Bistro Bar Blog

dimanche 8 janvier 2017

Elvis Aron Presley, projet des services secrets (3/3)

Partie 1
Partie 2

(...)

Au retour de Presley en 1960, Parker l'introduisit immédiatement à Hollywood où il resta presque toute la décennie. Ce qui n'est pas logique étant donné sa facilité supposée à gagner de l'argent avec les disques. On prétend qu'il avait vendu en février 1961 quelques 75 millions de disques. Entre 1964 et 1968, Elvis ne fit qu'un seul tube au top 10 parce qu'il passait tout son temps à faire des navets et des bande-sons pourries. Ce qui me semble une très mauvaise promotion si le but primaire est de gagner de l'argent. Mais leur but premier n'était pas de gagner de l'argent. Il était de faire de la propagande et les films étaient un bien meilleur véhicule de propagande que les disques. Les films d'Elvis faisaient tous passer de la propagande. Nous le voyons clairement d'après le premier, Love Me Tender. Il blanchit continuellement l'armée confédérée, ce qui n'était pas vraiment nécessaire en 1956, sachant que la guerre était terminée depuis 90 ans.  
  
Jailhouse Rock est un autre film de propagande, plein d'informations orientées. Elvis tue un homme et ne fait que 18 mois de prison. Il gifle ensuite violemment un manager mais n'est pas arrêté pour voie de fait. Mais le plus amusant dans le film ce sont les paroles de la chanson-titre :
Numéro quarante sept a dit à numéro trois
Tu es le prisonnier le plus mignon que j'ai jamais vu
Je me réjouis fort d'être en ta compagnie
Viens danser le rock du bagne avec moi.

Voyez-vous le problème ? Ils ne mélangent pas les sexes dans les quartiers de prison, donc 47 et 3 sont des hommes. Elvis dit à un autre homme : "tu es le prisonnier le plus mignon que j'ai jamais vu". Remarquez aussi les chiffres choisis. 1947 est l'année un de la CIA. Et ils adorent le chiffre 3, comme nous le savons.

Entre la fin de l'année 1960 et le début de l'année 1968, Elvis n'est pas apparu une seule fois à la télé. C'est étrange, si on se souvient de son succès avant son service militaire. Je suggère que c'est parce qu'ils ne travaillaient plus avec deux Elvis. Aron s'était apparemment déjà retiré à Graceland, où il passait tout son temps à manger et à jouer avec Priscilla. Elvis passait tout son temps à Hollywood et en studio. Il ne restait plus de temps pour la TV.


OK, je pense que ça suffit pour la bio. Occupons-nous maintenant de la mort supposée d'Elvis. Pour lire les indices, il nous faut retourner aux preuves photographiques de jumeaux vues plus haut. Nous avons vu que jusqu'aux environs de 1974, Elvis présentait bien. Bon, si Elvis était toujours en bonne santé au milieu des années 70, pourquoi mettre fin au projet ? Même si Aron est vraiment mort en 1977, Elvis était toujours en vie, donc pourquoi stopper le projet ? Parce qu'il n'allait plus dans la direction qu'ils souhaitaient. Elvis était devenu un chanteur "honnête" et il ne voulait plus jouer le jeu de la propagande. Les stupides films étaient terminés et les petits jeux avec des adolescentes aussi et d'autres chanteurs plus jeunes s'y prenaient beaucoup mieux pour semer la confusion sexuelle et le chaos. Au milieu des années 70, même les Beatles étaient trop corrects et démodés et le Renseignement s'était tourné vers le punk, le métal et ce genre de choses. Souvenez-vous que Lennon s'était retiré à 40 ans à peu près à la même époque et pour les mêmes raisons. Comme nous l'avons vu dans mon article sur Lennon, une deuxième raison pour mettre ces gars au rancard vers 40 ans est qu'ils coûtent cher. Les frais d'entretien sont énormes et s'ils ne font pas de très grosses recettes, cela ne vaut pas le coup. Nous devons imaginer que les frais des jumeaux étaient doublés, sachant qu'Aron ne rapportait pas un sou. Tant que ces gars étaient en vie, il fallait qu'ils apparaissent comme super-riches pour entretenir le simulacre. Il semble que le Renseignement n'avait plus l'intention d'engouffrer des tonnes d'argent dans le projet. Avec les jumeaux officiellement morts, ils pourraient gagner de l'argent avec le projet sans dépenser autant. Le décès agirait comme une publicité, en boostant les rentrées et les dépenses seraient en même temps diminuées drastiquement.

Pour ce faire, ils ont sorti Aron de sa semi-retraite et ont dit à Elvis de s'éclipser. Aron était devenu obèse et malade depuis, pas forcément à cause des drogues. Je pense qu'il a peut-être eu un genre de maladie passagère qui a engendré une prise de poids, mais nous ne le saurons probablement jamais. L'Elvis obèse pouvait même être une tierce personne. Le Renseignement a disséminé également des articles dans la presse sur la prise de drogues, comme couverture. Ils avaient déjà programmé tout ceci plus d'un an à l'avance. Souvenez-vous, les gardes du corps d'Elvis auraient écrit un livre révélant des détails intimes sur la prise de drogues. Ce n'est pas crédible, car ces gars ont toujours été très loyaux. Ce livre a été manifestement écrit par des agents pour camoufler une mort à venir ou une mort simulée. Des gens de sa suite ont dit pendant des années qu'Elvis était "clean", refusant toutes les drogues. Il ne fumait même pas d'herbe. C'est probablement pourquoi il avait une aussi bonne apparence en 1973. Pourquoi croire ces gens ? Parce que je sais à quoi il ressemblait et on n'a pas si bonne apparence à 38 ans si on prend des tas de médicaments.

On pourrait me demander pourquoi Elvis a accepté de jouer le jeu. Il n'avait pas le choix. Il était une création des instances supérieures et il a vécu et est mort à leur discrétion. S'ils voulaient simuler sa mort et l'enlever du circuit, il ne pouvait y faire grand-chose. Ils avaient le contrôle de la presse, pas lui. S'ils voulaient maintenant 100 % des recettes au lieu de 78 %, il ne pouvait rien y faire. S'ils voulaient lui retirer de futures royalties, même problème. Le mieux qu'il pouvait espérer était de continuer à vivre tranquillement en espérant qu'ils continueraient à s'occuper de lui en tant qu'ancien atout. Ce qu'ils ont fait, je suppose. Il a quitté Graceland bien sûr mais il est admis qu'il se trouvaient d'autres ranchs à proximité. Sur la page wiki de Priscilla ils parlent d'un ranch Presley dans le Mississippi, proche de la frontière avec le Tennessee.
Après la réception, Elvis et Priscilla montèrent à bord d'un avion privé et passèrent une courte mais agréable lune de miel à Palm Springs. Le 4 mai, ils rentrèrent à Memphis et se retirèrent dans leur ranch privé du Mississippi, juste de l'autre côté de la frontière, pour trois semaines de vacances.
Et il existait bien d'autres retraites pour d'anciens agents comme Elvis, au Yucatán, en Amérique du sud, à Hawaï, etc. Ce n'était pas comme s'il avait nulle part où aller. Alors quelqu'un est-il mort le 16 août ? Aron est-il mort ? J'en doute. La date ne semble pas accidentelle, c'est un choix du Renseignement. Voici quelques événements qui se sont passés un 16 août : 1886, mort de Ramakrishna. 1888, naissance de Laurence d'Arabie, 1929 : émeutes en Palestine, 133 Juifs tués. Notez le nombre de Juifs tués, qui comporte le chiffre 33. Cela indique un événement bidon.

Si Aron n'a pas reçu de soins, il n'est probablement plus en vie, mais Elvis l'est peut-être toujours. En fait, je suppose qu'il l'est. Il semble qu'ils lui aient même permis de continuer à chanter occasionnellement, en se faisant passer pour un imitateur. Comme nous l'avons vu, John Lennon a fait la même chose, apparaissant réellement à la TV en tant qu'imitateur de John Lennon . Voyez l'émission de 2007 Next Best Thing, où Lennon fait la propre imitation de lui-même [Et une vidéo où Mark Staycer serait le vrai Lennon]. Pour Elvis, il semble qu'il soit devenu à l'occasion son propre imitateur, comme avec le célèbre Orion. Et là, notez la ressemblance entre les noms Orion et Aron. Orion a pu être Aron, mais je suppose que c'était Elvis. On me dira qu'Orion ne ressemblait pas à Elvis et sur les couvertures des albums, c'est vrai.


"Orion" (photo ajoutée)

Ce n'est manifestement pas Elvis, car la bouche ne colle pas. Même pas de près. Ils ont embauché un gars nommé Jimmy Ellis qui allait servir de façade à Orion et il a probablement chanté en tant qu'Orion la plupart du temps. Ainsi la plupart des gens s'en rendent compte et pensent qu'Orion n'est pas Elvis. Mais comme Orion chantait avec un masque, il était facile pour Elvis de prendre la place d'Ellis quand il le souhaitait et les gens n'y verraient que du feu. Elvis prenant de l'âge et ressemblant de moins en moins à lui plus jeune, il fut encore plus facile de prendre la place des imitateurs. Le vrai Elvis pouvait se maquiller et se coiffer pour ressembler à l'imitateur, plutôt que de ressembler à lui, voyez-vous. Je suppose donc qu'Elvis a remplacé à l'occasion plusieurs imitateurs.

Cela dit, presque toutes les autres théories alternatives concernant Elvis sont de fausses preuves. Certaines vous donnent une certaine vérité mais vous mènent ensuite dans des impasses. Remarquez qu'aucune ne vous parle de jumeaux ou qu'Elvis était dès le départ un projet. Aucune ne donne une bonne lecture des indices. Par exemple une théorie en vogue est que la mort d'Elvis a dû être simulée parce qu'il travaillait pour la DEA [Drug Enforcement Administration, organisme de lutte contre les stupéfiants, équivalent de notre brigade des stups]. Ridicule. On devine que cette histoire est fausse quand ils commencent à parler de tous les truands qu'Elvis aurait fait mettre en prison en travaillant pour son pays. Nous savons que c'est faux parce que la pègre n'existe plus. Même dans les années 1970, la pègre ou la mafia était une chose du passé. Ils ont fait des centaines de films sur la mafia comme Le Parrain, pour vous convaincre que la mafia était toujours dans le coin, mais elle a été récupérée par le gouvernement des dizaines d'années plus tôt. L'élimination finale de la mafia s'est faite au début des années 1960 par les Kennedy. Elle ne fut ensuite qu'une façade pour la CIA. Toutes les fois que vous voyez les mots "mafia" ou "pègre" après 1963 environ, vous pouvez leur substituer "Renseignement".

Tous les sites qui poussent à la théorie du "Elvis est vivant" sont des diversions. Thepresleyassignment.com est une diversion pour la raison que je viens de vous donner. Ils encouragent l'idée de mafia. Notez aussi le nom du site qui inclut "mission" [assignment]. Ce site est une mission du Renseignement et son but est de vous égarer. Que vous pensiez qu'Elvis est vivant ou non est le cadet de leurs soucis, mais ils ne veulent pas que vous démêliez tout le reste. La vérité noircit le Renseignement et ces sites blanchissent les agences du gouvernement, voyez-vous.

Même chose avec whatculture.com, qui sort en premier sur mon ordinateur pour une recherche sur "Elvis est en vie". Ils prétendent vous donner 11 éléments de preuve qu'Elvis n'est pas mort en 1977, mais ils sont tous inventés. Comme nous l'avons vu, ce ne sont pas des éléments probants, même non inventés. De bien meilleures preuves existent mais ce site n'en répète aucune. Par exemple, ils donnent en exemple une photo d'Elvis se trouvant prétendument à côté de Mohammed Ali. Mais n'importe qui peut dire que cela ne ressemble en rien à Elvis. La photo est un collage évident et les sourcils d'Elvis sont bien trop épais. Il ressemble plus à Jim Morrison qu'à Elvis. Il existe probablement des centaines de photos d'Elvis, prises par les gens pendant des années, qui ont été supprimées, mais ils nous refilent tout le temps cette daube.
Photo ajoutée
(...) Le documentaire de Bill Bixby de 1992 [Lien cité dans la partie 2] est l'un des premiers exemples du même genre destiné à nous induire en erreur. Tous ces nouveaux sites proviennent de la théorie avancée là. Comme Bixby est un acteur populaire, vous pouvez être sûr que ce documentaire n'a pas été fait pour vous dire la vérité. Notez que c'est une production de LBS. Que signifie LBS ? Langley Bull Shit [conneries de Langley] ? Ce film, The Elvis Files [dossier Elvis] est l'un des plus anciens qui vend l'idée qu'Elvis travaillait pour le FBI ou la DEA.

Le documentaire vaut pourtant d'être regardé, car on peut le déchiffrer comme n'importe quel autre. Dans son introduction, Bixby dit des choses très étranges. Il commence par une citation de F. Scott Fitzgerald : "Le témoin d'une intelligence de premier ordre est la capacité de retenir deux idées contradictoires simultanément". Il ne vous dit pas qu'après avoir regardé ce film vous serez convaincus qu'Elvis n'est pas mort ce jour-là ; non, il dit, "nous pensons qu'à la fin de notre émission vous pourrez retenir deux idées contradictoires". C'est curieux, n'est-ce pas ? Ils admettent que le but de tout ceci n'est pas de vous dire la vérité mais d'implanter deux visions contradictoires dans votre esprit.

Savoir que la citation de Fitzgerald est tronquée pourrait vous intéresser. La citation complète est "Le témoin d'une intelligence de premier ordre est la capacité de retenir deux idées contradictoires simultanément tout en gardant la capacité de fonctionner." Cependant, la plupart des gens n'ont pas une intelligence de premier ordre, n'est-ce pas ? Par définition, tout le monde ne peut être de premier ordre. Très peu de gens peuvent retenir deux idées contradictoires en gardant la capacité de fonctionner. Ce qui est précisément pourquoi ce film leur donne deux visions contradictoires et leur demande de conserver les deux, de telle sorte qu'ils seront incapables de fonctionner en tant qu'êtres critiques. Les contrôleurs admettent l'objectif de leur opération psychologique car c'est ce qu'ils font. Bixby hypnotise en fait son public.

Voici une devinette qui pourrait se trouver sur un mur de Langley : qu'est-ce qui cache mieux la vérité qu'une histoire mensongère ? Réponse : deux histoires mensongères. Qu'est-ce qui cache mieux la vérité que deux histoires mensongères ? Deux histoires mensongères qui semblent s'opposer complètement. La plupart des gens verront deux histoires opposées et penseront que toutes les possibilités ont été envisagées. C'est parce que les gens pensent de manière linéaire. Sur une ligne, il n'y a que deux extrémités opposées. Mais si vous imaginez les idées dans un cercle et non sur une ligne, vous réalisez que deux points opposés sur le cercle ne sont que deux points, disons l'un à 12 et l'autre à 6. La vérité est peut-être à 3 ou 9 ou à 7 ou 4,5. C'est ce que nous avons vu dans tous mes articles. Ils vous vendent un récit officiel à 12 et ensuite reviennent avec un récit alternatif à 6 ; mais vous oubliez que la vérité n'est peut-être ni à l'un ni à l'autre. J'ai montré que la vérité se cache toujours dans un troisième chiffre.

Dans le documentaire, Maria Columbus, celle qui s'occupe soi-disant du plus ancien fan club Presley, nous dit qu'elle a appelé Graceland juste après le décès en demandant à parler au père d'Elvis, Vernon. Elle dit qu'environ 30 minutes plus tard, Vernon l'a rappelée personnellement. D'accord. Pas crédible. Vernon va prendre le temps d'appeler un des fans ce jour-là ? Pas de risque. Elle dit aussi qu'ils se sont procuré l'inventaire des biens d'Elvis. Pourquoi l'inventaire des biens d'Elvis serait-il mis à disposition d'un fan club ?

Gail Brewer-Giorgio apparaît aussi dans le documentaire. C'est elle qui nous parle d'Aron vs Aaron. Elle donne ensuite un autre indice voilé. Elle nous dit qu'Elvis était féru de numérologie et que Aron équivalait à 8 tandis qu'Aaron équivalait à 9. C'est un indice, non pour la raison invoquée, mais parce que c'est un autre révélateur du Renseignement. Le Renseignement adore le chiffre 8. Nous avons vu cela de nombreuses fois dans les articles récents et je vous ai même dit pourquoi : c'est le premier chiffre de la suite de Fibonacci qui est un cube parfait. C'est une raison mathématique et il y en a d'autres, mais comme le nombre 33, le nombre 8 est un nombre du Renseignement bien connu. Ils l'utilisent dans les films de James Bond, comme nous venons de le voir dans mon article sur SPECTRE (voyez OCTOpussy comme autre exemple).

Plus loin dans le documentaire, nous entendons parler de l'auteur du livre The Presley Arrangement, Monte Nicholson. On le présente comme enquêteur dans le département du shérif de Los Angeles. Ce qui devrait vous faire dresser l'oreille, car nous avons récemment rencontré ce titre avec la fausse mort de Kurt Cobain. Tom Grant, qui serait aussi enquêteur du département du shérif dans le comté de Los Angeles, a été le premier théoricien alternatif pour la mort de Cobain en prétendant que Cobain a été assassiné. Il a fait avec Cobain ce que Nicholson fait avec Presley : nous donner une théorie contradictoire en créant ainsi de la confusion. Vous devriez trouver étrange que les shérifs du département de Los Angeles soient tous deux impliqués dans deux histoires semblables. Vous ne les trouverez vraisemblables que si vous lisez mon long article sur le meurtre Tate/Manson, où je montre que toutes les forces de police de LA, et en fait du monde occidental, sont sous le joug de la CIA. Le Renseignement peut faire circuler de fausses histoires de n'importe quelle source mais nous avons vu qu'ils aiment faire circuler des histoires du département du shérif de Los Angeles, car cela leur donne une apparence à la fois officielle et qui en impose.

(…) Mais revenons à Monte Nicholson et Bill Bixby. Monte nous dit que son livre et celui de Gail Brewer-Giorgio, Orion, ont disparu des librairies. Il nous dit que les livres ont été éliminés (volés). C'est bien sûr très difficile à croire, car les grandes chaînes de librairie sont bien sécurisées, avec des caméras et des portes contrôlées électroniquement. Si le gouvernement souhaitait éliminer ces livres, il le ferait chez l'imprimeur et non dans une librairie. Quand Brewer-Giorgio se fait interviewer, le récit change, car selon elle des hommes en costume sont venus et ont acheté tout le stock. Ce n'est pas la même chose que "disparus". Les librairies n'ont simplement pas été réapprovisionnées. Elle insinue que c'était sur ordre de ces mêmes hommes en costume. Mais alors pourquoi les avoir en stock dès le début ? Si l'imprimeur avait reçu des pressions pour ne pas réapprovisionner, pourquoi ne pas ordonner tout simplement à l'imprimeur de ne plus imprimer ? Pourquoi cette suppression après-coup quand le gouvernement est parfaitement capable de stopper à la source toute publication ?

Le fait même que Brewer-Giorgio ait été publiée par un grand éditeur et qu'elle a participé à de nombreuses émissions très médiatisées signifie que le gouvernement n'avait aucun intérêt à l'éliminer. Cela indique qu'ils cherchaient à la mettre en vedette. Elle n'est pas passée sur des émissions diffusées localement par câble, elle était sur Nightline, Oprah [Winfrey] et Larry King, trois grands porte-paroles au service du Renseignement. Nous pouvons donc être sûrs qu'elle nous induit en erreur. Elle le fait exactement comme les autres sources alternatives : elle dit beaucoup de vérités (y compris le fait qu'Elvis soit vivant) mais vous entraîne vers de fausses conclusions. Par exemple, je pense que certaines choses apprises par le documentaire de Bill Bixby sont vraies. Je confirme à l'évidence qu'Elvis n'est pas mort le 16 août 1977. Je pense aussi possible que la bande de 1981 enregistrée par Elvis est véridique. Mais juste après avoir écouté la bande dans le documentaire, on nous propulse immédiatement vers l'histoire d'Elvis en tant qu'informateur du FBI. Les toutes premières phrases sont pour dénigrer les hippies et les Black Panthers. Ce qui nous rappelle l'histoire officielle disant qu'Elvis n'aimait pas les Beatles, les hippies ou la culture de la drogue. C'est plutôt difficile à croire, sachant que ces choses n'étaient que d'autres créations du Renseignement, tout comme Elvis. Il devait le savoir et ses désaccords avec les Beatles étaient des controverses fabriquées, pour aider à de meilleures ventes de disques.

Tout cela pour dire que le documentaire Bixby et ensuite les récits d'Elvis avec le FBI et la brigade des stups ont été créés pour dénigrer encore une fois la gauche et les vrais progressistes. Notez que dans la lettre qu'Elvis aurait envoyé à Nixon, il exprime son admiration au président. Ils font passer Elvis pour un flic des stups conservateur. Même après sa prétendue mort, on l'utilise pour la propagande.

Bien, maintenant après avoir montré qu'Elvis était un projet du Renseignement depuis le début, pourquoi suis-je en train de nier qu'il a travaillé pour des fascistes de ce genre après 1977 ? Eh bien il ne pouvait pas devenir informateur du FBI ou de la brigade des stups en passant un an sur une île avec une barbe, n'est-ce pas ? C'est une des choses que nous apprenons avec la bande de 1981, vous souvenez-vous ? Nous en entendons de longs extraits dans le documentaire et Elvis nous dit qu'il s'est caché pendant un an avec une barbe sur une île et en Europe pendant deux ans et ainsi de suite. Il ne parle pas de devenir un policier des stups. Le documentaire Bixby se contredit lui-même de manière spectaculaire. Si la bande est véridique, elle démolit toute leur histoire. Si elle ne l'est pas, alors ils n'ont fait que perdre ce qu'ils nommaient leur plus bel élément de preuve.

Un autre problème, ils montrent le mémo de Nixon qui dit, "OBJET : remercier Elvis Presley pour son offre à nous aider de tenter de stopper l'épidémie de drogue dans ce pays et pour lui demander de travailler avec nous en présentant une attitude plus positive à la jeunesse du pays". Rien ici n'indique qu'Elvis est un informateur du FBI. Mais il est clair que ce mémo est une fausse piste, car nous savons maintenant que le gouvernement n'a jamais eu aucun désir de stopper l'épidémie de drogue ou de créer une attitude positive chez les jeunes. En fait, tous les projets de ces dernières années ont été en partie déclassifiés, COINTELPRO et CHAOS inclus, qui encourageaient exactement le contraire. L'épidémie de drogue a été créée par le gouvernement pour court-circuiter toute sérieuse résistance et toutes les attitudes positives chez les jeunes ont été de même détruites car elles se sont révélées interférer avec les ventes. Les gens malheureux achètent bien plus de produits inutiles. 
 
Elvis n'a donc pu être employé à faire quelque chose qu'ils ne faisaient pas. Il aurait pu servir après 1977 à infiltrer des groupes pacifistes ou anti-CIA, mais il n'a pu servir à infiltrer la pègre, car elle n'existait pas. Et il n'a pu servir à infiltrer des revendeurs de drogue, car ils travaillaient déjà pour la CIA et la DEA.

On nous dit ensuite qu'Elvis a autorisé un agent secret à infiltrer ses "roadies" [les techniciens qui accompagnent ses tournées] de 1974 à 1976. Mais vous pouvez constater maintenant combien c'est ridicule. Tous ceux qui ont gravité autour d'Elvis étaient des agents secrets et ce depuis sa naissance.

(…) Elvis et Aron ont continué à vivre, mais pas en tant qu'agents actifs combattant la pègre. Ils n'ont pas non plus continué à vivre avec un programme de protection de témoins, en tant que tels, car ils n'ont été témoins de rien en dehors de leur propre projet. Ils ont été protégés, mais ni plus ni moins qu'ils ne l'avaient déjà été. Ils se sont simplement retirés, à la manière de milliers d'autres instruments célèbres du Renseignement, comme John Lennon, Marilyn Monroe, Jim Morrison, Janis Joplin, Sharon Tate, Jimi Hendrix, John Reed, Jack London, River Phoenix, Tupac Shakur, Kurt Cobain, James Dean, Paul Walker, Robin Williams, John Belushi, Natalie Wood, William Holden, Brittany Murphy, Bruce Lee, Grace Kelly, la princesse Diana, Michael Jackson, Heath Ledger et de nombreux autres. Toutes les personnes célèbres sur lesquelles j'ai fait des recherches jusqu'à présent ont fait partie d'un canular, je suppose donc maintenant que toute personne célèbre décédée trop tôt ou mystérieusement l'a été pour une certaine raison. Ce qui devrait être aussi votre supposition par défaut. Plutôt que d'adopter comme vrai ce qui est dit par les sources officielles, vous devriez supposer le contraire. Si elles vous disent blanc, supposez noir.

2 commentaires:

  1. Aussi (l'introduction est intéressante):
    "Les Nuits de France Culture
    Chronologie d'archives sur l'espionnage et les les espions
    https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture
    "

    RépondreSupprimer
  2. Je me demandais justement si Miles Mathis avait traité du cas de Lady Di, visiblement non mais de toute façon à la vue de cet extrait lors des funérailles :

    https://www.youtube.com/watch?v=lVBNwJwegso

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.