qu'il venait d'une famille très riche qui prétendait avoir perdu sa fortune – histoire déjà entendue de nombreuses fois de la part de ces crypto-gouvernants. C'est juste leur manière à eux de cacher que tous les gens célèbres qui ont réussi le doivent à leur argent et qu'ils continuent de s'enrichir. Deuxièmement, il était ignoré de son vivant car il le méritait. Son écriture est guindée, non naturelle et dénuée de tout sentiment avec des personnages qui n'ont aucune histoire. On n'y trouve qu'une flopée de fantoches confrontés à des conceptions foireuses de terreurs métaphysiques et qui finissent par devenir fous. Voilà le style de ses nouvelles et je le sais parce que j'en ai lu la plupart.

Mais surtout, bien qu'ignoré toute sa vie et le méritant toujours, il est surprenant qu'on lui fasse une promotion posthume. Wikipédia nous dit même qu'il "est considéré aujourd'hui comme l'auteur de son genre le plus important du 20ème siècle". Être "considéré" comme important est l'une des choses où la vérité et la perception de la vérité sont virtuellement identiques, ce qui arrange bien les promoteurs de Lovecraft. S'ils continuent de le présenter comme un auteur important, il finira par l'être, mais uniquement parce qu'on nous le ressasse. Ce n'est qu'une autre manière de nous embrouiller l'esprit.
Lovecraft a reçu une consécration avec un film récent, que Miles a d'ailleurs analysé, et d'une certaine façon cet article-ci complète le sien. Je veux parler du Prometheus* de Ridley Scott, largement inspiré de "At the mountains of madness" [livre de 1932, traduit en français sous le titre : "Les montagnes hallucinées"].

* Sur le BBB figure déjà un décodage différent de ce film par Vigilant Citizen (voir ICI et ICI)

L'intrigue du film suit le récit de Lovecraft de si près qu'on pourrait même dire qu'elle se base dessus. Les scénaristes n'ont fait que recycler un peu d'intox du Renseignement pour créer une nouvelle mouture. Les montagnes hallucinées est l'un des contes lovecraftiens les plus agréables à lire, ce qui ne veut pas dire qu'il ne contient pas la propagande habituelle et l'embrouillage de l'esprit. J'emprunte quelques phrases de Miles extraites de sa propre déconstruction de Prometheus, qui sont également applicables au matériel de départ :
Mais ce qui en fait un film vraiment perturbant à la manière de l'agitprop [agitation et propagande] , c'est sa thèse majeure, qui est bien plus qu'une suggestion éphémère. Cette thèse est que nous sommes des monstres parce que nos créateurs sont un peu plus que des monstres eux-mêmes. Scott nous emmène dans la galaxie rencontrer notre Créateur et il s'avère être un géant chauve aux muscles hypertrophiés, qui ne daignera répondre à aucune question. Comme "réponse" aux grandes questions soulevées par les intervenants du film, nous obtenons une immédiate décapitation et plusieurs membres de l'équipage battus à mort. Dieu se révèle un cyclope à la technologie d'avant-garde, concocté par un Ray Harryhausen [créateur d'effets spéciaux pour le cinéma], muet comme une carpe et aussi dénué de compassion qu'un ver de terre. 

Remplaçons Scott par Lovecraft et nous avons la même chose : un univers finalement vide de sens, de moralité ou d'amour.

mardi 3 juillet 2018

La saga Citroën


Bien sûr Vexman n'a pas le style percutant de Mathis, je rappelle qu'il est Slovène et qu'il rédige donc ses articles en anglais. Dans sa série des "profiteurs de guerre" dans l'industrie automobile, après Renault et avant Volkswagen, il nous raconte la saga Citroën.


Voici un nouveau volet dans la série des "profiteurs de guerre" de l'industrie automobile.

André-Gustave Citroën : histoire de la famille Limoenman

Par Vexman
Traduit par Apolline

L'intéressante histoire de la marque de voiture Citroën démarre avec André-Gustave Citroën à la fin du 19ème siècle.
André-Gustave Citroën, né le 5 février 1878, est le dernier d'une famille juive de cinq enfants *. Son père s'appelait Lévie Barend Citroen et sa mère Masza Amalia Kleinmann. Lévie était diamantaire et sa riche famille l'envoya à Varsovie pour gérer les projets d'expansion de l'affaire et il y fit la connaissance de Masza, sa future femme. Il l'épousa et ils vécurent un temps à Varsovie. La famille Citroën vint s'installer à Paris en 1873 et c'est à ce moment-là que le nom de famille prit sa forme finale mondialement reconnue, Citroen devenant Citroën. Lévie, le père d'André, se suicida en 1884, ce fut donc sa mère qui éleva André et les aînés, reprenant le commerce de diamants et de perles fines. Après cette tragédie, la famille déménagea au 62 rue La Fayette, où les enfants reçurent une éducation totalement française, les faisant ainsi "se sentir citoyens français de plein droit".

* Fernande (1874-1963), une des soeurs aînées d'André, a épousé Alfred Lindon (né Abner Lindenbaum). L'acteur Vincent Lindon en est le descendant.
 
Sur "Wickedpédia" [Vexman fait le jeu de mot en remplaçant Wiki par "Wicked" qui signifie malfaisant], on veut nous faire croire que le grand-père d'André était marchand de fruits et légumes, ce qui expliquerait le changement de nom de Limoenman [l'homme aux citrons verts en néerlandais] en Citroen [citron en néerlandais], puis en Citroën, mais je suggère que les deux grand-pères d'André n'étaient pas revendeurs de fruits ou de citrons, mais de diamants. En cherchant sur Geni, on peut voir que l'un des grand-pères s'appelait Barend Baruch Limoenman et aurait été orfèvre et bijoutier, alors que l'autre se nommait Joseph Meijer Rooseboom-Lévie, fabricant de montres. Ce qui réfute directement l'histoire de Wickedpedia sur les ancêtres et l'origine du nom d'André. 

lundi 25 juin 2018

Le berceau de la civilisation européenne se trouve dans les Balkans (et non à Sumer)


Miles Mathis fait des émules et c'est tant mieux ! Après Josh, dont j'ai traduit l'article sur l'affaire Dreyfus, je vous présente Vexman (son site), qui est européen (il habite en Slovénie). Josh le nomme son "frère d'armes". Voici une première traduction, il y en aura d'autres à venir.

Pourquoi tient-on à nous faire croire que l'histoire européenne commence à Sumer ? 


Le berceau de la civilisation européenne se trouve dans les Balkans


Par Vexman (12/12/2017)

Traduit par Apolline

Pendant que je planche sur un sujet bien plus complexe, voici, en attendant, quelque chose qui mérite d'être lu. J'y ai pensé il y a quelques jours en cherchant les origines linguistiques des peuples slaves et il met sans aucun doute au défi la vision du monde de tous ceux qui croient encore que Sumer et la Mésopotamie étaient à l'origine des civilisations européennes.

La culture hautement développée des populations disséminées le long de la vallée du Danube s'appelait la culture Vinča, dérivant du nom du village de Vinča, situé sur les bords du Danube à seulement 14 km de Belgrade, où plus de 150 implantations Vinča ont été jusqu'ici mises à jour.

Il n'y a aucune preuve de quelconques structures défensives de ces villes/colonies et il semble que le peuple Vinča formait une société pacifique, mêlant agriculture rudimentaire, cueillette et échanges entre populations. Ils furent à l'origine des premiers exemples européens reconnus de "proto"-écriture et les premiers du monde connu à fondre le cuivre. Ils vécurent ainsi pendant presque 2000 ans et semblent s'être ensuite dispersés autour de la Méditerranée et dans les îles de la Mer Égée.
Le plus ancien site connu des communautés du Proche-Orient qui montre clairement une coopération sociale à grande échelle, qu'on peut donc considérer comme le lointain ancêtre de la civilisation – une proto-civilisation, si vous voulez – est Göbekli Tepe au sud-est de l'Anatolie. Supposé un centre rituel antérieur à l'agriculture sédentaire (spécifiquement, néolithique A pré-poterie), le site possède une impressionnante architecture mégalithique. Prenons cela comme le point d'origine de la civilisation des communautés du Proche-Orient – c'est à l'heure actuelle notre meilleure connaissance scientifique des origines de notre civilisation. Plusieurs centaines de kilomètres à l'ouest de Göbekli Tepe il y a Çatal Hüyük, célèbre site néolithique souvent identifié comme la première implantation urbaine de notre planète. Çatal Hüyük a été amplement étudiée, bien que pas complètement mise à jour, et même si la vie des gens était extrêmement rudimentaire au regard de ce que nous appelons aujourd'hui civilisation, elle possède néanmoins tous les éléments essentiels d'une civilisation : un regroupement urbain soutenu par des faubourgs agricoles, avec une division du travail, un art et une religion, et des échanges avec les populations voisines.

mardi 19 juin 2018

Anatoli Fomenko et la Nouvelle Chronologie de l'histoire selon Miles Mathis

J'ai publié deux articles, l'un en 2013 en deux parties (ICI et ICI) écrit par le joueur d'échecs Kasparov et l'autre en 2016, tous deux s'intéressant au sujet qu'aborde aujourd'hui Miles Mathis, la Nouvelle Chronologie. Petit rappel de cette théorie, telle que la présente Anatoli Fomenko :

"La Nouvelle Chronologie est une théorie de l'académicien russe Anatoli Fomenko, affirmant que la chronologie universellement admise des faits historiques — initiée par Joseph Juste Scaliger — est incorrecte. Elle se fonde pour cela sur les mathématiques par le calcul de la répartition quantitative dans le temps des citations de faits historiques dans les sources écrites de différentes époques. Une autre partie de l'analyse repose sur l'étude des ressemblances entre les toponymes de différentes langues. Cette théorie se fonde sur les idées de Nikolai Alexandrovich Morozov.

Selon Anatoli Fomenko, l'histoire antique ne serait qu'une vaste invention des Jésuites aux XVIIème et XVIIIème siècles. Le point de départ de cette théorie est l'idée que des textes ont été mal interprétés par les historiens : certains textes (exemple : les croisades et la guerre de Troie) sont considérés comme se rapportant à des périodes différentes, alors qu'ils parleraient du même sujet, mais rédigés par des auteurs différents et dans des langues différentes, avec toutes les modifications que cela entraîne (comme le nom des villes) : c'est ce qui aurait contribué à étendre l'histoire.

Anatoli Fomenko affirme que toutes les histoires prétendument anciennes de Grèce, Rome, Égypte, Chine ne sont que des réécritures tardives, effectuées à la Renaissance à partir du récit d’événements survenus en réalité au Moyen Âge », résume l’archéologue Jean-Loïc Le Quellec.

François de Sarre est l'un des premiers Français à relayer ces thèses en France. Il proposera une nouvelle chronologie dite « récentiste » qui sera publiée sur internet dans une première version en 2005. Son livre Mais où est donc passé le Moyen Âge ? - Le récentisme (corrigé, mis à jour et complété) sera par la suite édité chez Hadès en juin 2013.

Bon,  Miles Mathis est passé par là et il remet les pendules à l'heure...

Anatoli Fomenko et la Nouvelle Chronologie


Par Miles Mathis (première publication le 12 juin 2018)
Traduit par Apolline

J'ai reçu quelques demandes à ce sujet, j'ai donc finalement décidé d'en faire un court article. Il sera très bref car l'un des buts de ce projet est de faire perdre son temps à des gens comme moi. Je refuse de tomber dans le panneau.

Par bonheur, nous pouvons examiner ce projet sans avoir besoin de lire les assertions de la Nouvelle Chronologie. Il suffit d'étudier les gens et les institutions qui y participent pour constater que c'est un nouvel exemple d'opposition contrôlée. La première chose à remarquer, c'est que même si Fomenko a travaillé là-dessus pendant plusieurs décennies et bien que le monde scientifique ait considéré son travail comme un embarras majeur, il est toujours un membre reconnu de l'Académie des Sciences de Russie. Il est toujours directeur du département mathématiques de l'université de Moscou. Bien que les deux premiers volumes de sa Nouvelle Chronologie soient sortis en 1994, il a néanmoins été récompensé du prix national de la Fédération de Russie en 1996. Ses divers collègues scientifiques devraient donc être au courant du projet, d'accord ? Pourquoi le toléreraient-ils autrement ?

C'est ce qu'on voit actuellement dans la marge de Google quand on fait une recherche sur Fomenko. C'est un peu exagéré, n'est-ce pas ? Pourrait-il être un opposant plus évident ? Le message : ne remettez rien en question de l'histoire et n'allez pas non plus à l'encontre des médias officiels, sinon vous trouverez un gros cercle rouge autour de votre photo et les mots "attention désinformation". Le projet de Fomenko s'adresse directement à moi et à mes lecteurs, voyez-vous. C'est encore une tentative pour empoisonner l'eau du puits.

vendredi 8 juin 2018

Vous pouvez faire pousser un ananas chez vous (4ème partie)

Les anciens lecteurs se souviendront peut-être de mes expériences pour faire raciner un ananas du commerce et en faire une plante. Les lecteurs récents pourront suivre les explications et photos avec les liens ci-dessous :

1ère partie
2ème partie
3ème partie
Mise à jour 2016

Dans cette mise à jour, j'avais donné rendez-vous en 2017, ayant annoncé dans l'article précédent qu'il fallait 18 mois à 2 ans pour obtenir un fruit. C'était  prématuré, car il m'a fallu attendre 2018, donc 3 ans. J'avoue que je n'y croyais plus trop, mais comme on le sait, la nature est une école de patience...

Pour rappel, les deux ananas en juillet 2015 :

juillet 2015

En août 2016
août 2016

mercredi 6 juin 2018

L'affaire Dreyfus revue et corrigée (3ème et dernière partie)


Partie 2

Par Josh

Traduit par Apolline


ÉDOUARD-ADOLPHE DRUMONT
La dernière figure importante que nous allons étudier en profondeur est Édouard-Adolphe Drumont, appelé parfois "le pape de l' antisémitisme." Drumont s'occupait d'un journal nommé La Libre Parole. Selon Wikipédia, "avec l'émergence de l'affaire Dreyfus, La Libre Parole connut un vif succès, devenant l'organe principal de l'antisémitisme parisien." Drumont avait également écrit un livre antisémite virulent, publié en 1886, intitulé La France juive. L'ouvrage de 1200 pages en deux volumes aurait été imprimé à plus de 100.000 exemplaires la première année, avec un million d'exemplaires vendus en 25 ans. Nous savons bien sûr que ces chiffres ont pu être inventés, et nous pouvons spéculer qu'ils l'ont été, en partie pour affermir le profil de Drumont et renforcer son importance.
Dans Le Juif Accusé, Lindemann décrit le livre de Drumont comme:
"... de l'antisémitisme à coups de copié-collés, assemblés avec un mépris presque comique pour la cohérence et la pertinence. La France Juive était un ouvrage en deux volumes, qui regorgeait de marques d'érudition, mais Drumont était tout sauf un vrai érudit, et on ne pouvait comparer ses gribouillages avec ceux de Toussenel (auquel il a fait d'amples emprunts) ou d'autres écrivains plus talentueux et respectables comme Barrès et Wagner. Les ouvrages de Drumont étaient un ramassis mal digéré, naïf et sans originalité de journaliste.
Une seule considération semblait l'intéresser : introduire tout le négatif possible au sujet des Juifs, tout et n'importe quoi, le plus scandaleux possible, même si un énoncé contredisait totalement le suivant. Des compte-rendus d'assassinats rituels du Moyen- Âge voisinaient avec des études factuelles (tout aussi naïves) sur le pouvoir politique et économique juif. Drumont empruntait au moderne et à l'ancien, à la droite et à la gauche, au catholique et au laïque, du relativement sérieux et factuel ou du risible et de l'absurde, un pot-pourri d'anecdotes, de légendes, de rumeurs et de grasses plaisanteries antisémites."
Il serait tout à fait remarquable, alors, de découvrir que Drumont – le pape de l'antisémitisme, était juif ou collaborait avec les Juifs. S'il l'était, cela semble une indication claire qu'il jouait son rôle dans cette opération psychologique et que son supposé antisémitisme faisait partie de l'arnaque – placé là comme le gars qui tombe à pic pour discréditer la critique sur l'influence juive en France. Comme on va le voir, beaucoup d'éléments indiquent que Drumont était juif. Pour commencer, nous avons cet article sur lui dans l'Encyclopédie juive :
"Auteur antisémite français et ancien député d'Algérie; né à Paris le 3 mai 1844. Les ascendants de Drumont ne sont pas juifs, comme on l'a parfois affirmé… En 1886, Drumont se retire de l'équipe de "La Liberté" (appartenant à Péreire, un Juif), affirmant que les journaux étaient indûment contrôlés par des Juifs. Il publia ensuite son célèbre ouvrage en deux volumes, " La France juive", livre qu'on peut considérer comme le début du mouvement antisémite en France."